En passant

En coup de vent… /6

Un p’tit message pour vous dire que ce soir, en rentrant du travail, j’ai trouvé une lettre un peu spéciale. Celle que Lytton Strachey a écrite le 27 janvier 1909 à Virginia Woolf. Je remercie Métaphore et je lui fais un peu de pub : cliquez sur cm17leblog.wordpress.com car sa démarche est agréable et originale ! Je remercie aussi Georgia, la « vieille machine à écrire Underwood » qui ne manque pas d’humour.

LettreMetaphore

PS : Je viens de me rendre compte que cette lettre entre dans le Mois anglais !

2 réflexions sur “En coup de vent… /6

Laissez un commentaire, merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.