Le renversement des pôles de Nathalie Côte

RenversementDesPolesLe renversement des pôles de Nathalie Côte.

Flammarion [lien], août 2015, 190 pages, 16 €, ISBN 978-2-0813-7054-8.

Genre : premier roman.

Nathalie Côte a passé son enfance en Normandie. Elle a étudié la musique, a un peu enseigné, a travaillé pour la radio et Le renversement des pôles est son premier roman. Plus d’infos sur son site officiel [lien].

Arnaud Laforêt, 38 ans, est statisticien à Lyon. « Arnaud Laforêt découpe la société française en tranches, comme les charcutiers leur jambon. » (p. 10). Passionné de photographie, en particulier de macro, il est blogueur durant son temps libre. Claire, 37 ans, son épouse depuis 14 ans, est employée de banque et fan d’aquabike. Le couple a un fils de 7 ans, Erwan. – – Vincent Bourdon, 36 ans, est technicien de réseau à Nancy. Signe particulier : il se goinfre de Pepito. Virginie, son épouse, employée de préfecture, ne peut vivre sans chocolat. Le couple a deux fillettes, Chloé et Léa, et un bouledogue français, Hercule. « Affectueuse avec les enfants, cette race présente, entre autres avantages, un encombrement minimal. Plus inattendu, sa face écrasée posée sur un corps disgracieux attire bien souvent la sympathie des passants. » (p. 20-21). – – Les deux couples ne se connaissent pas mais vont se retrouver dans la même location d’été à Saint Tropez.

« Le renversement des pôles est un phénomène récurrent au cours duquel le champ magnétique de la Terre s’inverse. […] La question qui préoccupe les scientifiques n’est pas de savoir si un prochain renversement aura lieu, mais quand il aura lieu. » (p. 36). Il en est de même pour les familles de cet agréable roman écrit comme une partition (l’auteur est musicienne) : les problèmes de couple, y compris financiers, et l’adultère sont des phénomènes récurrents ; la question qui préoccupe le lecteur n’est pas de savoir si un renversement aura lieu, mais quand il aura lieu et aussi qui va basculer et comment ! J’ai trouvé ce premier roman vraiment réussi, maîtrisé, jubilatoire ; l’auteur pointe la classe moyenne, avec des détails qui sont importants pour Arnaud, Claire, Vincent, Virginie, et donc importants pour le lecteur (il faut être attentif aux détails). Lancez-vous dans la lecture de ce premier roman lucide, cataclysmique pour ces deux couples : vous rirez (peut-être jaune) de ces renversements, de leurs obsessions, de leurs addictions, de leur folie passagère mais vous passerez sûrement un bon moment ! Et, en tout cas, la couverture est très belle, le bouledogue est très beau !

68-premieres-foisMa phrase préférée : « Les Pepito sont à Vincent ce que le thé est à l’Angleterre. » (p. 101).

RentreeLitteraire2015Ce roman est le septième lu dans le cadre de 68 premières fois et il faut lui donner une note alors je dirais… 16/20. Il entre aussi dans le challenge 1 % de la rentrée littéraire 2015.

Publicités

4 réflexions sur “Le renversement des pôles de Nathalie Côte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s