Une phrase, un texte #3

Une-phrase-un-texte-avec-FannyVoici la troisième édition du nouvel atelier d’écriture Une phrase, un texte de Les billets de Fanny. Cette semaine, Fanny propose les premières lignes de Les corps inutiles de Delphine Bertholon :

« Elle souriait, sifflotait même, peut-être – une chanson entendue à la radio juste avant de partir, de quitter la maison, heureuse de s’en aller, comme une grande : elle avait rarement le droit de sortir le soir, c’était exceptionnel. Mais il faisait jour encore, l’air était tiède et l’école finie. »

Désolée mais la semaine a été très chargée et je travaillais samedi donc je n’ai pas eu le temps d’écrire quoi que ce soit pour cet atelier d’écriture d’autant plus que la phrase ne m’inspirait pas cette fois…

Rendez-vous dimanche prochain !

Publicités

2 réflexions sur “Une phrase, un texte #3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s