Une famille normale de Garance Meillon

UneFamilleNormaleUne famille normale de Garance Meillon.

Fayard, janvier 2016, 240 pages, 17 €, ISBN 978-2-213-68746-9.

Genre : premier roman.

Garance Meillon naît à Paris en 1989. Elle étudie la réalisation à l’Université Chapman en Californie (États-Unis) pendant quatre ans. Elle vit à Paris où elle est réalisatrice, scénariste (et journaliste pour la rubrique culture de Ulyces en 2014). Une famille normale est son premier roman. Plus d’infos sur son site, http://www.garancemeillon.fr/.

Une famille normale est le premier roman que je reçois dans le cadre des nouvelles 68 premières fois. Ça fait toujours plaisir de recevoir un livre mais quand je l’ai commencé, je me suis dit que je n’allais pas me passionner pour la vie et le quotidien de Cassiopée… Et puis je me suis rendue compte que chaque chapitre a un narrateur différent :

Cassiopée, fille unique ayant perdu son père enfant, mariée à Damien, mère de deux adolescents ; elle ne supporte pas son prénom. « Je n’aime pas les grands moments dans la vie, je n’aime que les petits, les tout petits. » (p. 85).

Damien, mari fidèle et aimant de Cassiopée, père des deux adolescents, résolument optimiste. « Nous traversons de mauvaises passes, mais c’est la vie, et la vie est vraiment merveilleuse. » (p. 29).

Lucie, 16 ans, s’envoie en l’air avec Maxime au lieu d’aller à son cours de danse. « Ça arrange tout le monde la danse finalement. Je crois que ma mère n’en a rien à foutre, en fait, que j’aille à la danse ou pas. » (p. 39).

Benjamin, 13 ans, passionné par l’astronomie, surnommé Pluton. « On en était là dans cette famille, à faire semblant de manger. […] Et mon père a fait semblant de ne se rendre compte de rien. » (p. 53).

68premièresfois2016Leur vie de famille est bien réglée mais tout va basculer après la mort de Sophie, la mère de Cassiopée. « Pour quelque chose de nouveau » (p. 158) espérons-le ! Finalement, Une famille normale est un roman ironique vraiment intéressant à découvrir (qu’est-ce qu’une famille normale ?) et Garance Meillon une nouvelle romancière à suivre !

Un petit extrait sur les livres et la lecture : « J’ai frôlé les livres du couloir avant de pousser la porte de sa chambre. Maman aimait beaucoup lire. Elle accumulait les livres, et elle en possédait tellement à la fin de sa vie qu’elle avait renoncé à les ranger correctement. Ils étaient empilés dans tous les sens, et ils avaient tous été lus. Ce n’était pas la bibliothèque proprette d’une érudite mais celle d’une passionnée, d’une folle, d’une femme qui n’avait pas voulu s’arrêter. Certains livres avaient été lus plusieurs fois, ils avaient été aimés jusqu’à ce que leurs pages se cornent et jusqu’à ce que leur couverture s’effrite. […]
Quand je suis passée devant, la bibliothèque elle-même semblait recueillie dans un deuil mêlé d’incompréhension. DefiPremierRoman2016Ma mère en mourant avait aussi déserté ces livres. Et maintenant, où étaient ces mots qui étaient entrés en elle ? ». (p. 58-59).

Alors, du côté des challenges… Défi premier roman 2016 et comme dit plus haut 68 premières fois – 2016.

Publicités

4 réflexions sur “Une famille normale de Garance Meillon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s