Les trois pierres du Fâark de Stéphane Tamaillon

Ultramonde1Les trois pierres du Fâark de Stéphane Tamaillon.

Tome 1 de la série L’Ultramonde.

Seuil, mai 2015, 190 pages, 12,90 €, ISBN 979-10-235-0484-2.

Genres : littérature jeunesse, aventure, steampunk.

Stéphane Tamaillon est né en 1970 à Montpellier mais il vit dans le Poitou où il est professeur et écrivain. Il a étudié les Beaux-Arts et l’Histoire. Son premier roman est paru en 2009 ; ont suivi une dizaine d’autres romans, destinés à la jeunesse, dont les séries Les enquêtes de Hector Krine et L’Ultramonde. Son genre de prédilection est la littérature de l’imaginaire : aventure, historique, policier, fantastique, science-fiction. Plus d’infos sur son blog, http://tamaillon.canalblog.com/, le site officiel étant inaccessible.

Octobre 1863, Paris. Mathilde et Louis Monet sont jumeaux ; ils ont 13 ans. Ils visitent le cabinet d’anatomie comparée du Jardin des plantes avec Bartholamé de Saint-Dié, un assistant de laboratoire qui courtise leur mère. « Le monde est cruel pour les rêveurs, elle ne le savait que trop bien. La soif d’aventures avait coûté la vie à son époux. » (p. 13). Effectivement, le père des jumeaux, un militaire, a disparu en Atlantique il y a cinq ans mais son corps n’a jamais été retrouvé. « Comment expliquer l’inexplicable ? Comment en convaincre les autres quand on peine à y croire soi-même ? De toute manière, Madame Monet n’aimait pas beaucoup les personnes à l’imaginaire trop fertile. Elle voyait cela comme une tare. Pourtant, cela n’avait pas toujours été le cas. Elle avait même follement aimé le plus grand des rêveurs. » (p. 30). Mais revenons à ce mois d’octobre 1863 car aujourd’hui à Meaux, Gaspard-Félix Tournachon, alias Nadar, va faire voler sa montgolfière, Géant, pour la Chine.

Ultramonde2Le lecteur découvre le Paris de la deuxième moitié du XIXe siècle, la vie parisienne, l’architecture métallique, et n’en déplaise à Madame Monet : le rêve et l’aventure ! Car Mathilde et Louis vont être embarqués à bord de L’Albatros, « le plus lourd que l’air » (p. 57) et découvrir sur une île de l’Atlantique « un monde inconnu et inhospitalier » (p. 147), l’Ultramonde. « Imaginez deux univers. Deux mondes proches mais totalement invisible l’un à l’autre. Comme des lignes parallèles qui jamais ne se croisent. » (p. 50). Dans ce monde, Nadar – en tant que possesseur de l’une des trois pierres du Fâark (un cristal représentant un esprit) – est un Archiviste. « Ils sont les gardiens de l’équilibre de notre univers. » (p. 117). Un univers parallèle donc, où vivent des hommes-singes, des dinosaures, des Dérailleurs, et même des personnalités de notre monde… normalement mortes comme Alexandre le Grand et son cheval Bucéphale ou Napoléon ! Ce premier tome est bien agréable à lire, dans un genre proche des histoires fantastiques et de science-fiction voire steampunk de Jules Verne ou d’Arthur Conan Doyle et la série L’Ultramonde semble vraiment prometteuse : vivement la suite ! Mais que vois-je ? Le tome 2, Les Dérailleurs, est paru le 3 mars ! Mathilde, Louis et Nadar seront à bord du Poséidon, en route pour l’Atlantide ! Parfait 🙂

Une excellente lecture pour les challenges Jeunesse young adult, Littérature de l’imaginaire et Vapeur et feuilles de thé.

Challenges

Publicités

4 réflexions sur “Les trois pierres du Fâark de Stéphane Tamaillon

  1. Bonjour, sur mon fil d’actualité, j’ai été attirée comme une pie par la couverture. C’est noté ! Petite, j’aurais aimé lire cette saga.

    J'aime

Laissez un commentaire, merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.