Orphelins de Dieu de Marc Biancarelli

9782330035938Orphelins de Dieu de Marc Biancarelli.

Actes Sud, collection Domaine français, août 2014, 236 pages, 20 €, ISBN 978-2-330-03593-8. Également en poche chez Babel (n° 1403), août 2016, 240 pages, 7,70 €, ISBN 978-2-330-06557-7.

Genre : littérature corse.

Marc Biancarelli naît le 17 octobre 1968. Il est romancier, nouvelliste, poète, dramaturge et professeur de corse. Il écrit en corse et en français.

Vénérande et son frère Charles-Marie vivent en Corse, dans une maison isolée à des heures du premier village. Mais un jour, quatre hommes ont coupé la langue de Charles, lui ont lacéré le visage, ont abattu son chien et ont volé des brebis. Depuis il ne communique plus, il ne vit plus vraiment. Vénérande décide alors de faire appel à Ange Colomba, L’Infernu, pour venger son jeune frère défiguré. « Il faut qu’ils payent, dit-elle en baissant la voix, il faut qu’on les trouve et qu’ils payent pour le mal qu’ils ont fait. » (p. 26).

Vengeance et justice se confondent dans cette Corse belle et sauvage de la fin XIXe début XXe siècle. Ce roman est d’une très grande qualité littéraire mais il se lit difficilement tant il est dense et violent ! « Nous marchions dans l’insouciance, je t’ai dit, mais nous charriions des démons de haine et de sang qui nous avaient saisis dès le berceau. » (p. 207). Orphelins de Dieu était un des six romans en lice pour le Prix La Passerelle 2015 mais je n’avais jusqu’à maintenant pas publié ma note de lecture !

Publicités

6 réflexions sur “Orphelins de Dieu de Marc Biancarelli

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s