Philippe Fusaro pour La cucina d’Ines

Ce soir, vendredi 31 mars, en sortant du travail à 19 heures, j’ai vite été à la librairie L’oiseau siffleur pour la soirée de parution de La cucina d’Ines, le nouveau roman de Philippe Fusaro paru à La fosse aux ours (je vous en avais parlé ici). Il est illustré par Albertine, une dessinatrice de Genève (Suisse) spécialisée dans l’illustration pour la littérature jeunesse. Plus d’infos sur http://www.albertine.ch/.

Comme je n’ai pas encore lu La cucina d’Ines, voici le résumé de l’éditeur : « Suite à une déception sentimentale, l’auteur s’installe à Lecce dans les Pouilles pour une année afin d’y écrire son nouveau roman. Il fait la connaissance d’Ines, sa voisine âgée de 90 ans, qui lui fait découvrir la cuisine de cette région. Auprès d’elle, il se remémore son enfance en Lorraine et évoque son lien à l’Italie de ses grands-parents. Avec des recettes. »

J’aime l’Italie, j’aime la gastronomie italienne : ce roman, il me le fallait ! Bien sûr, Philippe me l’a dédicacé. Et je vous en parle dès que possible (c’est que j’ai énormément de choses à lire avec les 68 premières fois, le printemps de l’imaginaire francophone, le printemps Lovecraft…). En tout cas, il y avait beaucoup de monde, un apéritif italien avec des vins italiens (et des jus de fruits) et c’était très sympa, merci Sophie et Philippe !

2 réflexions sur “Philippe Fusaro pour La cucina d’Ines

  1. A_girl_from_earth dit :

    Quoi ? Une rencontre auteur avec apéritifs et vins italiens ?? J’étais en train de me dire, zut alors, j’ai choisi la mauvaise rencontre (car à cette même heure, j’étais dans une autre librairie avec Emmanuel Dongala, sans apéro) (mais c’était vraiment super aussi, haha), et j’étais soulagée de voir que ce n’était pas à Paris.;-) Je note ce titre, j’aime beaucoup le résumé et dès qu’on parle cuisine, c’est assez irrésistible pour moi !

    J'aime

    • Quoi ? Pas d’apéritifs et boissons africains ? Mais je ne connaissais pas Emmanuel Dongala et, en voyant les photos sur Internet, j’ai l’impression que c’est un homme très jovial 🙂 J’aime bien « chimiste et auteur », ça m’a fait penser à Evains Wêche de Haïti (il faudra que je publie ma note de lecture…) qui est dentiste, bibliothécaire et auteur !

      J'aime

Laissez un commentaire, merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.