Rat a Week, édition estivale 2017

Marjorie – du blog Chroniques littéraires – lance un grand marathon de lecture : le Rat a Week, édition estivale qui se déroule du 3 juillet au 3 septembre 2017. Il est découpé par semaine (sur 9 semaines) et les participants honorent une ou plusieurs semaines au choix (ou toutes !). La seule obligation est de lire au moins 500 pages par semaine. Marjorie propose aussi des défis, des thématiques et bien sûr des catégories. Infos, logos et inscription chez Marjorie ou sur le groupe FB.

Je pense choisir la catégorie « Verre en terrasse » (500 pages par semaine, liberté totale dans le choix des livres) ou la catégorie « Tongs et paréo » (500 pages par semaine, liberté totale dans le choix des livres, un ou plusieurs défis) mais en fait il est possible de changer de catégorie chaque semaine alors j’aviserai 😉

Semaine du 3 au 9 juillet : j’ai laissé tomber cette première semaine, pas le temps de beaucoup lire, d’autant plus que je travaille jusqu’au samedi…

Semaine du 10 au 16 juillet : La brigade chimérique de Serge Lehman et Fabrice Colin (bande dessinée, 6 tomes, 300 pages), Le retour de Jules de Didier Van Cauwelaert (176 pages) et j’ai enfin lu La cucina d’Ines de Philippe Fusaro (88 pages). Total de 564 pages, en une série de bandes dessinées et 2 livres. J’ai profité du long weekend, il va falloir que je m’organise différemment pour les semaines suivantes car je ne serai pas encore en vacances.

Semaine du 17 au 23 juillet : cette semaine, c’est le Marathon Thriller / Policier alors je pense me concentrer sur des romans policiers. Hum, sans commentaire…

Semaine du 24 au 30 juillet : De la bombe de Clarisse Gorokhoff (premier roman, 272 pages), une déception… Le cœur à l’aiguille de Claire Gondor (premier roman, 96 pages), j’ai moyennement aimé… Il me faut un livre de chat ! Alors je lis enfin Agir et penser comme un chat de Stéphane Garnier (158 pages) que j’avais montré ici et 🙂 Total de 526 pages en 3 livres, contente.

Semaine du 31 juillet au 6 août : malgré le fait que, pour l’instant, je ne participe qu’une semaine sur deux, j’aimerais lire cette semaine pour le Marathon Science-Fiction / Dystopie. Conversations avec mon chat d’Eduardo Jáuregui (432 pages, en gros caractères) et L’homme des bois de Pierric Bailly (160 pages). Total de 592 pages en 2 livres, ravie même si je n’ai pas lu de SF…

Semaine du 7 au 13 août : ah, je deviens régulière. Les mémoires d’un chat de Hiro Arikawa (336 pages, coup de cœur), Roland est mort de Nicolas Robin (185 pages), Les corps fragiles d’Isabelle Kauffmann (140 pages) et Toxique de Samanta Schweblin (roman argentin, 128 pages). Total de 789 pages en 4 livres et que des bonnes pioches.

Semaine du 14 au 20 août : cette semaine, c’est de nouveau le Marathon Thriller / Policier et, cette fois, je vais lire du policier avec déjà L’heure des fous de Nicolas Lebel (352 pages). Cœur de bois d’Henri Meunier et Régis Lejonc (album illustré, 34 pages). Un autre roman policier, historique celui-ci, Le moine et le singe-roi d’Olivier Barde-Cabuçon (336 pages) que je vous montre ici. Total de 722 pages en 3 livres et encore de belles lectures.

Semaine du 21 au 27 août : L’éveil – stade 1 de Jean-Baptiste de Panafieu (272 pages) et la suite, L’éveil – stade 2 de Jean-Baptiste de Panafieu (232 pages). J’ai commencé de lire La colère de Kurathi Amman de Meena Kandasami (une centaine de pages sur 272) mais je n’arrive plus à ouvrir le document sur mon PC (un epub)… Trois nouvelles (85 pages en tout) sur ma liseuse pour la tester la nuit (de 23 heures à minuit). Total 689 pages en 2 livres, une partie de livre et 3 nouvelles.

Semaine du 28 août au 3 septembre : pour cette dernière semaine de marathon estival, il y a le le Marathon Science-Fiction / Dystopie qui revient. J’ai lu de la SF la semaine dernière mais pourquoi pas… Et donc Smog of Germania de Marianne Stern (en poche, 448 pages), du steampunk français qui se déroule dans l’Empire germanique, et la suite Scents of Orient de Marianne Stern (392 pages), toujours du steampunk mais en Inde. Total 840 pages en 2 livres qui m’ont beaucoup plu.

Bilan : malgré des débuts chaotiques (1ère et 3e semaine zappées…), je suis très contente de ce marathon estival avec 564 + 526 + 592 + 789 + 722 + 689 + 840 = 4 722 pages en 18 livres (plus une partie de livre en numérique…), une série de 6 bandes dessinées et 3 nouvelles lues sur ma liseuse. 🙂

Publicités

4 réflexions sur “Rat a Week, édition estivale 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s