En coup de vent… /38

Après la surprise de mercredi, deux autres surprises, ah que j’aime les bonnes surprises !

Hier, une copine m’a offert deux pots de confitures qu’elle venait de faire, une d’abricots et une de mirabelles, encore merci ! Évidemment je les ai goûtées ce matin au petit-déjeuner et je n’ai qu’un mot : délicieuses 🙂

Ce matin, pas de programme télé dans ma boîte aux lettres (je suis abonnée, c’est plus pratique que de courir l’acheter chaque semaine et accessoirement moins cher aussi), mais un petit paquet : le premier livre pour la session d’automne des 68 premières fois 2017 (merci Nicole !).

Les liens du sang d’Errol Henrot chez Le Dilettante. « Un soir, le père de François lui dit : ‘Tu as rendez-vous demain à 6 heures pour signer. Tu commences la semaine prochaine.’ Il n’avait jamais cherché à connaître les sentiments de son fils, quelles images il avait emportées avec lui, s’il était choqué ou indifférent. Six mois de stage, et l’avenir, ce serait l’abattoir, jusqu’à la retraite, ou la mort. Le fils n’avait pas eu le temps de demander : ‘À quel poste ?’ il avait déjà refermé la porte. Mais là non plus, le doute ne dura pas. Le poste, ce serait le même que celui de son père. L’abattage. Son métier, ce serait tueur. » dit la 4e de couverture. Ouah, pour quelqu’un comme moi qui ne mange plus de viande (ou très très peu, lorsque je suis invitée ou parfois au restaurant), ça va être chaud ! Mais justement, le thème m’intéresse (d’ailleurs, j’ai envie de lire aussi L’été des charognes de Simon Johannin paru en janvier chez Allia) et le livre est court (192 pages) alors je me demande bien si je ne vais pas mettre de côté les deux livres que j’ai commencés (un perso plaisir et un pour le travail mais plaisir aussi) pour dévorer ce roman durant le weekend ! (d’autant plus qu’il pleut et que j’ai annulé ma virée à Visa pour l’image à Perpignan).

Bon, allez, je vais bouquiner, bon weekend à vous 🙂

20 réflexions sur “En coup de vent… /38

  1. En effet le sujet de ce roman est attirant, et difficile (même si je mange de la viande) bonnes lectures alors ! Mon dimanche sera consacré au blog, au dernier roman de Gaëlle Nohant, en cours, à moins que je passe deux heures sur le dernier Nothomb, reçu cette semaine ! Bises

    J'aime

    • Une lecture difficile effectivement mais peut-être salutaire pour des lecteurs qui comprendraient enfin comment sont traités les animaux dans les abattoirs.
      Tu n’as que l’embarras du choix 😉 Bonnes lectures 🙂
      Comme j’ai regardé La grande librairie en replay hier soir, j’ai vu que le nouveau roman d’Amélie Nothomb a un sujet difficile aussi, la jalousie qu’une mère éprouve pour sa fille que par ailleurs elle n’aime pas.

      Aimé par 1 personne

Laissez un commentaire, merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.