Quelques minutes de silence de Philippe Gauthier

Quelques minutes de silence de Philippe Gauthier.

L’école des loisirs, collection Théâtre, mars 2017, 64 pages, 7 €, ISBN 978-2-211-23243-2.

Genres : théâtre, SF (anticipation), littérature jeunesse.

Philippe Gauthier naît le 11 novembre 1977 à Oullins (au sud-ouest de Lyon). Il s’est d’abord intéressé à la sylviculture, à la coiffure, à la musique (guitare) et au dessin (en autodidacte) avant de se tourner vers le théâtre à Paris en 1999 puis vers l’écriture dramatique plutôt jeunesse. Ne pas confondre avec l’écrivain de science-fiction québécois, également journaliste et photographe, né en 1965 ! Plus d’infos sur http://philippegauthier.fr/.

« Des enfants. Tous vêtus de gilets pare-balles. Il jouent, rient, crient, parlent… Parmi eux : Salomé […], Zeph […], Gus […]. Les plus petits ont des casques sur la tête. » (p 5). Voici l’introduction de cette pièce qui se déroule peut-être dans le même monde que nous ou dans un monde parallèle mais en tout cas dans le futur. Une minute de silence pour les disparus… Mais chaque jour, c’est trop, c’est mauvais pour la productivité alors une minute de silence pour tous les disparus une fois par semaine, le vendredi, est décidée. Mais Gus n’y comprend rien à ces choses-là, ça sert à quoi, cette minute de silence, ça sert à qui, aux morts, aux vivants ? En plus, il ne peut pas s’empêcher de parler (c’est long une minute !) et de manger des bananes. « Mais franchement c’est chaud. Une minute. Sérieux. Comprend pas comment vous faites. » (p. 14). À travers Gus et sa désobéissance, l’auteur montre le côté un peu dérisoire de cette minute de silence obligatoire. Alors, pendant que les autres enfants sont en classe, Gus court autour de la cour : parce qu’il ne respecte pas la minute de silence, il est systématiquement puni. Et même pendant qu’il court, il ne peut pas s’empêcher de parler ! « Coup de sifflet. Pffff ! Faut écouter et obéir. Tout le temps. Se taire quand ils le disent. Se coucher quand ils le disent. Se relever. Se mettre en rang. Rentrer. S’asseoir. Et écouter. Encore. Toujours. » (p 30).

Il a un problème avec l’autorité, Gus, c’est sûr ! Oui, à l’école on fait des choses pas toujours marrantes, oui, on apprend des choses dont on a l’impression qu’elles sont inutiles et qu’on ne les utilisera jamais mais là, Gus, il est fort ! D’un autre côté, l’auteur veut montrer aux lecteurs qu’obéir sans comprendre, sans savoir, obéir mécaniquement, sans réfléchir, ça ne sert à rien, c’est même avilissant. Gus est peut-être le seul dans ce monde qui réfléchit ! De plus, Gus a une idée bien précise : ce qu’il veut, c’est faire ce qu’il a envie quand il a envie, danser, chanter, rigoler, vivre quoi ! Mais… Est-ce possible ?

Un livre de petite taille (une soixantaine de pages) qui se lit très vite (les textes sont la plupart du temps des dialogues) et avec seulement trois personnages principaux (les enfants, Salomé, Zeph et Gus) mais avec un message énorme et une chute surprenante. Je suis très motivée pour lire d’autres titres de Philippe Gauthier ; on m’a conseillé Bouboule et Quatzieux et Balle(s) perdue(s) parus respectivement en 2014 et en 2011.

Une petite erreur de français ! « autant pour moi » (p. 12) s’écrit en fait « au temps pour moi » mais « autant pour moi » est une erreur tellement fréquente qu’un de ces jours, elle deviendra sûrement la norme… comme d’autres erreurs de français !

Je continue de rattraper mon retard titanesque car c’est le 2 juin que j’ai eu le plaisir de voir Philippe Gauthier qui venait à la médiathèque rencontrer ses lecteurs, pour la majorité des jeunes entre 9-12 ans mais aussi des parents et des profs. Un auteur abordable et sympa dont voici deux photos.

Une lecture que je mets dans les challenges Jeunesse Young Adult #7, Littérature de l’imaginaire (SF, anticipation) et Petit Bac 2018 (passage du temps).

Publicités

5 réflexions sur “Quelques minutes de silence de Philippe Gauthier

Laissez un commentaire, merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.