La Purge d’Arthur Nesnidal

La Purge d’Arthur Nesnidal.

Julliard, août 2018, 152 pages, 16 €, ISBN 978-2-26003-250-2.

Genre : premier roman.

Arthur Nesnidal naît le 30 avril 1996 à Fontenay aux Roses. Il étudie la littérature et la philosophie à l’Université de Clermont Ferrand. Wikipédia dit qu’il est journaliste à Siné Mensuel : je n’ai trouvé aucun article de lui mais un article sur lui de Léa Gasquet [lien]… La Purge est son premier roman.

Dans ce roman – largement autobiographique – l’auteur raconte une première année à Hypokhâgne. Il appelle les classes préparatoires « l’implacable machine de la grande industrie intellectuelle » (p. 9) et les étudiants des « troufions de l’esprit et son lot de déchets » (p. 9) vomis par cette machine, des « ânes bâtés » (p. 13). Bref, un véritable enfer sur terre ! Alors pourquoi s’infliger ça ?

Par exemple, un cours comme « Le dix-neuvième siècle, du romantisme au symbolisme », pourquoi ne pas lire un livre spécialisé ou suivre un mooc ? Ah… le diplôme, le prestige, les postes de pouvoir… !

Pourquoi devenir un robot savant ? Apprendre par cœur… Ne dormir que trois heures par nuit… Se ruiner la santé…

Clairement Arthur Nesnidal se regarde écrire… Tout le monde n’a pas les capacités intellectuelles (hum…) et les moyens financiers (surtout) pour étudier… Lui crache allègrement dans la soupe et galvaude beaucoup de clichés comme les repas servis à la cantine par un « bovin désabusé » (p. 33)…

Une phrase très belle : « Beauté d’une grammaire à jamais déclinante, inviolable et farouche, nous déchiffrons ta grâce dans de vieux parchemins, et voici que des hommes, anciens et oubliés, passent un bras tremblant par deux mille ans d’Histoire effleurer doucement la joue du latiniste. » (p. 31), mais inutile, vaine, incompréhensible…

Page 52 : « Sous tes coups, je serai rature » et moi, je sature… Grosse déception pour mon premier roman de la rentrée littéraire… Vous l’avez compris, pour moi ce roman est une purge ! Mais certains crient au génie… Donc à vous de vous faire votre propre idée !

Pour 1 % Rentrée littéraire 2018 et Challenge de l’été.

Publicités

8 réflexions sur “La Purge d’Arthur Nesnidal

Laissez un commentaire, merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.