Image

Projet 52-2019 #34

Trente-quatrième semaine pour le Projet 52-2019 de Ma avec le thème rire(s). Pas facile de prendre une photo de quelqu’un en train de rire (et puis avec le respect du droit à l’image…). J’ai donc pensé publier une photo, non pas de quelqu’un qui rit, mais de quelqu’un qui fait rire ! Voici Vincent Brusel à la mandoline et Sandrine Gniady (très scénique) au récit pour ses Contes du commencement (dans le cadre de Portes en fête, à Portes lès Valence le 23 juillet), quatre contes étiologiques avec lesquels nous avons passé un très bon moment avant d’aller boire un coup pour profiter de la fraîcheur du soir. Je vous souhaite une bonne continuation de l’été, de bonnes vacances à ceux qui sont en congés et, si vous voulez participer à ce projet photographique, allez voir Ma !

Vincent Brusel (mandoline) et Sandrine Gniady (récit) : Contes du commencement (Portes lès Valence, juillet 2019)

Publicités

20 réflexions sur “Projet 52-2019 #34

    • Pas simple, effectivement, mais heureusement qu’on peut rire chaque jour 🙂
      Alors, est-ce que WP te plaît ?
      Une expo à la maison du gardien (Marie Marlène Mahalatchimy et Maryse Lebastard) et une autre à la bourse (Gilles Ghersi « Je rêvais d’un autre monde »), ça t’intéresse ?

      Aimé par 1 personne

  1. Je ne connais pas ces deux personnes mais je vais aller me renseigner. C’est pratique ce jeu, ça permet aussi de faire connaître des lieux, des choses ou des personnes.
    Bon dimanche. Bises.

    J'aime

Laissez un commentaire, merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.