Tony Takitani de Haruki Murakami

Tony Takitani de Haruki Murakami.

Belfond, décembre 2005, 56 pages, ISBN 2-7144-4238-2. トニー滝谷 Tony Takitani (1996) est traduit du japonais par Corinne Atlan.

Genres : littérature japonaise, nouvelle.

Haruki Murakami 村上 春樹 naît le 12 janvier 1949 à Kyôto. Romancier, nouvelliste, essayiste, entre autres, il reçoit de nombreux prix littéraires. Je ne cite pas toutes ses œuvres, ce serait trop long, mais vous pouvez les trouver sur Internet. Ce que j’aime chez lui, ce sont les descriptions, l’étrange, l’irruption du fantastique dans le quotidien.

Ayant quitté Tôkyô pour Shanghai, Shozaburo Takitani n’a pas participé à la guerre, il joue du jazz au trombone mais arrêté par la police chinoise, il doit retourner au Japon en 1946. Peu importe que ses parents soient morts et que son frère soit porté disparu en Birmanie, tout ce qu’il sait faire, c’est jouer du jazz. « Comme il ne savait rien faire d’autre que jouer de la musique, il reprit contact avec quelques amis d’autrefois et ils partirent en tournée dans les bases américaines. » (p. 10). En 1947, il se marie avec une cousine éloignée et en 1948, Tony vient au monde et se retrouve orphelin de mère. Solitaire (son père est souvent en tournée) et passionné par le dessin, il étudie naturellement aux Beaux-Arts et devient illustrateur. « Des couvertures de magazines automobiles aux dessins publicitaires, il acceptait toutes les commandes tant qu’il s’agissait de reproduire des mécanismes. » (p. 18-19). Sa vie change le jour où il fait la connaissance d’une jeune femme, qu’il épouse, et tout irait parfaitement bien si elle ne dépensait pas trop d’argent à s’acheter des vêtements ! « Elle perdait presque le contrôle d’elle-même à la vue de la moindre nouveauté. » (p. 30).

Cette nouvelle touchante sur la solitude est parue dans le recueil Phantom of Lexington en 1996. Ce petit livre est un livre promotionnel paru pour l’adaptation au cinéma par Jun Ichikawa (bande annonce ci-dessous).

Pour Un mois au Japon et, ça faisait longtemps, pour La bonne nouvelle du lundi.

PS : par le passé, Haruki Murakami… Articles archivés : L’éléphant s’évapore de Haruki MURAKAMI (2008), Audiolib 1Q84 – Livre 1 avril-juin de Haruki Murakami (2013) et Challenge Haruki Murakami avec Aude (2014).

7 réflexions sur “Tony Takitani de Haruki Murakami

  1. Merci pour cette découverte. Ma dernière lecture d’Haruki Murakami est un recueil de nouvelles « Après le tremblement de terre », j’aime bien le style de ses récits mais l’ambiance est tellement étrange par moment!

    J'aime

Laissez un commentaire, merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.