Challenge coréen 2020-2021

Suite au semi-fiasco de mon Challenge coréen (pour des problèmes de santé, de séparation et de déménagement, en 2016, ça faisait beaucoup à gérer !), je suis ravie de voir que Cristie – du blog Depuis le cadre de ma fenêtre – crée un nouveau Challenge coréen, qui durera du 21 avril 2020 au 21 avril 2021.

Ce challenge est consacré à la culture coréenne du sud et du nord et Cristie nous dit : « Ainsi, l’idée est de répertorier une liste d’articles qui peuvent parler de tradition, de littérature, de bande dessinée (les manwhas), de cinéma, de séries coréennes (des dramas), de film d’animation ou court métrage, de musique, de vie quotidienne, de gastronomie, de lieux… ».

Infos, logo et inscription chez Cristie.

Cristie a créé 4 catégories :
Visiteur = de 1 à 5 articles,
Voyageur = de 6 à 12 articles,
Explorateur = de 13 à 20 articles,
Amoureux(se) = plus de 20 articles.

Mes billets pour ce challenge

1. Trois jours en automne de Pak Wan-seo (Atelier des cahiers, 2016)

2. Les billes du Pachinko d’Elisa Shua Dusapin (Zoé, 2018)

3. ABC… K – Seoul de A à Z de Seutépanie Lapointe (Seusolo, 2015)

4. Douze animaux en coréen (billet culturel)

5. Cette nuit-là de Kim Sum (Jentayu, nouvelle)

Catégorie Visiteur honorée 🙂

6. Corée, une guerre sans fin, documentaire réalisé par John Magio (Arte, 2017)

7. Le rire de 17 personnes, anthologie de nouvelles contemporaines nord-coréennes de collectif (Actes Sud, 2016, Corée du Nord)

8. Kim Jiyoung, née en 1982 de Cho Nam-joo (NiL, 2020)

9. Conférence sur la cuisine coréenne par Jean-Yves Ruaux

10. Festival Corée d’ici 2020 (festival franco-coréen)

11. La douce main du temps de Kim Kwang-kyu (L’Amandier, 2013, poésie)

12. East Asia Digital Library Collection (EADL), Bibliothèque Numérique d’Asie de l’Est (Corée et Japon)

Catégorie Voyageur honorée 🙂

13. La remontrance du tigre – Histoires excentriques du Pavillon du Jade de Park Ji-won (Decrescenzo, 2017, nouvelles du XVIIIe siècle)

20 réflexions sur “Challenge coréen 2020-2021

  1. nathaliesci dit :

    J’ai vu ça. Et si je demandais si j’avais un seul livre coréen dans ma pal… Pas sûr ! J’ai lu « Prends soin de Maman » de Kyung-Sook Shin et le très bel album « Couleur de peau Miel » de Jung . Mais en cherchant un peu, j’ai retrouvé « Les petits pains de la pleine lune » de GU Byeong-mo. Pas sûr d’en avoir beaucoup d’autres ceci dit…

    J'aime

    • Bah, inscris-toi et quand les bibliothèques rouvriront, tu pourras emprunter d’autres titres 😉
      Couleur de peau miel est magnifique et il y a de très belles choses dans la littérature coréenne 🙂

      J'aime

    • Merci à toi pour ce challenge, je l’ai partagé dans quelques groupes coréens sur FB et j’espère que ça va t’attirer des participants 😉 J’avais été déçue de ne pas pouvoir honorer à sa juste valeur mon challenge en 2016…

      J'aime

    • Il a existé jusqu’au bout quand même 😉 Mais je n’ai pas pu m’en occuper comme je l’aurais voulu… (j’avais déjà créé de nombreux challenges, j’étais habituée). Et le peu de livres que j’avais envoyés (3 ou 4 il me semble) s’est perdu dans la nature… Mais il a bien fonctionné quand même (grâce à certains participants) et le groupe FB existe toujours et parfois il y a des posts 😉

      J'aime

    • Oh, c’est super, bon challenge 🙂 Tu les trouves où les dramas ? Parce qu’il y en a très peu en vente en DVD en France… (et puis de toute façon la Fnac est fermée !).

      J'aime

Laissez un commentaire, merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.