Les classiques c’est fantastique ! avec Moka Milla

Comment ai-je pu zapper ce challenge ?! Infos et logos chez Moka Milla.

E. Ridgway / S. Jarnot / C. Heitmann / S. Casado / Y. Bryksenkova / M. Murphy / A. Bentley / D. Levin / E. Ponzi / A. Graux / T. Pericoli

Je ne participerai peut-être pas tous les mois mais voici les thèmes mensuels. Le mieux est de publier le dernier lundi du mois. À noter que je participe – pour la 3e année – au challenge Cette année, je (re)lis des classiques.

Avril : Zola… rendez-vous manqué…

Mai : Good morning England (or/and America !) avec La clairvoyance du Père Brown de Gilbert Keith Chesterton (Omnibus, 2008, recueil de nouvelles anglaises parues entre 1910 et 1911)

Juin : « Au théâtre ce soir » avec Le bourgeois gentilhomme de Molière (Larousse, 1670, France)

Juillet : le bon gros pavé russe avec Le joueur de Fiodor Dostoïevski (Actes Sud, 1866, Russie) qui n’est pas un « bon gros pavé » (avec cette chaleur…) mais qui est un classique russe

Août : « Dans le square les fleurs poétisent… » avec L’edda poétique (Fayard, 1992, Islande et Norvège, IXe-XIIIe siècles)

Septembre : immersion antique avec Pensées de Marc Aurèle (2e siècle, empire romain)

Octobre : Balzac vs Flaubert avec Un cœur simple de Gustave Flaubert (1876) et Gobseck d’Honoré de Balzac (1830)

Novembre : histoires de familles… Je me suis demandé ce que j’allais bien pouvoir lire et puis j’ai lu coup sur coup trois novellas de science-fiction qui toutes montrent la famille en danger. Bingo ! Les trois billets paraîtront donc l’un après l’autre dans la journée du 30 novembre. Audience captive d’Ann Warren Griffith (Le passager clandestin, 2016, États-Unis, 1953). L’examen de Richard Matheson (Le passager clandestin, 2019, États-Unis, 1954). Un Logique nommé Joe de Murray Leinster (Le passager clandestin, 2019, États-Unis, 1946)

Décembre : des contes pour les fêtes avec La Source au bout du monde (tome 1) de William Morris (Libretto, 2017, Angleterre, 1896)

Janvier : Big Brother is watching you avec R.U.R. de Karel Čapek (Hachette, 1920, Tchécoslovaquie)

Février : On s’emballe (on s’emporte, se passionne, s’enthousiasme) ou on crache sur l’amooooooooour, au choix avec Les mystères de Paris d’Eugène Sue en animation (1842-1843, France), Le Liseron illustré par Walter Crane et Edmund Evans (Hachette, 1874, Angleterre), Le Cabinet des antiques d’Honoré de Balzac (1838, France)

Mars : moi(s) à contre-emploi : ces livres que je suis censée détester avec…

Avril : voyage voyage avec…

Mai : extraordinaire Jules Verne avec…

7 réflexions sur “Les classiques c’est fantastique ! avec Moka Milla

  1. DF dit :

    Toi aussi, tu participes au challenge « Cette année, je (re)lis des classiques »? Cela me fait penser qu’il faudra que j’en attaque un un de ces jours, afin de tenir le rythme. Je te souhaite de super lectures dans ce cadre! 🙂
    Bonne semaine et bonne santé à toi!

    J'aime

Laissez un commentaire, merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.