La découverte des dinosaures, une révolution archéologique

La découverte des dinosaures, une révolution archéologique. Le fil de l’Histoire raconté par Ariane & Nino.

Dupuis, collection Jeunesse, novembre 2018, 45 pages, 5,90 €, ISBN 978-2-39034-008-9.

Genres : bande dessinée française, littérature jeunesse, Histoire.

La collection Le fil de l’Histoire, c’est déjà 20 volumes avec au scénario Fabrice Erre et au dessin Savoia. Le site officiel : https://www.arianeetnino.com/.

Personne n’a jamais vu de dinosaures ! Mais les paléontologues ont découvert lors de fouilles archéologiques leurs traces et leurs ossements. Le premier os de dinosaure aurait été retrouvé en 1677 par un savant anglais, Robert Plot, mais il n’a pas su dire ce que c’était. Ni les scientifiques du XVIIIe siècle.

« Ces fossiles peuvent raconter beaucoup de choses, mais il faut savoir les faire parler. » (Ariane, p. 9).

Les Anglais, les Hollandais et les Français sont pionniers. Le premier paléontologue scientifique étant Georges Cuvier, un Français. « Il comprend dès 1796 que des espèces animales ont disparu dans le passé, une idée pas évidente pour les Européens de l’époque… En tant que croyants, ils pensaient que la Création de Dieu n’avait pas changé depuis le début… » (Ariane, p. 10).

Puisqu’il y a tant de fossiles en Europe, les Américains se disent qu’il doit y en avoir également chez eux. C’est la ruée vers les fossiles de dinosaures et la « guerre des os » ! « […] d’immenses découvertes : 130 nouvelles espèces de dinosaures sont décrites ! » (Ariane, p. 20).

Aux XXe siècle, les expéditions veulent non seulement trouver des os de dinosaures mais aussi le « chaînon manquant ». Ça m’a fait penser au très beau roman West de Carys Davies que j’ai lu l’été dernier.

« C’est drôle : des œufs, des becs, des plumes… Certains ressemblent à des oiseaux. » (Nino, p. 33).

Tout comme avec le premier tome, Les Gaulois, sacrés ancêtres, j’ai appris des choses, en particulier les noms des premiers paléontologues mais je ne pense pas que je les retiendrai ! Les dates et l’évolution des découvertes sont importantes aussi, par exemple des erreurs sont corrigées car les scientifiques découvrent toujours de nouveaux os et de nouvelles informations.

Et le cahier illustré, en fin de volume, donne plein d’explications complémentaires sur les fouilles, les reconstructions de dinosaures, la chronologie, etc.

Pour La BD de la semaine et les challenges BD et Jeunesse Young Adult #9. Plus de BD de la semaine chez Noukette.

20 réflexions sur “La découverte des dinosaures, une révolution archéologique

  1. Patrice dit :

    Je note la collection pour mon fils aîné, c’est une très belle idée de cadeau et une belle façon de commencer à enseigner l’histoire. Merci !

    J'aime

Laissez un commentaire, merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.