Les Plumes chez Émilie 17-2020

Les Plumes d’Asphodèle sont devenues Les Plumes chez Émilie et, après une longue pause de plus d’un an, j’ai repris durant la précédente édition [lien].

Cette dix-septième récolte de l’année, que j’ai ratée, s’est faite lundi (27 juillet) sur le thème du bla-bla : billet chez Émilie. Les 8 mots à utiliser sont : circonlocution – baratineur – téléphone – discuter – bagou – plaidoyer – parole – pirouette. Je sens que ça ne va pas être facile de placer ces mots dans un texte cohérent…

Quelle plaie, ce mec !… Un baratineur né ! Impossible de discuter avec lui… Même – surtout – au téléphone ! Il a un bagou phénoménal, pire qu’un plaidoyer d’avocat, et personne ne peut placer une seule parole. En plus, il s’écoute et ne se rend pas compte que personne d’autre que lui n’écoute ! Bref, s’il était Allemand ou Anglais, j’utiliserais une jolie circonlocution genre il parle dans « la langue de Goethe » ou dans « la langue de Shakespeare » mais il est Français et il est bien loin de « la langue de Molière »… Trêve de plaisanterie, j’ai autre chose de plus important à faire que d’entendre ses niaiseries… Je trouve une belle pirouette et hop ! Je raccroche !

Voilà, j’espère que ce court texte de bla-bla vous aura amusés et je vous souhaite un bon week-end 🙂

19 réflexions sur “Les Plumes chez Émilie 17-2020

  1. Rien de pire qu’un bavard qui coupe la parole à une autre bavarde. Tenir le crachoir sans se rendre compte de la souffrance de celle qui est à l’autre bout du fil, quel malotru ! Qui a dit « un égoïste est quelqu’un qui ne pense pas à moi » ? Ou un truc dans ce genre !
    😀 Bisous, bonne journée.

    J'aime

    • Oh, je ne sais pas, je n’avais jamais entendu cette phrase, en cherchant je trouve Eugène Labiche, mais au téléphone, je ne suis pas bavarde car je n’aime pas parler au téléphone, ou plutôt je n’aime pas ne pas voir la personne avec qui je parle 😉

      Aimé par 1 personne

  2. J’adore ta première phrase ! 😀 😀 😀
    Parfois j’hésite… Parfois je raccrocherais bien au nez du baratineur sans mise en demeure ! 😀
    Bises et merci pour ce texte amusant

    J'aime

    • Merci Émilie, je suis contente d’avoir repris cet atelier d’écriture, mon nouveau texte sera en ligne vendredi matin (le samedi j’ai photographie avec le Projet 52-2020), je vais passer te déposer le lien 😉

      Aimé par 1 personne

Laissez un commentaire, merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.