Challenge BD 2020-2021

Enfin voici des nouvelles du Challenge BD ! En juillet 2014, Marjorie a créé ce Challenge BD et je le suis depuis cette date (depuis 2016 sur ce blog). C’est en fait la 7e édition (mais comme le dit Marjorie sur le logo, « On ne compte plus le nombre de saisons ») et je pense qu’il démarrait fin juillet (date de fin de l’édition 2019-2020). Je me demande même s’il n’est pas illimité finalement. Marjorie a fait deux beaux nouveaux logos. L’objectif est toujours de lire de la bande dessinée et du roman graphique. Plus d’infos sur le groupe FB.

Mes lectures pour ce challenge (depuis début août 2020)

1. Le vieil homme et son chat n’ont plus peur des chiens (1) de Nekomaki (Casterman, 2018, Japon)

2. Infection 1 de Tôru Oikawa (Delcourt-Tonkam, 2018, Japon)

3. Le rêve de mon père (trilogie) de Taiyô Matsumoto (Kana, 2018-2019, Japon)

4. Gentlemind 1 de Díaz Canales, Valero et Lapone (Dargaud, 2020, Espagne)

5. Baby-sitters 1 de Hari Tokeino (Glénat, 2014, Japon)

6. Cap Horn 1 – La baie tournée vers l’est de Christian Perrissin et Enea Riboldi (Les Humanoïdes Associés, 2010, France & Italie)

7. Eden – Le visage des Sans-Noms, tome 1 de Fabrice Colin et Carole Maurel (Rue de Sèvres, 2018, France)

8. Eden – L’âme des Inspirés, tome 2 de Fabrice Colin et Carole Maurel (Rue de Sèvres, 2019, France)

9. Chihayafuru 1 de Yuki Suetsugu (Pika, 2013, Japon)

10. Les lumières de l’Aérotrain de Ducoudray et Corgié (Grand Angle, 2018, France)

11. Une enquête de Basil et Victoria (tomes 1 et 2) de Yann et Édith (Les humanoïdes associés, 1990-1993, France)

12. Lac-Mégantic – La dernière nuit de Collectif (Radio Canada, 2020, Québec)

13. Raif Badawi – Rêver de liberté de Collectif (Radio Canada, 2017, Québec)

14. Un travail comme un autre d’Alex W. Inker (Sarbacane, 2020, France)

15. Shadows House 1 de Sômatô (Glénat, 2020, Japon)

16. Les aventures de Spirou et Fantasio, 18 – QRN sur Bretzelburg de Franquin et Greg (Dupuis, 1966, Belgique)

17. Les aventures de Jak et Bil au Gabon – Le secret de l’ivoire de Jacques Ortet et Arnold Berssenbrugge (Bookelis, 2020, France/Pays-Bas)

18. Perfect World 1 de Rie ARUGA (Akata, 2016, Japon)

Laissez un commentaire, merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.