« Classiques chéris » pour Les classiques c’est fantastique

Pour bien terminer la première édition du challenge Les classiques c’est fantastique, Moka demande aux participantes un billet spécial qui présenterait notre histoire avec les classiques et nos classiques essentiels, indispensables, incontournables.

Mes premiers classiques sont des classiques de la littérature jeunesse. Des albums illustrés, je ne me rappelle plus des titres mais la plupart étaient avec des animaux et des contes illustrés. J’ai très tôt lu bon nombre de romans de la Bibliothèque rose et de la Bibliothèque verte, c’est-à-dire les Enid Blyton (Oui-Oui, Jojo Lapin, Le club des cinq et quelques Le club des sept), les Comtesse de Ségur (Les malheurs de Sophie, Les petites filles modèles, Mémoires d’un âne qui m’a fait aimer les ânes, Un bon petit diable, Le général Dourakine qui m’a fait découvrir la Russie), la série Fantômette de Georges Chaulet. La Bibliothèque Rouge et Or m’a fait découvrir de grands titres et de grands auteurs comme Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll, Le capitaine Fracasse de Théophile Gautier, Le dernier des Mohicans de Fenimore Cooper, L’île au trésor de R. Louis Stevenson, Moby Dick de Herman Melville, Quentin Durward de Walter Scott, Robinson Crusoé de Daniel Defoe, Les voyages de Gulliver de Jonathan Swift, j’en oublie sûrement parce que je n’ai plus ces livres mais je revois encore leurs couvertures ! Et les deux grands noms de mon enfance sont Alexandre Dumas et Jules Verne. En ce qui concerne la bande dessinée (qui fait résolument partie de mes classiques), j’ai répondu à une interview organisée par Noctenbule dans le cadre de son challenge Des histoires et des bulles alors je rajouterai le lien lorsqu’elle aura publié le billet.

Image libre de droit trouvée sur Internet

Mes classiques scolaires sont d’abord des poésies et les fables de La Fontaine, puis plusieurs livres sur les histoires de la mythologie égyptienne, grecque, romaine et d’autres livres comme le témoignage de Helen Keller (merci la bibliothèque du collège !). Ensuite j’ai découvert les auteurs dits « classiques » et j’ai toujours aimé lire ce que les profs demandaient de lire, j’en lisais même plus si je pouvais ! Ici, je parle de Balzac, Diderot, Flaubert, Hugo, Molière, Rabelais, Rousseau, Stendhal, Voltaire, Zola, etc. Mais aussi d’e Pierre Benoit et d’Agatha Christie qui n’étaient pas au programme scolaire mais à mon programme personnel ! J’ai dévoré les Lagarde & Michard du Moyen-Âge au XXe siècle et je me souviens d’avoir lu pratiquement tout Pagnol après avoir vu le film Topaze avec Fernandel (je garde en particulier un excellent souvenir de ses pièces de théâtre comme Topaze et La trilogie marseillaise c’est-à-dire Marius, Fanny, César). Parmi mes lectures les plus marquantes, je veux citer Antigone de Jean Anouilh, Madame Bovary de Gustave Flaubert, Le rouge et le noir de Stendhal et surtout Pantagruel et Gargantua de François Rabelais et Zadig et Candide de Voltaire. Quant à la poésie, j’ai été charmée par Charles Baudelaire, Alphonse de Lamartine, Alfred de Musset, Pierre de Ronsard, Paul Verlaine et Jacques Prévert qui est plus récent.

Les classiques « familiaux » sont des livres que j’ai pu lire grâce à des adultes. Par exemple, j’ai pioché dans la bibliothèque de mon père (Roger Frison-Roche, Graham Greene, Jack London, sûrement d’autres mais, à l’époque, je ne notais pas tout… et mes anciens cahiers de recension ont été détruits…). Et j’ai eu, grâce à ma grand-mère, dans les mains, dès l’âge de 11-12 ans, les classiques en poche des dames anglaises, évidemment Jane Austen, les sœurs Brontë, Virginia Woolf, et l’Américaine Pearl Buck qui m’a fait découvrir l’Asie.

Alors, lire des classiques, c’est peut-être essayer de retrouver la magie de mon enfance et de mon adolescence mais c’est surtout cultiver (toute ma vie) la magie de la découverte ! Et même parfois de la redécouverte.

Mes classiques ces 35 dernières années. C’est seulement vers 18-19 ans que j’ai découvert les classiques allemands (La montagne magique de Thomas Mann, plusieurs titres de Stefan Zweig) et russes qui sont plutôt mes chouchous (Dostoïevski, Pouchkine, Tchékhov, Tolstoï, entre autres). Vers 20 ans, j’ai découvert les classiques asiatiques (plutôt chinois et japonais à l’époque). Et ces pays n’ont jamais quitté ma bibliothèque personnelle. J’ai aussi dévoré une bonne partie de la science-fiction, mon expérience se limitait alors à Jules Verne et à quelques bandes dessinées franco-belges (merci à la bibliothèque municipale !). J’ai continué ensuite pour découvrir des auteurs classiques de plein de pays différents (je pense par exemple à Dino Buzzati pour l’Italie, Eugène Ionesco pour la Roumanie, Franz Kafka pour la Tchécoslovaquie, entre autres), et je continuerai toujours parce qu’il m’en reste à lire comme par exemple Don Quichotte de Miguel de Cervantes (ceci en parallèle avec la littérature contemporaine parce que j’aime bien découvrir aussi de nouveaux auteurs).

Les classiques qui me sont tombés des mains sont principalement Orange mécanique d’Anthony Burgess (pourtant j’ai aimé le film de Stanley Kubrick) et Voyage au bout de la nuit de Céline et je pense savoir pourquoi : dans ces deux romans, le langage utilisé m’a dérangée.

Voilà, je pense avoir fait le tour, j’aime être exhaustive mais je me rends compte que ce n’est pas possible, que je dois faire une sélection alors j’ai bien sûr omis des noms comme Albert Camus, Alphonse Daudet, Jean Giono, Gaston Leroux, Pierre Loti, Guy de Maupassant, Georges Simenon, Boris Vian… Mais je vous rassure, je les ai lus (pas encore intégralement), je les apprécie et ils sont sur mes étagères donc j’aurai de quoi lire pour les prochains thèmes de Les classiques c’est fantastique !

Les billets des autres participantes : Alice, Céline, Fanny, Lili (sur Instagram, dommage, je n’ai pas pu lire), Lolo, Mag, Moka, Natiora et Paolina, une belle équipe qui fait découvrir chaque mois des merveilles !

Je rajoute ce billet dans 2021, cette année sera classique parce qu’avec ces deux challenges, cette année est vraiment classiques.

37 réflexions sur “« Classiques chéris » pour Les classiques c’est fantastique

  1. Ouah toute une bien belle facon de parler des classiques, notre relation avec eux… oui la fameuse biblio rose… on a les mêmes références… comme ces fameux livres du lycée… 😉 …le dernier classique à m’être tomber des bras est un Virginia Woolf… beaucoup trop expérimental pour moi… 😉

    J'aime

  2. Il n’est jamais trop tard pour découvrir ces grands classiques, j’en lis seulement depuis l’année dernière grâce à la collection Romans Eternels.
    Je dois dire que, pour le moment, les classiques anglais et français me correspondent le mieux. Je n’ai pas plus apprécié que cela Anna Karénine 😉

    J'aime

    • En fait, en rédigeant ce billet, je me suis rendu compte que je lis des classiques depuis toujours 😉 Les classiques français et anglais sont top effectivement mais je te conseille de découvrir les classiques asiatiques (Chine, Japon en particulier) et de tenter à nouveau un auteur russe car il n’y a pas que le pavé Anna Karénine !!! Essaie les nouvelles (Tchékhov, Gogol…) et les romans courts (Tourgueniev…) 🙂

      Aimé par 1 personne

  3. J’aime ta rubrique des classiques familiaux. Elle a vraiment quelque chose de l’ordre de la transmission hors des circuits scolaires et cela m’a manqué parfois mes parents n’étant pas vraiment lecteurs.
    Et tu soulignes ici un plaisir que j’éprouve peu mais cela tend à changer: le plaisir de la relecture. Seuls MES classiques chéris, les albums et les BD ont droit à ces lectures renouvelées.
    Merci pour ce long article et pour ta participation fidèle au RDV Pati ! Et voyageons en mai !

    J'aime

  4. Jean Elisabeth dit :

    Dommage que tu n’aies pas aimé Céline. C’est pour moi l’un des plus grands auteurs du 20e siècle justement parce qu’il a réinventé la forme littéraire.

    J'aime

  5. J’ai adoré parcourir tous les classiques qui ont marqué ta vie de lectrice ! Ça donne envie de lire toujours plus de classiques, de découvrir tous ceux que je ne connais pas et de s’ouvrir sur d’autres pays !
    Personnellement, c’est Madame Bovary qui me tombait sans cesse des mains quand j’étais adolescente. Peut-être lui laisserai-je une nouvelle chance. En revanche, le Voyage au bout de la nuit a marqué mon adolescence et j’aimerais beaucoup le relire…
    Bonnes lectures et au plaisir de te lire !

    J'aime

    • Merci beaucoup, L’ourse, ce que tu dis me touche, je relirai peut-être voyage au bout de la nuit un jour et j’espère que tu apprécieras mieux Madame Bovary de ton côté 😉 Participes-tu à la 2e saison du challenge ?

      Aimé par 1 personne

      • Cependant, je pense qu’on ne peut pas aimer tous les livres et que certains ne nous parleront pas, qu’ils soient classiques ou non. C’est peut-être notre cas avec nos titres respectifs !
        Oui oui ! Avec enthousiasme ! Je suis arrivée en cours de route, mais j’adore cette occasion de lire des livres longtemps négligés, de découvrir vos lectures…

        J'aime

        • Merci L’ourse, c’est ça et je pense que c’est instructif aussi de parler des livres qu’on n’a pas aimés, de dire pourquoi, d’argumenter. Nous sommes toujours partantes pour lire et partager 😉 Bon weekend et bonnes lectures 🙂

          Aimé par 1 personne

  6. Quel billet Pati ! Tu as une riche collection de classiques à ton actif ! Je ne connaissais pas la bibliothèque rouge et or, mais j’ai adoré lire les livres cartonnés de la bibliothèque verte de mon père. Et les roses souples, c’étaient les miens 🙂 Je te rejoins sur tout (dans ce que j’ai lu) sauf sur Céline, Voyage au bout de la nuit est un coup de cœur absolu, lu trois fois. Mais c’est la beauté de la littérature, nous recevons tous les textes différemment ! Chaque lecture est une relation privilégiée et unique entre le lecteur et l’auteur.
    Et maintenant, en route vers les voyages !!

    J'aime

    • Merci Natiora, heureusement que personne ne m’a lynchée pour Voyage au bout de la nuit, un jour peut-être… Oui, je cherche pour le voyage, Jules Verne irait bien mais il est en juin, alors peut-être un voyage classique vers un autre pays, je réfléchis encore 😉 Bonne lecture voyage classique à toi aussi 🙂

      J'aime

  7. J’ai lu quelques romans de tes classiques d’enfance mais en version abrégée 🙂 Mes parents aimaient m’offrir ce genre de livre, c’est comme ça que j’ai découvert très tôt George Sand et Herman Melville! Mais je ne les ai pas encore lus en version complète!
    Pour Céline, je me le mets comme challenge perso cette année…

    J'aime

  8. J’aime beaucoup ton billet et tes catégories.
    Il est vrai que dès que je pense « classiques », ce sont les lectures scolaires qui s’imposent (et leur côté rébarbatif), mais tu as raison de mentionner les classiques d’enfance avec les contes et héros/héroïnes (comme j’ai aimé Alice!).
    J’aime aussi ta catégorie « familiale », même si mes parents lisaient peu aussi ou pas devant moi/nous. J’avoue ne plus savoir. Et mes souvenirs de lectures du soir sont si flous que je me demande s’ils sont réels. Je me souviens de mes lectures seule, avec mes sœurs (on a très très peu d’écart) ou avec ma grande copine d’alors.
    Ce billet déclaration / présentation / récap est vraiment une très bonne idée!

    J'aime

    • Merci Blandine, ton commentaire me touche. Pour moi, les lectures scolaires n’étaient pas rébarbatives, je pouvais lire des livres pour les « grands » 😉 Je n’ai pas eu de sœurs ou de cousines avec qui lire… Quelques copines mais personne ne lisait autant que moi… Je trouve que c’est important d’écrire des billets de ce genre (surtout pour moi qui aime être exhaustive !).

      J'aime

Laissez un commentaire, merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.