Semaine à mille pages – octobre 2021

Avec la préparation du déménagement, les déménageurs venus (presque) tout mettre dans des cartons vendredi et le fait que je travaillais hier, samedi, j’avais pensé ne pas pouvoir participer à cette Semaine à mille pages toujours organisée par Petit Pingouin Vert et ce du 11 au 17 octobre. J’étais d’autant plus déçue que je n’avais pas participé à un marathon depuis fin août… Et puis, j’ai finalement lu, un peu chaque jour et heureusement j’ai noté le nombre de pages et voici ce que ça donne :

Lundi 11 : New Cherbourg stories 1 – Le monstre de Querville de Pierre Gabus et Romuald Reutimann (Casterman, 2020, 72 pages).

Mardi 12 : New Cherbourg stories 2 – Le silence des Grondins de Pierre Gabus et Romuald Reutimann (Casterman, 2020, 64 pages).

Mercredi 13 : Le culte de Mars de Mobidic (Delcourt, 2020, 112 pages).

Jeudi 14 : Deux femmes et un jardin d’Anne Guglielmetti (Interférences, 2021, 96 pages).

Vendredi 15 : Les damnés de la Commune 1 À la recherche de Lavalette de Raphaël Meyssan (Delcourt, 2017, 144 pages) et Les damnés de la Commune 2 – Ceux qui n’étaient rien de Raphaël Meyssan (Delcourt, 2019, 144 pages).

Samedi 16 : La lionne : un portrait de Karen Blixen d’Anne-Caroline Pandolfo et Terkel Risbjerg (Sarbacane, 2015, 200 pages).

Dimanche 17 : Le petit Soviet d’Éric Decouty (Liana Levi, 2021, 272 pages).

Total : 8 livres dont 2 romans et 6 BD = 1104 pages. Parfait 🙂

6 réflexions sur “Semaine à mille pages – octobre 2021

Laissez un commentaire, merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.