En coup de vent… 130

Bonjour, j’espère que vous avez passé un bon week-end de Pâques et que vous allez bien.

Je voulais vous dire que le nouveau tableau de bord avec le système des blocs sur WordPress est pénible… Parfois je réussis très bien à déposer des images dans mes billets comme ici ou ici mais souvent, je n’y arrive pas comme ici et le billet paraît bien vide… C’est pourquoi je publierai certainement moins de billets dans les prochaines semaines, le temps que je comprenne vraiment comment ajouter une image autrement que centrée sous le billet (ce qui est facile, comme ici ou ici). En plus, ce n’est plus possible de justifier le texte en fin de ligne…

En attendant, je vous souhaite une bonne semaine et j’en profite pour vous montrer mon fond d’écran d’avril, toujours créé par Mademoiselle Farfalle.

Mes coups de… 5-2021

Bonjour, aujourd’hui à la fois coup de cœur et coup de blues ! Vendredi soir, j’ai regardé le film documentaire, Mike Brant l’étoile filante, réalisé par François Chaumont en 2021. Deviendrais-je nostalgique ? Je n’étais pas une minette hystérique : lorsqu’il est mort, je n’avais pas encore 9 ans mais je me souviens très bien du choc ! Un très beau film qui raconte sobrement sans voyeurisme et qui donne tous les titres, je les connais tous, je les aime tous, quelle voix, quel sourire, et 28 ans… quel désastre ! Mike Brant… 1er février 1947, 25 avril 1975… Allez, je vous mets 3 titres emblématiques : Laisse-moi t’aimer (1970), C’est ma prière (1972) et Dis-lui (1975).

En passant

En coup de vent… 129

Bonjour, j’espère que vous allez bien. Jeudi dernier, j’ai reçu la première injection du vaccin (AstraZeneca pour les 50-65 ans), eh bien j’ai eu quelques symptômes désagréables durant quelques jours (fatigue, bras enflé avec douleur, mal de tête…) et j’espère que ça ne sera pas le cas pour la deuxième injection. À part ça, tout va bien et le printemps arrive ! Je vous souhaite une bonne semaine, un beau mois de mars et j’en profite pour vous montrer mon nouveau fond d’écran, toujours créé par Mademoiselle Farfalle.

Mes coups de… 4-2021

Bonjour, il fallait bien que de nouveaux coups de blues arrivent…

Masashige Narusawa 成沢昌茂 naît le 29 janvier 1925 à Ueda et meurt le 13 février 2021 à Tokyo. Réalisteur et scénariste, il écrit les scénarios des derniers films de Kenji Mizoguchi. Mon préféré : La rue de la honte (1956). RIP

Tonton David, de son vrai nom David Grammont, naît le 12 octobre 1967 à La Réunion et meurt le 16 février 2021 à Nancy. J’avais bien aimé son Allez leur dire (1994). RIP

Jack Whyte naît le 15 mars 1940 à Johnstone et meurt le 22 février 2021 à Kelowna (Canada). Je ne connaissais pas cet écrivain écossais mais ses romans historiques fantasy pourraient me plaire. Je regarderai si je peux trouver La trilogie des Templiers. RIP

Margaret Maron naît Margaret Elizabeth Brown le 25 août 1938 à Greensboro (Caroline du Nord) et meurt le 23 février 2021 à Raleigh (Caroline du Nord). Elle est autrice de nouvelles et de romans policiers mais elle est peu traduite en français, 4 romans seulement de la série Deborah Knott (chez J’ai Lu Policier) et je regarderai si la bibliothèque en a en rayon. RIP

Philippe Jaccottet naît le 30 juin 1925 à Moudon (Suisse) et il meurt le 24 février 2021 à Grignan (France). Cet écrivain, poète, traducteur et critique littéraire suisse vivait tout près de chez moi à Grignan dans la Drôme et je ne le connaissais pas. Quoique, il a traduit Thomas Mann alors j’ai déjà peut-être croisé son nom. RIP

Le plus gros coup de blues. Joseph Ponthus naît Baptiste Cornet le 4 septembre 1978 à Reims et meurt le 23 février 2021 à Lorient. Eh oui, il le dit dans À la ligne – feuillets d’usine qu’il est parti vivre en Bretagne. Un unique roman, coup de cœur début 2019. 42 ans, je suis sans voix… Je pense à sa famille, à ses proches. RIP

En passant

En coup de vent… 128

Bonjour, j’espère que vous allez bien et que le week-end est ensoleillé chez vous aussi.

Hier matin, pendant une demie-heure, des centaines de motos sont passées sur toute la largeur de la route, une manifestation de l’antenne Drôme-Ardèche de la Fédération française des motards en colère, c’était é-nor-me ! Bon, c’était aussi très bruyant et les chats ont eu peur d’autant plus que ça a bien duré…

Malheureusement je n’ai pas pris de photos parce que j’ai peur de me pencher. J’aurais dû descendre mais, sur le moment, je ne pensais pas que ça allait durer aussi longtemps. Alors j’ai cherché une image sur Internet et j’ai trouvé l’affiche officielle de cette manif en fait nationale. Je ne prends pas fait et cause, je ne sais même pas ce qu’est la circulation inter-files mais j’ai cru comprendre que c’était interdit en France et que c’était le pourquoi de la manif.

Bon dimanche !

En passant

En coup de vent… 127

Bonjour, quelques mots pour vous dire qu’entre le MOOC 18e siècle dont je vous ai déjà parlé et les deux marathons de février, plus la vie quotidienne et le télétravail, je suis assez occupée… Alors je vous souhaite tout simplement une bonne semaine et je vous montre la neige qui est tombée samedi 13 (bon, c’est beaucoup moins que dans d’autres villes et elle avait fondu l’après-midi !).

Mes coups de… 3-2021

Bonsoir, après les coups de blues il y a deux semaines, voici quelques coups de cœur, plutôt littéraires mais pas seulement.

Andreï Makine dans le 28’ samedi du 30 janvier sur Arte, très envie de lire son nouveau roman, L’ami arménien paru chez Grasset le 6 janvier.

Maxime Chattam et Olivier Norek dans 6 à la maison le mercredi 3 février sur France2.

J’ai commencé le MOOC 18e siècle, le combat des lumières (avec FUN MOOC) et je le trouve vraiment réussi car il combine Histoire, politique, économie, religion et littérature (de quoi tout remettre en place !). Présentation sur DailyMotion.

Bonne semaine !

En coup de vent… 126

Bonjour, je vais vous parler de la lampe de lecture que j’ai récemment achetée.

Pourquoi cet achat ? La semaine dernière, deux soirs de suite, ma minette m’a vraiment empêchée de lire alors que j’étais en plein marathon ! Pas possible de lire sur le canapé… Pas possible de lire sur le fauteuil…

Mon choix. J’ai regardé ce qui existait et j’ai porté mon choix sur une lampe pince Topelek, flexible, légère, transportable, dans un style contemporain, de couleur noire, au prix fort raisonnable de 10,99 €. Pour les détails, éclairages LED, luminosités, températures de couleurs, batterie au lithium, voir la vidéo ci-dessous.

Deux petits problèmes… 1. Dans le descriptif technique, il est bien spécifié « Type de prise : câble électrique » mais c’est un câble USB pour recharger. 2. Ma tête de lit est trop épaisse pour la pince mais heureusement, la lampe peut s’accrocher à un oreiller (photo ci-contre), à un vêtement ou au livre.

Mon ressenti. Malgré les problèmes cités ci-dessus, j’en suis très contente après 3 utilisations dans le noir. Il faut la charger avant la première utilisation, ce qui est très rapide et elle ne semble pas déchargée alors que j’ai déjà lu quelques heures.

J’ai trouvé une vidéo qui montre bien cette lampe. Par contre, j’ai un modèle plus petit car je n’ai ni les boutons sur le côté ni la petite housse en tissu (ce qui n’est pas gênant). Et la pince est moins large et sans antidérapant. Et vous, avez-vous aussi une lampe de lecture ? Je vous souhaite une bonne nouvelle semaine et j’en profite pour vous montrer mon fond d’écran de février créé par Mademoiselle Farfalle (sous la vidéo).

En coup de vent… 125

Bonjour, le mois de février est le plus court de l’année mais il n’est pas le plus petit sur la blogosphère car plusieurs challenges ont lieu (ou commencent) en février ! Voici ceux auxquels je vais participer.

Le premier annoncé (dès novembre 2020 !) est le Mois Amérique latine [attention, lien valide le 28 à 7:00] créé par Ingannmic et Goran dont l’objectif est de lire des auteurs de toute l’Amérique du Sud durant le mois de février et pour lequel j’ai acheté Histoire d’une baleine blanche de Luis Sepúlveda et Chronique d’une mort annoncée de Gabriel García Márquez fin décembre 2020.

Ensuite, il revient chaque année, c’est le Mois du polar [attention, lien valide le 28 à 12:00] organisé par Sharon – qui gère aussi le challenge Polar et thriller depuis 6 ans – et dont l’objectif est bien sûr de lire du policier (romans, nouvelles, bandes dessinées).

Et le dernier, Les textes courts [attention, lien valide le 29 à 7:00] organisé par Lydia dont l’objectif est de lire durant un an des livres de moins de 100 pages (nouvelles, pièces de théâtre, poésies, bandes dessinées, chansons).

Mes billets de présentation de ces challenges arrivent ! Avez-vous envie d’y participer vous aussi ? Que votre réponse soit oui ou non, je vous souhaite une bonne semaine 🙂

Mes coups de… 2-2021

Bonjour, eh bien voici les premiers coups de blues de l’année. Un coup de cœur quand même (en fin de billet).

Barbara Shelley, née en 1932, actrice anglaise dans le cinéma fantastique des années 50 à 70. Je me souviens bien d’elle dans Le village des damnés (1960), dans des films de la Hammer comme Dracula, le prince des ténèbres (1965) (photo ci-contre), entre autres et aussi dans des séries comme Chapeau melon et bottes de cuir et Le Saint (années 60) ou Doctor Who (années 80). Elle est morte le 4 janvier, RIP.

John Lutz, né en 1939, auteur états-unien de romans policiers et de nouvelles, je ne me rappelle pas l’avoir lu mais je connais JF partagerait appartement (1990). Il est mort le 9 janvier, RIP.

Vassilis Alexakis, né en 1943, auteur franco-grec (romans, nouvelles, aphorismes), a reçu plusieurs prix littéraires ; je suis toujours triste de découvrir un auteur après sa mort, le 11 janvier, RIP. Avez-vous lu cet auteur ?

Choi Jeongrye 최정례, née en 1955, poétesse coréenne que j’aurais pu découvrir pour le Challenge coréen si elle avait été traduite en français… Elle est morte le 16 janvier, RIP. Peut-être sera-t-elle traduite en français ?

Jean-Pierre Bacri, né en 1951, très bon scénariste et acteur (il m’a, avec quelques autres, dans les années 90, réconciliée avec le cinéma français que je trouvais élitiste et barbant). Mon film préféré est Un air de famille (1996) mais On connaît la chanson (1997) m’avait agréablement surprise. Il est mort le 18 janvier, il va manquer… RIP.

Jimmy Rodgers, né en 1933, chanteur de pop-rock américain que je connais peu mais la chanson Today (1964) est connue (je l’ai peut-être entendue dans un film ou un documentaire). Il est mort le 18 janvier, RIP.

Jean Graton, né en 1923, scénariste et dessinateur de bandes dessinées ; je l’ai découvert dans les années 70, vers l’âge de 10 ans, j’aimais bien Michel Vaillant (Journal de Tintin) même si je me suis lassée [site officiel de Michel Vaillant] et Julie Wood (journal Super As) me dit quelque chose. Il est mort le 21 janvier, RIP.

Un gros coup de cœur pour Daniel Balavoine (5 février 1952 – 14 janvier 1986), j’écoute toujours avec émotion ses chansons. Un titre parmi tant d’autres.