En coup de vent… 132

Bonjour, j’espère que vous allez bien et qu’il fait beau chez vous. Je publie les résultats du petit concours organisé samedi 1er mai pour les 6 ans de PatiVore. Comme je le disais, le tout 1er commentaire a été publié par Sharon, le 5000e par Ma Lecturothèque, le 10000e par Noctenbule et le 15000e par Lydia (qui sont toutes les quatre des fidèles) et le 6e commentaire (sur le billet de samedi donc) a été déposé par Steven. C’est bien qu’il y ait un gars parmi les gagnants parce que bloguer n’est pas qu’une histoire de filles ! Bravo aux gagnants – les paquets sont partis aujourd’hui, vous les recevrez peut-être samedi (eh bien, non, on me souffle dans l’oreillette que samedi est férié) mais plutôt lundi – et merci à vous tous pour vos commentaires, que vous souhaitiez participer ou simplement souhaiter un bon blog-anniversaire, ça m’a touchée car les blogs vivent grâce aux commentaires. Je vous souhaite une bonne fin de semaine et j’espère que nous passerons encore beaucoup de temps ensemble 🙂

En coup de vent… 131 (le blog a 6 ans)

Bonjour, j’espère que vous allez bien et je vous souhaite un bon week-end.

Il y a 6 ans, c’était aussi un 1er mai pluvieux… J’avais abandonné mon ancien blog depuis 2 mois et demi (il ne me correspondait plus du tout, je ne m’y retrouvais vraiment plus) mais bloguer me manquait alors j’ai créé ce nouveau blog, un nouvel espace qui me ressemblait mieux, PatiVore !

Pour ce 6e anniversaire, je crée un petit concours ouvert aux habitués (je vous explique ci-dessous).

J’aurais aimé faire ça l’année dernière, pour le 5e anniversaire (je trouve que 5 ans est plus marquant que 6 ans) mais avec le confinement, les bureaux de poste fermés, ça n’a pas été possible…

Alors, je vous explique : vous déposez simplement un commentaire sous ce billet et c’est le 6e commentaire déposé qui gagne. Il faut que je vous connaisse un minimum (c’est pour éviter les « bêtes à concours »).

Je précise que j’avais fait quelques recherches en début d’année et le tout 1er commentaire a été publié par Sharon, le 5000e par Ma Lecturothèque, le 10000e par Noctenbule et le 15000e par Lydia (qui sont toutes des fidèles) alors Sharon, Ma lecturothèque, Noctenbule et Lydia, vous êtes les premières gagnantes ! Il n’y a pas encore tout à fait 20000 commentaires sinon j’aurais signalé un(e) 5e gagnant(e).

Les gagnant(e)s recevront par la poste un livre et (selon le poids) quelques petits trucs en plus. Je vous laisse commenter (ou pas !) et je vous montre mon fond d’écran de mai (je le trouve particulièrement beau ce mois-ci), toujours créé par Mademoiselle Farfalle.

En coup de vent… 130

Bonjour, j’espère que vous avez passé un bon week-end de Pâques et que vous allez bien.

Je voulais vous dire que le nouveau tableau de bord avec le système des blocs sur WordPress est pénible… Parfois je réussis très bien à déposer des images dans mes billets comme ici ou ici mais souvent, je n’y arrive pas comme ici et le billet paraît bien vide… C’est pourquoi je publierai certainement moins de billets dans les prochaines semaines, le temps que je comprenne vraiment comment ajouter une image autrement que centrée sous le billet (ce qui est facile, comme ici ou ici). En plus, ce n’est plus possible de justifier le texte en fin de ligne…

En attendant, je vous souhaite une bonne semaine et j’en profite pour vous montrer mon fond d’écran d’avril, toujours créé par Mademoiselle Farfalle.

En passant

En coup de vent… 129

Bonjour, j’espère que vous allez bien. Jeudi dernier, j’ai reçu la première injection du vaccin (AstraZeneca pour les 50-65 ans), eh bien j’ai eu quelques symptômes désagréables durant quelques jours (fatigue, bras enflé avec douleur, mal de tête…) et j’espère que ça ne sera pas le cas pour la deuxième injection. À part ça, tout va bien et le printemps arrive ! Je vous souhaite une bonne semaine, un beau mois de mars et j’en profite pour vous montrer mon nouveau fond d’écran, toujours créé par Mademoiselle Farfalle.

En passant

En coup de vent… 128

Bonjour, j’espère que vous allez bien et que le week-end est ensoleillé chez vous aussi.

Hier matin, pendant une demie-heure, des centaines de motos sont passées sur toute la largeur de la route, une manifestation de l’antenne Drôme-Ardèche de la Fédération française des motards en colère, c’était é-nor-me ! Bon, c’était aussi très bruyant et les chats ont eu peur d’autant plus que ça a bien duré…

Malheureusement je n’ai pas pris de photos parce que j’ai peur de me pencher. J’aurais dû descendre mais, sur le moment, je ne pensais pas que ça allait durer aussi longtemps. Alors j’ai cherché une image sur Internet et j’ai trouvé l’affiche officielle de cette manif en fait nationale. Je ne prends pas fait et cause, je ne sais même pas ce qu’est la circulation inter-files mais j’ai cru comprendre que c’était interdit en France et que c’était le pourquoi de la manif.

Bon dimanche !

En passant

En coup de vent… 127

Bonjour, quelques mots pour vous dire qu’entre le MOOC 18e siècle dont je vous ai déjà parlé et les deux marathons de février, plus la vie quotidienne et le télétravail, je suis assez occupée… Alors je vous souhaite tout simplement une bonne semaine et je vous montre la neige qui est tombée samedi 13 (bon, c’est beaucoup moins que dans d’autres villes et elle avait fondu l’après-midi !).

En coup de vent… 126

Bonjour, je vais vous parler de la lampe de lecture que j’ai récemment achetée.

Pourquoi cet achat ? La semaine dernière, deux soirs de suite, ma minette m’a vraiment empêchée de lire alors que j’étais en plein marathon ! Pas possible de lire sur le canapé… Pas possible de lire sur le fauteuil…

Mon choix. J’ai regardé ce qui existait et j’ai porté mon choix sur une lampe pince Topelek, flexible, légère, transportable, dans un style contemporain, de couleur noire, au prix fort raisonnable de 10,99 €. Pour les détails, éclairages LED, luminosités, températures de couleurs, batterie au lithium, voir la vidéo ci-dessous.

Deux petits problèmes… 1. Dans le descriptif technique, il est bien spécifié « Type de prise : câble électrique » mais c’est un câble USB pour recharger. 2. Ma tête de lit est trop épaisse pour la pince mais heureusement, la lampe peut s’accrocher à un oreiller (photo ci-contre), à un vêtement ou au livre.

Mon ressenti. Malgré les problèmes cités ci-dessus, j’en suis très contente après 3 utilisations dans le noir. Il faut la charger avant la première utilisation, ce qui est très rapide et elle ne semble pas déchargée alors que j’ai déjà lu quelques heures.

J’ai trouvé une vidéo qui montre bien cette lampe. Par contre, j’ai un modèle plus petit car je n’ai ni les boutons sur le côté ni la petite housse en tissu (ce qui n’est pas gênant). Et la pince est moins large et sans antidérapant. Et vous, avez-vous aussi une lampe de lecture ? Je vous souhaite une bonne nouvelle semaine et j’en profite pour vous montrer mon fond d’écran de février créé par Mademoiselle Farfalle (sous la vidéo).

En coup de vent… 125

Bonjour, le mois de février est le plus court de l’année mais il n’est pas le plus petit sur la blogosphère car plusieurs challenges ont lieu (ou commencent) en février ! Voici ceux auxquels je vais participer.

Le premier annoncé (dès novembre 2020 !) est le Mois Amérique latine [attention, lien valide le 28 à 7:00] créé par Ingannmic et Goran dont l’objectif est de lire des auteurs de toute l’Amérique du Sud durant le mois de février et pour lequel j’ai acheté Histoire d’une baleine blanche de Luis Sepúlveda et Chronique d’une mort annoncée de Gabriel García Márquez fin décembre 2020.

Ensuite, il revient chaque année, c’est le Mois du polar [attention, lien valide le 28 à 12:00] organisé par Sharon – qui gère aussi le challenge Polar et thriller depuis 6 ans – et dont l’objectif est bien sûr de lire du policier (romans, nouvelles, bandes dessinées).

Et le dernier, Les textes courts [attention, lien valide le 29 à 7:00] organisé par Lydia dont l’objectif est de lire durant un an des livres de moins de 100 pages (nouvelles, pièces de théâtre, poésies, bandes dessinées, chansons).

Mes billets de présentation de ces challenges arrivent ! Avez-vous envie d’y participer vous aussi ? Que votre réponse soit oui ou non, je vous souhaite une bonne semaine 🙂

En passant

En coup de vent… 124 – Prix La Passerelle 2021

Bonjour, chaque année je vous parle de ce prix littéraire, 2013-2014-2015 (ici), 2016 (ici et ici), 2017 (ici, ici et ici), 2018 (ici, ici et ici), 2019 (ici) et 2020 (ici et ici). Voici les six romans sélectionnés pour le Prix La Passerelle 2021 (même si je n’ai pas pu assister à la présentation au public samedi dernier…).

Les 6 romans en lice pour cette 9e édition sont (par ordre alphabétique d’auteurs) : Mauvaises herbes de Dima Abdallah (Sabine Wespieser, août 2020), Une république lumineuse d’Andrés Barba (Bourgois, mai 2020), La cuillère de Dany Héricourt (Liana Lévi, août 2020), Le dit du Mistral d’Olivier Mak-Bouchard (Le Tripode, août 2020), Ce qu’il faut de nuit de Laurent Petitmangin (La manufacture de livres, août 2020) et Harpo de Fabio Viscogliosi (Actes Sud, janvier 2020).

Je n’ai pas encore publié ma note de lecture de Ce qu’il faut de nuit mais j’ai beaucoup aimé. Je ne sais pas encore pour lequel je vais voter car j’ai bien aimé La cuillère et j’ai beaucoup aimé Une république lumineuse, Le dit du Mistral, Ce qu’il faut de nuit et Harpo donc j’hésite entre ces quatre titres !

En passant

En coup de vent… 123

Bonjour, premier « En coup de vent… » de l’année. J’espère que vous allez bien et que vous avez le moral. De mon côté, j’essaie de faire au mieux. Lundi soir, en sortant de chez le kiné, j’ai dû aller chez le médecin. Aïe… Sa salle d’attente était pleine et six personnes attendaient sur le trottoir (je n’avais jamais vu ça avant). Ce n’était pas la peine que je parte, ça aurait sûrement été pareil durant les jours suivants… Je suis restée plus d’une heure dehors à attendre… J’ai d’abord pensé que c’était inhumain : il faisait 0° et les premiers flocons tombaient (photo ci-contre prise un peu plus de deux heures plus tard en rentrant) puis j’ai réalisé qu’il valait peut-être mieux être dehors que dans la salle d’attente avec les autres gens malades (il y a deux ans, j’y ai attrapé la grippe alors qu’au départ je n’avais qu’une rhinopharyngite…). Bref, il paraît que, lorsqu’on est un patient, il faut être patient… Un miracle si je ne tombe pas malade ! À part ça, je garde le moral et je tiens à jour mon Journal de bord 1-2021 pour le publier le dernier jour du mois (même si c’est beaucoup de travail, j’ai décidé de le continuer). Demain, la première photo pour le Projet 52-2021 de Ma et lundi la première photo pour le défi Lundi Soleil de Bernie. En attendant, je vous souhaite un très bon week-end et j’en profite pour vous montrer mon fond d’écran de janvier créé par Mademoiselle Farfalle.