Mes coups de… 9-2021

Bonsoir, des coups de blues et un coup de cœur quand même et mon fond d’écran d’août.

Coups de blues

Oh non… Jabbour Douaihy, écrivain libanais né en 1949 à Zghorta (au nord du Liban), est mort le 23 juillet 2021. J’avais beaucoup aimé Le quartier américain et la rencontre avec lui en 2016 avait été magnifique. Je suis tellement triste… RIP.

John Cornell, né le 2 février 1941 à Kalgoorlie (Australie), est mort le 23 juillet 2021. Vous ne connaissez peut-être pas son nom mais Crocodile Dundee (1986-1988), c’était lui aux commandes (scénariste, réalisateur et producteur). Toute une époque (l’Australie arrivait sur nos écrans). RIP.

Henri Vernes de son vrai nom Charles-Henri Dewisme naît le 16 octobre 1918 à Ath (Belgique). Il est le papa de Bob Morane et Bill Ballantine en 1953, toute une époque aussi… Il est mort le 25 juillet 2021 à Bruxelles. RIP.

Mo Hayder de son vrai nom Clare Dunkel, née en 1962 à Londres (Angleterre) est morte le 27 juillet 2021. Elle était autrice de romans policiers (plutôt violents), j’avais apprécié Rituel et je veux relire cette autrice. RIP.

Coup de cœur

Mourad, 14 ans, l’hôpital La Timone à Marseille, un piano, une vidéo enregistrée (à son insu) et le succès, bravo !

Et j’en profite pour vous montrer mon fond d’écran d’août, toujours créé par mademoiselle Farfalle.

En passant

Mes coups de… 8-2021

Bonsoir, deux coups de blues, un coup de gueule et un coup de cœur.

Coups de blues

Eric Carle naît le 25 juin 1929 à Syracuse en Italie (Sicile) de parents allemands. Il étudie les Beaux-Arts à Vienne (Autriche) puis travaille à Stuttgart (Allemagne) avant de partir à New York (États-Unis) en 1952. Illustrateur de livres jeunesse, il est connu depuis la fin des années 60. En France, ses albums sont publiés par Nathan ou Fleurus puis réédités chez Mijade dans les années 90. Entre autres, La chenille qui fait des trous (1972), La souris qui cherche un ami (1973), La petite coccinelle qui voulait se battre (1978), etc. Il meurt le 23 mai 2021 à Northampton (Massachusetts, États-Unis). RIP.

Benoît Sokal naît le 28 juin 1954 à Bruxelles (Belgique). Il étudie à l’Institut Saint-Luc à Bruxelles. Il est scénariste et dessinateur de bandes dessinées et travaille pour le mensuel franco-belge (À suivre). L’inspecteur Canardo créé en 1978 est orphelin… Il est aussi concepteur de jeux vidéo (L’Amerzone, la série Syberia). Il meurt le 28 mai 2021 à Reims (France). RIP.

Coup de gueule pour les éditions Charleston. Je ne connais pas Lucinda Riley mais cette autrice irlandaise née en février 1968 vient de mourir il y a quelques jours et beaucoup de blogueuses qui l’ont lue en parlent avec affection. Mais, de mon côté, je suis mécontente de son éditeur, Charleston, qui proposait fin mai de recevoir librement le premier tome de sa série, Les sept sœurs, en 6 parties (une chaque jour). Je me suis inscrite et j’ai reçu la 1ère partie puis la 3e mais pas la 2e donc j’ai envoyé un mail. Aucune réponse. Puis j’ai reçu la 5e partie mais pas la 4e donc j’ai envoyé un autre mail. Aucune réponse. Et je n’ai pas reçu la 6e partie. Donc je laisse tomber et je ne lirai pas Les sept sœurs. Ni d’autres titres de cet éditeur.

Coup de cœur pour la vidéo d’animation des Jeux olympiques de Tôkyô 2020 reportés en 2021. Cliquez sur ce lien pour le making of (4’12).

En passant

Mes coups de… 7-2021

Bonjour, quelques coups de blues…

Pieter Aspe, de son vrai nom Pierre Aspeslag, né le 3 avril 1953 à Bruges en Belgique, était un auteur de romans policiers, Les enquêtes du commissaire Van In, que je n’ai jamais lus mais que j’avais repérés sur des blogs. Il est mort le 1er mai. RIP.

Nick Kamen, vous l’avez peut-être entendu dans les années 80. Né le 15 avril 1962 à Harlow en Angleterre, il était un auteur compositeur interprète de pop anglaise. J’avoue que ce n’est pas mon chanteur préféré mais son premier single, Each Time You Break My Heart, est sorti l’année de naissance de mon fils. Il est mort le 4 mai, un cancer… Si jeune… RIP.

MIURA Kentarô 三浦 建太郎, né le 11 juillet 1966 à Chiba au Japon, était un excellent mangaka en particulier pour la série de dark fantasy Berserk ベルセルク (et, quelle série ! en 40 tomes, série qui restera malheureusement inachevée…). Il est mort le 6 mai mais sa mort a été annoncée le 20 mai, bon sang, il avait mon âge… Je suis triste… RIP.

Les blogueurs meurent aussi… Il y a deux semaines, j’ai appris sur le blog d’Eva et Patrice la mort de Goran – du blog Des livres et des films – et je peux vous dire que ça m’a fait un sacré choc… Je n’ai jamais vu Goran mais je suivais son blog depuis quelques années et nous avions de chouettes échanges en particulier littéraires mais aussi cinématographiques. Je suis triste et je pense à sa famille, à ses proches… En hommage, Eva et Patrice, ses compères pour les challenges Amérique du Sud et Europe de l’Est (auxquels je participe), proposent une lecture commune de Le petit joueur d’échecs de Yôko Ogawa que Goran avait choisi.

Un mélange de coup de chapeau et de coup de gueule.

Jeudi, hospitalisation, opération, à vrai dire je craignais plus l’anesthésie générale (peur de ne pas me réveiller) que l’opération. Personnel soignant vraiment agréable (je leur tire mon chapeau, ils ont du mérite, c’est presque l’usine…) mais un problème à l’anesthésie (j’ai eu (très) mal, il a fallu recommencer, c’est pourquoi il y a deux traces de piqûres, et encore lorsque j’ai pris la photo, le gonflement s’était résorbé…). Bon, l’opération s’est bien passée, je me suis bien réveillée et je me repose. Je vous souhaite un bon dimanche !

Mes coups de… 6-2021

Bonjour, je sais qu’il y en a parmi vous qui aimez cette rubrique. Alors quelques coups de blues…

ÔTSUKA Yasuo (大塚 康生), né le 11 juillet 1931 à Tsuwano, était chef animateur, character designer (concepteur de personnages) et réalisateur de cinéma d’animation japonais. Il est mort le 14 mars 2021 à Tôkyô. RIP. J’ai tellement aimé Le serpent blanc (1958), Horus prince du soleil (Isao Takahata, 1968) et Le chat botté (1969) du studio Toei, ainsi que la série animée Lupin III (1971-1972) et bien sûr toutes les animations du studio Ghibli sur lesquelles il a travaillé, Panda Kopanda (1972), Conan le fils du futur (1978), Edgar de la Cambriole et Le Château de Cagliostro (1978), Kié la petite peste (1981), vous comprenez pourquoi je parle de lui.

Nguyễn Huy Thiệp, né le 29 avril 1950 à Hanoï, était un écrivain vietnamien. Il est mort le 20 mars 2021 à Hanoï. RIP. J’ai l’impression d’avoir lu Un général à la retraite et Le cœur du tigre, deux recueils de nouvelles parus aux éditions de l’Aube (respectivement en 1990 et en 1995), en tout cas je veux (re)lire cet auteur (de nombreuses nouvelles, deux pièces de théâtre et un roman sont traduits en français).

Source : capture Daiei Studios / Télé-Loisirs

TANAKA Kunie (田中邦衛), né le 23 novembre 1932 à Toki, était un acteur japonais. Il est mort le 24 mars 2021 à Yokohama. RIP. En plus de 200 films, il a tenu de nombreux seconds rôles depuis la fin des années 50 jusqu’en 2010. Samouraï, paysan, tueur, vous l’avez peut-être vu dans Les salauds dorment en paix d’Akira Kurosawa (1960), dans Sanjurô du même Kurosawa (1962), dans Le sang du damné de Hideo Gosha (1966), dans Dodes’kaden d’Akira Kurosawa (1970) ou dans d’autres films de Keiichi Ozawa et de Jun Fukuda, entre autres.

Patrick Juvet, né le 21 août 1950 à Montreux, était un chanteur-compositeur suisse. Il est mort le 1er avril 2021 à Barcelone (Espagne). RIP. Ce n’était pas un chanteur que j’écoutais mais dans les années 70, j’ai aimé La musica (1972, j’avais 6 ans), Rappelle-toi Minette (1974), Où sont les femmes (1977), I love America (1978) et Lady Night (1979), il avait une sacrée voix mais ensuite, avec le rock, j’avoue que je ne l’ai pas suivi. (Le billet continue sous les deux vidéos).

KOBAYASHI Osamu (小林 治), né le 10 janvier 1964 à Tokyo, était un illustrateur japonais. Il est mort le 17 avril 2021. RIP. Illustrateur et aussi réalisateur, il avait travaillé sur les animés de Beck d’après les mangas de Harold Sakuishi (2004) (avec une super BO, CD ci-contre) et de Paradise Kiss d’après les mangas d’Ai Yazawa (2005), deux séries que j’aime beaucoup.

Au moment où je rédige ce billet (hier soir), j’apprends la mort d’Yves Rénier, né le 29 septembre 1942 à Berne (Suisse). Il était acteur, scénariste et réalisateur. Il est mort le 24 avril 2021 à Neuilly-sur-Seine (France). RIP. Je l’ai découvert dans Belphégor ou le fantôme du Louvre (1965, je n’étais pas née, j’ai évidemment vu cette série lors d’une rediffusion), Les globe-trotters (1966-1969, pareil, rediffusion) et bien sûr Commissaire Moulin (1976-1978). Et récemment j’ai vu (et apprécié) Je voulais juste rentrer chez moi (film qu’il a réalisé en 2017).

Deux coups de cœur quand même !

Jean-Claude Mourlevat a reçu fin mars le Prix Astrid Lindgren, ou Prix ALMA (Astrid Lindgren Memorial Award), ce qui correspond à un Prix Nobel de littérature jeunesse. Ce prix littéraire créé en 2002 récompense un auteur français pour la première fois. Ma note de lecture de l’excellent Jefferson (2018).

Thomas Pesquet, né le 27 février 1978 à Rouen, est sûrement l’astronaute préféré des Français. Hier (samedi 23 avril), il a embarqué (pour la deuxième fois) pour la Station spatiale internationale (ISS) pour un séjour de six mois (ça fait trois « pour », désolée). Il est le premier Français commandant de l’ISS. Suivez-le sur sa page FB !

Passez un bon dimanche et à bientôt !

Mes coups de… 5-2021

Bonjour, aujourd’hui à la fois coup de cœur et coup de blues ! Vendredi soir, j’ai regardé le film documentaire, Mike Brant l’étoile filante, réalisé par François Chaumont en 2021. Deviendrais-je nostalgique ? Je n’étais pas une minette hystérique : lorsqu’il est mort, je n’avais pas encore 9 ans mais je me souviens très bien du choc ! Un très beau film qui raconte sobrement sans voyeurisme et qui donne tous les titres, je les connais tous, je les aime tous, quelle voix, quel sourire, et 28 ans… quel désastre ! Mike Brant… 1er février 1947, 25 avril 1975… Allez, je vous mets 3 titres emblématiques : Laisse-moi t’aimer (1970), C’est ma prière (1972) et Dis-lui (1975).

Mes coups de… 4-2021

Bonjour, il fallait bien que de nouveaux coups de blues arrivent…

Masashige Narusawa 成沢昌茂 naît le 29 janvier 1925 à Ueda et meurt le 13 février 2021 à Tokyo. Réalisteur et scénariste, il écrit les scénarios des derniers films de Kenji Mizoguchi. Mon préféré : La rue de la honte (1956). RIP

Tonton David, de son vrai nom David Grammont, naît le 12 octobre 1967 à La Réunion et meurt le 16 février 2021 à Nancy. J’avais bien aimé son Allez leur dire (1994). RIP

Jack Whyte naît le 15 mars 1940 à Johnstone et meurt le 22 février 2021 à Kelowna (Canada). Je ne connaissais pas cet écrivain écossais mais ses romans historiques fantasy pourraient me plaire. Je regarderai si je peux trouver La trilogie des Templiers. RIP

Margaret Maron naît Margaret Elizabeth Brown le 25 août 1938 à Greensboro (Caroline du Nord) et meurt le 23 février 2021 à Raleigh (Caroline du Nord). Elle est autrice de nouvelles et de romans policiers mais elle est peu traduite en français, 4 romans seulement de la série Deborah Knott (chez J’ai Lu Policier) et je regarderai si la bibliothèque en a en rayon. RIP

Philippe Jaccottet naît le 30 juin 1925 à Moudon (Suisse) et il meurt le 24 février 2021 à Grignan (France). Cet écrivain, poète, traducteur et critique littéraire suisse vivait tout près de chez moi à Grignan dans la Drôme et je ne le connaissais pas. Quoique, il a traduit Thomas Mann alors j’ai déjà peut-être croisé son nom. RIP

Le plus gros coup de blues. Joseph Ponthus naît Baptiste Cornet le 4 septembre 1978 à Reims et meurt le 23 février 2021 à Lorient. Eh oui, il le dit dans À la ligne – feuillets d’usine qu’il est parti vivre en Bretagne. Un unique roman, coup de cœur début 2019. 42 ans, je suis sans voix… Je pense à sa famille, à ses proches. RIP

Mes coups de… 3-2021

Bonsoir, après les coups de blues il y a deux semaines, voici quelques coups de cœur, plutôt littéraires mais pas seulement.

Andreï Makine dans le 28’ samedi du 30 janvier sur Arte, très envie de lire son nouveau roman, L’ami arménien paru chez Grasset le 6 janvier.

Maxime Chattam et Olivier Norek dans 6 à la maison le mercredi 3 février sur France2.

J’ai commencé le MOOC 18e siècle, le combat des lumières (avec FUN MOOC) et je le trouve vraiment réussi car il combine Histoire, politique, économie, religion et littérature (de quoi tout remettre en place !). Présentation sur DailyMotion.

Bonne semaine !

Mes coups de… 2-2021

Bonjour, eh bien voici les premiers coups de blues de l’année. Un coup de cœur quand même (en fin de billet).

Barbara Shelley, née en 1932, actrice anglaise dans le cinéma fantastique des années 50 à 70. Je me souviens bien d’elle dans Le village des damnés (1960), dans des films de la Hammer comme Dracula, le prince des ténèbres (1965) (photo ci-contre), entre autres et aussi dans des séries comme Chapeau melon et bottes de cuir et Le Saint (années 60) ou Doctor Who (années 80). Elle est morte le 4 janvier, RIP.

John Lutz, né en 1939, auteur états-unien de romans policiers et de nouvelles, je ne me rappelle pas l’avoir lu mais je connais JF partagerait appartement (1990). Il est mort le 9 janvier, RIP.

Vassilis Alexakis, né en 1943, auteur franco-grec (romans, nouvelles, aphorismes), a reçu plusieurs prix littéraires ; je suis toujours triste de découvrir un auteur après sa mort, le 11 janvier, RIP. Avez-vous lu cet auteur ?

Choi Jeongrye 최정례, née en 1955, poétesse coréenne que j’aurais pu découvrir pour le Challenge coréen si elle avait été traduite en français… Elle est morte le 16 janvier, RIP. Peut-être sera-t-elle traduite en français ?

Jean-Pierre Bacri, né en 1951, très bon scénariste et acteur (il m’a, avec quelques autres, dans les années 90, réconciliée avec le cinéma français que je trouvais élitiste et barbant). Mon film préféré est Un air de famille (1996) mais On connaît la chanson (1997) m’avait agréablement surprise. Il est mort le 18 janvier, il va manquer… RIP.

Jimmy Rodgers, né en 1933, chanteur de pop-rock américain que je connais peu mais la chanson Today (1964) est connue (je l’ai peut-être entendue dans un film ou un documentaire). Il est mort le 18 janvier, RIP.

Jean Graton, né en 1923, scénariste et dessinateur de bandes dessinées ; je l’ai découvert dans les années 70, vers l’âge de 10 ans, j’aimais bien Michel Vaillant (Journal de Tintin) même si je me suis lassée [site officiel de Michel Vaillant] et Julie Wood (journal Super As) me dit quelque chose. Il est mort le 21 janvier, RIP.

Un gros coup de cœur pour Daniel Balavoine (5 février 1952 – 14 janvier 1986), j’écoute toujours avec émotion ses chansons. Un titre parmi tant d’autres.

Mes coups de… 1-2021

Bonjour, s’il y a une rubrique délaissée sur le blog, c’est bien Mes coups de… ! J’avais pris l’habitude (en fait occasionnellement) depuis mai 2015 de la publier le dimanche avec principalement des coups de cœur et des coups de blues mais parfois aussi des coups de chapeau, des coups de théâtre, des coups de pompe ou des coups de gueule (d’où le nom de la rubrique).

Mais en 2019 et en 2020, ce fut le coup du vide, le grand vide ! Pourtant il y en a eu des coups de cœur, heureusement ! (voir ci-dessous) mais aussi pas mal de coups de blues : Tomi Ungerer, Agnès Varda, Dick Rivers, Jean-Pierre Marielle, Anémone, Johnny Clegg, Toni Morrison, Peter Fonda, Marie Laforêt, Raymond Poulidor, Nicole de Buron, Anna Karina, entre autres en 2019 et Mary Higgins Clark, Kirk Douglas, Claire Bretécher, Clive Cussler, Édouard Limonov, Manu Dibango, Albert Uderzo, Luis Sepúlveda, Christophe, Michel Piccoli, Mory Kanté, Jean Raspail, Ennio Morricone, Gisèle Halimi, Alan Parker, Kiraz, Annie Cordy, Diana Rigg, Juliette Gréco, Alain Rey, Sean Connery, Anne Sylvestre, John Le Carré, Claude Brasseur, Robert Hossein, entre autres en 2020. Toutes ces pertes, ces chanteurs, acteurs, réalisateurs, artistes, écrivains, qu’on a aimés (un peu ou beaucoup), lorsqu’ils disparaissent, c’est comme une partie de nous qui disparaît avec eux, une partie de notre enfance, de notre adolescence, de notre propre histoire culturelle.

Peut-être que j’ai publié ces infos ailleurs comme dans En coup de vent… ou Je me livre, un peu, beaucoup… ou sur FB parfois simplement en cliquant sur le smiley triste. Je ne vais pas vous dire que je serai régulière en 2021 mais j’ai envie de reprendre cette rubrique, qu’en pensez-vous ?

En tout cas, je n’oublie pas les coups de cœur parce qu’il en faut pour continuer à vivre sereinement ! N’est-ce pas ? Alors d’abord un premier coup de cœur pour tous ceux qui ont été surnommés les héros du quotidien (vous savez tous de qui je parle, les employés dans les magasins et dans les services publics avec un merci spécial au personnel médical, aux éboueurs, aux pompiers). Ensuite un deuxième coup de cœur pour tous les écrivains et les artistes qui ont continué à être là pour leurs lecteurs et leurs publics en étant plus inventifs encore et aussi pour les éditeurs qui ont proposé des titres librement en ligne (je pense à Zulma, Akata, Glénat, Pika entre autres). Et enfin un troisième coup de cœur aux copinautes de la blogosphère (littéraire mais pas que !), j’ai découvert de nouveaux blogs, de nouveaux challenges ou projets, merci à vous car vous élargissez ma curiosité et ma culture, et parfois des liens se tissent malgré la distance. Alors, je tire un beau coup de chapeau en votre honneur !

Voilà, la rubrique est relancée, j’espère que l’année 2021 sera meilleure, sereine et riche en découvertes et partages.

Mes coups de… /9-2018

Un petit billet du soir pour la rubrique « Mes coups de… ».

Coups de blues

Stan Lee, pseudonyme de Stanley Lieber (28 décembre 1922 – 12 novembre 2018), scénariste de bande dessinée, réalisateur et producteur américain. Marvel, les super héros, c’est lui ! Les quatre Fantastiques (1961), Hulk, Thor, Spider-Man (1962), Avengers, Docteur Strange, Iron Man, X-Men (1963), Daredevil (1964)… Lus en bandes dessinées et vus au cinéma.

Foto di Elisa Caldana / Cinemazero

Bernardo Bertolucci (16 mars 1941 – 26 novembre 2018), réalisateur italien. Je sais que c’est un réalisateur controversé mais les trois films que j’ai vus : Le dernier Empereur (1987), Un thé au Sahara (1990) et Little Buddha (1993) m’avaient plu ainsi que Il était une fois dans l’Ouest de Sergio Leone (1968) dont il a écrit le scénario.

Stephen Hillenburg (21 août 1961 – 26 novembre 2018), dessinateur et réalisateur américain. Il est le papa de Bob l’éponge (série animée télévisée en 1999 et film d’animation en 2004). Je ne connais pas beaucoup mais je connais et je trouve ce Bob l’éponge amusant.

Joseph Joffo (2 avril 1931 – 6 décembre 2018), écrivain français, célèbre pour Un sac de billes (1973) que j’ai lu à l’adolescence (12-13 ans). Ce roman autobiographique a été adapté au cinéma en 1975 par Jacques Doillon et en 2017 par Christian Duguay. Il existe aussi une adaptation en bande dessinée (3 tomes parus de 2011 à 2014) par Kris et Vincent Bailly. Je pense avoir lu dans la foulée Anna et son orchestre (1975) et Baby-foot (1977) mais les autres romans ne me disent rien.

R.I.P.

Heureusement, un coup de cœur pour le joli marché de Noël (je vous montre des photos tout bientôt).