Semaine à lire et Semaine à mille pages – février 2021

Deux marathons de lecture en février qui se chevauchent mais les dates de début et de fin sont un peu décalées. Donc…

Après le Week-end à 1000 fin janvier, voici la première Semaine à lire de l’année et elle se déroule du vendredi 12 au vendredi 19 février, organisée par Lili bouquine avec les infos sur le groupe FB.

Après la première Semaine à mille pages également fin janvier [c’est le même lien en fait], voici la deuxième Semaine à mille pages, celle de février, qui se déroule du lundi 15 au dimanche 21 février, organisée par le Petit Pingouin Vert avec les infos sur le groupe FB.

Mes lectures pour ces marathons (je vais jongler avec les dates)

Uniquement pour la Semaine à lire :

Vendredi 12 (après 19 heures) : Le bureau du mariage idéal d’Allison Montclair (10/18, 2020, 384 pages), je l’avais déjà commencé ce week-end et j’ai lu 75 pages.

Samedi 13 : je termine Le bureau du mariage idéal d’Allison Montclair, 94 pages.

Dimanche 14 : Le cabinet des antiques d’Honoré de Balzac (+ préface, France Loisirs, 1985, 188 pages).

Total avant la Semaine à mille pages = 357 pages.

Pour la Semaine à lire et la Semaine à mille pages :

Lundi 15 : le lundi, c’est toujours un peu compliqué et je n’ai pas lu…

Mardi 16 : Gretch & Ferragus, dragons mégalos, 1 – Carboniser pour mieux régner de Joshua Wright (Robinson, Hachette, 2019, 47 pages) pour La BD de la semaine demain.

Mercredi 17 : Histoire naturelle des plus rares curiositez de la mer des Indes – Poissons, écrevisses et crabes de diverses couleurs et figures extraordinaires que l’on trouve autour des isles Moluques et sur les côtes des terres australes illustré par Samuel Fallours (Louis Renard, 1719, tome 1 = 62 pages, tome 2 = 66 pages), 128 pages.

Jeudi 18 : Chronique d’une mort annoncée de Gabriel García Márquez (Le livre de poche, 2019, 128 pages).

Vendredi 19 : L’aliéniste de J.M. Machado de Assis (Métailié, 1881, 98 pages).

Uniquement pour la Semaine à mille pages :

Samedi 20 : L’aliéniste de Fábio Moon et Gabriel Bá (Urban Comics, 2014, 72 pages). Je commence Deux gouttes d’eau de Jacques Expert (Sonatine, 2015, 336 pages), j’en ai lu 74. Soit au total 146 pages.

Dimanche 21 : je continue et termine Deux gouttes d’eau de Jacques Expert (Sonatine, 2015, 336 pages), j’en ai lu 262 pages.

Total pour la Semaine à lire (du 12 au 19) : 7 livres et 758 pages.

Total pour la Semaine à mille pages (du 15 au 21) : 7 livres et 809 pages.

A year in England 2021 et Mois anglais – 10 ans !

Mon petit historique Mois anglais. Cryssilda, Lou et Titine (leurs billets d’archives !) ont créé le Mois anglais le 5 novembre 2011 pour un challenge du 15 décembre 2011 au 15 janvier 2012. Durant cette première édition, j’ai publié 4 billets (sur un ancien blog). En juin 2013, 2e édition et 8 billets puis en juin 2014, 3e édition et 1 seul billet (pareil, sur un ancien blog). Depuis 2015, le Mois anglais est sur ce blog (eh oui, créé en mai 2015) et je n’ai pas manqué une édition : 2015 (12 billets + bilan), 2016 (2 billets), 2017 (5 billets), 2018 (6 billets), 2019 (4 billets), 2020 (7 billets + 1 lecture dont je n’ai pas encore publié la chronique…). En général, mes billet sont des notes de lectures mais il y a aussi des billets sur la musique ou les séries anglaises. Lien vers le groupe FB. En 2021 le Mois anglais aura donc 10 ans !

Mon petit historique A year in England. En 2015, nous sommes plusieurs à penser qu’un Mois, c’est trop court, et puis nous lisons de la littérature anglaise toute l’année alors Titine crée A year in England en juillet et un groupe FB. J’ai participé (en plus des Mois anglais) aux trois éditions de 2015-2016 (8 billets), 2016-2017 (4 billets), 2017-2018 (3 billets). Ensuite, il n’y a pas eu de nouvelles éditions (je veux dire en 2018-2019 et 2019-2020) mais le challenge a continué sur le groupe FB.

30 janvier 2021, c’est le retour de A year in England pour les 10 ans du Mois anglais (qui aura lieu en juin) chez Cryssilda, Lou et Titine ! (cliquez sur ces liens pour infos, inscription et logos). Vous pensez bien que je n’allais pas manquer cet événement, moi qui participe depuis le début, qui lit régulièrement de la littérature anglaise, qui aime particulièrement les séries anglaises et la musique pop-rock anglaise ! « Encore un challenge » va dire Noctenbule 😉 mais celui-ci, il est IN-CON-TOUR-NA-BLE, unmissable my dears ! Les nouveaux logos, 5 en tout, sont magnifiques (mais je les ai réduits ici car ils étaient énormes), et en plus il y a un logo pour chaque mois avec une thématique (je les ajouterai dans mes billets en temps voulu mais je note les thématiques ci-dessous) et un logo spécial pour les 10 ans du Mois anglais (je ferai un billet spécial pour juin).

Les thématiques (facultatives, participations libres toute l’année)

Février : époque victorienne, théma honorée avec le billet n° 3

Mars : roman policier

Avril : Jonathan Coe

Mai : anti-Brexit

Juin : 10 ans du Mois anglais

Juillet : voyages en Angleterre

Août : à la mer

Septembre : roman jeunesse

Octobre : plumes féminines

Novembre : du roman à l’écran

Décembre : un Noël anglais

Cryssilda, Lou et Titine ont « ouvert [leur] cottage qui sentira bientôt bon la glycine et les scones [et nous] attendent pour le thé. », quelle année ça va être, les amis !!!

Mes billets pour ce challenge so British

1. Poissons, écrevisses et crabes […] illustré par Samuel Fallours (Louis Renard, 1719)

2. Le bureau du mariage idéal d’Allison Montclair + réflexion sur le cozy mystery (10/18, 2020)

3. Le Liseron illustré par Walter Crane et Edmund Evans (Hachette, 1874), théma de février honorée

Challenge Les textes courts avec Lydia

Lydia s’est lancée, elle a créé un challenge, Les textes courts, qui dure du 1er février 2021 au 1er février 2022. Il fait un peu double emploi avec le Projet Ombre (nouvelles, novellas) mais ce n’est pas grave parce qu’il est quand même différent.

L’objectif est de lire des textes courts, moins de 100 pages, nouvelles, pièces de théâtre, poésie, bandes dessinées, chansons (ce qui est plus large que le Projet Ombre). La publication le 1er du mois n’est pas obligatoire, il est possible de publier librement.

Inscription, infos et logo chez Lydia + le récapitulatif où déposer les liens.

Mes lectures pour ce challenge

1. Bartleby le scribe de José-Luis Munuera (Dargaud, 2021, Espagne)

2. Les histoires du Petit Renaud de Léopold Chauveau (Gallimard, 1927, France)

3. Histoire d’une baleine blanche de Luis Sepúlveda (Métailié, 2019, Chili)

4. Gretch & Ferragus, dragons mégalos, 1 – Carboniser pour mieux régner de Joshua Wright (Robinson, 2019, Australie)

5. Histoire naturelle des plus rares curiositez de la mer des Indes, tomes 1 et 2 – Poissons, écrevisses et crabes de diverses couleurs et figures extraordinaires que l’on trouve autour des isles Moluques et sur les côtes des terres australes, illustré par Samuel Fallours (Louis Renard, 1719, Angleterre)

6. Le Liseron illustré par Walter Crane et Edmund Evans (Hachette, 1874, Angleterre)

7. L’aliéniste de J.M. Machado de Assis (Métailié, 2005 (1881), Brésil)

8. L’aliéniste de Fábio Moon et Gabriel Bá (Urban Comics, 2014, Brésil)

9. Un bon chanteur mort de Dominique A (La machine à cailloux, 2008, France)

10. La hache d’or de Fang Yuan et Yang Yongqing (Éditions en langues étrangères, Chine)

Mois du polar – février 2021

Il est de retour du 1er au 28 février 2021, le Mois du polar organisé par Sharon du blog Des livres et Sharon.

Infos et inscription chez Sharon avec plusieurs nouveaux logos ! J’en ai choisi un seul parce que le billet est trop court pour en mettre plusieurs + le groupe FB.

Mes lectures pour ce challenge

1. La mémoire du temps de Frank Leduc (Nouveaux auteurs, 2020, France)

2. Tous les péchés sont capitaux de Daria Desombre (Le Masque, 2019, Russie)

3. Le bureau du mariage idéal d’Allison Montclair + réflexion sur le cozy mystery (10/18, 2020, Angleterre)

4. Chronique d’une mort annoncée de Gabriel García Márquez (Le livre de poche, 2019 (1981), Colombie)

5. Deux gouttes d’eau de Jacques Expert (Sonatine, 2015, France)

Mois Amérique latine – février 2021

Un nouveau challenge, le Mois Amérique latine créé (en novembre 2020) par Ingannmic – du blog Book’ing – et Goran – du blog Des livres et des films – pour durer en février 2021.

Infos, logo, inscriptions et idées d’auteurs chez Ingannmic et chez Goran.

Les pays concernés sont : Argentine, Belize, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Costa Rica, Cuba, Équateur, Guatemala, Haïti, Honduras, Mexique, Nicaragua, Panama, Paraguay, Pérou, Porto Rico, République Dominicaine, Salvador, Uruguay et Venezuela. Un mois, c’est presque trop court pour tous ces pays !

Mes lectures pour ce challenge

1. Histoire d’une baleine blanche de Luis Sepúlveda (Métailié, 2019, Chili)

2. Chronique d’une mort annoncée de Gabriel García Márquez (Le livre de poche, 2019 (1981), Colombie)

3. L’aliéniste de J.M. Machado de Assis (Métailié, 2005 (1881), Brésil)

4. L’aliéniste de Fábio Moon et Gabriel Bá (Urban Comics, 2014, Brésil)

En coup de vent… 125

Bonjour, le mois de février est le plus court de l’année mais il n’est pas le plus petit sur la blogosphère car plusieurs challenges ont lieu (ou commencent) en février ! Voici ceux auxquels je vais participer.

Le premier annoncé (dès novembre 2020 !) est le Mois Amérique latine [attention, lien valide le 28 à 7:00] créé par Ingannmic et Goran dont l’objectif est de lire des auteurs de toute l’Amérique du Sud durant le mois de février et pour lequel j’ai acheté Histoire d’une baleine blanche de Luis Sepúlveda et Chronique d’une mort annoncée de Gabriel García Márquez fin décembre 2020.

Ensuite, il revient chaque année, c’est le Mois du polar [attention, lien valide le 28 à 12:00] organisé par Sharon – qui gère aussi le challenge Polar et thriller depuis 6 ans – et dont l’objectif est bien sûr de lire du policier (romans, nouvelles, bandes dessinées).

Et le dernier, Les textes courts [attention, lien valide le 29 à 7:00] organisé par Lydia dont l’objectif est de lire durant un an des livres de moins de 100 pages (nouvelles, pièces de théâtre, poésies, bandes dessinées, chansons).

Mes billets de présentation de ces challenges arrivent ! Avez-vous envie d’y participer vous aussi ? Que votre réponse soit oui ou non, je vous souhaite une bonne semaine 🙂

Semaine à mille pages + Week-end à 1000 – janvier 2021

Du lundi 25 au dimanche 31 janvier 2021, c’est la première Semaine à mille pages de l’année, toujours organisée par le Petit Pingouin Vert [groupe FB]. Mes lectures pour ce premier marathon en 2021 :

Lundi 25 janvier : une bande dessinée, Sur un air de fado de Nicolas Barral (Dargaud, 2021, 160 pages). La mémoire du temps de Frank Leduc (Nouveaux auteurs, 2020, 374 pages). Soit 534 pages.

Mardi 26 janvier : Tous les péchés sont capitaux de Daria Desombre (Le Masque, 2019, 384 pages), je n’ai lu que le soir, 77 pages, pas plus (la minette m’a carrément empêchée de lire !). Soit 77 pages.

Mercredi 27 janvier : Les histoires du Petit Renaud de Léopold Chauveau (Gallimard, 1927, 96 pages) mais je vais continuer ce soir Tous les péchés sont capitaux de Daria Desombre, 70 pages. Soit 166 pages.

Jeudi 28 janvier : hum… pas de lecture aujourd’hui… En fait, j’ai regardé les 40 épisodes de Les mystères de Paris d’Eugène Sue en animation (soit trois heures en tout).

Le premier Week-end à 1000 [groupe FB] de l’année commence du vendredi 29 (19 heures) au dimanche 31 (minuit) alors je le couple avec la Semaine à mille pages 😉 Vais-je lire 1000 pages ce week-end ?…

Vendredi 29 janvier : Le courtier Delaunay de Georges-Olivier Châtaureynaud (Zulma, nouvelle, 17 pages) et je continue Tous les péchés sont capitaux de Daria Desombre, 106 pages. Soit 123 pages.

Samedi 30 janvier : je termine Tous les péchés sont capitaux de Daria Desombre, 131 pages, et je commence Mémoire de soie d’Adrien Borne (JC Lattès, 2020, 250 pages), 90 pages. Soit 221 pages.

Dimanche 31 janvier : je continue Mémoire de soie d’Adrien Borne, 160 pages et je vais sûrement commencer un autre livre avant ce soir minuit. Dégels de Julia Phillips (Autrement, 2019, 384 pages), 63 pages. Soit 223 pages.

Total pour le week-end à 1000 : 1 nouvelle + 2 livres + 1 commencé et seulement 584 pages…

Total pour la semaine à mille pages : 1 nouvelle + 5 livres + 1 commencé et 1248 pages.

 

Challenge British Mystery #6 – 2021

Oui, le challenge British Mystery #6 est bien là en 2021 ! Du 1er janvier au 31 décembre, le challenge proprement dit, et du 1er au 31 mars, le British Mystery Month. Les pays concernés sont toujours Angleterre, Écosse, Pays de Galles et Irlande (nord et sud). Sont autorisés la littérature y compris jeunesse (romans, BD, essais…), les films, séries, documentaires, les reportages photos et récits de voyage…

Voici ce que nous disent les organisatrices : « Des crimes, de l’arsenic, des rues anglaises inquiétantes ? C’est surtout pour nous un challenge doudou, car il nous fait passer des moments délicieux avec, souvent, des polars pleins de dentelle, de vieilles demoiselles, de théières, de villages et de salons anglais. Qui plus est cette année, sans la perspective imminente d’un voyage en Angleterre pour cause de covid-19. […] Amoureux de l’Angleterre, amateurs de detective stories et/ou de mystères (sur)naturels, ce challenge est le vôtre ! »

Infos, logos (l’ancien ci-contre est toujours valable mais il y a deux beaux nouveaux logos ci-dessus) et inscription chez Hilde et chez Lou.

Les catégories

Esprit es-tu là ? Manifestations sporadiques et inattendues, effet garanti = entre 1 et 5 participations.
Résidant de Baker Street = entre 6 et 10 participations.
Gardien de Highgate Cemetery = 11 participations et plus.
Je choisis pour l’instant Esprit es-tu là mais j’espère faire mieux.

Mes billets pour ce challenge

1. Le bureau du mariage idéal d’Allison Montclair + réflexion sur le cozy mystery (10/18, 2020)

Projet Ombre 2021

Le challenge Maki Project 2020 s’est terminé et Yogo n’a pas voulu le renouveler. Ombre Bones prend la relève et renomme le challenge Projet Ombre 2021. Il court du 3 janvier 2021 au 3 janvier 2022 et les consignes ont un peu changé.

L’objectif est toujours de lire du format court (nouvelle, novella…) mais pas obligatoirement en SFFF (science-fiction fantasy fantastique). Ombre Bones propose plusieurs maisons d’éditions qui publient du format court. « BDs, mangas, comics et autres ouvrages graphiques ne conviennent pas à ce challenge SAUF s’il s’agit de nouvelles illustrées bien entendu ».

Info, logo et inscription chez Ombre Bones + le formulaire pour déposer les liens.

Ombre Bones a créé 4 formules :

L’ombre du palmier : vous participez au challenge à la cool, sans vous fixer d’objectifs précis hormis celui de lire au moins un texte au format court en 2021. Peut-être que vous allez faire mieux mais vous n’avez pas trop envie de vous avancer.

L’ombre à la douzaine : vous participez au challenge en vous engageant à lire au moins une nouvelle tous les mois, pour un total de douze sur l’année. Peut-être que vous allez faire mieux mais vous êtes un peu frileux/se donc vous commencez léger. Je choisis cette formule.

Le doublé de l’ombre : vous participez au challenge en vous engageant à lire au moins deux nouvelles tous les mois, pour un total de vingt-quatre sur l’année. Peut-être que vous en lirez davantage mais au cas où…

L’ombre acharnée : vous participez au challenge dans sa version d’origine en vous engageant à lire au moins une nouvelle par semaine pour un total de minimum 52 nouvelles sur l’année 2021.

Et 12 missions (mensuelles, facultatives) :

Janvier : lire une nouvelle de science-fiction, mission honorée avec lien n° 6.

Février : lire une nouvelle qui parle du carnaval ou du cirque avec Histoire de Limace lien n° 17.

Mars : lire une nouvelle d’un auteur ou d’une autrice francophone (et qui peut donc compter pour le Printemps de l’Imaginaire Francophone).

Avril : lire une nouvelle humoristique (ou avec au moins une blague dedans et, oui, ça peut être une blague nulle tant que ça fait sourire).

Mai : lire une nouvelle dont l’auteur a la même initiale que vous sur son nom de famille. Si vous faites nom + prénom, ça compte x2 !

Juin : lire un texte au choix qui compte double (et pour le #ProjetOmbre et pour le #S4F3 donc obligatoirement un texte court de SFFF).

Juillet : lire une nouvelle qui se passe sous le soleil (climat désertique, plage, etc.).

Août : lire une anthologie complète ou un recueil complet sur le mois.

Septembre : lire une nouvelle qui parle d’une école ou se passe dans une école.

Octobre : lire une nouvelle qui (vous) fait peur.

Novembre : lire une nouvelle dont la langue d’origine n’est ni l’anglais ni le français.

Décembre : lire une nouvelle où on offre un cadeau (et, oui, ça peut être un cadeau empoisonné, soyez originaux).

Mes lectures pour ce challenge

Janvier (je précise que c’est le Mois des nouvelles)

1. In nomine Tetris de Jean-Paul Didierlaurent (In Macadam, Au Diable Vauvert, 2015, France)

2. James Day de Patrick Cialf (Ymaginères, 2011, France)

3. Musher de Marcus Malte (Zulma, 2008, France)

4. Le Mouvement F d’Antonythasan Jesuthasan (Zulma, 2018, Sri Lanka)

5. L’indiscrète de Marie Sizun (Arléa, 2020, France)

6. Rétrocession de Southeast Jones (Nouveau Monde, 2015, Belgique), mission de janvier honorée

7. Kabuliwallah de Rabîndranâth Tagore (Zulma, 2016, Inde)

8. La girafe de Thomas Gunzig (Au Diable Vauvert, 2003, Belgique)

9. Helstrid de Christian Léourier (Le Bélial, 2019, France)

10. La Mémoire de riz et Journal de David d’Ashby de Jean-Marie Blas de Roblès (Zulma, 2011, France)

11. L’empreinte de Karel Čapek (Bibliothèque russe et slave, 1917, Tchécoslovaquie)

12. Le Gel craquant d’Alexandre Afanassiev (Imago, Russie, collecté au XIXe siècle)

13. Jean de Kolno de Stefan Żeromski (Bibliothèque russe et slave, 1922, Pologne)

14. Le talisman de Vaikom Muhammad Basheer (Zulma, 2012, Inde)

15. Le courtier Delaunay de Georges-Olivier Châtaureynaud (Zulma, 2010, France)

Février (je précise qu’un autre challenge a été créé, Les textes courts)

16. Bartleby le scribe de José-Luis Munuera (Dargaud, 2021, Espagne), cette BD convient car c’est l’adaptation d’une novella états-unienne parue en 1853

17. Les histoires du Petit Renaud de Léopold Chauveau (Gallimard, 1927, France), mission de février honorée

18. Histoire d’une baleine blanche de Luis Sepúlveda (Métailié, 2019, Chili)

19. Le Liseron illustré par Walter Crane et Edmund Evans (Hachette, 1874, Angleterre)

20. L’aliéniste de J.M. Machado de Assis (Métailié, 2005 (1881), Brésil)

21. L’aliéniste de Fábio Moon et Gabriel Bá (Urban Comics, 2014, Brésil), cette BD convient car c’est l’adaptation d’une novella brésilienne parue en 1881 (billet ci-dessus)

22. Un bon chanteur mort de Dominique A (La machine à cailloux, 2008, France)

 

Challenge 2021, cette année sera classique

Après 3 participations au challenge Cette année, je (re)lis des classiques : en 2018 (12 lectures), en 2019 (5 lectures) et en 2020 (21 lectures), je m’inscris pour la nouvelle édition, la quatrième, qui dure du 1er janvier au 31 décembre 2021.

Le challenge, toujours organisé par Blandine (Vivrelire) et Nathalie (Délivrer des livres), a changé de nom sur le groupe FB, il s’appelle maintenant 2021, cette année sera classique.

L’objectif est toujours de lire ou relire des classiques (publiés avant 1970), dans leur forme originale ou adaptée (jeunesse, BD, films, séries…).

Mes billets pour ce challenge

1. Kabuliwallah de Rabîndranâth Tagore (Zulma, Inde, 1892)

2. L’empreinte de Karel Čapek (Bibliothèque russe et slave, Tchécoslovaquie, 1917)

3. Le Gel craquant d’Alexandre Afanassiev (Imago, Russie, conte collecté au XIXe siècle)

4. Jean de Kolno de Stefan Żeromski (Bibliothèque russe et slave, Pologne, 1922)

5. Le talisman de Vaikom Muhammad Basheer (Zulma, Inde, 1954)

6. R.U.R. de Karel Čapek (Hachette, Tchécoslovaquie, 1920)

7. Bartleby le scribe de José-Luis Munuera (Dargaud, 2021, Espagne), adaptation en BD d’une novella états-unienne parue en 1853

8. Les histoires du Petit Renaud de Léopold Chauveau (Gallimard, 1927, France)

9. Poissons, écrevisses et crabes […] illustré par Samuel Fallours (Louis Renard, Angleterre, 1719)

10. Les mystères de Paris d’Eugène Sue en animation (France, 1842-1843)

11. Le Liseron illustré par Walter Crane et Edmund Evans (Hachette, Angleterre, 1874)

12. L’aliéniste de J.M. Machado de Assis (Métailié, Brésil, 1881)

13. Le Cabinet des antiques d’Honoré de Balzac (France, 1838)

14. L’aliéniste de Fábio Moon et Gabriel Bá (Urban Comics, 2014, Brésil), adaptation en BD d’une novella brésilienne parue en 1881 (billet n° 12)