C’est lundi, que lisez-vous ? 2-2019

C’est Camille du blog I believe in Pixie Dust qui a repris ce rendez-vous littéraire bloguesque. Vais-je participer tous les lundis ? Je ne pense pas… Mais de temps en temps, oui. Et, en ce deuxième lundi de l’année, oui.

L’objectif est toujours de répondre à ces trois questions : 1. Qu’ai-je lu la semaine passée ? 2. Que suis-je en train de lire en ce moment ? 3. Que vais-je lire ensuite ? Alors…

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ? J’ai lu deux bons romans : L’ambre du diable (Une aventure de Lucifer Box, 2) de Mark Gatiss et Trois fois la fin du monde de Sophie Divry.

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ? Je ne lis rien (dans le sens que je n’ai commencé aucun autre livre).

3. Que vais-je lire ensuite ? Une série de manga, Isabella Bird, femme exploratrice de SASSA Taiga (j’ai pour l’instant les deux premiers tomes sur cinq).

Et vous, que lisez-vous ?

D’autres « Que lisez-vous… » chez Camille sur C’est lundi, que lisez-vous #158.

Publicités

C’est lundi, que lisez-vous ? 1-2019

C’est Camille du blog I believe in Pixie Dust qui a repris ce rendez-vous littéraire bloguesque. Vais-je participer tous les lundis ? Je ne pense pas… Mais de temps en temps, oui. Et, en ce premier lundi de l’année, oui.

L’objectif est toujours de répondre à ces trois questions : 1. Qu’ai-je lu la semaine passée ? 2. Que suis-je en train de lire en ce moment ? 3. Que vais-je lire ensuite ? Alors…

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ? Consultez le billet Deux marathons de lecture pour Noël et vous verrez les 8 livres lus la semaine dernière (je précise que j’étais en congés et que je participais au Rat a week – édition Noël).

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ? Un beau manga intrigant, plutôt science-fiction The Promised Neverland, 1 de Kaiu Shirai (scénario) et Posuka Demizu (dessins) paru en avril 2018 chez Kazé.

3. Que vais-je lire ensuite ? Un autre beau manga, fantastique celui-ci, Ken’en – Comme chien et singe, 1 de Fuetsudo (scénario) et ICHIMURA Hitoshi (dessins) paru en avril 2018 chez Doki Doki.

Et vous, que lisez-vous ?

D’autres « Que lisez-vous… » chez Camille sur C’est lundi, que lisez-vous #157.

Challenge Cette année, je (re)lis des classiques #2 en 2019

J’ai pris beaucoup de plaisir à (re)lire des classiques (12 en tout) pour la première édition de ce challenge, c’est pourquoi je suis vraiment contente qu’il revienne pour une deuxième édition ! Voici donc le challenge Cette année, je (relis) des classiques #2, toujours organisé par Nathalie – du blog Délivrer des livres – et Blandine – du blog VivreLivre –, il dure du 1er janvier au 31 décembre 2019.

Que lire ? « Tous les supports livresques sont acceptés (publication originale avant 1970) : romans, pièces de théâtre, audio, mais aussi leurs adaptations en BD, manga, jeunesse, voire films (mais c’est mieux si vous avez lu le roman avant, pour nous offrir une comparaison). »

Infos, logos et inscription chez Nathalie et/ou chez Blandine. Et un groupe FB a été créé, que j’ai rejoint bien sûr.

Les niveaux de participation
Niveau 1 : « pourquoi pas ? » = 1 lecture
Niveau 2 : « j’aime l’idée » = 4 lectures
Niveau 3 : « je deviens accro » = 6 lectures

Niveau 4 : « on ne m’arrête plus » = 12 lectures (il n’y a pas de thèmes cette année) et c’est à ce niveau que je m’inscris (en espérant le réussir comme l’année dernière !)

Mes lectures Classiques

1.

2.

3.

4.

5.

6.

7.

8.

9.

10.

11.

12.

Challenge Contes et Légendes 2019 avec Bidib

En 2018, Bidib – du blog Ma petite Médiathèque – créait un mois thématique en mars, le Mois des contes et légendes, mais c’était trop lourd pour moi de réussir les « 10 pistes » en un mois donc j’ai zappé. Bidib a remis le couvert en septembre (+ bilan) et en décembre pour un spécial « contes de Noël » mais elle pensait déjà à un challenge annuel ce qui me convient mieux pour remplir les 10 pistes d’exploration (voir ci-dessous).

Infos, logos et inscription chez Bidib. Plus le groupe FB.

Le jeu en 10 pistes – « Pour remporter le titre de Grand Conteur, vous avez 1 an pour remplir les 10 pistes d’exploration. Un article ne peut compter qu’une fois, à vous de préciser pour quelle catégorie vous le soumettez. En revanche vous pouvez soumettre autant d’articles par catégorie que vous voulez. »

1. Des animaux à la fête (conte ou légende ayant comme personnages principaux un ou plusieurs animaux, exemple : le Chat-Botté) avec…

2. Contes de montagnes (l’intrigue doit se passer entièrement ou partiellement en montagne, exemple : la légende du Yéti) avec…

3. Tour de France (un conte régional, exemple : la fée Mélusine dans le Poitou) avec…

4. Les contes en images (peinture, sculpture, illustrations… c’est l’image qui est à l’honneur, exemple : Obsedian, une illustratrice coréenne qui met en scène des contes classiques occidentaux) avec…

5. Histoires burlesques (des contes ou des légendes particulièrement drôles, exemple : une histoire courte) avec Le renard sans le corbeau de Pascale Petit et Gérard DuBois, un recueil de fables/contes déjantés inspirés par Le corbeau et le renard de La Fontaine (mais j’aurais pu le mettre en piste 1 pour les animaux ou 5 pour les magnifiques illustrations à l’ancienne).

6. Coup de cœur (votre conte préféré de tous les temps, le coup de cœur 2019… à vous de voir) avec…

7. Grands et petits écrans (une adaptation en film, série ou dessin animé, exemple : Blanche-Neige de Walt Disney) avec…

8. Triste fin (un conte à l’issue tragique, exemple : le petit Chaperon rouge dans la version de Perrault) avec…

9. Épiques aventures (un conte ou une légende avec un héros en quête de gloire, exemple : Thésée)avec…

10. Une histoire venue de loin (de n’importe quelle contrée au-delà des frontières européennes, exemple : les yokaï japonais) avec Le premier amour de Grand Corbeau de Muriel Bloch, un conte inuit du Groenland (mais j’aurais pu le mettre en piste 1 pour les animaux ou 8 car la fin est dramatique).

Je trouve Bidib particulièrement inspirée avec ce challenge et ces pistes d’exploration ! En septembre, elle proposera un mois spécial Tour du monde des contes et légendes pour explorer les 5 continents. Elle souhaite aussi proposer un marathon, des lectures communes et des rendez-vous comme…

– du lundi 11 mars au dimanche 17 mars (jour de la Saint-Patrick) : Irlande ;

– du 1er octobre au 15 novembre, avec le challenge Halloween de Lou et Hilde : escale au pays des contes fantastiques et des créatures inquiétantes (enfers, fantômes, mort et revenants au rendez-vous) ;

– en décembre : au pays des contes de Noël avec le challenge Christmas Time de MyaRosa ;

– et toute l’année, en cuisine avec les Gourmandises de Syl pour explorer la cuisine de conte de fées.

Exaltant, n’est-ce pas ? Vous comprenez pourquoi je m’inscris !

Challenge Littérature de l’imaginaire 2019

Septième édition pour le challenge Littérature de l’imaginaire 2019 (et quatrième édition pour moi sur ce blog). Il se déroule du 1er janvier au 31 décembre 2019 (attention, fin des inscriptions au 1er février 2019).

Premières infos et logo ici plus inscription et autres logos chez Ma Lecturothèque avec la Chrobox obligatoire pour déposer les liens.

L’objectif est toujours de lire de la littérature de l’imaginaire, connue aussi sous le terme de SFFF pour Science-Fiction Fantastique Fantasy, ainsi que tous leurs sous-genres (anticipation, dystopie, horreur, etc.). Sont autorisés « des romans, des nouvelles (anthologie complète), des essais, des mangas, des bandes dessinées, des comics (super-héros ou non, tant que ça reste dans le domaine de l’imaginaire), des magazines spécialisés comme Bifrost qui propose un contenu textuel (par exemple je ne tiendrai pas compte de Neverland qui est plus un magazine de promotion des titres de l’éditeur Bragelonne) ».

Les échelons habituels

Échelon 1 : Atterrissage dans l’irréel – au moins 12 livres

Échelon 2 : Petit pas dans l’ailleurs – au moins 24 livres

Échelon 3 : Plongée dans l’inconnu – au moins 36 livres

Échelon 4 : Immersion dans le vide – au moins 48 livres

Échelon 5 : Absorption dans l’étrange – au moins 60 livres

Échelon 6 : Fusion dans l’utopique – au moins 72 livres

Échelon 7 : Je lis donc je chronique – au moins 100 livres

Échelon 8 : Synchronisation avec la page – au moins 130 livres

Je choisis l’Échelon 1 : Atterrissage dans l’irréel – au moins 12 livres pour assurer mais j’espère faire plus vu mes précédents résultats : 13 lectures en 2016 (premier échelon honoré), 16 lectures en 2017 (premier échelon honoré) et 45 lectures en 2019 (troisième échelon honoré, manque 3 lectures pour honorer le quatrième échelon…).

Les catégories

« Catégorie A : Ange gardien de la simplicité – Le challenge reste comme il était jusque-là, à savoir tous les supports sont acceptés et vous lisez tous les genres des lectures de l’imaginaire.

Catégorie B : Cerbère des mots – On bannit les BDs et les mangas, la place est réservée aux romans uniquement. Tous genres confondus.

Catégorie C : Dragon de la multidisciplinarité – Vous devrez choisir un genre en début de challenge entre la Fantasy et la SF. Ils ont tous deux des sous-genres, dans cette catégorie vous devrez lire un livre par sous-genre. À vous de voir ce que vous lisez pour le reste de la catégorie. Fantasy : Dark fantasy / Heroic fantasy / Fantasy épique (dans laquelle je regroupe volontairement la High fantasy et le Sword & Sorcery) / Light fantasy / Romantic fantasy / Science fantasy. Science-fiction : Anticipation / Cyberpunk / Hard-science ou voyage dans le temps (au choix) / Space opéra / Steampunk / Uchronie.

Catégorie D : Elfe de l’incontournable – Vous lirez ce que vous voudrez durant ce challenge dans le genre que vous voulez MAIS il vous sera obligatoire de lire 3 livres écrits par des auteurs que l’on qualifie de « classiques » de l’imaginaire. Les incontournables quoi. »

Je choisis la Catégorie A : Ange gardien de la simplicité (pour être tranquille, enfin je veux dire libre de mes lectures !) mais il est possible que j’honore la catégorie D car il existe aussi un challenge Classiques 😉

Mes lectures pour ce challenge

1.

2.

3.

4.

5.

6.

7.

8.

9.

10.

11.

12.

+ ?

La BD de la semaine 2019

Mercredi sera jour de bande dessinée (franco-belge et manga la plupart du temps, comics peut-être) puisque je continue de participer à La BD de la semaine en 2019. Par contre, je ne sais pas si je pourrai tenir le rythme de façon hebdomadaire, je verrai bien et ça commence mercredi prochain ! Infos sur le groupe FB (que j’ai rejoint en août 2017) et mes « archives » pour 2017 (5 lectures en 4 mois) et 2018 (19 lectures).

Deux marathons de lecture pour Noël !

Deux marathons de lecture pour Noël ! Il me faut bien ça pour faire face à ma panne de lecture…

Le premier est prévu de longue date, c’est la dernière Semaine à lire (associée aux week-ends à 1000) qui se déroule du vendredi 21 au vendredi 28 décembre 2018 (groupe FB). Il faut se donner un objectif alors je cible 1 000 pages (plus ne serait pas raisonnable car je travaille la semaine prochaine).

Le deuxième est impromptu, c’est le Rat a week – édition Noël organisé par Marjorie (groupe FB) sur une idée d’une blogueuse (que je ne connais pas). Ce marathon se déroule du lundi 17 décembre 2018 au dimanche 6 janvier 2019 (soit trois semaines).

Eh bien, les deux sont déjà commencés au moment où j’écris (et où je publie) ce billet mais ce n’est pas grave et c’est avec plaisir que j’y participe.

Mes lectures pour ces marathons

(Je mettrai à jour régulièrement).

Samedi 22 décembre – Longue journée avec une séance cinéma (Oscar et le monde des chats) et le soir lecture de Prendre refuge de Zeina Abirached et Mathias Énard, grosse bande dessinée de 344 pages parue chez Casterman en septembre 2018. ❤

Dimanche 23 décembre – Journée lecture avec La servante écarlate (The Handmaid’s Tale) de Margaret Atwood, un roman de science-fiction paru en 1985 que j’avais envie de lire depuis très longtemps, 544 pages pour l’édition Pavillons Poche en juin 2017. ❤

Lundi 24 décembre – Je n’ai pas encore décidé de ce que je vais lire, c’est que, après deux coups de cœur, il faut que je choisisse bien ! Les derniers jours de Hugues Boulet, j’ai choisi ce roman car c’est un livre voyageur que je dois envoyer à une autre participante, une lecture de 174 pages, agréable mais ambiguë.

Total provisoire : 344 + 544 + 174 = 1062 pages. Finalement, en trois jours j’ai atteint mon objectif de la Semaine à lire alors qu’il reste 4 jours 🙂

Mardi 25 décembre – Journée lecture avec Le cœur perdu des automates de Daniel H. Wilson, un beau roman mi-historique mi-science-fiction paru chez OutreFleuve en septembre 2018, 416 pages que j’ai dévorées d’une traite, avec quelques petites pauses goûter, boissons chaudes. 🙂

Du mercredi 26 au vendredi 28 décembre, pour finir la Semaine à lire – J’avais dit que je travaillais et que je ne pourrais pas lire… J’ai quand même eu le temps de lire un petit roman jeunesse le soir, Le journal de Gurty : Parée pour l’hiver de Bertrand Santini, un roman de 176 pages paru en novembre 2016 chez Sarbacane (j’avais déjà beaucoup ri avec le tome 1, Le journal de Gurty : Vacances en Provence de Bertrand Santini).

Total pour la Semaine à lire : 344 + 544 + 174 + 176 = 1 238 pages. J’avais ciblé 1 000 pages alors je suis satisfaite et je continue le marathon avec le Rat a week – édition Noël pendant encore une semaine.

Du dimanche 30 décembre 2018 au mardi 1er janvier 2019 – J’ai travaillé samedi et j’étais si fatiguée que je me suis couchée très tôt donc pas de lecture samedi. Dimanche j’ai commencé un roman que je n’ai pas eu le temps de terminer lundi donc je l’ai terminé mardi. C’est État de nature de Jean-Baptiste de Froment, un premier roman de 265 pages à paraître Aux Forges de Vulcain le 4 janvier mais je l’ai reçu jeudi dernier (merci à l’éditeur !)

Mercredi 2 janvier 2019 – J’ai lu deux livres jeunesse, Le premier amour de Grand Corbeau de Muriel Bloch, un conte inuit de 32 pages chez Didier Jeunesse en 2014, et Le renard sans le corbeau de Pascale Petit et Gérard DuBois, un recueil de fables de 36 pages chez Notari en 2018, soit en tout 68 pages.

Jeudi 3 janvier 2019 – J’ai un peu lu le décalé magazine [sic] reçu hier et j’ai feuilleté deux nouvelles revues, Terra Darwin (que je vous ai montrée ici) et Yummy Pets mais je ne les comptabilise pas pour le marathon.

Vendredi 4 janvier 2019 – Je profite de mes congés et ce matin j’ai lu Nous étions beaux la nuit de Philippe Fusaro, un beau roman musical qui se déroule à Rome en Italie, 192 pages à La fosse aux ours en août 2018, il est dédicacé par l’auteur et partira comme livre voyageur 😉 Ensuite j’ai lu Rendez-vous avec le crime de Julia Chapman, la première enquête des détectives du Yorkshire, 408 pages chez Robert Laffont en avril 2018, c’est une agréable alternative à la série Agatha Raisin je trouve.

Total provisoire avant le week-end, dernière ligne droite du marathon : 1 238 + 265 + 32 + 36 + 192 + 408 = 2 171 pages, pas mal, j’espère encore lire durant les deux derniers jours 😉

Samedi 5 janvier 2019 – J’ai peu lu car je suis allée au cinéma avec une amie (L’empereur de Paris, pas mal, sombre) mais le soir, j’ai lu un livre qu’elle m’a offert (avec une très belle tasse, photo ci-dessous, elle sait que j’aime les chats !), Mais que pense vraiment mon chat ? de Dannyboy et Sophie Johnson, un petit livre illustré et humoristique de 104 pages paru chez Solar en octobre 2018.

Dimanche 6 janvier 2019 – J’ai pris grand plaisir à lire Les attracteurs de Rose Street de Lucius Shepard, un roman de science-fiction steampunk de 136 pages paru en août 2018 chez Le Bélial. Il me reste du temps pour lire encore un livre. J’ai lu L’homme gribouillé de Serge Lehman et Frederik Peeters, une grosse bande dessinée de 326 pages parue en janvier 2018 chez Delcourt. J’ai commencé le marathon avec une grosse bande dessinée et je le termine de même.

Total pour le Rat a week Noël  : 2 171 + 104 + 136 + 326 = 2 737 pages 🙂

Le livre et la tasse offerts par une amie samedi 5 ; la revue, je l’ai achetée jeudi 3.