Projet 52-2018 #42 et Défi 52 semaines 2018 #42

Pour cette quarante-deuxième semaine du Projet 52-2018 de Ma, le thème est boutique. Regardez cette jolie boutique provençale à Orange ! Je vous souhaite un bon weekend automnal et, si vous voulez participer à ce projet photographique, allez voir Ma.

Quant au Défi 52 semaines 2018, le thème est hygge. Ça ne m’inspire pas beaucoup, là, maintenant… Après le bien-être suédois : lagom, voici le bien-être danois et norvégien : hygge (qui se prononce « u-gue » si j’ai bien compris). C’est en gros un art de vivre et un état d’esprit avec comme « mots d’ordre » bien-être, simplicité, chaleur du foyer, confort, décoration esthétique, etc. Il existe de nombreux livres avec de belles photos et des revues récentes qui parlent régulièrement de hygge, de lagom ou d’autres arts de vivre du même genre proches de soi-même, de l’autre, de la nature.

Publicités
Image

Projet 52-2018 #41 et Défi 52 semaines 2018 #41

Bonjour, j’ai une connexion Internet – ou pas – au gré des mises à jour de la box…

Pour cette quarantième-et-unième semaine du Projet 52-2018 de Ma, le thème est escalier. J’aurais pu vous montrer (en photo unique) l’escalier que vous pouvez déjà voir ici (première photo, en haut à droite) mais voici plutôt une photo de la Cartoucherie (Bourg lès Valence, Drôme) avec… deux escaliers pour le prix d’un ! Je vous souhaite un bon weekend automnal et, si vous voulez participer à ce projet photographique, allez voir Ma.

Quant au Défi 52 semaines 2018, le thème est nuit. Avez-vous remarqué qu’il est difficile de prendre en photo la lune la nuit ? À moins d’avoir le matériel adéquat… Ce qui n’est pas mon cas. Le mot « nuit » me fait aussi penser à quelques chansons comme « Nuit tu me fais peur, nuit tu n’en finis pas, comme un voleur, il est parti sans moi », le refrain de la chanson T’en va pas interprétée par Elsa (1986) ou bien sûr Nuit de Jean-Jacques Goldman (1990). Ce qui ne me rajeunit pas… Et puis j’aime bien ce proverbe : « La nuit, tous les chats sont gris ». Et vous, aimez-vous la nuit ?

Image

Projet 52-2018 #40 et Défi 52 semaines 2018 #40

Pour cette quarantième semaine du Projet 52-2018 de Ma, le thème est bande dessinée. Voici tout simplement une photo des premières bandes dessinées rangées. Je vous souhaite un bon weekend et, si vous voulez participer à ce projet photographique, allez voir Ma.

Quant au Défi 52 semaines 2018, le thème est mou. Je vous ai déjà montré cette veilleuse Kawaii il y a quelques semaines pour le thème violet, eh bien la lampe est molle et, en appuyant dessus, elle change de couleur.

Image

Mes coups de… /7-2018 – Rencontres photo Chabeuil

D’habitude la rubrique « Mes coups de… » est publiée le dimanche mais j’ai pris du retard…

Coup de cœur

Pour Les rencontres de la photo n° 18 qui se déroulaient du 15 au 23 septembre 2018 à Chabeuil dans la Drôme. Prise par le travail et d’autres activités, je n’y suis allée que le dernier jour, le dimanche 23 septembre, avec une copine (que je remercie encore) et nous avons passé une excellente journée, très ensoleillée alors le repas fut un pique-nique avec vue sur le Vercors et il y avait encore des papillons et des sauterelles !

Sur 34 expositions, j’en ai vu une vingtaine et j’ai pris quelques photos. C’est dommage, je n’ai pas pris de photos de Erased de Bertrand Meunier (en Chine) et Avant que l’eau des banquises… de Véronique Loh (à Venise), deux belles expos qui m’ont beaucoup plu mais il est possible de voir le travail de Bertrand Meunier ici et celui de Véronique Loh ici. Et une expo manquée : Lisboa, sur les pas de Fernando Pessoa de Gilles Lange (le lieu était un peu décentré et il a été zappé…) mais il est possible de voir le travail de ce photographe ici.

Voilà, une très belle édition avec une gagnante rayonnante ! Claudia Masciave, une Brésilienne qui vit à Grenoble depuis 8 ans, a reçu le Prix de la ville et le Prix du public et je l’ai dûment félicitée 🙂 Vous pouvez en savoir plus sur elle ici, ici, ici et la suivre sur sa page FB et sur sa chaîne YT.

En coup de vent…/ 69

Bonsoir, le mois de septembre est passé tellement vite ! Les journées sont de plus en plus courtes mais je reste de bonne humeur. Le matin, il fait frais mais toutes les journées ont été chaudes et ensoleillées, sauf aujourd’hui où il a plu. Mais bienvenue à l’automne ! J’ai profité des Journées du patrimoine, de Mangalaxy #3 entre autres (il faut que je vous parle des Rencontres photo de Chabeuil) et j’ai encore des expos à voir. J’ai fait de la confiture de pêches de vigne : je n’ai pris que 20 pêches dans le panier que vous voyez ici (dernière photo) donc il n’y a que deux pots mais la confiture est très bonne et j’en referai. J’ai monté les deux lampes japonaises achetées à Mangalaxy : l’orange ne va pas rester au salon, elle est prévue pour la deuxième chambre. Et puis je vous montre de prochaines lectures dont Miss Sarajevo d’Ingrid Thobois reçu grâce aux Matchs de la rentrée littéraires organisés par Rakuten (ex PriceMinister) et les marraines : Antigone de Les Lectures d’Antigone, Jeannot de Jeannot se livre (chaîne YT), Leiloona de Bricabook, Moka de Au milieu des livres et Sylvie de Sylire. Voilà, je vous souhaite une bonne soirée et un agréable mois d’octobre avec des surprises, des découvertes et de belles lectures !

Confiture de pêches de vigne

Lampes japonaises

De prochaines lectures

Image

Projet 52-2018 #39 et Défi 52 semaines 2018 #39

Pour cette trente-neuvième semaine du Projet 52-2018 de Ma, le thème est véhicule. En France, les véhicules de pompier sont rouges mais ce n’est pas le cas partout alors il ne faut pas confondre un bus à Kyôto (rouge) et un camion de pompier à Kamakura (blanc) ! Je vous souhaite un bon weekend et, si vous voulez participer à ce projet photographique, allez voir Ma.

Kyôto

Kamakura

Quant au Défi 52 semaines 2018, le thème est automne. Pour rester au Japon, voici deux photos automnales prises à Ikuta Ryokuchi (生田緑地) à Tama-ku à Kawasaki dans la préfecture de Kanagawa (entre Tôkyô et Yokohama). C’est un parc avec une vingtaine de maisons et de fermes traditionnelles (Nihon Minka-en 日本民家園).

Le jeudi, c’est musée #16

Lors des Journées du Patrimoine, le Centre du Patrimoine Arménien (CPA) – qui avait fermé pour travaux – a rouvert ses portes. Extension de 450 m² à 1100 m² (c’est énorme !), nouvel accueil, habillage de la façade façon arménienne (khatchkars, « stèles en pierre sculptées emblématiques de l’art arménien », comme de la « dentelle de pierre »), auditorium, nouvelle boutique, terrasse et nouveau site bien plus beau que celui d’avant [lien vers le site].

Je vous ai déjà parlé du CPA ici, ici, ici et dans une certaine mesure ici.

Je n’y suis pas allée le samedi 15 septembre puisque j’étais à Mangalaxy (un autre univers !) mais le dimanche 16 avec une copine et nous avons passé un très bel après-midi, fatigant mais enrichissant.

Pour mieux lire, cliquez sur l’image.

Au Centre du Patrimoine Arménien, il y a toujours le parcours permanent concernant la « petite et grande histoire autour du génocide et de l’exil des Arméniens » car de nombreux Arméniens sont arrivés à Valence dans les années 1920. Je reverrai ça une prochaine fois !

Et il y a, comme avant, une exposition temporaire sur les thèmes de l’exil, les migrations, les diasporas et par extension les conflits ou les conditions climatiques qui poussent les populations à partir. Pour la réouverture, l’exposition est Nous et les Autres, des préjugés au racisme (en provenance du Musée de l’Homme) du 15 septembre 2018 au 24 mars 2019 [lien vers le programme en pdf].

Statuettes en bois, Nigéria, fin XIXe-début XXe siècles : militaires et fonctionnaires coloniaux « avec des traits de populations indigènes »

À 16 heures, un beau concert, avec l’Ensemble Geghard Vocal, une chorale venue d’Arménie [lien vers le site de cette chorale] avec un répertoire sacré et profane (vidéo à venir si j’arrive à accéder à ma chaîne YT que je n’ai pas alimentée depuis deux ans…).

Ensemble Geghard Vocal (Arménie)

Et enfin, après l’effort, le réconfort avec une poire Belle-Hélène 🙂