Le jeudi, c’est musée #16

Lors des Journées du Patrimoine, le Centre du Patrimoine Arménien (CPA) – qui avait fermé pour travaux – a rouvert ses portes. Extension de 450 m² à 1100 m² (c’est énorme !), nouvel accueil, habillage de la façade façon arménienne (khatchkars, « stèles en pierre sculptées emblématiques de l’art arménien », comme de la « dentelle de pierre »), auditorium, nouvelle boutique, terrasse et nouveau site bien plus beau que celui d’avant [lien vers le site].

Je vous ai déjà parlé du CPA ici, ici, ici et dans une certaine mesure ici.

Je n’y suis pas allée le samedi 15 septembre puisque j’étais à Mangalaxy (un autre univers !) mais le dimanche 16 avec une copine et nous avons passé un très bel après-midi, fatigant mais enrichissant.

Pour mieux lire, cliquez sur l’image.

Au Centre du Patrimoine Arménien, il y a toujours le parcours permanent concernant la « petite et grande histoire autour du génocide et de l’exil des Arméniens » car de nombreux Arméniens sont arrivés à Valence dans les années 1920. Je reverrai ça une prochaine fois !

Et il y a, comme avant, une exposition temporaire sur les thèmes de l’exil, les migrations, les diasporas et par extension les conflits ou les conditions climatiques qui poussent les populations à partir. Pour la réouverture, l’exposition est Nous et les Autres, des préjugés au racisme (en provenance du Musée de l’Homme) du 15 septembre 2018 au 24 mars 2019 [lien vers le programme en pdf].

Statuettes en bois, Nigéria, fin XIXe-début XXe siècles : militaires et fonctionnaires coloniaux « avec des traits de populations indigènes »

À 16 heures, un beau concert, avec l’Ensemble Geghard Vocal, une chorale venue d’Arménie [lien vers le site de cette chorale] avec un répertoire sacré et profane (vidéo à venir si j’arrive à accéder à ma chaîne YT que je n’ai pas alimentée depuis deux ans…).

Ensemble Geghard Vocal (Arménie)

Et enfin, après l’effort, le réconfort avec une poire Belle-Hélène 🙂

Publicités
Vidéo

Concerts de l’été #2 – Minuit et General Electriks

Après Grandepolis et Grand Blanc, voici la deuxième (et dernière) partie des concerts de l’été à Valence.

Minuit est un groupe parisien formé en 2013 et classé en pop rock électro. Aux commandes : Simone Ringer (chanteuse) et Raoul Chichin (guitariste), enfants de Catherine Ringer et Fred Chichin (Rita Mitsouko) et trois amis : Joseph (guitariste), Klem (bassiste) et Tanguy (batteur). Leur site officiel, leur chaîne YouTube et leur page FB. Sur les berges, Caféine, Flash… Franchement, j’ai été déçue : les musiciens assurent, c’est du gros son, mais la voix de la chanteuse est trop criarde sur scène… Je n’ai même pas pensé à prendre une photo ! Voici le clip de Sur les berges.

General Electriks, c’est Hervé Salters, un artiste parisien inspiré par ses séjours à Berlin et aux États-Unis. Classée en électro-pop, sa musique est également inspirée par d’autres genres musicaux comme la soul, la funk music, le hip hop ou le jazz. Il est accompagné sur scène par quatre musiciens : Éric à la guitare électrique, Jordan à la batterie, Norbert à la batterie et au vibraphone, et l’extraordinaire Jessie à la basse et aux claviers (à gauche sur mes photos et la vidéo). Le site officiel, la chaîne YouTube et la page FB. Un groupe qui assure !

GeneralElectriksJuillet2016-1

GeneralElectriksJuillet2016-2

Vidéo

Concerts de l’été #1 – Grandepolis et Grand Blanc

Chaque année, en juillet, il y a des concerts à Valence. Cette année, malgré mon mal de dos, j’ai été aux concerts rock 😉

Grandepolis est un groupe valentinois classé en pop électro et composé de quatre jeunes gars : Baptiste (chanteur), Rémy (guitariste), Julien (bassiste) et David (batteur). J’ai été agréablement surprise, leur son étant en fait plus rock que ce que je pensais. Leur site officiel et leur page FB. Leur mini-album contient six titres dont leur premier single, Burning (It’s only that I am), et leur deuxième single, Burly, que je préfère. Comme il a un peu plu et que mon smartphone a déconné, j’ai pu les prendre en photo mais pas les filmer… Voici donc le clip de Burly (sous la photo).

GrandepolisJuillet2016

Grand Blanc est un groupe de Metz basé à Paris. Il est composé de trois gars (Benoit, Luc, Vincent) et une chanteuse (Camille). Leur style musical est rock (les membres du groupe préfèrent le mot pop) électro, un rock urbain, « Bashung-core » selon New Noise puis Noisey. Leur chaîne YouTube (pour leurs clips) et leur page FB. Les titres défilent, Degré Zéro, Samedi la nuit, L’homme serpent, Montparnasse, etc., issus du premier album Mémoires vives, titres sombres, puissants et envoûtants. Voici des extraits que j’ai filmés (sous les deux photos).

GrandBlancJuillet2016-1

GrandBlancJuillet2016-2

Vidéo

Les vidéos de PatiVore

La semaine dernière, j’ai créé une chaîne YouTube ! [lien].

VideosBandeau

Pas que je vais devenir une booktubeuse, non, je ne veux pas montrer ma trombine mais parfois, je filme. Des événements, des rencontres, des spectacles, la nature… Avec les moyens du bord : la tablette (un peu encombrante quand même) et le smartphone (qualité pas exceptionnelle…) mais je filme.

Voici la première vidéo que j’ai mise en ligne : Été 2015 – Pleine lune et chant des cigales. Vous voyez, c’est complètement amateur (avec le smartphone) et sans prétention !