Image

Projet 52-2016 #17

Voici ma dix-septième participation pour le Projet 52-2016 de Ma et cette semaine, le thème choisi par Ma est patrimoine.

Le patrimoine peut être naturel, architectural, historique, artistique, culturel, rural, industriel même, etc. La première photo représente un patrimoine architectural historique urbain : c’est la Maison des Têtes dans le centre ville de Valence. La deuxième photo montre, ce qui pour moi est très important, que le patrimoine architectural (ici rural) et le patrimoine naturel peuvent être intimement liés comme ce pont ardéchois parfaitement intégré à l’environnement naturel.

J’espère que ces deux photos vous plaisent et je vous souhaite un bon weekend. Et, si vous voulez participer aussi à ce projet photographique sur l’année, allez vite voir Ma !

Projet52-2016-17

Projet52-2016-17bis

Mes coups de… /16 : caprice du chameau

J’aimerais bien chaque semaine publier un billet sur mes coups de… Ce sera coup de cœur, coup de gueule, coup de blues, coup de chapeau, coup de pompe, coup de théâtre ou simplement coup d’œil, histoire de marquer le coup – ou d’être dans le coup – un peu en coup de vent !

Coup de pouce

Caprice du chameau, ça sonne comme un titre de roman ! Comédie farfelue ? Drame oriental ? Rien de tout ça ! Caprice du chameau est un vin blanc d’Ardèche, un Viognier atypique, bio et naturel.

Et donc coup de pouce à un couple de vignerons [lien] récemment installé (2012). Le terroir est à Valvignères au sud-ouest de Montélimar.

Le vin a une belle couleur jaune, soutenue, avec des reflets dorés. Le plus surprenant : au nez, des arômes qui font penser au caramel beurre salé et qui se retrouvent en bouche. Un vin riche, équilibré, aromatique, un très beau Viognier 2014 avec de la finesse et de l’ampleur. Tout ce qu’on aime dans ce cépage et en plus, il accompagne très bien la cuisine asiatique.

Ce qui est drôle : c’est le vin que mon homme a choisi pour mon repas d’anniversaire hier soir. Le chameau !

CapriceChameau