Image

Projet 52-2018 #30

Pour cette trentième semaine du Projet 52-2018 de Ma, le thème est paysage. Voici la Cartoucherie avec ses jardins. Je vous souhaite un bon weekend et, si vous voulez participer à ce projet photographique, allez voir Ma.

Publicités
Image

Projet 52-2018 #23 et Défi 52 semaines 2018 #23

À cause de ma box grillée et de ma semaine sans wifi et Internet, ce billet est publié avec du retard (j’espère que vous ne m’en tiendrez pas rigueur).

Pour cette vingt-troisième semaine du Projet 52-2018 de Ma, le thème est ligne(s) et ça tombe bien puisque j’ai pris cette photo à la Cartoucherie fin mai lors des Rencontres de la BD (dont je vous ai parlé ici et ici) en me disant que ces fenêtres, ces lignes pourraient être utiles ! Je vous ai déjà montré la Cartoucherie ici. Je vous souhaite un bon weekend et, si vous voulez participer à ce projet photographique, allez voir Ma.

La Cartoucherie (Bourg lès Valence)

Du côté du Défi 52 semaines 2018, le thème est météo et, même si le soleil est revenu, nous avons eu beaucoup de pluie fin mai et début juin mais c’est bon pour la nature, regardez ces beaux magnolias !

Magnolia sous la pluie pour le thème météo

Défi 52 semaines 2018 #6

Le 6e thème du Défi 52 semaines 2018 de Girl kissed by fire est horizon.

« Conceptuellement, l’horizon est la limite de ce que l’on peut observer, du fait de sa propre position ou situation. Ce concept simple se décline en physique, philosophie, communication, et bien d’autres domaines. » (Wikipédia).

Voici deux citations que j’aime bien : « L’espace est bon pour l’âme : cela élargit l’horizon et l’esprit s’aère. » Charlie Chaplin in Histoire de ma vie (1964). « L’horizon souligne l’infini. » Victor Hugo (1802-1885).

Et voici des photos d’horizons urbains : la première a été prise à Orange en août 2017 (beau temps, vue dégagée), la deuxième à Bourg lès Valence fin janvier (tempête de neige, vue sur le Vercors… nulle !) et la troisième également à Bourg lès Valence hier en fin d’après-midi (temps froid et sec, vue sur les collines d’Ardèche… bof, j’ai déjà vu mieux).

Je vous souhaite une bonne fin de semaine en espérant que votre horizon vous convient 🙂

Image

En coup de vent… /43

Bonjour, semaine compliquée et grosse fatigue (déménagement d’une amie, froid, bassin bloqué, problème médical avec mon chat…) mais, heureusement des petits plaisirs (photos ci-dessous) ! Du repos ce weekend, ça va me faire le plus grand bien et je veux lire pour le dernier marathon Thriller Policier 2017 : j’ai prévu Entre deux mondes d’Olivier Norek et L’appel du coucou de Robert Galbraith (en fait J.K. Rowling). Je vous souhaite un excellent weekend 🙂

Image

Projet 52-2016 #23

Voici ma vingt-troisième participation pour le Projet 52-2016 de Ma et cette semaine, le thème choisi par Ma est dehors.

Cette photo a été prise avec mon smartphone le 1er juin lorsque nous avons eu quelques jours de pluie. Elle a moins de relief que si je l’avais prise avec mon appareil photo mais je la trouve quand même pas mal.

Je vous souhaite un bon weekend et, si vous voulez participer aussi à ce projet photographique sur l’année, allez vite voir Ma !

Projet52-2016-23

Le jeudi, c’est musée #5

Au cœur du quartier Chony à Bourg lès Valence, La Cartoucherie n’est en fait pas un véritable musée mais elle a reçu les Rencontres de la bande dessinée (en 2013 et en 2015) et elle accueille des expositions.

Cet ensemble architectural est d’abord une ferme avec des terres agricoles et une source. De 1855 à 1866, c’est une usine textile traitant le coton et la soie. De 1874 à 1964, le corps de bâtiments devient une cartoucherie nationale (avec la construction d’une petite gare pour assurer la liaison avec Grenoble et Valence). Entre 1964 et 1990, la fabrication de cartouches continue ainsi que la fabrication de matériaux plastiques, de matériaux de chaudronnerie, puis de matériaux électroniques.

La municipalité de Bourg-lès-Valence achète le site en 1993 et la Cartoucherie est inscrite à l’inventaire supplémentaire des bâtiments historiques en février 2003. Les bâtiments à eux seuls (bâtiment principal quadrilatère, grande cour, canaux, entrepôts, cheminée, chaudière, roue hydraulique, gare et ses quais, château d’eau, poudrière) sont musée ! Ils représentent l’architecture industrielle du XIXe siècle.

Depuis 2009, la Cartoucherie, rénovée, est devenue la Cour des images avec des studios d’animation (parmi les plus connus, Folimage, Les films du Nord et TeamTO), une école européenne du cinéma d’animation (La Poudrière) et d’autres entreprises et associations en lien avec l’image (comme Citron Bien ou L’Équipée).

Les photos ci-dessous ont été prises avec mon Smartphone ; une prochaine fois je publierai d’autres photos de meilleure qualité.

Cartoucherie1

Cartoucherie2