La BD de la semaine 2021

Cinquième année pour moi avec La BD de la semaine et j’en suis ravie parce que ça me permet de publier plus de notes de lectures BD sur le blog : 6 billets en 2017, 19 billets en 2018, 14 billets en 2019 et 47 billets en 2020 soit plus que les trois premières années réunies !

L’objectif est toujours de lire de la bande dessinée (franco-belge, autres européennes, mangas, comics…), classiques ou contemporaines, de tous genres littéraires. Et ça commence demain.

Infos, logo et partages sur le groupe FB.

1. Général Leonardo 1 – Au service du Vatican d’Erik Svane et Dan Greenberg (Paquet, 2006, Danemark & France)

2. Général Leonardo 2 – Croisade vers la Terre Sainte d’Erik Svane et Dan Greenberg (Paquet, 2007, Danemark & France)

3. Blue Giant 1 de Shinichi Ishizuka (Glénat, 2018, Japon)

4. Sur un air de fado de Nicolas Barral (Dargaud, 2021, France)

5. Inhumain de Bajram, Mangin et Rochebrune (Dupuis, 2020, France)

6. Bartleby le scribe de José-Luis Munuera (Dargaud, 2021, Espagne)

7. Gretch & Ferragus, dragons mégalos, 1 – Carboniser pour mieux régner de Joshua Wright (Robinson, 2019, Australie)

8. L’aliéniste de Fábio Moon et Gabriel Bá (Urban Comics, 2014, Brésil)

Lundi Soleil 2021

C’est avec plaisir que je rejoins l’aventure Lundi Soleil 2021, un défi photographique organisé par Bernie – du blog toulousain BernieShoot. Attention, ça ne m’empêchera pas de participer le samedi au Projet 52-2021 de Ma !

Toutes les infos chez Bernie + ici + le groupe FB et un nouveau logo créé par Renée (une des participantes). Comme je publie ce billet le premier lundi de l’année, ma première photo sera publiée un autre lundi de janvier et je rajouterai les liens au fur et à mesure ci-dessous).

Lundi Soleil 2021, c’est 6 couleurs et 6 thèmes et l’objectif est de publier une (ou des) photo(s) chaque mois le lundi (tous les lundis du mois ou le(s) lundi(s) que l’on veut). Je pense participer un lundi par mois mais je verrai durant l’année ce que ça représente et, si c’est possible, je participerai deux fois par mois, à voir.

Janvier : argent ici et ici.

Février : montagne

Mars : jaune

Avril : enseigne

Mai : rose

Juin : dans la rue

Juillet : rouge

Août : ciel

Septembre : vert

Octobre : statue

Novembre : pourpre

Décembre : arbre

Challenge Littérature de l’imaginaire #9

Ma Lecturothèque annonce le challenge Littérature de l’imaginaire #9 pour 2021. J’aime ce challenge auquel je participe depuis des années : #4 en 2016 avec 13 lectures, #5 en 2017 avec 16 lectures, #6 en 2018 avec 45 lectures (un exploit), #7 en 2019 avec 24 lectures, #8 en 2020 avec 72 lectures (un record durant l’année spéciale).

Infos, logos et inscription (jusqu’au 1er avril 2021) chez Ma Lecturothèque + quelques infos ici + le lancement ici + la chrobox pour déposer les liens.

Le but du challenge est toujours de lire de la littérature de l’imaginaire : science-fiction, fantasy, fantastique et leurs sous-genres : anticipation, dystopie, uchronie, bit-lit, horreur…

Les échelons
Échelon 1 : Atterrissage dans l’irréel = au moins 12 livres
Échelon 2 : Plongée dans l’inconnu = au moins 30 livres
Échelon 3 : Immersion dans le vide = au moins 48 livres
Échelon 4 : Absorption dans l’étrange = au moins 60 livres
Échelon 5 : Fusion dans l’utopique = au moins 72 livres
Échelon 6 : Je lis donc je chronique = au moins 100 livres
Échelon 7 : Synchronisation avec la page = au moins 130 livres

Les catégories

Catégorie A : Ange gardien de la simplicité – Le challenge reste comme il était jusque-là, à savoir tous les supports sont acceptés et vous lisez tous les genres des lectures de l’imaginaire.

Catégorie B : Cerbère des mots – On bannit les BDs et les mangas, la place est réservée aux romans uniquement. Tous genres confondus.

Catégorie C : Dragon de la multidisciplinarité – Vous devrez choisir un genre en début de challenge entre la Fantasy et la SF. Ils ont tous deux des sous-genres, dans cette catégorie vous devrez lire un livre par sous-genre. À vous de voir ce que vous lisez pour le reste de la catégorie. Fantasy : Dark Fantasy / Heroic Fantasy / La Fantasy épique (dans laquelle je regroupe volontairement la High Fantasy et le Sword & Sorcery) / Light Fantasy / Romantic Fantasy / Science Fantasy. Science-fiction : Anticipation / Cyberpunk / Hard-Science ou Voyage dans le temps (au choix) / Space Opéra / Steampunk / Uchronie.

Catégorie D : Elfe de l’incontournable – Vous lirez ce que vous voudrez durant ce challenge dans le genre que vous voulez MAIS il vous sera obligatoire de lire 3 livres écrits par des auteurs que l’on qualifie de « classiques » de l’imaginaire. Les incontournables quoi.

Je m’inscris, comme d’habitude en Échelon 1 (même si je lis plus) et en Catégorie A.

Mes lectures pour ce challenge

1. James Day de Patrick Cialf (Ymaginères, 2011, France)

2. Rétrocession de Southeast Jones (Nouveau Monde, 2015, Belgique)

3. L’empire de sable de Kayla Olson (Robert Laffont, 2017, États-Unis)

4.  La princesse au visage de nuit de David Bry (L’homme sans nom, 2020, France)

5. Helstrid de Christian Léourier (Le Bélial, 2019, France)

6. Le Gel craquant d’Alexandre Afanassiev (Imago, Russie, collecté au XIXe siècle)

7. R.U.R. de Karel Čapek (Hachette, 1920, Tchécoslovaquie)

8. Le courtier Delaunay de Georges-Olivier Châtaureynaud (Zulma, 2010, France)

9. Inhumain de Bajram, Mangin et Rochebrune (Dupuis, 2020, France)

10. La mémoire du temps de Frank Leduc (Nouveaux auteurs, 2020, France)

11.  Robopocalypse de Daniel H. Wilson (Pocket, 2017, États-Unis)

12. Les miracles du bazar Namiya de Keigo Higashino (Actes Sud, 2020, Japon)

Échelon 1 : Atterrissage dans l’irréel = au moins 12 livres honoré 🙂

13. Gretch & Ferragus, dragons mégalos, 1 – Carboniser pour mieux régner de Joshua Wright (Robinson, 2019, Australie)

14. La hache d’or de Fang Yuan et Yang Yongqing (Éditions en langues étrangères, Chine)

+?

Des livres (et des écrans) en cuisine 2021

Nouvelle édition pour Des livres (et des écrans) en cuisine 2021 qui dure du 1er janvier au 31 décembre 2021. L’objectif est d’explorer les gastronomies du monde à travers nos recettes, des livres, des films, des séries, etc.

Infos, logos et inscription chez FondantGrignote et chez Bidib. Le formulaire pour déposer les liens, le récap et le groupe FB.

« Au menu, […] des lectures (albums jeunesse, romans, essais, pièces de théâtre, BDs, mangas, livres de cuisine…), des films et des séries, des recettes, des marathons de lecture, des rendez-vous interchallenges… ».

Mes billets pour ce challenge

1. Riz Basmati et tofu au curry Madras (recette)

Challenge Contes et légendes 2021 avec Bidib

Troisième édition pour le Challenge Contes et légendes 2021 organisé par Bidib auquel je m’inscris avec plaisir après avoir participé aux éditions #1 – 2019 (10 billets) et #2 – 2020 (16 billets).

L’objectif est de continuer de (re)découvrir les contes et légendes du monde entier, ceci du 1er janvier au 31 décembre 2021.

Infos, logo (c’est le même) et inscription chez Bidib + formulaire pour déposer les liens + la page FB + le groupe FB + le compte Instagram (avec un défi, un thème par semaine, logo et thèmes ci-dessous mais je ne suis pas sur Instagram).

Logo pour le défi Instagram

Il y a 4 paliers (et je choisis pour l’instant le premier car je préfère augmenter doucement mais sûrement dans l’année) :
Au coin du feu = de 1 à 5 chroniques
Arbre à palabre = de 6 à 10 chroniques
Troubadour = de 11 à 20 chroniques
Grand conteur = plus de 20 chroniques

Thèmes pour le défi Instagram

Et 12 thématiques mensuelles facultatives (pas sûre de les suivre, je lis un peu au hasard) :
Janvier : légendes arthuriennes
Février : contes en cuisine avec Des livres (et des écrans) en cuisine
Mars : contes et légendes d’Amérique
Avril : anges et démons
Mai : mythologies grecque et perse avec Cette année je (re)lis des classiques
Juin : contes et légendes au jardin
Juillet : contes et légendes d’Inde avec Les étapes indiennes
Août : contes slaves
Septembre : contes et légendes de Chine
Octobre : pour Halloween, sorcières, fantômes et monstres en tout genre
Novembre : contes tziganes
Décembre : contes de Noël

Mes lectures pour ce challenge

1.  La princesse au visage de nuit de David Bry (L’homme sans nom, 2020, France) – > légende médiévale forestière

2. Le Gel craquant d’Alexandre Afanassiev (Imago, 2009, Russie) – > conte russe collecté au XIXe siècle

3. Les histoires du Petit Renaud de Léopold Chauveau (Gallimard, 1927, France) – > contes animaliers français du début du XXe siècle

4. Histoire d’une baleine blanche de Luis Sepúlveda (Métailié, 2019, Chili) – > légendes mapuches

5. Le Liseron illustré par Walter Crane et Edmund Evans (Hachette, 1874, Angleterre) -> conte classique avec une bergère et un prince

6. La hache d’or de Fang Yuan et Yang Yongqing (Éditions en langues étrangères, Chine) – > conte chinois

Challenge lecture 2021 de Mademoiselle Farfalle

Un nouveau challenge, enfin il existe depuis 2016 si j’ai bien compris, mais il est nouveau pour moi, et donc 6e édition pour le Challenge lecture 2021 organisé par Mademoiselle Farfalle (qui crée de beaux fonds d’écran mensuels).

Infos, logo et inscription chez Mademoiselle Farfalle et le groupe FB (que j’ai rejoint mi-novembre). Je souhaite apporter une précision que j’ai demandée sur le groupe, lorsqu’il y a écrit roman on lit bien sûr un roman mais lorsqu’il y a écrit livre on peut lire ce qu’on veut (essai, bande dessinée…).

Et voici les 60 catégories pour l’année (oui, vous avez bien lu, 60 !), je ne sais pas si je vais toutes les honorer…

Catégorie 1 : un livre dont les héros sont des jumeaux avec Gretch & Ferragus, dragons mégalos, 1 – Carboniser pour mieux régner de Joshua Wright (Robinson, 2019, Australie), j’ai trouvé amusant de parler de jumeaux pas humains, ici le frère et la sœur sont des jumeaux dragons 20/60

Catégorie 2 : un livre dont l’action se passe dans une bibliothèque ou une librairie

Catégorie 3 : un roman avec un prénom dans le titre avec Les histoires du Petit Renaud de Léopold Chauveau (Gallimard, 1927, France) 18/60

Catégorie 4 : un livre dont le narrateur est un adolescent

Catégorie 5 : un livre d’un auteur polonais

Catégorie 6 : un livre dont le titre contient le nom d’une boisson avec Deux gouttes d’eau de Jacques Expert (Sonatine, 2015, France), pour l’eau 29/60

Catégorie 7 : un roman avec une couverture rouge

Catégorie 8 : un livre lu durant un week-end avec La princesse au visage de nuit de David Bry (L’homme sans nom, 2020, France) 4/60

Catégorie 9 : un livre dont l’action se passe durant les vacances d’été avec Histoire d’une baleine blanche de Luis Sepúlveda (Métailié, 2019, Chili), l’histoire se déroule à l’été 2014 sur les côtes ouest du Chili 19/60

Catégorie 10 : un livre d’un auteur possédant les mêmes initiales que vous

Catégorie 11 : un livre dont le titre comprend un nombre

Catégorie 12 : un livre d’un auteur japonais avec Les miracles du bazar Namiya de Keigo Higashino (Actes Sud, 2020) 16/60

Catégorie 13 : un livre dont le titre comprend le nom d’un animal avec Poissons, écrevisses et crabes […] illustré par Samuel Fallours (Louis Renard, 1719, Angleterre) 21/60

Catégorie 14 : un roman graphique

Catégorie 15 : un livre féministe avec Voix sans issue de Marlène Tissot (Au Diable Vauvert, 2020, France), non seulement parce qu’il est écrit par une femme, mais aussi parce qu’il parle d’une femme brisée, et d’un homme brisé, et que la vie, l’amour, le bonheur sont possibles 13/60

Catégorie 16 : un livre d’une autrice sud-américaine

Catégorie 17 : un classique de la littérature anglaise

Catégorie 18 : un livre sur l’écologie

Catégorie 19 : un recueil de nouvelles

Catégorie 20 : un roman écrit par un auteur de moins de 20 ans

Catégorie 21 : un livre dont le titre comporte un mois de l’année

Catégorie 22 : un livre dont l’histoire se passe à Noël

Catégorie 23 : un roman dont l’histoire est un huis-clos avec Helstrid de Christian Léourier (Le Bélial, 2019, France) 5/60

Catégorie 24 : un roman dont le titre invite à la gourmandise

Catégorie 25 : une pièce de théâtre avec R.U.R. de Karel Čapek (Hachette, 1920, Tchécoslovaquie) 8/60

Catégorie 26 : un roman fantastique avec La mémoire du temps de Frank Leduc (Nouveaux auteurs, 2020, France) 14/60

Catégorie 27 : un livre d’un auteur originaire de votre région de naissance

Catégorie 28 : un livre d’un auteur en auto-édition

Catégorie 29 : un livre choisi par un ami avec Le Cabinet des antiques d’Honoré de Balzac (France, 1838), Rachel m’a proposé de le lire en début d’année et j’ai accepté 27/60

Catégorie 30 : un livre dont l’histoire se déroule dans un pays européen

Catégorie 31 : un livre ayant comme thème principal la musique avec Blue Giant 1 de Shinichi Ishizuka (Glénat, 2018, Japon) pour le jazz 7/60

Catégorie 32 : un livre dont le titre comprend le nom d’une fleur avec Le Liseron illustré par Walter Crane et Edmund Evans (Hachette, 1874, Angleterre) 26/60

Catégorie 33 : un livre dont le personnage principal pratique un sport avec Ce qu’il faut de nuit de Laurent Petitmangin (La Manufacture de livres, 2020, France) pour Fus qui pratique le foot 10/60

Catégorie 34 : un livre qui se passe au Royaume-Uni avec Le bureau du mariage idéal d’Allison Montclair + réflexion sur le cozy mystery (10/18, 2020, Angleterre) 24/60

Catégorie 35 : un roman épistolaire

Catégorie 36 : un livre basé sur des faits réels avec Général Leonardo 1 – Au service du Vatican d’Erik Svane et Dan Greenberg et Général Leonardo 2 – Croisade vers la Terre Sainte d’Erik Svane et Dan Greenberg (Paquet, 2006-2007, Danemark & France) 1/60

Catégorie 37 : un roman se déroulant pendant la seconde guerre mondiale

Catégorie 38 : un livre sur le thème du voyage

Catégorie 39 : un livre dont le titre est dans une langue étrangère

Catégorie 40 : un livre qui se déroule en milieu scolaire

Catégorie 41 : un livre dont l’histoire comporte une naissance avec Mémoire de soie d’Adrien Borne (JC Lattès, 2020, France) 22/60

Catégorie 42 : un livre qui comporte au moins trois morts avec Tous les péchés sont capitaux de Daria Desombre (Le Masque, 2019, Russie) 17/60

Catégorie 43 : Un livre dont le nom de l’auteur commence par B

Catégorie 44 : le plus gros livre de votre PAL

Catégorie 45 : un livre que vous avez dû lire à l’école

Catégorie 46 : un livre dont le titre est un jeu de mots avec Madame Diogène d’Aurélien Delsaux (Albin Michel, 2014, France), madame Diogène étant un jeu de mots car Diogène vivait dans un tonneau et cette vieille dame vit enfermée dans son appartement 6/60

Catégorie 47 : un roman qui a été adapté en film ou en série avec Robopocalypse de Daniel H. Wilson (Pocket, 2017, États-Unis) et j’aimerais bien voir le film (2020) d’ailleurs 15/60

Catégorie 48 : un roman qui se passe sur une île avec L’empire de sable de Kayla Olson (Robert Laffont, 2017, États-Unis) 3/60

Catégorie 49 : un livre écrit par une célébrité avec Un bon chanteur mort de Dominique A (La machine à cailloux, 2008, France) 30/60

Catégorie 50 : un livre qui met en scène une sorcière

Catégorie 51 : un livre dont les héros sont des enfants avec Dégels de Julia Phillips (Autrement, 2019, États-Unis) 23/60

Catégorie 52 : une lecture commune

Catégorie 53 : un livre avec la mer sur la couverture avec Inhumain de Bajram, Mangin et Rochebrune (Dupuis, 2020, France), d’ailleurs cette planète n’est qu’une immense mer et il y a une petite île où les naufragés trouvent refuge 11/60

Catégorie 54 : un livre dont le titre comporte une saison avec Et toujours en été de Julie Wolkenstein (POL, 2020, France) 12/60

Catégorie 55 : un recueil de poèmes

Catégorie 56 : un livre que vous pouvez finir en un jour avec Cannibale de Didier Daeninckx (Verdier, 1998, France) 2/60

Catégorie 57 : un livre conseillé par un libraire avec Chronique d’une mort annoncée de Gabriel García Márquez (Le livre de poche, 2019 (1981), Colombie) 25/60

Catégorie 58 : un livre qui est dans votre PAL depuis longtemps

Catégorie 59 : un livre dont le titre comporte cinq mots avec Sur un air de fado de Nicolas Barral (Dargaud, 2021, France) 9/60

Catégorie 60 : un livre qui a deux auteurs avec L’aliéniste de Fábio Moon et Gabriel Bá (Urban Comics, 2014, Brésil), à noter que les deux auteurs sont frères jumeaux 28/60

Petit Bac 2021

Enna a annoncé le Petit Bac 2021 et je m’y suis inscrite parce que j’ai bien aimé l’édition 2020. Infos, logo et inscription (jusqu’au 1er février 2021) chez Enna + le top départ.

Les 5 catégories classiques

PRÉNOM : masculin ou féminin, surnom, diminutif (mais pas nom de famille). 1. Général Leonardo 1 – Au service du Vatican d’Erik Svane et Dan Greenberg et 2. Général Leonardo 2 – Croisade vers la Terre Sainte d’Erik Svane et Dan Greenberg (pour Leonardo).

LIEU : réel ou imaginaire… (ville, pays, État, continent, fleuve, mer, lieu naturel, construit, aménagé…, acceptés « ici » et « là », les pièces et les bâtiments et les nationalités) avec 1. Histoire naturelle des plus rares curiositez de la mer des Indes, tome 1 – Poissons, écrevisses et crabes de diverses couleurs et figures extraordinaires que l’on trouve autour des isles Moluques et sur les côtes des terres australes, illustré par Samuel Fallours (pour Isles Moluques), 2. Le bureau du mariage idéal d’Allison Montclair + réflexion sur le cozy mystery (pour bureau qui n’est pas ici un meuble mais un lieu loué dans un immeuble).

ANIMAL : réel ou imaginaire… (de l’insecte au dinosaure en passant par les licornes et les sirènes et les mots associés comme « animal », « bête », « bestiole »…) avec Histoire d’une baleine blanche de Luis Sepúlveda (pour Baleine).

OBJET : petits ou gros, du moment qu’ils sont transportables. Accepté le mot « objet » mais pas « maison » ou « immeuble » par exemple avec La hache d’or de Fang Yuan et Yang Yongqing (pour Hache)

COULEUR : toutes les couleurs que l’on peut trouver dans les catalogues de peintures sont acceptées et aussi les mots « couleur », « teinte », « nuance », « ombre » avec 1. L’empire de sable de Kayla Olson (pour sable), 2. Blue Giant 1 de Shinichi Ishizuka (pour Blue).

Les 5 catégories 2021

ÊTRE HUMAIN : ce qui représente un être humain (homme, femme, enfant, bébé, garçon, fille mais pas les noms de métiers ou fonctions) avec 1. Madame Diogène d’Aurélien Delsaux (pour madame), 2. Inhumain de Bajram, Mangin et Rochebrune (pour Inhumain), 3. Le Cabinet des antiques d’Honoré de Balzac (pour Antiques qui est utilisé pour les vieillards de la vieille noblesse française ruinée et oubliée)

ADJECTIF : adjectif qualificatif, épithète ou attribut avec 1. Tous les péchés sont capitaux de Daria Desombre (pour Capitaux), 2. Chronique d’une mort annoncée de Gabriel García Márquez (pour Annoncée), 3. Un bon chanteur mort de Dominique A (il y a bon et mort)

ALIMENT / BOISSON : ce qui se mange ou se boit (fruit ou légume, plat, dessert, boisson, marque alimentaire…) avec Deux gouttes d’eau de Jacques Expert (pour Eau)

VOYAGE : mots en rapport avec le voyage ou les déplacements. Acceptés les moyens de transport.

MÉTÉO : mots en rapport avec la météo, les éléments climatiques et les saisons avec 1. Et toujours en été de Julie Wolkenstein (pour été), 2. Dégels de Julia Phillips (pour Dégels).

La catégorie facultative

GROS MOT : assez libre puisque est accepté tout ce qui peut être dit d’un ton insultant ou méprisant… Ça va de « zut », « flûte », « crotte » jusqu’aux grosses insultes bien vulgaires en passant par des grossièretés plus fleuries à la Capitaine Haddock ! Tout ce qui quand c’est dit sur un certain ton peut être insultant.

Mois des nouvelles avec Usva – janvier 2021

Je trouve que c’est une bonne nouvelle, Usva organise le Mois des nouvelles ceci du 1er au 31 janvier 2021. Infos, logos (des gifs animés !) et inscription chez Usva qui propose des sélections et sa PàL + la page du récap’.

Les nouvelles pour ce challenge

1. In nomine Tetris de Jean-Paul Didierlaurent (In Macadam, Au Diable Vauvert, 2015, France)

2. James Day de Patrick Cialf (Ymaginères, 2011, France)

3. Musher de Marcus Malte (Zulma, 2008, France)

4. Le Mouvement F d’Antonythasan Jesuthasan (Zulma, 2018, Sri Lanka)

5. L’indiscrète de Marie Sizun (Arléa, 2020, France)

6. Rétrocession de Southeast Jones (Nouveau Monde, 2015, Belgique)

7. Kabuliwallah de Rabîndranâth Tagore (Zulma, 2016, Inde)

8. La girafe de Thomas Gunzig (Au Diable Vauvert, 2003, Belgique)

9. La Mémoire de riz et Journal de David d’Ashby de Jean-Marie Blas de Roblès (Zulma, 2011, France)

10. L’empreinte de Karel Čapek (Bibliothèque russe et slave, 1917, Tchécoslovaquie)

11. Jean de Kolno de Stefan Żeromski (Bibliothèque russe et slave, 1922, Pologne)

12. Le talisman de Vaikom Muhammad Basheer (Zulma, 2012, Inde)

13. Le courtier Delaunay de Georges-Olivier Châtaureynaud (Zulma, 2010, France)

1er février 2021. Le Mois des nouvelles est terminé mais je continue de lire du format « court » avec le Projet Ombre 2021 et le challenge Les textes courts.

Voisins Voisines 2021

L’info est tombée le 13 décembre, pour Voisins Voisines 2021. C’est super parce que j’aime beaucoup ce challenge. J’ai participé (avec ce blog) aux éditions de 2016 (7 pays en 8 lectures), de 2017 (6 pays en 9 lectures), de 2018 (13 pays en 21 lectures, record !), de 2019 (7 pays en 8 lectures, je suis dans ma moyenne) et de 2020 (12 pays en 34 lectures, record de 2018 explosé !).

Nouveau logo (très beau), infos et inscription sur À propos de livres + le récapitulatif pour déposer les liens.

L’objectif est toujours de lire de la littérature européenne contemporaine (des romans, adultes, polars, jeunesse…, mais rien que des romans, publiés à partir de 1960), ceci du 1er janvier au 31 décembre 2021.

Les pays concernés sont les pays européens (au sens large, hors France) : Albanie, Allemagne, Andorre, Arménie, Autriche, Azerbaïdjan, Belgique, Biélorussie, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, Géorgie, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Kazakhstan, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Macédoine, Malte, Moldavie, Monaco, Monténégro, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni (Angleterre, Écosse, Pays de Galles, Irlande du nord), Russie, Saint-Marin, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Turquie, Ukraine et Vatican.

Mes lectures pour ce challenge

1. Tous les péchés sont capitaux de Daria Desombre (Le Masque, 2019, Russie)

2. Le bureau du mariage idéal d’Allison Montclair + réflexion sur le cozy mystery (10/18, 2020, Angleterre)

Décembre nordique 2020

Vu chez Enna dimanche, j’ai bien envie de participer cette année à Décembre nordique 2020 organisé par Cryssilda – du blog Voyager… Lire…. Infos et logo sur le groupe FB.

Mes billets pour ce challenge

1. Une histoire des abeilles de Maja Lunde (Pocket, 2018, Norvège)

2. Le bonhomme de neige de Jo Nesbø (Gallimard, 2008, Norvège)

3. Deux documentaires sur la littérature scandinave : Le monde enchanté d’Andersen (2020) et Sur les traces de Nils Holgersson : Selma Lagerlöf, une conteuse moderne (2020)

4. Octobre de Søren Sveistrup (Le livre de poche, 2020, Danemark)

5. La fuite en Égypte de Selma Lagerlöf (In La Revue Bleue, 1901, Suède)

6. Monsieur Vert de Yokoland (Les Grandes Personnes, 2016, Norvège)

7. Nils, Barbie et le problème du pistolet de Kari Tinnen et Mari Kanstad Johnsen (Albin Michel Jeunesse, 2013, Norvège)

8. Pourquoi les chiens ont la truffe humide de Kenneth Steven et Øyvind Torseter (Cambourakis, 2016, Norvège)

9. Séries scandinaves pour Décembre nordique (et films aussi en fait)

10. C’est l’Inuit qui gardera le souvenir du Blanc de Lilian Bathelot (Le Navire en pleine ville, 2006, France)

10 billets, je suis ravie de ma participation 🙂