Image

Défi 52 semaines 2018 #10

Le 10e thème du Défi 52 semaines 2018 de Girl kissed by fire est blanc. Pour l’instant, j’ai participé à ce défi depuis le début de l’année mais, la semaine dernière, sur le thème léger, je n’ai eu aucune idée… Cette fois, je vous propose des vagues de poils blancs (de chats) ! Bonne fin de semaine.

Publicités

Throwback Thursday livresque 2018-9

Pour ce jeudi 1er mars, le thème du Throwback Thursday livresque 2018 est « animal de compagnie » alors je vais encore vous parler de… chat ! Parce qu’avec Mon chat en vrac d’Archie Kimpton, un roman anglais fantastique plutôt jeunesse, vous allez bien rire et ça va vous faire du bien !

Et comme d’habitude le logo de BettieRose est magnifique 🙂

Un jeudi poésie chat avec Soène

Pour rendre hommage aux chats et pour dire à Asphodèle qu’elle nous manque, Soène a édité Un jeudi-poésie chat vous dit ? et je veux participer avec cette magnifique Ode au chat du poète et écrivain chilien Pablo Neruda (1904-1973).

Au commencement / les animaux furent imparfaits / longs de queue, /et tristes de tête.

Peu à peu ils évoluèrent / se firent paysage / s’attribuèrent mille choses, / grains de beauté, grâce, vol… / Le chat / seul le chat / quand il apparut / était complet, orgueilleux. / Parfaitement fini dès la naissance / marchant seul / et sachant ce qu’il voulait.

L’homme se rêve poisson ou oiseau / le serpent voudrait avoir des ailes / le chien est un lion sans orientation / l’ingénieur désire être poète / la mouche étudie pour devenir hirondelle / le poète médite comment imiter la mouche / mais le chat / lui / ne veut qu’être chat / tout chat est chat / de la moustache à la queue / du frémissement à la souris vivante / du fond de la nuit à ses yeux d’or.

Il n’y a pas d’unité / comme lui / ni lune ni fleur dans sa texture : / il est une chose en soi / comme le soleil ou la topaze / et la ligne élastique de son contour / ferme et subtil / est comme la ligne de proue d’un navire. / Ses yeux jaunes / laissent une fente / où jeter la monnaie de la nuit.

Ukiyo-e d’Utagawa Kuniyoshi (1798-1861)

Ô petit empereur / sans univers / conquistador sans patrie / minuscule tigre de salon, / nuptial sultan du ciel / des tuiles érotiques / tu réclames le vent de l’amour / dans l’intempérie / quand tu passes / tu poses quatre pieds délicats / sur le sol / reniflant / te méfiant de tout ce qui est terrestre / car tout est immonde / pour le pied immaculé du chat.

Oh fauve altier de la maison, / arrogant vestige de la nuit / paresseux, gymnaste, étranger / chat / profondissime chat / police secrète de la maison / insigne d’un velours disparu / évidemment / il n’y a aucune énigme / en toi : / peut-être que tu n’es pas mystérieux du tout / qu’on te connaît bien / et que tu appartiens à la caste la moins mystérieuse / peut-être qu’on se croit / maîtres, propriétaires, / oncles de chats, / compagnons, collègues / disciples ou ami / de son chat.

Moi non. / Je ne souscris pas. / Je ne connais pas le chat. / Je sais tout de la vie et de son archipel / la mer et la ville incalculable / la botanique / la luxure des gynécées / le plus et le moins des mathématiques / le monde englouti des volcans / l’écorce irréelle du crocodile / la bonté ignorée du pompier / l’atavisme bleu du sacerdoce / mais je ne peux déchiffrer un chat.

Ma raison glisse sur son indifférence / ses yeux sont en chiffres d’or.

Mon chat m’envoie des SMS de Frédéric Pouhier et Susie Jouffa

Mon chat m’envoie des SMS de Frédéric Pouhier et Susie Jouffa.

First éditions, Marcel la collection qui a du chien ! et du chat !, janvier 2016, 192 pages, 4,95 €, ISBN 978-2-7540-8230-3.

Genre : humour.

Frédéric Pouhier, né le 4 juin 1975 à Cherbourg, est auteur (humour, théâtre) et créateur d’émissions radio (Moscato Show 18 h – 20 h sur RMC).

Susie Jouffa, née en 1979 à Séoul (Corée du Sud) est la fille de François Jouffa (journaliste, écrivain, cinéaste…) et Sylvie Jouffa (animatrice radio, photographe…) ; elle est auteur et aime les chats.

Croquettes, herbe à chat, vomi, câlins, arbre à chat, etc., tout passe à la moulinette de Sacha ! Un chat qui envoie des SMS à son humain. « Ce chat a un forfait illimité en mauvaise foi et en coups fourrés ! » (quatrième de couverture).

Ce roman écrit sous forme de SMS est désopilant ! J’ai ri à tous les gags !!! C’est vous dire 😉

J’en ai noté trois pour vous donner une idée :

« Tu trouves que je dors trop ? – Non, un chat, ça dort beaucoup. – Parce que moi, je trouve que tu dors trop – ?!? – Tu crois que ça m’amuse de te réveiller à 6 heures du matin pour avoir mes croquettes ? » (p. 27).

« Je veux des croquettes ! – Non, tu vas devenir bedonnant. – C’est quoi bedonnant ? – C’est quand on a trop mangé. – C’est super ! Je veux devenir bedonnant ! » (p. 75).

« Le frigo est vide. Il n’y a même plus de pain sec. – Tu ne manges pas de pain. – Non, mais je m’en sers pour appâter les oiseaux. » (p. 147).

Ça fait longtemps que je n’ai pas parlé de chat, non ? Voici un petit livre que tous les amoureux des chats – et pourquoi pas les autres – vont lire pour retrouver – ou conserver – leur bonne humeur !

Une lecture vraiment drôle que je mets dans le Petit Bac 2018 pour la catégorie Animal et dans le challenge Feel good.

Throwback Thursday livresque #59

Nouvelle participation pour le Throwback Thursday livresque de Bettie Rose.

Thème du jeudi 30 novembre : « Le livre le plus court de ma bibliothèque (mais que j’ai aimé) » pour lequel je veux vous présenter Mes chats écrivent des haïkus de MINAMI Shinbô qui vient de paraître chez Philippe Picquier (16 novembre) et qui est pour l’instant le dernier livre que j’ai acheté. Un livre de 80 pages seulement et avec peu de textes (les haïkus sont des poèmes courts) mais très beau et merveilleusement bien illustré 🙂 Je vous rajouterai le lien vers ma note de lecture dès que j’aurai publié le billet.

Mes coups de… /13-2017

Un billet « Mes coups de… » un peu différent !

Coup de cœur / Coup de pouce

Samedi du weekend dernier, j’ai testé un bar à chats avec mon ami Lee Rony du blog Lire au nid. Il préfère les chiens mais il aime bien les chats aussi. Le bar à chats en question est le Charabica Coffee (8 cours Berriat à Grenoble). Au départ, j’étais contre ce principe « d’utiliser » des chats mais j’ai appris que ça leur sauve la vie : les refuges étant pleins, le lieu sert de famille d’accueil et les chats sont à l’adoption (plusieurs ont d’ailleurs été adoptés depuis l’ouverture il y a un an). Alors j’ai changé d’avis (il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis !). Les chats sont… chez eux ! Devant la porte d’entrée, il faut sonner et un « esclave » vient ouvrir pour une arrivée dans un sas, ce qui évite qu’un chat se retrouve dans la rue mais nous avons eu la chance d’être accueillis par un chat de l’autre côté de la vitre). Le lieu est agréable, cosy, ambiance tamisée, fauteuils et tables basse, la décoration (féline) est sobre et il y a de nombreux jeux pour les chats. Il vaut mieux ne pas les déranger s’ils dorment et ils peuvent se mettre en hauteur ou dans une pièce isolée pour être tranquilles. Pour le moment, il y a huit chats et nous les avons tous vus ! Sur la première photo, une sélection de quatre chats (je ne les ai malheureusement pas tous pris en photos), je crois qu’il y a Orea, Crapule, Savane et Panda. Sur la deuxième photo, c’est le mur avec les photos et les informations sur les chats mais vous ne pourrez pas vraiment lire tout ça car je ne peux pas mettre la photo avec une taille énorme (et puis elle est un peu floue au départ…). Sur la troisième photo, vous voyez mon chat préféré, Figaro, qui a miraculeusement voulu être porté par mon ami et qui est resté assez longtemps dans ses bras sans vouloir en descendre ! Nous avons passé un très bon moment, d’autant plus que, contrairement aux bars habituels dans lesquels on peut être dérangé par le brouhaha incessant sans parler aux autres clients, il y a ici un véritable échange avec les autres clients et avec les propriétaires, les histoires et les noms de nos chats, voire les photos de nos chats ; ce lieu est vraiment très agréable, reposant, les boissons sont supers, les pâtisseries magnifiques, j’espère y retourner. Si vous habitez dans la région de Grenoble et si vous voulez sérieusement adopter un chat, pensez à leur rendre visite !