Journal de bord 11-2022

Bonjour, j’espère que vous allez bien. Voici le Journal de bord de novembre 2022 (avec un jour de retard, désolée).

Mon mois de novembre. Un mois de novembre compliqué avec le froid qui s’installe et parfois de l’humidité (les deux sont très mauvais pour mon dos…). Un petit resto avec une amie. Quelques achats utiles : un nouveau porte-cartes (l’ancien était usé jusqu’à la corde !), une écharpe beige (genre étole châle) plus épaisse pour protéger ma gorge et un pull rouge et vert pour porter au travail la semaine de Noël. Les rendez-vous photographiques du samedi et du lundi, de la confiture de coings (excellente), une expo, 40 ans des radios libres, un marathon de lecture, la Semaine à mille pages – Novembre 2022, et un atelier d’écriture, Défi du 20 novembre 2022. Un concert piano et contrebasse jazz mais je n’ai pas pu tout entendre car je travaillais (j’essaie d’en parler dans les prochains jours sur le blog).

Le nouveau challenge auquel je participe (en plus de ceux auxquels je me suis déjà inscrite et qui continuent) : Les feuilles allemandes.

Les livres que j’ai lus : Le dernier des siens de Sybille Grimbert (Anne Carrière, 2022, 192 pages). Les tisseuses de Naima Gerziz (Éditions d’Avallon, 2022, 182 pages). On était des loups de Sandrine Collette (JC Lattès, 2022, 208 pages). Correspondance 1925-1941 de Stefan Zweig et Klaus Mann (Phébus, 2014, 208 pages). Au vent mauvais de Kaouther Adimi (Seuil, 2022, 272 pages). Moka ne veut pas dormir, Moka part dans le Jura et Moka a des poux d’Anne Mahler (2022, 20 pages chacun soit 60 pages). Tibi la Blanche d’Hadrien Bels (L’iconoclaste, 2022, 256 pages). Les nuits prodigieuses d’Eva Dézulier (Elyzad, 2022, 240 pages). La sauvagière de Corinne Morel Darleux (Dalva, 2022, 144 pages). Contre la barbarie 1925-1948 de Klaus Mann (Phébus, 2009, 368 pages). La résistible ascension d’Arturo Ui de Bertolt Brecht (L’Arche, 1959, 112 pages). Nous, les Allemands d’Alexander Starritt (Belfond, 2022, 208 pages). Soit 14 livres et 2450 pages.

Les BD et mangas : Queenie, la marraine de Harlem d’Aurélie Lévy et Elizabeth Colomba (Anne Carrière, 2021, 168 pages). Rooster Fighter – Coq de baston tome 1 de Shu Sakuratani (Mangetsu, 2022, 192 pages). Princesse Saphir 1 d’Osamu Tezuka (Soleil Manga, 2005, 242 pages). Soit 3 BD et 602 pages.

Soit 17 lectures dont 3 BD et 3052 pages.

Les livres que j’ai achetés : aucun.

Les films que j’ai vus : Tenet, un film de science-fiction anglo-états-unien réalisé par Christophe Nolan en 2020 (que j’ai raté au cinéma, en fait je ne suis pas retournée en salles après le covid…) avec un scénario vertigineux et de l’action, très bien donc mais je n’ai pas tout compris avec les distorsions du temps ! Diane de Poitiers, un film historique français réalisé par Josée Dayan en 2022 (pas mal, en tout cas de beaux décors). Silence, un film dramatique et historique états-unien réalisé par Martine Scorcese en 2016 (un film magnifique et plus ça avançait plus je me disais que ça ressemblait au roman de Shûsakû Endo que j’avais lu au tout début des années 1990 (coup de cœur), eh oui, c’est bien l’adaptation du roman Silence paru en 1966 au Japon, en 1971 en France (Calmann-Lévy) et réédition en 1992 (Denoël). Daniel Day-Lewis, l’héritier, un film documentaire réalisé par Jeanne Burel en 2020 sur cet acteur considéré comme le meilleur au monde (fascinant et profitez-en car il est disponible sur Arte.TV jusqu’au 11 janvier 2023). WarHunt, un film fantastique horreur états-unien réalisé par Mauro Borelli en 2022 avec Mickey Rourke (la Seconde guerre mondiale, la Forêt Noire, un crash d’avion américain, des sorcières, je n’ai pas compris la fin, lol). J’ai enregistré sur la box La dernière reine de Tahiti, film biographique et historique français réalisé par Adeline Darraux en 2022 pour le regarder plus tard.

Télévision : soirée avec Arte, les dernières images du documentaire (souvent animalier ou touristique) puis journal télévisé puis 28’ (mais, le dimanche soir, je regarde souvent le journal de France2). Quelques émissions musicales ou concerts principalement sur France2 ou Arte ou CultureBox (ex France4). J’ai regardé l’émission spéciale, Aux arbres citoyens, avec Cyril Dion et présentée par Léa Salamé et Hugo Clément sur France2 (très intéressante), Les rencontres du Papotin également sur France2 (des journalistes autistes, c’est totalement différent de ce qu’on a l’habitude de voir et, profitez-en, c’est visible sur France2) et la première émission Le Late avec Alain Chabat sur TF1 (c’était diffusé tard mais je ne travaillais pas le lendemain donc j’ai testé parce que je regardais parfois sur une chaîne du câble Late Show with David Letterman fin des années 1990, début des années 2000 mais je préférais Jay Leno, c’était cool pour ‘travailler’ son anglais, bref Alain Chabat s’en est inspiré, c’est amusant mais pas au point de regarder quotidiennement, surtout quand je travaille le lendemain).

Les séries que j’ai vues : j’ai terminé Legacies saison 4 (série fantastique états-unienne sur Syfy, un peu triste que tout soit terminé), Station Eleven (série états-unienne et canadienne post-apocalyptique sur Syfy), Faster than fear (série policière allemande sur 13e rue). Les nouvelles séries sont : La Brea, série états-unienne de science-fiction en 10 épisodes sur TF1 (pas la série du siècle mais j’ai pris plaisir à la regarder grâce à son univers et ses décors). The Equalizer, série policière états-unienne en 10 épisodes sur M6 (franchement j’ai bien aimé ces enquêtes atypiques et les personnages surtout Robyn McCall et le policier Marcus Dante, en plus M6 a embrayé avec la saison 2, parfait !). Esprit d’hiver, série thriller française en 3 épisodes sur Arte (huis-clos oppressant, très bonne série avec Audrey Fleurot dans un rôle différent). Cuisine interne, série culinaire et thriller française en 6 épisodes sur 13e rue (une excellente série, attention ça déménage et ça ne donne pas spécialement envie de manger !). Resident Alien saison 2, série science-fiction états-unienne avec beaucoup d’humour… extraterrestre (2e partie inédite, épisodes 9 à 16). Reprise également de I3P, série policière et psychiatrique française sur TF1 (épisodes 3 et 4, des enquêtes originales). Les invisibles saison 2, série policière française en 6 épisodes, précédemment annulée est enfin diffusée sur France2 (ces enquêtes sur des assassinés inconnus sont passionnantes et les quatre enquêteurs sont au top). Le syndrome d’Helsinki, série dramatique, policière finlandaise en 8 épisodes sur Arte (une série prenante inspirée de la crise bancaire des années 1990 avant que la Finlande ne rentre dans l’Union européenne, un scandale politique et financier).

J’espère que ce Journal de bord vous a intéressés et je vous souhaite un beau mois de décembre.

< – Journaux de bord 2020. < – Journaux de bord 2021. < – Journal de bord 01-2022. < – Journal de bord 02-2022. < – Journal de bord 03-2022. < – Journal de bord 04-2022. < – Journal de bord 05-2022. < – Journal de bord 06-2022. < – Journal de bord 07-2022. < – Journal de bord 08-2022. < – Journal de bord 09-2022. < – Journal de bord 10-2022.

Publicité

Journal de bord 10-2022

Bonjour, j’espère que vous allez bien. Voici le Journal de bord d’octobre 2022.

Mon mois d’octobre. Le 8, mon nouveau fauteuil de bureau (et ça m’a fait un choc de me séparer de l’ancien fauteuil sur lequel mon chat adoré aimait dormir). Le 13, expo photos Octobre rose. Le 15, rencontre avec Yamen Manai. Du 17 au 23, je profite de congés pour participer à la Semaine à mille pages (marathon honoré, ouf).

Les nouveaux challenges auxquels je participe (en plus de ceux auxquels je me suis déjà inscrite et qui continuent) : Les départements français en lectures (illimité), ABC illimité et non cumulatif.

Les livres que j’ai lus : La poule et son cumin de Zineb Mekouar (JC Lattès, 2022, 280 pages). La leçon du mal de Yûsuke Kishi (Belfond, 2022, 544 pages). Charlock 4 – Attaque chez les Chats-Mouraïs de Sébastien Perez et Benjamin Lacombe (Flammarion Jeunesse, 2021, 80 pages). Charlock 5 – À la recherche du Tikki d’or de Sébastien Perez et Benjamin Lacombe (Flammarion Jeunesse, 2022, 80 pages). Le soldat désaccordé de Gilles Marchand (Aux Forges de Vulcain, 2022, 208 pages). Monterey de Barlen Pyamootoo (L’Olivier, 2022, 208 pages). Hernani de Victor Hugo (Hetzel, 1889, 170 pages). Soit 7 livres et 1570 pages.

Les BD et mangas : Histoire d’une mouette et du chat qui lui apprit à voler de Cever d’après le roman de Luis Sepúlveda (Caurette, 2021, 96 pages). Le Japon révélé – Visions of Japan de Xavier Gros, Atsuko Koga et Chiharu Nagatani (International Manga Association, 2001, 128 pages). Europa 1 – La lune de glace de Léo, Rodolphe et Janjetov (Delcourt, 2021, 48 pages). L’Éden des sorcières (tomes 1 à 3) de Yumeji (Ki-oon, 2021-2022, 576 pages). La petite voleuse de la Tour Eiffel de Manini, Richez et Ratte (Grand Angle, 2021, 64 pages). Anča & Pepík mènent l’enquête de Lucie Lomová (Dupuis, 2022, 136 pages). Soit 8 BD et 1048 pages.

Soit 15 lectures dont 8 BD et 2618 pages (je retrouve un peu le rythme).

Les livres que j’ai achetés : Epsil∞n n° 16 d’octobre 2022. Epsil∞n n° 17 de novembre 2022. Miaou hors-série Les chats du monde. L’amas ardent de Yamen Manai (J’ai lu, 2022, Tunisie). Charlock 4 – Attaque chez les Chats-Mouraïs de Sébastien Perez et Benjamin Lacombe (Flammarion Jeunesse, 2021, France). Charlock 5 – À la recherche du Tikki d’or de Sébastien Perez et Benjamin Lacombe (Flammarion Jeunesse, 2022, France). Et, enfin, Une enquête de Sparks & Bainbridge 3 – Règlements de comptes à Kensington d’Allison Montclair (10/18, 2022, Angleterre). Je ne les ai pas achetés, je les ai reçus, un thriller japonais en papier La leçon du mal de Yûsuke Kishi, merci à Lecteurs.com et à Belfond, une bande dessinée tchèque en numérique Anča & Pepík mènent l’enquête de Lucie Lomová, merci à NetGalley et à Dupuis.

Les films que j’ai vus : Charlie’s Angels réalisé par Elizabeth Banks en 2019 est un film d’action états-unien et allemand (un ami l’avait vu au cinéma à sa sortie et m’en avait dit du bien alors je me suis dit qu’il serait bien pour me changer les idées, mission accomplie, les 2 heures sont bien passées). Avengers : Endgame réalisé par Anthony et Joe Russo en 2019 est un film fantastique et science-fiction états-unien (contente d’avoir vu la suite de Avengers : Infinity War et les 3 heures sont passées sans que je m’en rende compte). La tente rouge ou Le jugement des morts (en russe : Красная палатка, Krasnaya palatka) est un film dramatique soviétique et italien réalisé par Mikhail Kalatozov en 1969 qui dure 2 heures (très beau film inspiré de l’histoire du dirigeable italien, Italia, sous le commandement d’Umberto Nobile qui voyage avec son fox-terrier, Titina, et qui après avoir effectué 5 vols en Arctique a un accident sur la banquise qui se détache avec à son bord une quinzaine d’hommes et le chien, leur sauvetage et le procès). Confident Royal réalisé par Stephen Frears en 2017 est un film historique et biographique britannique qui raconte la fin de règne de la Reine Victoria, entre 1887 et 1901, avec un confident indien, Abdul Karim nommé Munshi (très beau film tant au niveau des personnages, de leur psychologie, que de l’histoire, des couleurs). J’ai vu le début de Burn after reading réalisé par les frères Coen en 2008, un bon film d’espionnage, états-unien, britannique et français, assurément mais je me suis endormie sur le canapé au bout d’une demie heure car j’étais épuisée… (peut-être le reverrai-je en replay ou en DVD). Doctor Strange in the Multiverse of Madness réalisé par Sam Raimi en 2022 est un film de science-ficiton états-unien suite de Doctor Strange (2016) et qui se situe dans l’univers Marvel donc on y retrouve certains Avengers et des références à d’autres films Marvel (j’aime beaucoup Benedict Cumberbatch et ce film de super-héros est intense, dense, avec une pointe d’horreur, Sam Raimi oblige, les 2 heures sont vite passées). Film d’animation : Hotel Transylvania 3 – Summer Vacation, film états-unien réalisé par Genndy Tartakovsky en 2018, dans lequel la famille et les amis de Dracula partent en vacances (une surprise organisée par sa fille, Mavis), franchement j’ai beaucoup ri (peut-être même plus qu’avec les deux premiers opus) et ça m’a fait du bien.

Télévision : soirée avec Arte, les dernières images du documentaire (souvent animalier ou touristique) puis journal télévisé puis 28’ (mais, le dimanche soir, je regarde souvent le journal de France2). Quelques émissions musicales ou concerts principalement sur France2 ou Arte ou CultureBox (ex France4).

Les séries que j’ai vues : j’ai terminé Hors saison (série policière franco-suisse sur France3), Vise le cœur (série policière française sur TF1), Marianne, (série policière française sur France2), Les rivières pourpres saison 4 (série policière française sur France2), Les combattantes (série historique et romanesque française sur TF1) et Syndrome [E] (série policière française sur TF1). J’ai continué Legacies saison 4 (série fantastique états-unienne sur Syfy, les 4 derniers épisodes seront diffusés en novembre). Sur le replay d’Arte (juste à temps avant la date limite), Les papillons noirs, série thriller française en 6 épisodes. Les nouvelles séries sont : Trom – Les falaises, le vent et la mort, série policière et écologique danoise et allemande en 6 épisodes sur Arte et qui se déroule aux îles Féroé (c’est beau mais c’est froid). Station Eleven, série états-unienne et canadienne de science-fiction post-apocalyptique en 10 épisodes sur Syfy (adaptation du roman éponyme de la Canadienne Emily St. John Mandel paru en 2014 que j’avais repéré mais pas lu). La jeune fille et la nuit, série dramatique et policière française en 6 épisodes sur France2 (adaptation du roman éponyme de Guillaume Musso, la série me suffit, je ne lirai pas le roman). I3P (pour Infirmerie Psychiatrique de la Préfecture de Police à Paris), série policière et psychiatrique franco-belge en 6 épisodes sur TF1 avec un Marc Lavoine surprenant mais seulement les 2 premiers épisodes ont été diffusés). Faster than fear, série policière allemande en 6 épisodes sur 13e rue (bons acteurs et série prenante). Je n’ai pas regardé les 2 premiers épisodes de Addict, série dramatique française en 6 épisodes sur TF1 mais une collègue qui aime les bonnes séries policières me dit que c’est bien et j’avais bien apprécié Sagamore Stévenin dans Falco alors je verrai peut-être en replay. Les invisibles saison 2 a été déprogrammée mais j’espère que France2 la remettra au programme !

J’espère que ce Journal de bord vous a intéressés et je vous souhaite un beau mois de novembre.

< – Journaux de bord 2020. < – Journaux de bord 2021. < – Journal de bord 01-2022. < – Journal de bord 02-2022. < – Journal de bord 03-2022. < – Journal de bord 04-2022. < – Journal de bord 05-2022. < – Journal de bord 06-2022. < – Journal de bord 07-2022. < – Journal de bord 08-2022. < – Journal de bord 09-2022.

Journal de bord 09-2022

Bonjour, j’espère que vous allez bien. Voici le Journal de bord de septembre 2022 (publié avec 2 jours de retard).

Mon mois de septembre. Un mois compliqué avec la reprise du travail (contente), un agréable café littéraire de rentrée mais un marathon de lecture que je n’ai pas du tout réussi à honorer et un gros coup du destin qui me laisse vide, En coup de vent… 156.

Le nouveau challenge auquels j’ai participé (en plus de ceux auxquels je me suis déjà inscrite et qui continuent) : Mois américain très réussi avec Belette Cannibal Lecteur et tous les blogueurs qui nous ont rejointes.

Les livres que j’ai lus : à vrai dire surtout des revues, Epsil∞n n° 10 (avril 2022) (100 pages). Epsil∞n n° 11 (mai 2022) (100 pages). Epsil∞n n° 12 (juin 2022) (100 pages). Epsil∞n n° 13 (juillet 2022) (100 pages). Bien dans ma vie numéros 1 et 2 (Prisma, 2022, Epsil∞n n° 14 (août 2022) (100 pages). Et quelques romans récents, Mokhtar et le figuier d’Abdelkader Djemaï (Le Pommier, 2022, 128 pages). Rita trace sa route de Flor Lucienne (Velvet, 2022, 132 pages). La sauvagière de Corinne Morel Darleux (Dalva, 2022, 144 pages).

Soit 10 livres et 1200 pages.

Les BD et mangas : … Soit 0 BD et 0 pages.

Soit 10 lectures dont 0 BD et 1200 pages.

Les livres que j’ai achetés : Epsil∞n n° 15 de septembre 2022 et Epsil∞n hors-série n° 4 (spécial Aliens).

Les films que j’ai vus : Greenland, le dernier refuge, film catastrophe anglo-états-unien réalisé par Ric Roman Waugh en 2020 (je ne me suis pas ennuyée pendant les 2 h 20 du film que j’avais raté au cinéma, divertissant mais avec un côté psychologique). Captain Marvel, film fantastique et science-fiction états-unien et australien réalisé par Anna Boden et Ryan Fleck en 2019 (divertissant avec un petit côté philosophique pas inintéressant).

Télévision : soirée avec Arte, les dernières images du documentaire (souvent animalier ou touristique) puis journal télévisé puis 28’ (mais, le dimanche soir, je regarde souvent le journal de France2). Quelques émissions musicales ou concerts principalement sur France2 ou Arte ou CultureBox (ex France4).

Les séries que j’ai vues : j’ai terminé Et la montagne fleurira (série historique française sur France2), Astrid et Raphaëlle saison 3 (série policière française sur France2). Les nouvelles séries sont : Hors saison, série policière franco-suisse en 6 épisodes sur France3 (vraiment bien, les décors et les personnages). Vise le cœur, série policière française en 6 épisodes sur TF1 (regardée en replay, je l’ai trouvée moins prenante que Hors saison diffusée le même soir). Legacies saison 4, série fantastique états-unienne en 20 épisodes sur Syfy (ultime saison si j’ai bien compris). Marianne, série policière française en 6 épisodes sur France2 (je connais peu Marilou Berry mais je l’ai bien aimée en juge Vauban fantasque qui sort de son bureau pour enquêter avec un policier qu’elle chamaille souvent). Les rivières pourpres saison 4, série policière française en 8 épisodes sur France2 (que je retrouve toujours avec plaisir même si c’est sombre). Les combattantes, série historique et romanesque française en 8 épisodes sur TF1 que je regarde en replay puisque c’est diffusé le même soir que Les rivières pourpres (très bien réalisée et jouée avec 4 femmes totalement différentes mises en avant). La deuxième partie de Les enquêtes de Vera saison 11 (épisodes 4 à 6) sur France3 (je retrouve toujours avec plaisir Vera et son équipe). Syndrome [E], série policière française d’après le roman de Franck Thilliez en 6 épisodes sur TF1 (c’est violent mais quand on aime les romans de Thilliez !). Je n’ai pas regardé Les papillons noirs, série thriller française en 6 épisodes sur Arte, peut-être en replay.

J’espère que ce Journal de bord vous a intéressés et je vous souhaite un beau mois d’octobre.

PS : j’ai manqué Les classiques c’est fantastique le dernier lundi du mois…

< – Journaux de bord 2020. < – Journaux de bord 2021. < – Journal de bord 01-2022. < – Journal de bord 02-2022. < – Journal de bord 03-2022. < – Journal de bord 04-2022. < – Journal de bord 05-2022. < – Journal de bord 06-2022. < – Journal de bord 07-2022. < – Journal de bord 08-2022.

Journal de bord 08-2022

Bonjour, j’espère que vous allez bien. Voici le Journal de bord d’août 2022 (billet publié avec du retard, désolée).

Mon mois d’août. Des explications ici. Quelques marathons, la Semaine à mille pages – Août 2022 (du 22 au 28, réussie) et les Week-ends à 1000 de l’été #2, #3, #4 (pas réussis…) et un chouette tag, 10 livres qui m’accompagnent sur une île. Ce qui m’a fait très plaisir : tous vos messages pour mon anniversaire (56 ans !) et le gros paquet envoyé par Noctenbule (que je vous montrerai demain).

Les nouveaux challenges auxquels je participe (en plus de ceux auxquels je me suis déjà inscrite et qui continuent) : eh bien, il n’y a pas eu de nouveaux challenges en août, c’est assez rare un mois sans nouveau(x) challenge(s).

Les livres que j’ai lus : Avant que le monde ne se ferme d’Alain Mascaro (Autrement, 2021, 256 pages). Aucune femme au monde de Catherine Lucille Moore (Le passager clandestin, 2021, 144 pages). Au service secret de Marie Antoinette 2 – Pas de répit pour la reine de Frédéric Lenormand (La Martinière, 2019, 336 pages). Célestopol 1922 d’Emmanuel Chastellière (L’homme sans nom, 2021, 416 pages). L’extraordinaire voyage du chat de Mossoul raconté par lui-même d’Élise Fontenaille et Sandrine Thommen (Gallimard Jeunesse, 2018, 28 pages). Liberté sur parole d’Octavio Paz (Gallimard, 1962-1966, 192 pages). Comment se passe ton été ? de KIM Ae-ran (Decrescenzo, 2015, 162 pages). Nézida de Valérie Paturaud (Liana Levi, 2020, 192 pages). Soit 8 livres et 1726 pages.

Les BD et mangas : Solo 2 – Le cœur et le sang d’Oscar Martin (Delcourt, 2016, 112 pages). Solo 3 – Le monde cannibale d’Oscar Martin (Delcourt, 2017, 128 pages). Solo 4 – Legatus d’Oscar Martin (Delcourt, 2019, 80 pages). Solo 5 – Marcher sans soulever la poussière d’Oscar Martin (Delcourt, 2021, 88 pages). Entre les lignes de Baptiste Beaulieu et Dominique Mermoux (Rue de Sèvres, 2021, 168 pages). Les bons gros bâtards de la littérature d’Aurélien Fernandez et PoPésie (Lapin, 2020, 128 pages). Soit 6 BD et 704 pages.

Soit 14 lectures dont 6 BD et 2430 pages (un petit mois, pire qu’en juillet…).

Le livre que j’ai acheté : Epsil∞n n° 14 d’août 2022. Mais j’ai reçu deux bandes dessinées dans le paquet de Noctenbule, Super Cyprine de Tess Kinski (Massot, 2022) et La ligue des chats contre l’humain écolo de Bénédicte Moret (Lombard, 2022), super contente.

Les films que j’ai vus : Les traducteurs, film français réalisé par Régis Roinsard en 2019 sur le monde de l’édition, un incroyable huis-clos et une incroyable supercherie. Les nouvelles aventures de Gulliver, film d’animation ukrainien réalisé par Ilya Maksimov en 2021 (sur une idée de… Volodymyr Zelensky), très beau, très bien fait et drôle.

Télévision : comme d’habitude, en soirée avec Arte, les dernières images du documentaire (souvent animalier ou touristique) puis journal télévisé puis 28’ (mais, le dimanche soir, je regarde souvent le journal de France2) mais il y a des jours trop chauds où je n’ai même pas allumé pour le journal… Quelques émissions musicales ou concerts sur France2 ou Arte ou CultureBox (Cyril Mokaiesh, Thomas Dutronc, entre autres) .

Les séries que j’ai vues : j’ai terminé Falco saison 3 (série policière française sur 13e rue), Most Wanted Criminals saison 2 (série policière états-unienne sur TF1, série terminée), neXt (série thriller et science-fiction états-unienne sur France2), Superman et Loïs (série science-fiction états-unienne sur TF1) et Yellowstone saison 2 (série western états-unienne sur TMC). Les nouvelles séries sont Conscience morale, série policière états-unienne et canadienne en 10 épisodes sur Série Club. Et la montagne fleurira, série historique française en 6 épisodes d’après un roman de Françoise Bourdon sur France2. Falco saison 4, série policière française en 8 épisodes sur 13e rue (série terminée). The Lost Symbol, série policière états-unienne en 10 épisodes d’après un roman de Dan Brown sur M6. Deux épisodes de Montalbano (durée d’un film, 1h50), série policière italienne sur France3. Et surtout Astrid et Raphaëlle saison 3, série policière française en 8 épisodes sur France2. Je n’ai pas regardé Le silence de l’eau saison 2 (série policière italienne en 8 épisodes sur France3) alors que j’avais bien aimé la 1ère saison.

J’espère que ce Journal de bord vous a intéressés et je vous souhaite un beau mois de septembre.

< – Journaux de bord 2020. < – Journaux de bord 2021. < – Journal de bord 01-2022. < – Journal de bord 02-2022. < – Journal de bord 03-2022. < – Journal de bord 04-2022. < – Journal de bord 05-2022. < – Journal de bord 06-2022. < – Journal de bord 07-2022.

Journal de bord 07-2022

Bonjour, j’espère que vous allez bien. Voici le Journal de bord de juillet 2022.

Mon mois de juillet. Reprise et rechute, sans commentaires… Quelques marathons, la Semaine à mille pages – Juillet 2022 et les Week-ends à 1000 de l’été #1, #2, #3, #4 et #5 (que je n’ai pas bien réussi à honorer…).

Les nouveaux challenges auxquels je participe (en plus de ceux auxquels je me suis déjà inscrite et qui continuent) : Club de lecture de Vendredi Lecture – Rattrapage (juillet-août), Challenge polar et thriller 2022-2023.

Les livres que j’ai lus : Play de Mènis Koumandarèas (Ginkgo, 2016, 128 pages). Epsil∞n n° 9 (mars 2022) (100 pages). Les nouvelles aventures d’Arsène Lupin 1 – Les héritiers de Benoît Abtey et Pierre Deschodt (XO, 2016, 352 pages). Les tambours du dieu noir suivi de L’affaire étrange du djinn du Caire de P. Djèli Clark (L’Atalante, 2021, 144 pages). Felis silvestris d’Anouk Lejczyk (Éditions du Panseur, 2022, 192 pages). Les nuages de Juan José Saer (Le Tripode, 2020, 224 pages). À dos de crocodile de Greg Egan (Le Bélial, 2021, 112 pages). Le mystère du tramway hanté de P. Djèli Clark (L’Atalante, 2021, 104 pages). Bob, le chat philosophe de James Bowen (City, 2019, 160 pages). Rencontrer Barbe Nicole de Colombe Schneck (Héroïnes, 2022, 24 pages). L’aimante de Caroline Doudet (auto-édition, 2022, 250 pages). La saison des ouragans de Fernanda Melchor (Grasset, 2019, 288 pages). L’Évangile des Assassins d’Adam Blake (Ma, 2011, 480 pages). To Repel Boarders (À l’abordage) de Jack London (1902, 10 pages en anglais, 10 pages en français soit 20 pages). Le chant des Fenjicks de Luce Basseterre (Mnémos, 2020, 336 pages). Soit 15 livres et 2914 pages.

Les BD et mangas : Sky Hawk de Jirô Taniguchi (Casterman, 2009, 288 pages). Carbone & Silicium de Mathieu Bablet (Ankama, 2020, 277 pages). La voie du tablier (tomes 1 à 4) de Kôsuke Oono (Kana, 2019-2020, 4 tomes, 160 pages chacun soit 640 pages). La voie du tablier (tomes 5 à 7) de Kôsuke Oono (Kana, 2021, 3 tomes, 160 pages chacun soit 480 pages). Soit 9 BD et 1685 pages.

Soit 24 lectures dont 9 BD et 4599 pages.

Les livres que j’ai achetés : Epsil∞n n° 13 de juillet 2022. Epsil∞n hors série n° 3 (sur le thème Infini).

Les films que j’ais vus : Un peuple et son roi réalisé par Pierre Schoeller en 2018 et un film historique franco-belge (une réussite). Parallel minds réalisé par Benjamin Ross Hayden en 2020 est un film de science-fiction canadien (pas mal). Budori (L’étrange voyage) réalisé par Gisaburô Sugii en 2012 est un très beau film d’animation fantastique japonais adapté de la nouvelle de Kenji Miyazawa (1932). Certains de ces films participent au Movie Challenge 2022.

Télévision : comme d’habitude, en soirée avec Arte, les dernières images du documentaire (souvent animalier ou touristique) puis journal télévisé puis 28’ (mais, le dimanche soir, je regarde souvent le journal de France2). Quelques émissions musicales ou concerts sur France2 ou Arte ou CultureBox. Mais j’ai moins regardé tout ça depuis quelques semaines…

Les séries que j’ai vues : j’ai terminé Marion (13e rue), Bull saison 6 (M6), Débris (Série Club), The Tourist (France2), Yellowstone (TMC), Falco (13e rue), Hudson et Rex saison 3 (France3). Les nouvelles séries sont neXt, série thriller et science-fiction états-unienne en 10 épisodes sur France2 (ça m’a fait pensé à Person of Interest mais en plus contemporain). Superman et Loïs, série science-fiction états-unienne en 15 épisodes sur TF1 (j’aime bien). Falco saison 2, série policière française en 6 épisodes sur 13e rue qui a embrayé avec la saison 3 (6 épisodes également). Trauma, série policière française en 6 épisodes sur 13e rue (j’avais peut-être déjà vu le début). En fait, j’ai profité des rediffusions de certaines chaînes pour regarder des séries anciennes que je n’avais pas vues comme Falco et Trauma. J’ai manqué Das Boot, série historique germano-tchèque en 8 épisodes sur Paris Première, tant pis. En DVD, j’ai regardé The Salisbury Poisonings (en français Affaire Skripal, l’espion empoisonné), une série anglaise dramatique et policière de la BBC en 4 épisodes (sur des faits réels, très bonne série).

J’espère que ce Journal de bord vous a intéressés et je vous souhaite un beau mois d’août.

< – Journaux de bord 2020. < – Journaux de bord 2021. < – Journal de bord 01-2022. < – Journal de bord 02-2022. < – Journal de bord 03-2022. < – Journal de bord 04-2022. < – Journal de bord 05-2022. < – Journal de bord 06-2022.

Journal de bord 06-2022

Bonjour, j’espère que vous allez bien. Voici le Journal de bord de juin 2022.

Mon mois de juin. Comme pour le mois de mai, mes activités culturelles ont été amoindries (et moi aussi) par de grosses douleurs… Je n’ai même pas pu assister à la soirée du Prix La Passerelle 2022… Heureusement un marathon de lecture enfin honoré, la Semaine à mille pages – juin 2022 (même si j’ai eu du mal à me concentrer pour lire ce mois-ci, j’ai fait un effort pour le marathon), un Tag Ménage de printemps amusant et deux ateliers d’écriture avec le Défi du 20 (mensuel) et le retour des Plumes chez Émilie après de longs mois d’absence. Et puis, j’ai réussi à rédiger un (long) billet Mes coups de…, seulement le 2e de l’année.

Les nouveaux challenges auxquels je participe (en plus de ceux auxquels je me suis déjà inscrite et qui continuent) : Mois H.G. Wells (billet publié fin mai mais le challenge court sur juin et juillet). Mois anglais #11. Shiny Summer Challenge (de juin à août). Challenge de l’été – Tour du monde #3 (de juin à septembre). L’été, lisons l’Asie (de juin à septembre). S4F3 #8 (de juin à septembre). Soit 6 nouveaux challenges.

Les livres que j’ai lus : Epsil∞n n° 8 (février 2022) (100 pages). Sherlock Holmes et le démon de Noël de James Lovegrove (Bragelonne, 2021, 336 pages). Bien dans ma vie by Femme Actuelle n° 1 (Prisma, 2022, 148 pages). Lignes de Jacques Arragon (Éditions courtes et longues, 2016, 258 pages). Son espionne royale et le collier de la reine de Rhys Bowen (Robert Laffont, 2020, 360 pages). Le chat du bibliothécaire 1 – Succès mortel de Miranda James (J’ai lu, 2021, 320 pages). L’Autre Paris d’Ivar Lo-Johansson (Ginkgo, 2016, 88 pages). Soit 7 livres et 1610 pages.

Les BD et mangas : Le Cercle du Dragon-Thé de Katie O’Neill (Bliss, 2020, 72 pages). Après le monde de Timothée Leman (Sarbacane, 2020, 158 pages). Stand Still Stay Silent, livre 1 de Minna Sundberg (Akileos, 2018, 320 pages). Soit 3 BD et 550 pages.

Soit 10 lectures dont 3 BD et 2160 pages.

Les livres que j’ai achetés: Epsil∞n n° 12 de juin 2022. Bien dans ma vie by Femme Actuelle n° 1 (Prisma, 2022, 148 pages) et Bien dans ma vie by Femme Actuelle n° 2 (Prisma, 2022, 148 pages).

Les films que j’ai vus: Jurassic World, Fallen Kingdom réalisé par J.A. Bayona en 2018, un film états-unien et espagnol que j’avais déjà vu au cinéma (avec de dangereux dinosaures, mais surtout de dangereux humains complètement cinglés). Jodie Foster, Hollywood dans la peau réalisé par Camille Juza et Yal Sadat en 2021 est un passionnant film documentaire sur Jodie Foster, sa carrière d’actrice (dès l’âge de 3 ans) et de réalisatrice et une plongée dans l’Amérique de la deuxième moitié du XXe siècle. Le Roi Scorpion 3, L’œil des dieux réalisé par Roel Reiné en 2012 est un film fantastique, fantasy états-unien dans lequel Mathayus, devenu assassin, est engagé pour libérer une princesse asiatique qui possède un précieux collier (ça se laisse regarder). Le Roi Scorpion 5, Le livre des âmes réalisé par Don Michael Paul en 2018 est un film fantastique, fantasy états-unien qui se déroule dans l’Égypte antique et dans lequel Mathayus doit empêcher Nebserek d’obtenir le livre des âmes (pareil, ça se laisse regarder, c’est divertissant). The Darkest Hour réalisé par Chris Gorak en 2011 est un film de science-fiction états-unien et russe (il se déroule à Moscou) avec des extraterrestres bizarres qui désintègrent tout ce qui bouge (divertissant, un bon moment de frayeur). Genesis réalisé par Freddie Hutton-Mills et Bart Ruspoli en 2018 est un film de science-fiction anglais post-apocalyptique avec un humanoïde qui pourrait respirer à l’extérieur et sauver l’humanité. Le dragon des mers réalisé par Jay Russell en 2007 est un film fantastique néo-zélandais, australien et anglais (en avril 1942, Angus découvre un œuf et il en sort une petite créature qui mange beaucoup et qui grandit à vue d’œil, ou une jolie revisite du monstre du loch Ness).

Les films d’animation. Toy Story 4 réalisé par Josh Cooley et John Lasseter en 2019 est un film d’animation états-unien avec les jouets Woodie, Buzz l’Éclair, entre autres et une nouvelle venue, Fourchette, toujours aussi amusant et très bien fait. L’âge de glace 5, Les lois de l’univers réalisé par Mike Thurmeier et Galen T. Chu en 2016 est un film d’animation états-unien que j’ai revu avec plaisir. J’ai zappé J’ai perdu mon corps sur Arte (peut-être en replay ?). Certains de ces films participent au Movie Challenge 2022.

Télévision : comme d’habitude, en soirée avec Arte, les dernières images du documentaire (souvent animalier ou touristique) puis journal télévisé puis 28’ (mais, le dimanche soir, je regarde souvent le journal de France2). Quelques émissions musicales ou concerts sur France2 ou Arte ou CultureBox (Fête de la musique, Bénabar, Catherine Ringer, Alain Souchon…).

Les séries que j’ai vues : j’ai terminé les deux derniers épisodes de La faute à Rousseau saison 2 (France2) et HPI saison 2 (TF1). Les nouvelles séries sont Marion, série policière française en 6 épisodes sur 13e rue (une série policière différente avec la police ferroviaire, adaptée des romans de Danielle Thiéry, ancienne commissaire divisionnaire). Bull saison 6, série policière et judiciaire états-unienne en 22 épisodes a repris sur M6 (à partir de l’épisode 9, j’aime bien retrouver cette équipe). Débris, série de science-fiction états-unienne en 13 épisodes sur Série Club (les débris d’un vaisseau extraterrestre endommagé s’écrasent sur Terre et provoquent des événements étranges). The Tourist, série policière australienne et anglaise en 6 épisodes sur France2 (un trentenaire roule dans l’outback australien lorsqu’il est violemment percuté par un camion, genre Duel, il ne se rappelle ensuite plus de rien, un très bon thriller avec une apprentie policière). Yellowstone, série états-unienne genre western contemporain en 10 épisodes sur TMC, avec Kevin Costner en patriarche, se déroule dans le Montana et raconte les conflits entre Blancs et descendants des Amérindiens dépossédés de leur terre. Zomboat, série d’horreur anglaise en 6 épisodes (courts, 22 minutes chacun), sur le replay de Série Club, est comme son titre l’indique une histoire de zombies et de bateau (4 survivants, 2 sœurs et 2 anglo-indiens, fuient à bord d’une péniche sur le canal qui relie Birmingham à Londres), il y a de l’humour et ça m’a fait penser à la mini série Dead Set. Hudson et Rex saison 3, série policière canadienne en 16 épisodes sur France3 (je n’ai pas vu les précédents épisodes mais je voulais voir si la série canadienne était plus pêchue que la série allemande). Falco, une série policière française en 6 épisodes avec un policier qui sort du coma 22 ans après avoir pris une balle dans la tête et veut reprendre du service (la série date de 2013 mais je ne l’avais jamais vue). Et en DVD, Years and Years, série dramatique anglaise, à la fois politique et science-fiction, en 6 épisodes (1 heure chacun), de 2020 à 2032 (les séries de la BBC, elles sont top !). Je n’ai pas regardé Beau Rivage saison 2, série policière belge en 10 épisodes sur Arte, je me souviens avoir pourtant bien aimé la saison 1 (peut-être en replay si j’ai le temps, si j’y pense).

J’espère que ce Journal de bord vous a intéressés et je vous souhaite un beau mois de juillet.

< – Journaux de bord 2020. < – Journaux de bord 2021. < – Journal de bord 01-2022. < – Journal de bord 02-2022. < – Journal de bord 03-2022. < – Journal de bord 04-2022. < – Journal de bord 05-2022.

Mes coups de… 2-2022

Bonsoir, voici un billet coups de blues (j’y pense depuis 3 ou 4 semaines mais il me fallait du temps pour le rédiger…). Le dernier billet datant du 11 avril, ce sont donc les coups de blues de mi-avril à fin juin. Vous allez voir, grosses pertes pour la musique, le cinéma, la littérature (ça inclut la bande dessinée) et même la science. Ne partez pas avant la fin du billet. Il y a trois ‘petits’ coups de cœur !

Coups de blues

Michel Bouquet, né le 6 novembre 1925 à Paris, est mort le 13 avril 2022 à Paris. C’était un grand acteur français au théâtre (classiques anglais, français et russes particulièrement) et au cinéma où il a joué avec les plus grands et ce depuis près de 80 ans. Je pense plutôt aux films des années 1980 comme Les Misérables de Robert Hossein en 1982, Poulet au vinaigre de Claude Chabrol en 1985 ou Le festin de Babette de Gabriel Axel en 1987 dans lequel il était le narrateur (il a aussi été narrateur dans de nombreux documentaires). RIP

Radu Lupu, né le 30 novembre 1945 Galați (au bord du Dannube) en Roumanie, est mort le 17 avril 2022 à Lausanne en Suisse. C’était un excellent pianiste (édité chez Decca) et son répertoire consistait principalement à jouer des compositeurs allemands, autrichiens et tchèques, principalement des XVIIIe et XIXe siècles. Vous pouvez écouter des récitals sur YT. RIP

Nicholas Angelich, né le 14 décembre 1970 à Cincinnati dans l’Ohio (États-Unis), est mort le 18 avril 2022 à Paris. Il a été élevé dans la musique puisque son père était un violoniste yougoslave et sa mère une pianiste russe (à l’époque, on disait encore soviétique). Il étudie le piano dès l’âge de 5 ans, donne son premier concert à l’âge de 7 ans et intègre le Conservatoire national supérieur de musique de Paris (car ce genre d’école n’existe pas aux States pour les plus jeunes). Devenu un virtuose du piano, édité chez Virgin Classics, il joue un répertoire différent de celui de Radu Lupu, principalement les Variations Goldberg et des concertos (Beethoven, Brahms…). Vous pouvez également écouter des récitals sur YT. RIP

Harrison Birtwistle, né le 15 juillet 1934 à Accrington dans le Lancashire en Angleterre, est mort le 18 avril 2022 à Mere dans le Cheshire, est un compositeur anglais entré au Royal Manchester College of Music en 1952. Après avoir formé le groupe New Music Manchester (avec les compositeurs Peter Maxwell Davies et Alexander Goehr, le pianiste John Ogdon et le chef d’orchestre Elgar Howarth), il devient directeur musical du National Theatre à Londres puis il enseigne la composition au King’s College de Londres. Il est, entre autres, connu pour son opéra, The Mask of Orpheus (1984) que vous pouvez écouter sur YT. RIP

Valerio Evangelisti, né le 20 juin 1952 à Bologne en Italie, est mort le 18 avril 2022 à Bologne. Cet auteur de romans policiers et de science-fiction est principalement connu pour sa série Nicolas Eymerich, inquisiteur (dont je n’ai lu que les deux premiers tomes, il faudrait que je les relise et que je continue la série), plus d’infos sur http://www.eymerich.com/ mais il est aussi l’auteur de Métal Hurlant (3 tomes) et du Roman de Nostradamus (3 tomes), entre autres, et correspondant du Monde diplomatique. RIP

Arno, de son vrai nom Arnold Hintjens, né le 21 mai 1949 à Ostende (Belgique), est mort à Bruxelles le 23 avril 2022. Chanteur trilingue (anglais, français, flamand), surnommé le Tom Waits belge (même genre de voix brisée), il a représenté le rock pendant plus de cinquante ans. J’aime bien son côté décalé et parfois absurde. Ma chanson préférée est Putain putain (nous sommes tous Européens). RIP

Daniel Bardet, né le 28 février 1943 à Gisors en Normandie, est mort le 23 avril 2022 à Clichy (région parisienne). Connaissez-vous ce scénariste de bandes dessinées ? Ses séries Le Boche (9 tomes) et Les chemins de Malefosse (20 tomes), entre autres, sont vraiment bien. RIP

Linda Lê, née le 13 juillet 1963 à Dalat au Vietnam, est morte le 9 mai 2022 à Paris. Elle passe son enfance et son adolescence au Vietnam, à Dalat puis à Saïgon où elle étudie au Lycée français. Puis elle s’exile en France avec sa famille (1977), étudie à Paris (1981) et devient romancière et nouvelliste. Je connaissais son nom et quelques-uns de ses titres (principalement édités chez Christian Bourgois) mais je n’ai jamais pris le temps de la lire. Et vous ? RIP

Vangelis, de son vrai nom Evángelos Odysséas Papathanassío, né le 29 mars 1943 à Agría en Grèce, est mort le 17 mai 2022 à Paris. Il apprend le piano dès l’âge de 4 ans et présente ses premières compositions dès l’âge de 6 ans. Ce musicien prodige et compositeur grec, créateur de la musique new age et pionnier de la musique électronique, est également connu pour ses musiques de films comme Les chariots de feu (Oscar de la meilleure musique en 1982) ou 1492, Christophe Colomb. Il est aussi connu pour avoir fondé le groupe de rock progressif Aphrodite’s Child avec Demis Roussos et Lucas Sideras (mais le groupe se séparant en 1972, c’est Vangelis qui termine seul leur dernier album 666). RIP

Pierre Belfond, né le 25 août 1933 à Paris, est mort à La Celle Saint Cloud le 24 mai 2022. Il était le fondateur des éditions Belfond en février 1963 avec la collection Poche-Club (à l’époque, il y avait peu de titres publiés en poche). Deux ans après, la collection Entretiens voit le jour. Anti-commercial, Belfond édite de jeunes auteurs français, des titres politiques et sociaux (mai 68 est passé par là), de la poésie (Les Cahiers du Regard), et aussi des auteurs étrangers et pas des moindres (Scott Fitzgerald et Stefan Zweig, entre autres). Un titre de Belfond que j’ai lu adolescente et que j’ai adoré ? Les oiseaux se cachent pour mourir de Colleen McCullough. Tous les titres de Belfond sur Lisez.com. RIP

Claude Michelet, né le 30 mai 1938 à Brive la Gaillarde en Corrèze, est mort le 26 mai 2022 à Brive. Cet écrivain français était fondateur et membre de la Nouvelle école de Brive (avec Gilbert Bordes, Jean-Guy Soumy et Yves Viollier). Dans mon adolescence, il me semble avoir lu La terre qui demeure (1965) et j’ai vu Des grives aux loups. RIP

Alan White, né le 14 juin 1949 à Pelton (au nord-est de Londres) en Angleterre, est mort le 26 mai 2022 à Seattle. Ce batteur (également pianiste et claviériste) a collaboré avec John Lennon, George Harrison et Joe Cocker puis, en 1983, il a succédé à Bill Bruford en tant que batteur du groupe Yes (pionnier du rock progressif). Ma chanson préférée, Owner of a Lonely Heart, avec Alan White à la batterie bien sûr. RIP

Jean-Louis Trintignant, né le 11 décembre 1930 à Piolenc dans le Vaucluse, est mort le 17 juin 2022 à Collias dans le Gard. Il était acteur (théâtre et cinéma), réalisateur, pilote de course automobile, producteur de vin (Côtes du Rhône) et amoureux de poésie. Il a tourné avec les plus grands réalisateurs français ou étrangers (Audiard, Bertolucci, Blier, Chabrol, Costa-Gavras, Haneke, Lelouch, Rohmer, Truffaut…). Je me souviens surtout de lui dans Et Dieu… créa la femme de Roger Vadim (1956), Merveilleuse Angélique de Bernard Borderie (1965), Paris brûle-t-il ? de René Clément (1966), Z de Costa-Gavras (1969), des films que j’ai vus plus tard, après leur sortie en salles. RIP

Yves Coppens, né le 9 août 1934 à Vannes dans le Morbihan, est mort le 22 juin 2022 à Paris. Paléontologue et paléoanthropologue, professeur émérite au Muséum national d’histoire naturelle et au Collège de France, il a découvert avec son équipe (l’Américain Donald Johanson et le Français Maurice Taieb) le fossile de l’Australopithèque surnommé Lucy en 1974 en Éthiopie. Passionné par la Préhistoire, les singes, les origines de l’humanité, il a écrit plusieurs livres (en particulier chez Fayard et chez Odile Jacob) et j’en ai quelques-uns sur mes étagères. RIP

Coups de cœur

Un tout nouveau challenge très intéressant, le Shiny Summer Challenge (il se déroule de juin à août).

Le gagnant du Prix La Passerelle 2022 est Bel abîme de Yamen Manai, super contente c’était mon roman préféré 🙂

Après 7 mois d’absence, l’atelier d’écriture Plumes chez Émilie est enfin revenu.

Voilà, je vous souhaite une bonne fin du mois de juin !

Journal de bord 05-2022

Bonjour, j’espère que vous allez bien. Voici (avec un jour de retard) le Journal de bord de mai 2022.

Mon mois de mai. Eh bien, au niveau culturel le mois de mai a été gâché à cause des douleurs, au moins je me suis reposée et j’ai profité d’un agréable pique-nique au bord de l’eau mais j’ai raté café littéraire, balade et musée et j’ai participé sans grand succès à une semaine à mille pages.

Les nouveaux challenges auxquels je participe (en plus de ceux auxquels je me suis déjà inscrite et qui continuent) : Les classiques c’est fantastique ! #3, Printemps de la littérature turque, Mois espagnol et sud-américain #8, Une semaine en Italie et Mois H.G. Wells. Soit 5 nouveaux challenges.

Les livres que j’ai lus : Epsil∞n n° 5 (novembre 2021) (100 pages). La vie qui commence d’Adrien Borne (JC Lattès, 2022, 240 pages). Moka fête Noël et Moka part au ski ! d’Anne Mahler (2021, 20 pages chacun). Epsil∞n n° 6 (décembre 2021) (100 pages). Epsil∞n n° 7 (janvier 2022) (100 pages). Un chat dans la gorge d’Émilie Chazerand et Amandine Piu (Benjamins Media, 2020, 48 pages). Voyage en Iran – En attendant l’imam caché de Nedim Gürsel (Actes Sud, 2022, 176 pages). La machine Ernetti de Roland Portiche (Albin Michel/Versilio, 2020, 448 pages). Yaban (L’étranger) de Yakup Kadri Karaosmanoglu (Cent Pages, 1989, 215 pages, ancien billet revisité). Nero & Marlowe, les chats mènent l’enquête 1 – Un cadavre dans les pattes de Leighann Dobbs (Harper Collins, 2021, 286 pages). L’œuf de cristal de H.G. Wells (Mercure de France, 1899, 35 pages). Les quatre fils d’Ève de Vicente Blasco Ibáñez (La Revue de Paris, 1922, 45 pages). Le Bureau des affaires occultes d’Éric Fouassier (Albin Michel, 2021, 368 pages). Soit 12 livres (+ 1 billet revisité) et 1746 pages.

Les BD et mangas : Seizième printemps de Yunbo (Delcourt, 2022, 120 pages). Secrets of Magical Stones 1 de Marimuu (Dupuis Vega, 2021, 178 pages). Tête de mule d’Øyvind Torseter (La joie de lire, 2016, 120 pages). Les cahiers japonais tome 1 – Un voyage dans l’empire des sens d’Igort (Futuropolis, 2015, 184 pages). Gentlemind 2 de Díaz Canales, Valero et Lapone (Dargaud, 2022, 72 pages). Soit 5 BD et 671 pages.

Soit 17 lectures (+ 1 billet revisité) dont 5 BD et 2417 pages.

Les livres que j’ai achetés : Epsil∞n n° 11 de mai 2022. Miaou n° 19 de mai-juin 2022.

Les films que j’ais vus : 2021 la guerre des mondes, film de science-fiction états-unien réalisé en 2021 par Mario N. Bonassin n’est pas un chef-d’œuvre mais j’ai passé un moment divertissant. Meteor Moon, film de science-fiction états-unien réalisé en 2020 par Brian Nowak, pas un chef-d’œuvre non plus mais pareil bon divertissement. Ces films participent au Movie Challenge 2022.

Télévision : comme d’habitude, en soirée avec Arte, les dernières images du documentaire (souvent animalier ou touristique) puis journal télévisé puis 28’ (mais, le dimanche soir, je regarde souvent le journal de France2). Quelques émissions musicales ou concerts sur France2 ou Arte ou Culture Box et quelques images du tennis (meilleurs moments, balles de match) à Roland Garros.

Les séries que j’ai vues : En replay Resident Alien saison 2 (série états-unienne de science-fiction sur Syfy). Les nouvelles séries sont Wolfe, série policière anglaise en 6 épisodes en replay de 13e rue (vraiment bien). The 4400, série états-unienne de science-fiction en 13 épisodes sur Syfy (très bien). Bull saison 6, série policière (judiciaire) états-unienne en 22 épisodes sur M6. Les carnets de Max Liebermann saison 2, série policière historique anglo-autrichienne en 3 épisodes (chaque épisode dure le temps d’un film) sur France3 (très bonne série). HPI saison 2, série policière française sur TF1 (j’aime bien le côté déjanté, ça change). Visions, série policière française en 6 épisodes sur TF1 (intrigante, il y a une vraie fin, c’est bien). La faute à Rousseau saison 2, série dramatique française en 6 épisodes sur France2 (philosophie et humour, personnages attachants). Parlement saisons 1 et 2, en replay sur France Télévisions, série française, belge et allemande, chaque saison a 10 épisodes, la 1ère saison se déroule à Bruxelles et la 2e à Strasbourg (de la fiction, vraiment ?, en tout cas vraiment instructif et drôle). Et j’avais oublié l’épisode 9 de Commissaire Dupin, série policière allemande sur France3 (un épisode dure le temps d’un film). Soit 10 séries. Je n’ai pas regardé Jane Austen – Bienvenue à Sanditon, série anglaise en 8 épisodes sur Chérie25 car il n’y avait pas de replay (je ne sais pas si c’était bien, peut-être lors d’une rediffusion ou en DVD) et La montagne aux secrets, série allemande en 8 épisodes sur Arte mais si j’y pense, je regarderai en replay.

J’espère que ce Journal de bord vous a intéressés et je vous souhaite un beau mois de juin.

< – Journaux de bord 2020. < – Journaux de bord 2021. < – Journal de bord 01-2022. < – Journal de bord 02-2022. < – Journal de bord 03-2022. < – Journal de bord 04-2022.

Mois H.G. Wells – juin juillet 2022

Sybilline (+ le récapitulatif) et tadloiduciné organisent le ‘double’ Mois H.G. Wells qui se déroule en juin et juillet 2022 (aucun lien avec la naissance de l’auteur – en septembre 1866 – ou avec sa mort – en août 1946 – simplement pour le plaisir et les billets sont autorisés dès le lancement du challenge en mai, parfait !).

L’objectif, découvrir ou redécouvrir H.G. Wells ! Romans, nouvelles et leurs adaptations en films, séries, bandes dessinées…

Mes billets pour ce challenge

1. L’œuf de cristal de H.G. Wells (Mercure de France, 1899, Angleterre)

Quelques films inspirés de l’œuvre de Wells : 2021 la guerre des mondes, film de science-fiction états-unien réalisé en 2021 par Mario N. Bonassin (pas un chef-d’œuvre mais j’ai passé un moment divertissant).

Journal de bord 04-2022

Bonjour, j’espère que vous allez bien. Voici le Journal de bord davril 2022. Et j’en profite pour vous dire qu’en ce 1er mai, le blog fête ses 6 ans !

Mon mois d’avril. Le 1er, c’est poisson d’avril mais on sent que l’ambiance est morose, il y en a de moins en moins… Expo L’éphémère pour le printemps des poètes. Du 4 au 10, le marathon de lecture Semaine à mille pages. Le 7, ma télé (3e photo) a grillé alors que je regardais l’épisode 3 de Resident Alien saison 2 sur Syfy… (heureusement qu’il y a la télé en direct et en replay sur internet, mais pas Syfy…), j’ai regardé les modèles et les comparatifs mais pour avoir un bel écran, c’est cher et je paye pour l’instant le nouvel ordinateur (2e photo) donc je vais réfléchir. Le 8, café littéraire rentrée d’hiver et lectures coups de cœur (avec 10 autres lectrices, c’était bien). Le 11, pour gagner de la place dans la cuisine, j’ai acheté une desserte à roulettes et le 14, j’ai eu mon après-midi, j’ai réaménagé la table pour gagner de la place. Le 17-18, je me suis reposée durant ce week-end de Pâques, j’en avais bien besoin (le problème est que c’est difficile de tenir la semaine sans avoir ma séance chez le kiné le lundi…). Le 22, je suis en congés pour profiter d’un long week-end, je vais acheter une nouvelle paire de chaussures et surtout une nouvelle télévision qui me sera livrée le 28 au matin (bon, eh bien, je poserai les jours de récup qu’il me reste), et la nouvelle télévision est comment dire, ouah ! Du 22 au 24, marathon de lecture (séance de rattrapage) du Week-end à 1000.

Les nouveaux challenges auxquels je participe (en plus de ceux auxquels je me suis déjà inscrite et qui continuent) : Un mois au Japon et Hanami Book Challenge #2.

Les livres que j’ai lus : Notes sur le chagrin de Chimamanda Ngozi Adichie (Gallimard, 2021, 112 pages). Epsil∞n n° 4 (UHM, 2021, 100 pages). Voyage au bout de l’enfance de Rachid Benzine (Seuil, 2022, 84 pages). Vie et poésie de Taras Chevtchenko (XIXe siècle, Ukraine, environ 10 pages). Ali et sa mère russe d’Alexandra Chreiteh (Perspective Cavalière, 2022, 96 pages). Le Cousin Pons d’Honoré de Balzac (je n’ai lu que 100 pages sur 386). L’ours d’Andrew Krivak (Globe, 2021, 160 pages). Coink (en avant la musique !) de Lionel Le Néouanic (Rouergue, 2017, 144 pages). Soit 6 livres (+ 1 commencé + de la poésie) et 806 pages.

Les BD et mangas : Kamisama 2 – Les contes de la colline de Keisuke Kotobuki (Ki-oon, 2007, 136 pages). Pépère le chat 2 – Une famille au poil de Ronan Badel (Père Castor, 2019, 48 pages). Le chat qui rendait l’homme heureux – et inversement – tome 2 d’Umi Sakurai (Soleil Manga, 2021, 144 pages). Green Mechanic 2 de Yami SHIN (Ki-oon, 2017, 192 pages). Kamisama 3 – Au bout du chemin de Keisuke Kotobuki (Ki-oon, 2010, 136 pages). Panda Detective Agency 1 de Pump Sawae (Mangetsu, 2021, 224 pages). Construire un feu de Chabouté d’après la nouvelle de Jack London (Vents d’Ouest, 2016, 80 pages). Le château des animaux 2 – Les marguerites de l’hiver de Delep et Dorison (Casterman, 2020, 56 pages). Soit 8 BD et 1016 pages.

Soit 16 lectures dont 8 BD et 1822 pages.

Les livres que j’ai achetés : Epsil∞n n° 10 d’avril 2022. Le Miaou n° 19 n’est toujours pas sorti (apparemment il faut attendre la nouvelle formule en mai).

Le film que j’ai vu : Les animaux fantastiques 2 – Les crimes de Grindenwald, film anglais et états-unien réalisé par David Yates en 2018 que j’avais déjà vu mais que j’ai pris plaisir à revoir (il faudrait que j’aille voir Les animaux fantastiques 3 – Les secrets de Dumbledore au cinéma). Ce film participe au Movie Challenge 2022.

Télévision : comme d’habitude, en soirée avec Arte, les dernières images du documentaire (souvent animalier ou touristique) puis journal télévisé puis 28’ (mais, le dimanche soir, je regarde souvent le journal de France2). Quelques émissions musicales ou concerts sur France2 ou Arte ou Culture Box. Avec la télévision qui a grillé le 7, j’ai moins regardé ce mois-ci même si j’ai un peu regardé en direct grâce à l’ordinateur.

Les séries que j’ai vues : j’ai terminé L’île aux 30 cercueils (France 2) et MacGyver saison 5 (série états-unienne d’action sur M6, d’après ce que j’ai lu la série est terminée pour de bon, j’aimais bien les personnages alors ils vont me manquer). Quant à Resident Alien saison 2 (série états-unienne de science-fiction sur Syfy), il faut que je regarde les replays puisque je n’ai pas pu les voir en direct… La nouvelle série est The Rookie saison 3, série policière états-unienne en 14 épisodes sur M6, c’est rare que je regarde si peu de séries… !

J’espère que ce Journal de bord vous a intéressés et je vous souhaite un beau mois de mai (fais ce qu’il te plaît !).

< – Journaux de bord 2020. < – Journaux de bord 2021. < – Journal de bord 01-2022. < – Journal de bord 02-2022. < – Journal de bord 03-2022.