La BD de la semaine 2020

Chaque année, je me dis que je veux lire plus de bandes dessinées (européennes, mangas, voire comics) et chaque année, je suis dépitée car je n’en ai pas lu tant que ça… Je dois dire aussi que – comme pour les romans – je n’ai malheureusement pas le temps de rédiger toutes mes notes de lectures pour les publier sur le blog donc il y a des œuvres (parfois très bien) qui passent à la trappe… ! Voici mes « archives » pour 2017 (5 lectures mais je n’ai participé que les 4 derniers mois), 2018 (19 lectures) et 2019 (14 lectures). J’espère apporter ma petite pierre à l’édifice mais je vais essayer de faire mieux cette année ! Le mercredi sera donc jour de bande dessinée sur le blog et ça démarre… demain ! Infos, logos et tout ça sur le groupe FB.

1. Tsugumi Project, tome 1 d’Ippatu (Ki-oon, 2019, Japon)

2. Le Detection Club de Jean Harambat (Dargaud, 2019, France)

3. La malle Sanderson de Jean-Claude Götting (Delcourt, 2004, France)

4. Préférence système d’Ugo Bienvenu (Denoël Graphic, 2019, France)

5. Luminary 1 – Canicule de Luc Brunschwig et Stéphane Perger (Glénat, 2019, France)

6. Rêverie de Golo Zhao (Casterman, 2019, Chine)

7. Watertown de Jean-Claude Götting (Casterman, 2016, France)

8. Des milliard de miroirs de Robin Cousin (FLBLB, 2019, France)

Hors BD de la semaine : Robinson n° 1 et n° 2 et L’éléphant Junior.

9. Ainsi se tut Zarathoustra de Nicolas Wild (La boîte à bulles, 2013, France)

10. Le Club des cinq et le trésor de l’île de Béja et Nataël (Hachette, 2020, France)

11. Éclat(s) d’âme 1 de Yûki Kamatani (Akata, 2018, Japon)

12. Le vent des libertaires 1/2 de Philippe Thirault et Roberto Zaghi (Les Humanoïdes Associés, 2019, France et Italie)

13. Les brigades immunitaires 1 d’Akane Shimizu (Pika, 2017, Japon)

14. Love & lies 1 de Musawo (Pika, 2016, Japon)

15. To your Eternity 1 de Yoshitoki Ôima (Pika, 2017, Japon)

16. Waiting for spring 1 d’Anashin (Pika, 2018, Japon)

17. Les Gaulois, sacrés ancêtres ! (Dupuis, 2018, France)

18. Zombie Cherry 1 de Shôko CONAMI (Akata, 2016, Japon)

19. Le réseau Bombyce 1 – Papillons de nuit de Cécil & Corbeyran (Les Humanoïdes Associés, 1999, 2010, France)

20. Aime ton prochain 1 de Daisuke CHIDA (Akata, 2019, Japon)

21. En proie au silence 1 d’Akane TORIKAI (Akata, 2020, Japon)

22. World War Demons 1 d’Urû OKABE (Akata, 2017, Japon)

23. La découverte des dinosaures, une révolution archéologique (Dupuis, 2018, France)

24. Le guide SF à l’usage des lecteurs 2 : l’anticipation (Soleil, 2020)

25. Le chat qui n’aimait pas les croquettes – Nuits blanches d’Odrade (Sandawe, 2016, Suisse)

26. Le guide SF à l’usage des lecteurs 3 : le steampunk (Soleil, 2020)

Je continue de publier pendant les vacances d’été :

27. Le chevalier mécanique 1 – La table d’émeraude de Mor et Mainil (Sandawe, 2012, France)

28. Le chevalier mécanique, 2 – Ombres et démons de Mor et Mainil (Sandawe, 2012, France)

29. Le chevalier mécanique, 3 – Œil pour œil de Mor et Mainil (Sandawe, 2014, France)

30. Le vieil homme et son chat n’ont plus peur des chiens (1) de Nekomaki (Casterman, 2018, Japon)

La BD de la semaine 2019

Mercredi sera jour de bande dessinée (franco-belge et manga la plupart du temps, comics peut-être) puisque je continue de participer à La BD de la semaine en 2019. Par contre, je ne sais pas si je pourrai tenir le rythme de façon hebdomadaire, je verrai bien et ça commence mercredi prochain ! Infos sur le groupe FB (que j’ai rejoint en août 2017) et mes « archives » pour 2017 (5 lectures en 4 mois) et 2018 (19 lectures).

1. L’homme gribouillé de Serge Lehman et Frederik Peeters (Delcourt, 2018, France)

2. The Promised Neverland, 1 de Kaiu Shirai et Posuka Demizu (Kazé, 2018, Japon)

3. Ces jours qui disparaissent de Timothé Le Boucher (Glénat, 2017, France)

4. Le reste du monde de Jean-Christophe Chauzy (Casterman, 2015-2018, France)

5. Buck, la nuit des trolls d’Adrien Demont (Soleil, 2016, France)

6. Hana no Breath de Caly (H2T, 2017-2018, 2 tomes, France)

7. La route de Tibilissi de Chauvel, Kosakowski et Lou (Delcourt, 2018, France/États-Unis)

8. Le voyageur de Koren Shadmi (Ici même, 2017, États-Unis)

9. Félin pour l’autre !, tome 1 de Wataru NADATANI (Doki Doki, 2019, Japon)

10. La saga d’Atlas et Axis, intégrale de Pau (Ankama, 2017, Espagne)

11. Le guide SF à l’usage des lecteurs, 1 : le space opera (Soleil et Delcourt, 2019, France)

12. Le château des animaux, 1 – Miss Bengalore de Delep et Dorison (Casterman, 2019, France)

13. Haïkus de Sibérie de Jurga Vilé et Lina Itagaki (Sarbacane, 2019, Lituanie)

14. Dans la tête de Sherlock Holmes, 1 – L’affaire du ticket scandaleux de Cyril Lieron et Benoit Dahan (Ankama, 2019, France)

Challenge BD 2018-2019 avec Marjorie

Cinquième édition pour le Challenge BD 2018-2019 de Marjorie – du blog Chroniques littéraires – qui se déroule de juillet 2018 à juillet 2019. Infos, nouveau logo, et inscription chez Marjorie et sur le groupe FB.

Mes lectures pour ce challenge

1. Jamais de Duhamel (Grand Angle, 2018, France)

2. L’endormeur, 1 : Château rose de Morgan Navarro (Delcourt, 2012, France)

3. L’endormeur, 2 : Interzone de Morgan Navarro (Delcourt, 2013, France)

4. Hanada le garnement #2 de Makoto Isshiki (Ki-oon, 2017, Japon)

5. Les montagnes hallucinées, 1 de Gô Tanabe (Ki-oon, 2018, Japon) d’après H.P. Lovecraft (1932, États-Unis)

6. Prendre refuge de Zeina Abirached et Mathias Énard (Casterman, 2018, Liban/France)

7. L’homme gribouillé de Serge Lehman et Frederik Peeters (Delcourt, 2018, France)

8. The Promised Neverland, 1 de Kaiu Shirai et Posuka Demizu (Kazé, 2018, Japon)

9. Ces jours qui disparaissent de Timothé Le Boucher (Glénat, 2017, France)

10. Le reste du monde de Jean-Christophe Chauzy (Casterman, 2015-2018, France).

Peut mieux faire, n’est-ce pas ? Mais je continue de lire de la bande dessinée et le challenge est reconduit pour 2019-2020.

La BD d’auteur américaine en 80 albums

La BD d’auteur américaine en 80 albums.

HS 79 des Inrockuptibles, janvier 2018, 100 pages, 8,90 €.

Genres : bande dessinée, comics.

Les auteurs et leurs albums sont classés de cette façon : les précurseurs, les agitateurs, les architectes, la relève.

Les précurseurs : George Herrima (Krazy Kat, 1913-1944), Winsor McCay (Little Nemo, dès 1905) et six autres auteurs. J’avoue que je connais un peu mais je ne suis pas fan de toutes ces couleurs criardes…

Les agitateurs : Harvey Kurtzman, Will Eisner et douze autres auteurs, dont la majorité des œuvres sont en noir et blanc mais je n’adhère pas… Sauf Robert Crumb que j’aime bien mais pas tout et Art Spiegelman dont j’apprécie énormément les œuvres (Maus).

Les architectes : Chris Ware, Joe Sacco, Scott McCloud et dix-huit autres auteurs, et mes chouchous : Jeff Smith (Bone) et Stan Sakai (Usagi Yojimbo).
« Toutes les histoires finissent par être profondément personnelles » Daniel Clowes (p. 46).

La relève : Adrian Tomine et Jason Shiga (Bookhunter) que j’apprécie (ils sont tous deux d’origine japonaise) et 21 autres auteurs.

Un numéro intéressant (j’ai des lacunes en bande dessinée américaine…) avec un beau panorama d’auteurs américains et des œuvres à découvrir (différentes des comics avec super-héros) dans chacune des catégories.