Mes coups de… /12-2017

Un petit billet « Mes coups de… » en ce dimanche mi-ensoleillé mi-pluvieux.

Coup de blues

Les Anciens partent les uns après les autres… Cette semaine, c’est Danielle Darrieux, née le 1er mai 1917 à Bordeaux qui est morte le 17 octobre 2017 dans l’Eure à l’âge de 100 ans. Très belle actrice qui a joué dans plus de 100 films en 85 ans de carrière avec de grands réalisateurs et de grands acteurs, et qui a chanté aussi.

Coup de gueule

Qui connaît la Papeterie de Docelles dans les Vosges ? C’est non seulement la plus vieille papeterie d’Europe mais aussi la plus vieille usine de France : ouverte en 1478 ! Elle a fermé ses portes en 2014 car personne n’a repris… Les machines dont certaines anciennes – qui devaient être vendues aux enchères mardi – ont été sabotées afin que la concurrence n’utilise pas leur technologie. C’est du patrimoine historique qui disparaît…

Publicités

Mes coups de… /9-2016

Rubrique délaissée depuis fin juin 2016… Il est temps de la reprendre ! Qu’en pensez-vous ?

Coup de cœur

Pour les chocolats Voisin : j’ai goûté les cinq crus dans le magasin et j’ai choisi les deux qui me plaisaient le plus : Venezuela et Tanzanie (en photo ici). Le site officiel : http://www.chocolat-voisin.com/.

Coup de blues

Deux grands hommes partis ces derniers jours :

Leonard Cohen, né le 21 septembre 1934 à Westmount au Québec, nous a quittés le 7 novembre 2016. C’était un artiste accompli : auteur, compositeur, interprète, musicien (guitare, harmonica), poète, écrivain et peintre. Voici Suzanne (chanson sortie l’année de ma naissance, 1966) et I’m your man (1988). Le site francophone sur Leonard Cohen : http://www.leonardcohensite.com/.

David McCallum (Illya Kuryakin) et Robert Vaughn (Napoleon Solo)

Robert Vaughn, né le 22 novembre 1932 à New York, nous a quittés le 11 novembre 2016. C’était un acteur de séries et au cinéma. Il a joué de nombreux rôles mais je l’ai découvert durant l’enfance grâce à son rôle de Napoleon Solo dans la série Des agents très spéciaux : mon idéal masculin ! De plus, cette série ainsi que la série Mission impossible m’ont fait aimer les histoires d’espionnage.

Coup de gueule

… politique. Même pas… Pourquoi faire ? Quand il faut choisir entre la peste et le choléra… Ici ou ailleurs ou partout… On n’est pas sortis de l’auberge ! Allez, un petit chocolat ?

Mes coups de… /7-2016

J’aimerais bien chaque semaine publier un billet sur mes coups de… Ce sera coup de cœur, coup de gueule, coup de blues, coup de chapeau, coup de pompe, coup de théâtre ou simplement coup d’œil, histoire de marquer le coup – ou d’être dans le coup – un peu en coup de vent !

Coup de gueule

Le gorille Harambe a été abattu… Paix à son âme… Et honte à l’espèce humaine… Cet être – d’une grande force physique mais sensible et intelligent – n’a pas demandé à être sorti de son milieu naturel, a être enfermé et exploité dans un zoo de Cincinatti et à recevoir une balle en pleine tête en entendant les cris d’humains hystériques parce que des parents n’ont pas bien surveillé leur enfant… Je vous invite à lire le très beau texte de One Voice paru le 3 juin.

Harambe

Coup de cœur

(parce qu’il n’y a pas que des événements horribles dans la vie)

Édit de 18 h 20 : Novak Djokovic gagne enfin son premier Roland Garros malgré une météo catastrophique durant cette quinzaine à Paris.

Mes coups de… /5-2016

J’aimerais bien chaque semaine publier un billet sur mes coups de… Ce sera coup de cœur, coup de gueule, coup de blues, coup de chapeau, coup de pompe, coup de théâtre ou simplement coup d’œil, histoire de marquer le coup – ou d’être dans le coup – un peu en coup de vent !

Coup de gueule

LivreParis2016Plusieurs blogueuses ont dit pourquoi elles n’iraient pas (plus) au Salon du livre de Paris… Je suis d’accord avec elles sur plusieurs points, surtout sur deux en particulier. Le prix de l’entrée : 12 € par jour, c’est cher, alors que plusieurs salons littéraires similaires sont gratuits (c’est comme si on devait payer pour pouvoir entrer dans une librairie ou un autre commerce, eux aussi on des frais, des charges, des salaires à payer !). Et sur la soirée d’inauguration déplacée du vendredi au jeudi soir : quand on n’est pas Parisien, on a intérêt à bien calculer (journées et budget) pour y être ! Alors ? Pour la Corée du Sud, j’étais quand même prête à dépenser mon argent mais le mal de dos depuis le début de l’année a eu raison de moi, tant pis…

Coups de blues

Source : du9 (cliquez sur l'image)

Source : du9 (cliquez sur l’image et vous pourrez lire une intéressante interview de He Youzhi !)

Si je suivais chaque semaine les décès de personnalités de la culture, cette rubrique deviendrait une véritable rubrique nécrologique… En vrac… Parmi les auteurs : l’Anglaise Louise Rennison (auteur jeunesse), la Belge Liliane Wouters, l’Américain Pat Conroy, la Française Claire Franek (auteur jeunesse et illustratrice), l’Argentin Rafael Squirru (critique d’art et poète) et le Chinois He Youzhi (auteur de superbes bandes dessinées comme Mes années de jeunesse ou Cent métiers du vieux Shanghai). Dans le monde du cinéma : les Américains Tony Burton et Joe Santos (acteurs), le Français François Dupeyron, le Tchèque Jan Němec et l’Ukrainien Les Tanyuk (réalisateurs). Dans le monde de la musique : le Brésilien Naná Vasconcelos (percussionniste), l’Autrichien Nikolaus Harnoncourt (chef d’orchestre et auteur de livres sur la musique), le Français Jacques Mahieux (chanteur, compositeur, musicien de jazz) et les derniers en date : les Anglais George Martin (« le 5e Beatles »), Keith Emerson (claviériste du groupe Emerson, Lake & Palmer, précurseur du rock progressif) et Peter Maxwell Davies (compositeur et chef d’orchestre de l’école contemporaine).

Printemps2016

Mes coups de… /21

J’aimerais bien chaque semaine publier un billet sur mes coups de… Ce sera coup de cœur, coup de gueule, coup de blues, coup de chapeau, coup de pompe, coup de théâtre ou simplement coup d’œil, histoire de marquer le coup – ou d’être dans le coup – un peu en coup de vent !

Coup de gueule

Ça faisait longtemps, non ?

Après le lion Cécil au Zimbabwe cet été…

Après l’éléphant Yongki en Indonésie le mois dernier : le pachyderme de 35 ans était patrouilleur dans le parc national de Timbul Batubara sur l’île de Sumatra et il a été empoisonné par des braconniers pour le vol de ses défenses…

Et tant d’autres innocentes victimes…

ElephantTueC’est au tour d’un autre éléphant, au Zimbabwe : avec ses 50 ans et ses belles défenses, ce trésor national a été abattu (apparemment par un touriste allemand qui aurait payé 60 000 $ soit 53 000 €) à l’extérieur du parc national Gonarezhou dans la réserve privée de Malipati.

Et on nous dit que c’est légal parce que la réserve est privée justement et qu’il y a des permis de chasse et des quotas de chasse annuels qui permettent, tenez-vous bien, « d’améliorer les conditions de vie » des animaux et de « soutenir les programmes de conservation » grâce à l’argent gagné ! Ben voyons… Expliquez-moi comment la mort d’animaux protégés et de l’argent gagné par une entreprise privée va améliorer les conditions de vie des animaux (dans les parcs nationaux ou ailleurs) et soutenir les programmes de conservation ? Cet argent gagné va surtout soutenir le train de vie de personnes qui profitent de tout, de la nature dans laquelle elles vivent, des animaux et des gogos prêts à payer pour tuer !

En attendant, l’assassin pourra ramener les défenses (100 kg à elles deux) chez lui…

Immonde !

(source de la photo : plusieurs sites d’infos internationaux sur Internet).

Mes coups de… /13

J’aimerais bien chaque semaine publier un billet sur mes coups de… Ce sera coup de cœur, coup de gueule, coup de blues, coup de chapeau, coup de pompe, coup de théâtre ou simplement coup d’œil, histoire de marquer le coup – ou d’être dans le coup – un peu en coup de vent !

Coup de gueule

Je sais que pas mal de monde en a déjà parlé cette semaine mais je suis en colère que Cecil, le lion du Zimbabwe, ait été tué par un chasseur, que dis-je tué… ? Blessé, traqué pendant des heures (quarante, il paraît…), assassiné et encore dépecé et décapité d’après ce que j’ai lu ! Et on n’attend pas de bonnes nouvelles de ses lionceaux et ses lionnes avec le nouveau mâle dominant… Qu’un type puisse aligner le pognon (quelle que soit la somme) et faire ça est immonde. Fut un temps où les « touristes » s’en donnaient à cœur joie et « zigouillaient » tout ce qui avait le malheur de se trouver devant leurs fusils mais c’était une autre époque et ça n’excuse pas du tout ce qu’ils faisaient ! Stop le massacre ! Stop la connerie humaine ! Stop le « plaisir » de chasser ! Faites un safari photo plutôt !

LionCecil

Mes coups de… /5

J’aimerais bien chaque semaine publier un billet sur mes coups de… Ce sera coup de cœur, coup de gueule, coup de blues, coup de chapeau, coup de pompe, coup de théâtre ou simplement coup d’œil, histoire de marquer le coup – ou d’être dans le coup – un peu en coup de vent !

TanithLeeCoup de blues

Le 26 mai, sur Elbakin.net, j’ai appris la mort de Tanith Lee (1947-2015), une romancière et nouvelliste anglaise que je ne connaissais pas. Pourtant elle écrivait dans des genres que j’aime bien (science-fiction, fantastique et fantasy) : près de 70 romans dont 22 traduits en français et 250 nouvelles ! Comme c’est le Mois anglais en juin (billet demain), je vais essayer de lire un de ses titres. Je ne sais pas encore lequel mais les conseils sont les bienvenus ! Après, je ferai avec ce qu’il y a de disponible à la bibliothèque. Je ne sais pas si son site officiel, http://tanith-lee.com/, va rester en ligne. (Source photo : Goodreads.com).

ChaunuFootCoup de gueule

Marre du foot, de ses joueurs et de ses dirigeants qui ne sont vraiment pas des modèles exemplaires, de ses scandales financiers et de sa corruption ! (Source illustration : le 28 mai sur L’Union.com ; site d’Emmanuel Chaunu).

MondeAnimaux1Coup de cœur

Le nouveau magazine Le Monde des Animaux est vraiment très beau, soigné, riche en articles intéressants (brèves, rencontres, dossiers…) et en magnifiques photographies (pleine page ou double page) ou illustrations, et il est vendu à un prix tout à fait abordable : 4,90 € sans beaucoup de publicités (cinq seulement mais en lien avec le groupe éditorial ou l’environnement).

Extrait de l’édito : « Ce n’est que depuis fin janvier 2015 que les animaux, au regard de la loi, ne sont plus considérés comme des ‘biens meubles’ mais comme des ‘êtres vivants doués de sensibilité’. Avec ce nouveau magazine, lancé en Angleterre il y a plus d’un an, nous souhaitons accompagner cette évolution de notre rapport aux animaux et à la nature. » (p. 3).

Pour suivre ce magazine des éditions Oracom [lien] : le site officiel [lien] et la page Facebook [lien]. À noter que ce magazine est d’abord paru en anglais [lien] (20 numéros déjà).

Mon conseil : courez vite acheter le n° 1 (avril-mai 2015) avant que le n° 2 ne paraisse !

ChapeauPour terminer ce premier mois de PatiVore en beauté, je délivre un coup de chapeau à Sharon du blog Des livres et Sharon pour l’organisation du Mois espagnol ! Et puis, un petit bilan perso pour dire que j’ai publié 30 billets ce mois-ci (incluant celui-ci), je trouve que c’est énorme et je n’ai même pas publié tout ce que je voulais ! En tout cas, vous étiez au rendez-vous et je vous en remercie ! Je continue, c’est sûr !