Throwback Thursday livresque 2018-32

Pour ce jeudi 9 août, le thème du Throwback Thursday livresque 2018 est « Asie ». Je n’ai pas su choisir entre le Japon et la Corée (du Sud) alors voici deux agréables romans pour l’été : Le démon de l’île solitaire d’Edogawa Ranpo, un roman policier japonais, et Séoul zone interdite de JUNG Myeong-seop, un roman post-apocalyptique sud-coréen. Vous pouvez voir les autres participations chez BettieRose. Bonne fin de semaine et bon weekend ensoleillé mais pas caniculaire j’espère !

Publicités

Street Fighting Cat #1 de SP Nakatema

Street Fighting Cat #1 de SP Nakatema.

Doki Doki, juillet 2017, 192 pages, 7,50 €, ISBN 978-2-81894-186-7. Noraneko sekai vol. 1 野良猫世界 (2015) est traduit du japonais par Julien Pouly.

Genre : manga.

SP☆Nakatema (SP☆なかてま) est le dessinateur et le scénariste de la série en 4 tomes Street Fighting Cat éditée au Japon chez Shôgakukan.

« La nuit, quand les humains s’endorment, une guerre sans fin redémarre dans les coins sombres et sur les toits. Les chats des rues se battent pour leurs territoires ! Question d’honneur et de prestige… Mais c’est avant tout leur instinct qui pousse ces furtifs félins à s’affronter au cours de rixes d’une incroyable férocité, faisant fi des risques de blessures, et bravant la mort. Voilà le vrai visage des chats des rues. » (p. 5, début du manga).

J’ai aimé que les chats soient tous différents avec leur physique et leur caractère : Torao (le chef de la bande), Hideyoshi (surnommé Hige le tocard), Nobunaga, Kotarô (le nouveau membre), Gan, Obaba et Arashi. C’est déjanté, j’ai beaucoup ri ! Le tome 2 est paru en même temps que le tome 1, en juillet 2017 ; le tome 3 en septembre 2017 et le tome 4 en novembre 2017 : la série est complète et j’espère lire ces trois tomes rapidement.

Avez-vous remarqué que les chats portent des noms de samouraï ou de daimyô ou de personnalités célèbres (un jeune auteur de romans policiers, un groupe de pop…).

Qui a dit que ce genre de manga n’était que pour les garçons ?

Une lecture pour les challenges BD, Littérature de l’imaginaire, Raconte-moi l’Asie #3 et Un max ce BD en 2018 (La BD de la semaine fait une pause pendant les vacances, non ?).

Image

Projet 52-2018 #24 et Défi 52 semaines 2018 #24

Box grillée jeudi de la semaine dernière… Une semaine sans wifi et Internet… Mais me voilà de retour !

Pour cette vingt-quatrième semaine du Projet 52-2018 de Ma, le thème est marché : j’ai puisé dans mes archives car je voulais vous montrer un marché japonais. Je vous souhaite un bon weekend et, si vous voulez participer à ce projet photographique, allez voir Ma.

Un étal de thés à Yokohama (Japon)

Un étal de fruits à Yokohama (Japon)

Quant au Défi 52 semaines 2018, le thème est noir et blanc alors j’ai simplement transformé la photo de fruits ci-dessus en noir et blanc (je trouve que ça les rend un peu inquiétants !).

Image

Projet 52-2018 #17 et 18

Bonjour, je suis de retour ! Le temps que je déménage et que j’emménage, je suis restée seulement cinq jours sans Internet mais, lorsque j’ai réinstallé mon ordinateur, je me suis rendue compte que mon écran ne fonctionnait plus (photo ci-dessous) : quelqu’un a dû s’asseoir dessus alors que je l’avais posé sur un canapé…

Heureusement un copain informaticien m’a prêté un écran en attendant que j’en achète un autre et me voici en ce samedi de début mai pour vous présenter mes photos du thème de la semaine dernière et du thème de cette semaine.

Pour la dix-septième semaine du Projet 52-2018 de Ma, le thème était cinéma. Voici une photo d’une partie de mes DVD : tout (livres, CD, DVD) a été empilé et ça va me prendre des semaines (voire des mois) afin de tout ranger !

Et pour la dix-huitième semaine du Projet 52-2018 de Ma, le thème est fontaine et je vous emmène encore une fois au Japon, plus précisément à Kyôto.

Je vous souhaite un excellent long weekend que j’espère ensoleillé et, si vous voulez participer à ce projet photographique, allez vite voir Ma !

PS : je vous montre aussi mon fond d’écran de mai, toujours chez paon paon (chaque mois, je trouve son fond d’écran joli et reposant).

Image

Projet 52-2018 #16 et Défi 52 semaines 2018 #16

Pour cette seizième semaine du Projet 52-2018 de Ma, le thème est personnage célèbre. Je suis très occupée ce weekend alors je publie à l’arrache une photo sur laquelle vous verrez un ou plusieurs personnages célèbres. Cette photo est spéciale car c’est la première que j’ai prise en ce lieu. Et, comme le thème du Défi 52 semaines 2018 est « au hasard », allez, choisissez au hasard un personnage célèbre ! Je vous souhaite un excellent weekend (ici très ensoleillé, chez vous aussi j’espère !). Et, si vous voulez participer à ce projet photographique, allez vite voir Ma !

Mes coups de… /6-2018

Encore deux coups de blues, ça fait beaucoup depuis le début de l’année…

Isao Takahata recevant son Cristal d’honneur au Festival international du film d’animation d’Annecy 2014 (Boungawa)

Coup de blues #1

Isao Takahata (1935-2018) était un immense réalisateur de films d’animation japonais, co-fondateur du studio Ghibli (avec Hayao Miyazaki) : Horus prince du soleil (1968), Panda petit panda (1972-1973), la série animée Heidi (1974), la série animée Conan le fils du futur (1978, participation à des épisodes), Kié la petite peste (1981), Goshu le violoncelliste (1982), Le tombeau des lucioles (1988), Omoide poroporo, souvenirs goutte à goutte (1991), Pompoko (1994), Mes voisins les Yamada (1999), Le conte de la Princesse Kaguya (2013), tous, je les ai tous vus, et revus. Il est mort jeudi… Le studio Ghibli va-t-il se remettre de cette perte ? R.I.P. Plus d’infos sur Studio Ghibli (en japonais) et sur Buta Connection (en français).

Coup de blues #2

Jacques Higelin (1940-2018) était un grand artiste, auteur, compositeur, interprète, multi instrumentiste, acteur aussi. Il est mort vendredi. Ce n’était pas un chanteur que j’écoutais souvent mais, quand je suis née, en 1966, il avait déjà joué dans plusieurs films et il enregistrait ses premières chansons. Des chansons à textes, des chansons rock. J’avais treize ans quand je l’ai entendu pour la première fois (ou alors j’ai oublié les titres précédents), c’était Champagne alors… Champagne pour tout le monde ! (parce que je ne n’aime pas le caviar), l’idée lui plairait je pense même si c’est triste pour ses proches. R.I.P. Plus d’infos sur http://www.jacqueshigelin.fr/.

Coup de gueule

De la violence partout… Partout ! Des agressions, des attentats… ÇA SUFFIT !!!

Image

Projet 52-2018 #14

Pour cette quatorzième semaine du Projet 52-2018 de Ma, le thème est cloche. C’est vrai que nous avons entendu les cloches de Pâques. Mais voici une cloche différente, c’est la même cloche sur les deux photos : à gauche en gros plan et à droite en contre-jour avec le butoir en bois ; vous l’aurez peut-être deviné, c’est une cloche japonaise, et c’est dans un temple à Nagano. Je vous souhaite un bon weekend et, si vous voulez participer à ce projet photographique, allez voir Ma !