L’azalée de Ga-Yan et Shin Ji-sang

L’azalée de Ga-Yan et Shin Ji-sang.

Kidari Studio 키다리이엔티, Gung-eneun Gaekkochi Sanda 궁에는 개꽃이 산다 ou The Wicked Queen (2017) est traduit du coréen par Isabelle Hignette (58 pages).

Genres : manwha, romance historique, webtoon.

Ga-Yan est dessinateur. Shin Ji-Sang 신지상 est scénariste. Yoon Tae Roo 윤태루 est l’autrice du roman dont s’inspire ce manhwa.

Règne de Jin Myungje, quatorzième roi de la dynastie Li (début du XVe siècle). La fille unique de Ke Songsong, Ke Li, orpheline de mère, est belle, intelligente, curieuse et perspicace mais aussi extravagante. Pour ses sept ans, elle veut visiter le Palais impérial mais il est interdit d’y entrer. Pour faire plaisir à la fillette, Ke Songsong, ministre, l’introduit dans le Palais mais Li (qui signifie fleur de poirier) rencontre le prince Eon et le fait tomber dans l’eau. Le prince en colère – et enrhumé – jure de lui trancher la tête la prochaine fois qu’il la verra. « Qui est cette enfant qui a réussi à mettre notre prince si sérieux dans cet état de colère… ? ». Mais Li est tombée amoureuse.

Qu’est-ce qu’un webtoon 웹툰 ? C’est une bande dessinée sud-coréenne (ou manwha) mise en ligne sur une plateforme dédiée comme Webtoon Kakao (de Daum, dès 2003) ou Comic Naver (de Naver, dès 2004) en coréen. D’autres pays comme la Chine (web manhua) et le Japon (webtoons) ont suivi le mouvement, et même la France mais plus tard avec iznéo en 2010, Delitoon en 2011 (qui publie L’azalée) ou Yurai en 2019.

The Wicked Queens compte 130 chapitres parus entre septembre 2017 et juillet 2020. Dommage que je n’aie pu lire que le premier tome… parce que cette histoire et les dessins me plaisaient bien…

Voir la jolie vidéo ci-dessous.

Pour le Challenge coréen #2 et BD, La BD de la semaine (cependant toujours en pause estivale), Challenge de l’été (Corée du Sud, 2e billet), Challenge lecture 2021 (catégorie 32, un livre dont le titre comprend le nom d’une fleur, 3e billet), Des histoires et des bulles (catégorie 40, une BD autour du thème de l’amour), Jeunesse young adult #10 et Les textes courts.

Mémoires du masque (3 tomes) de Kim Jung-Han

Mémoires du masque de Kim Jung-Han.

Asuka (il n’y a plus de lien car la maison d’éditions a vécu de 2004 à 2009). La série (2004) est traduite du coréen par Chung Jin.

Genres : bande dessinée coréenne, manwha, policier, fantastique.

Kim Jeong-Han ou Kim Jung-Han (김정한) naît le 8 novembre 1970 en Corée du Sud. Il est manwhaga depuis 1993.

Tome 1, septembre 2004, 192 pages, 6,50 €, ISBN 978-2-84965-027-7. Renversée par un camion, In-Hae s’en sort avec « une lésion cérébrale infime et quelques ecchymoses » (p. 12) donc elle retourne au lycée le lendemain mais, depuis l’accident, elle fait des cauchemars et les filles dont elle rêve sont atrocement assassinées : Jung Da-Bin dans une baignoire, Sun-Young dans les couloirs du lycée… Et Kim Sang-Hyun, un lycéen, lui apprend qu’il se sent menacé et que son amie Mi-Jung a disparu. L’enquête n’avance pas d’autant plus que l’inspecteur Lee (pourtant le meilleur) est remplacé par une profileuse coréenne mais qui a vécu et étudié aux États-Unis, Lee Chae-Yeon. « Les tuer pour les tuer, ça ne colle pas… Il y a sûrement une raison. » (p. 160).

Tome 2, janvier 2005, 192 pages, 6,50 €, ISBN 978-2-84965-025-5. Sang-Hyun et In-Hae enquêtent de leur côté car elle peut voir le meurtrier. « Que je le veuille ou non, ma vie dépend de toi… Je vais te protéger quoiqu’il arrive. Alors, ne crains rien. » (p. 14). Je ne peux rien dire de plus sans vus dévoiler l’intrigue…

Tome 3, juillet 2005, 176 pages, 6,50 €, ISBN 978-2-84965-037-4. Tout s’accélère et… Rhaaa, je n’ai pas la suite, je pensais que c’était une trilogie ! J’ai trouvé la trace d’un tome 4 mais en coréen et je n’ai pas l’impression qu’il ait été traduit en français, rhaaa… !

Mémoires du masque est une très bonne série policière – tant au niveau des dessins que du scénario – avec un côté fantastique voire horreur mais je crains de ne jamais connaître la fin…

Je sais que c’est encore Un mois au Japon mais je voulais honorer le Challenge coréen #2 ! Je mets aussi dans La BD de la semaine et BD, Challenge lecture 2021 (catégorie 58, un livre qui est dans votre PAL depuis longtemps, les trois y sont depuis leurs achats à leurs dates de parution), Des histoires et des bulles (catégorie 37, un manga non japonais, franga, manhua, manwha…) et Littérature de l’imaginaire #9 (pour le côté fantastique horreur). Plus de BD de la semaine chez Noukette.

En passant

En coup de vent… 110

Chers amis, bonjour, je vous souhaite une bonne nouvelle semaine en espérant que vous allez bien et que vous avez un bon moral.

La semaine dernière, j’ai fait du rangement dans mes livres en particulier les mangas, manwhas, manhuas : je voulais mettre de côté les manwhas pour le Challenge coréen et surprise, j’ai retrouvé ma liseuse (perdue depuis 2 ans) ! Je l’avais posée sur une pile de livres mais… j’ai rajouté des livres sur cette pile et deux piles devant, impossible de voir que la liseuse y était… J’ai pris une photos (dans la chambre d’amis, la lumière est toujours orangée) de ce que j’ai déjà trouvé : vous pouvez voir les manwhas verticalement et horizontalement et j’ai rajouté quelques livres pour d’autres challenges (ils sont sur la gauche), trois livres pour Les étapes indiennes et trois livres pour Contes et légendes #2 (même si je ne sais pas si je lirai tout ça).

Cliquez sur la photo !

Ma liseuse (Kobo) est tout à gauche et il y a aussi une belle surprise : j’ai reçu samedi Le livre de M de Peng Shepherd, un premier roman post-apocalyptique qui paraîtra chez Albin Michel Imaginaire le 17 juin : merci beaucoup à Albin Michel Imaginaire, j’ai hâte (après une petite pause lecture) de lire ce pavé de 592 pages ! Si vous aimez (ou voulez découvrir) la littérature de l’imaginaire, piochez sans crainte chez Albin Michel Imaginaire !

Voilà, je pense vous avoir dit tout ce qui était important (pour ma vie de blogueuse). Prenez bien soin de vous et faites-vous plaisir !

Mes coups de… /17

J’aimerais bien chaque semaine publier un billet sur mes coups de… Ce sera coup de cœur, coup de gueule, coup de blues, coup de chapeau, coup de pompe, coup de théâtre ou simplement coup d’œil, histoire de marquer le coup – ou d’être dans le coup – un peu en coup de vent !

Coup de folie ? Coup de blues ? La vie continue…

Funeste anniversaire…

Mardi 11 septembre 2001. J’étais dans une librairie à Grenoble, la Fnac plus précisément et c’est pourquoi j’ai pu voir, avec les dizaines de clients et les vendeurs, les horribles images – que tout le monde a vues et revues – sur tous les écrans du magasin. Par contre, je ne me rappelle plus ni ce que je voulais acheter ni si je l’ai acheté !

Vendredi 11 septembre 2015. Quatorze ans après, la vie continue et les livres ont toujours une place importante dans ma vie, les images aussi. En sortant du travail, à 19 heures, je fonce à la librairie Notre Temps [lien] qui a fermé cet été pour travaux, pour un relooking en fait, et qui invite les fidèles clients, les collègues libraires et bibliothécaires à venir prendre un apéritif pour découvrir le nouveau look de la boutique. C’est beau, des tons beiges et rouges, qui correspondent bien à Cécile et Véronique ; c’est clair, c’est lumineux mais pas trop ; ça paraît plus grand et les livres sont vachement bien rangés. Il y a du monde, plus de 50 personnes, je ne peux pas prendre de photos, alors j’y retourne le samedi, pareil en sortant du travail, et je me prends la pluie qui n’avait été annoncée que pour dimanche… Voici donc les livres pour lesquels j’ai craqué vendredi soir (challenge coréen oblige !) et des photos de l’intérieur de la librairie (à cause de la pluie, j’ai raté l’extérieur, je l’ai déjà dit, le Smartphone n’est pas l’idéal pour les photos).

MonVieuxChat

NotreTemps1 NotreTemps2 NotreTemps3