Weekend à 1000 août 2018

J’ai participé au premier weekend à 1000 de l’année en février mais j’ai manqué celui de mai.

Toujours organisé par Lili bouquine, le Weekend à 1000 revient les 10-11-12 août : il se déroule du vendredi 10 à 19 heures au dimanche 12 à minuit.

Plus d’infos sur le groupe FB.

Mes lectures

Vendredi soir : j’ai commencé à lire Le camphrier dans la ville flottante de Nicolas Labarre (5 chapitres, 75 pages, ça démarre petitement).

Samedi : j’ai terminé  Le camphrier dans la ville flottante de Nicolas Labarre (les 181 pages restantes soit 256 pages en tout), je ne suis pas convaincue mais j’ai préparé au brouillon une note de lecture quand même. Chat-Bouboule : chroniques d’un prédateur de salon de Nathalie Jomard (96 pages), au moins ce livre est drôle.

Dimanche : j’ai lu Boneshaker (Le siècle mécanique, 1) de Cherie Priest (mais seulement 308 pages, soit 19 chapitres, sur les 480 pages totales).

Marathon réussi ? Eh non, pas cette fois, tant pis… La faute à Jurassic World : Fallen Kingdom 😛 Au cinéma avec une copine et on a passé un bon moment, ça en jette !, puis papotage autour d’un verre, mais j’ai moins lu que prévu. Au total donc : 256 + 96 + 308 = 660 pages lues.

Publicités

Semaine à lire juillet 2018

Avec Lili bouquine qui organise le Weekend à 1000 (j’ai participé en février), c’est en ce moment la Semaine à lire du 13 au 20 juillet 2018. C’est la deuxième de l’année mais vous vous doutez bien que je n’ai pas pu participer fin mars début avril… Plus d’infos sur le groupe FB.

Mes lectures

Vendredi 13 : La quête onirique de Vellit Boe de Kij Johnson (200 pages), commencé le soir, en sortant du travail, terminé le samedi en fin de matinée.

Samedi 14 : Une rose et un balai de Michel Simonet (168 pages).

Dimanche 15 : Nous d’Evgueni Zamiatine (240 pages).

Lundi 16 : je n’ai pas eu le temps de lire (le lundi, c’est compliqué, ménage, commissions, kiné…).

Mardi 17 : La famille Yassine et Lucy dans les cieux de Daniella Carmi (192 pages).

Ensuite, travail, pas le temps de lire…

Total de pages lues : 200 + 168 + 240 + 192 = 800, pas mal mais c’est sûr que j’aurais pu faire mieux 😉

Weekend à 1000 février 2018

Premier Weekend à 1000 de l’année, toujours organisé par Lili bouquine et qui se déroule du vendredi 9 février à 19 heures au dimanche 11 février à minuit. Plus d’infos sur le groupe FB. Je suis en weekend et je suis prête avec quelques romans et quelques bandes dessinées ! Bonnes lectures à tous et bon weekend 🙂

Mes lectures

Vendredi 9 : Là-bas, août est un mois d’automne de Bruno Pellegrino (Zoé, janvier 2018, 224 pages).

Samedi 10 : Les enfants de cendres de Kristina Ohlsson (J’ai Lu, novembre 2017, 445 pages), c’est le Mois du polar avec Sharon alors j’ai décidé de lire du roman policier ce weekend.

Dimanche 11 : L’élixir du diable de Raymond Khoury (Pocket, janvier 2013, 480 pages).

Marathon réussi ? Oui, avec 1149 pages 🙂 Et bonnes pioches, trois bons livres 🙂

Dernier marathon Thriller Policier 2017

Merry m’invite à participer au dernier Marathon Thriller / Policier 2017 qui se déroule du 4 au 10 décembre. Je ne sais pas si j’aurai le temps de commencer un roman policier cette semaine mais, en tout cas, je lirai durant le weekend.

Mes lectures pour ce marathon

Entre deux mondes d’Olivier Norek (Michel Laffont, octobre 2017, 413 pages).

L’appel du coucou de Robert Galbraith – en fait J.K. Rowling – je l’ai lu en gros caractères mais pour ce marathon, je n’ai eu le temps de lire que le premier volume (La Loupe, mai 2014, 470 pages).

413 + 470 = 883 pages, petit marathon…

Marathon de l’épouvante

Dans le cadre du Challenge de l’épouvante, Marjorie organise un Marathon de l’épouvante qui se déroule sur deux semaines (possibilité de participer à une semaine au choix ou aux deux semaines) : semaine 1 : du vendredi 20 octobre au mardi 31 octobre et semaine 2 : du vendredi 27 octobre au dimanche 5 novembre. Je pense que je vais participer aux deux semaines dans la catégorie minimum « Sorcières et sortilèges » soit 500 pages par semaine plus un défi obligatoire.

Infos (catégories, défis…), logos, inscription chez Marjorie et sur le groupe FB.

Mes lectures pour ce marathon

Semaine 1 : du vendredi 20 octobre au mardi 31 octobre – Je n’aurais pas dû m’inscrire à cette première semaine, je savais que j’avais une longue semaine de travail jusqu’à samedi soir et que je n’aurais pas le temps de lire… Tant pis, je me rattraperai la deuxième semaine.

Semaine 2 : du vendredi 27 octobre au dimanche 5 novembre – Aucune lecture du vendredi 27 au dimanche 29 octobre inclus… Mais je vais lire du lundi 30 octobre au mercredi 1er novembre puis durant le weekend du 4 et 5 novembre donc ça devrait le faire ! Mon défi est de lire une nouvelle série (pas nouvelle dans le sens de parution récente mais dans le sens d’une série que je ne connais pas et que je commencerais). J’ai choisi Skully Fourbery, la série fantastique horreur humour de l’Irlandais Derek Landy parue chez Gallimard Jeunesse et j’ai lu les deux premiers tomes : Skully Fourbery (2008, 300 pages) et Skully Fourbery joue avec le feu (2009, 308 pages). J’aurais pu lire le troisième tome mais le minimum de 500 pages étant largement atteint, je me suis concentrée sur trois autres livres que je devais lire rapidement. Cette série me plaît beaucoup et je lirai assurément la suite.

Rat a Week, édition estivale 2017

Marjorie – du blog Chroniques littéraires – lance un grand marathon de lecture : le Rat a Week, édition estivale qui se déroule du 3 juillet au 3 septembre 2017. Il est découpé par semaine (sur 9 semaines) et les participants honorent une ou plusieurs semaines au choix (ou toutes !). La seule obligation est de lire au moins 500 pages par semaine. Marjorie propose aussi des défis, des thématiques et bien sûr des catégories. Infos, logos et inscription chez Marjorie ou sur le groupe FB.

Je pense choisir la catégorie « Verre en terrasse » (500 pages par semaine, liberté totale dans le choix des livres) ou la catégorie « Tongs et paréo » (500 pages par semaine, liberté totale dans le choix des livres, un ou plusieurs défis) mais en fait il est possible de changer de catégorie chaque semaine alors j’aviserai 😉

Semaine du 3 au 9 juillet : j’ai laissé tomber cette première semaine, pas le temps de beaucoup lire, d’autant plus que je travaille jusqu’au samedi…

Semaine du 10 au 16 juillet : La brigade chimérique de Serge Lehman et Fabrice Colin (bande dessinée, 6 tomes, 300 pages), Le retour de Jules de Didier Van Cauwelaert (176 pages) et j’ai enfin lu La cucina d’Ines de Philippe Fusaro (88 pages). Total de 564 pages, en une série de bandes dessinées et 2 livres. J’ai profité du long weekend, il va falloir que je m’organise différemment pour les semaines suivantes car je ne serai pas encore en vacances.

Semaine du 17 au 23 juillet : cette semaine, c’est le Marathon Thriller / Policier alors je pense me concentrer sur des romans policiers. Hum, sans commentaire…

Semaine du 24 au 30 juillet : De la bombe de Clarisse Gorokhoff (premier roman, 272 pages), une déception… Le cœur à l’aiguille de Claire Gondor (premier roman, 96 pages), j’ai moyennement aimé… Il me faut un livre de chat ! Alors je lis enfin Agir et penser comme un chat de Stéphane Garnier (158 pages) que j’avais montré ici et 🙂 Total de 526 pages en 3 livres, contente.

Semaine du 31 juillet au 6 août : malgré le fait que, pour l’instant, je ne participe qu’une semaine sur deux, j’aimerais lire cette semaine pour le Marathon Science-Fiction / Dystopie. Conversations avec mon chat d’Eduardo Jáuregui (432 pages, en gros caractères) et L’homme des bois de Pierric Bailly (160 pages). Total de 592 pages en 2 livres, ravie même si je n’ai pas lu de SF…

Semaine du 7 au 13 août : ah, je deviens régulière. Les mémoires d’un chat de Hiro Arikawa (336 pages, coup de cœur), Roland est mort de Nicolas Robin (185 pages), Les corps fragiles d’Isabelle Kauffmann (140 pages) et Toxique de Samanta Schweblin (roman argentin, 128 pages). Total de 789 pages en 4 livres et que des bonnes pioches.

Semaine du 14 au 20 août : cette semaine, c’est de nouveau le Marathon Thriller / Policier et, cette fois, je vais lire du policier avec déjà L’heure des fous de Nicolas Lebel (352 pages). Cœur de bois d’Henri Meunier et Régis Lejonc (album illustré, 34 pages). Un autre roman policier, historique celui-ci, Le moine et le singe-roi d’Olivier Barde-Cabuçon (336 pages) que je vous montre ici. Total de 722 pages en 3 livres et encore de belles lectures.

Semaine du 21 au 27 août : L’éveil – stade 1 de Jean-Baptiste de Panafieu (272 pages) et la suite, L’éveil – stade 2 de Jean-Baptiste de Panafieu (232 pages). J’ai commencé de lire La colère de Kurathi Amman de Meena Kandasami (une centaine de pages sur 272) mais je n’arrive plus à ouvrir le document sur mon PC (un epub)… Trois nouvelles (85 pages en tout) sur ma liseuse pour la tester la nuit (de 23 heures à minuit). Total 689 pages en 2 livres, une partie de livre et 3 nouvelles.

Semaine du 28 août au 3 septembre : pour cette dernière semaine de marathon estival, il y a le le Marathon Science-Fiction / Dystopie qui revient. J’ai lu de la SF la semaine dernière mais pourquoi pas… Et donc Smog of Germania de Marianne Stern (en poche, 448 pages), du steampunk français qui se déroule dans l’Empire germanique, et la suite Scents of Orient de Marianne Stern (392 pages), toujours du steampunk mais en Inde. Total 840 pages en 2 livres qui m’ont beaucoup plu.

Bilan : malgré des débuts chaotiques (1ère et 3e semaine zappées…), je suis très contente de ce marathon estival avec 564 + 526 + 592 + 789 + 722 + 689 + 840 = 4 722 pages en 18 livres (plus une partie de livre en numérique…), une série de 6 bandes dessinées et 3 nouvelles lues sur ma liseuse. 🙂

Marathon SF mai 2017

Comme régulièrement (chaque mois en fait) Cookies m’a invitée (merci !) à participer au Marathon Dystopie Science-Fiction (+ lien de l’événement FB) qui se déroule présentement du 1er au 7 mai inclus.

Je n’ai pas fait de marathon Science-Fiction depuis… longtemps ! Et j’avais honoré le Weekend à 1000 le dernier weekend d’avril donc pourquoi pas ?

J’ai attendu 00 h 01 le lundi 1er mai pour commencer un roman (qui du coup n’entrait plus dans le weekend à 1000 mais dans le marathon SF, vous suivez ?). Par contre, je n’ai vraiment pas du tout eu le temps de lire les soirs de cette semaine…

Première lecture donc : La 25e heure de Feldrik Rivat – un genre de roman policier mi-fantastique mi science-fiction steampunk dans le Paris du XIXe siècle – paru aux éditions L’homme sans nom (2015) = 448 pages mais la lecture est en cours et, bien que je travaille aujourd’hui, samedi, j’espère avoir le temps de le terminer ce weekend et de lire la suite (Le Chrysanthème noir) ou un autre roman de dystopie ou de science-fiction.

Bon weekend du 8 mai 🙂