En passant

En coup de vent… 121 – Bon Noël !

Bonjour, je vous souhaite un très beau Noël. Tout simple pour moi. Un paquet de ma copine Noctenbule du blog 22h05 rue des Dames (merci Noctenbule !), premier bandeau de photos. Une commande de miels chez Lutin – Albédo, j’ai choisi la Gourmiel Découverte et la Gourmiel Bucolique (eh oui, je suis une gourmande !), deuxième bandeau de photos. Une petite raclette et deux surprises, le livre Amelia Earhart gagné à un concours chez Pauline – Entre les pages (merci Pauline !) et le nouveau numéro de la revue Page avec goodies (sac, carnet, marque-pages) gagné à un autre concours chez Sam (merci Sam !), troisième bandeau de photos. De plus, j’ai 25 € de bons d’achats à dépenser et je veux acheter des livres dès que je passerai en librairie (les voir ici). Voilà, j’espère que vous êtes heureux et gâtés, vous aussi, sans faire de folies. Joyeux Noël ! Et je précise que Mon avent littéraire 2020 est complet.

La fuite en Égypte de Selma Lagerlöf

La fuite en Égypte de Selma Lagerlöf.

In La Revue Bleue tome 15 n° 1, 1901, (p. 549-551), traduit du suédois par L.H. Havet.

Après avoir vu le documentaire sur Selma Lagerlöf, j’ai trouvé cette légende qu’elle a écrite.

Une légende qui parle d’un palmier « extrêmement âgé et extrêmement haut » dans un désert d’Orient. Alors qu’il contemple « l’étendue du désert », il aperçoit deux voyageurs, deux étrangers, un homme et une femme. « En vérité, dit le palmier se parlant à lui-même, voilà des voyageurs qui viennent ici pour y mourir. » C’est que « La mort les attend ici sous sept formes différentes, pensa-t-il. Les lions les dévoreront, les serpents les piqueront, la soif les desséchera, le sable de l’ouragan les ensevelira, les brigands les massacreront, le feu du soleil les consumera, la peur les anéantira. » Mais… Mais, c’est impossible : ils ont avec eux un petit enfant ! Ce sont sûrement des fugitifs. « Mais ce n’en sont pas moins des insensés, poursuivit le palmier. S’ils n’ont pas un ange pour les protéger, il eût mieux valu pour eux s’abandonner à la fureur de leurs ennemis que de s’enfuir au désert. »

Et le palmier, qui a dans les mille ans, se souvient d’une visite ancienne à l’oasis : « la reine de Saba et le sage roi Salomon ». Mais, maintenant, l’oasis est tarie et les fugitifs n’y trouveront rien à boire…

Une légende inspirée de La fuite en Égypte (Évangile selon Matthieu) comme un miracle de Noël que je mets dans Décembre nordique et le challenge Contes et légendes #2.

Et n’oubliez pas de visiter Mon avent littéraire 2020 pour le jour n° 24.

Image

Projet 52-2020 #51

Cinquante-et-unième semaine pour le Projet 52-2020 de Ma avec le thème Noël. Alors j’ai ressorti mon petit sapin et je l’ai décoré pour le prendre en photo ! Je vous souhaite un bon week-end et, si vous voulez participer à ce projet photographique, allez voir Ma puisque le projet sera reconduit en 2021. Et n’oubliez pas de visiter Mon avent littéraire 2020 pour le jour n° 19.

Image

Projet 52-2020 #49

Quarante-neuvième semaine pour le Projet 52-2020 de Ma avec le thème boîte aux lettres.

J’ai tout de suite pensé, vu la période, à la boîte aux lettres spéciale Père Noël mais j’ai dû plonger dans mes archives parce que pas question d’arpenter toute la ville et les magasins pour en trouver une récente (il pleut des trombes).

Je vous souhaite un bon week-end et, si vous voulez participer à ce projet photographique (j’espère qu’il sera reconduit l’année prochaine), allez voir Ma !

Et n’oubliez pas de visiter Mon avent littéraire 2020 pour le jour n° 5.

Image

Projet 52-2020 #17

Dix-septième semaine pour le Projet 52-2020 de Ma avec le thème fête foraine. Eh bien… Heureusement que j’ai quelques photos dans mes archives ! Fête foraine égale manèges donc voici la grande roue mais je l’ai prise en photo au village de Noël. Je vous souhaite un bon week-end et, si vous voulez participer à ce projet photographique, allez voir Ma !

En passant

En coup de vent… 97

Bonjour chers amis,

Il reste trois jours avant la fin de l’année, les vacances passent à une vitesse phénoménale ! Mais j’ai participé à ma petite Semaine à lire (malheureusement tronquée des deux premiers jours durant lesquels je travaillais).

Je vous disais précédemment – dans En coup de vent… 95 et En coup de vent… 96 – que c’était Noël avant l’heure. Eh bien, c’est aussi Noël après l’heure grâce à Noctenbule – du blog 22 h 05 rue des Dames – car j’ai reçu son paquet hier, merci beaucoup Noctenbule, grâce à toi je suis toujours gâtée et ravie !

J’ai jeté un coup d’œil à mes challenges 2019 et deux choses. 1. j’ai revu à la baisse mes prétentions pour Cette année, je (re)lis des classiques #2 et 2. j’ai réagi qu’il faut que je publie encore deux notes de lectures pour Littérature de l’imaginaire #7 (heureusement, j’ai lu ces deux romans et les billets sont presque prêts, donc je vais vite les publier entre dimanche 29 et mardi 31 décembre !). Mais je pense que je ferai un petit bilan sélectif avec mes coups de cœur et les résultats des challenges (et les nouveaux challenges 2020), plutôt le 31 décembre.

Voilà, je vais profiter du dernier week-end de l’année et j’espère que vous aussi ! Je vous souhaite donc un excellent week-end et de belles fêtes 🙂

Image

Projet 52-2019 #52

Cinquante-deuxième semaine – et donc dernière photo de l’année – pour le Projet 52-2019 de Ma avec le thème fêter. Voici des photos des lumières en centre-ville de Valence, près du Champ de Mars, prises jeudi soir. Fêter… Noël, la nuit, les couleurs, la beauté, les fêtes de fin d’année, le Nouvel An, tout ça en même temps, et même plus, à vous de voir ! Je vous souhaite en tout cas un bon week-end, une bonne fin d’année et, si vous voulez participer à ce projet photographique, allez voir Ma puisque ça continue avec le Projet 52-2020 (mon billet de présentation sera en ligne vendredi 3 janvier en soirée) !

En coup de vent… 96

Bonjour chers amis, c’est presque la dernière semaine avant la fin de l’année (il restera lundi et mardi prochains) : comme cette année est passée vite ! Mais, comme je vous le disais lundi dernier dans En coup de vent… 95, c’est Noël avant l’heure, et encore cette semaine !

Mon nouveau canapé a été livré et installé mardi dernier : il me plaît beaucoup et j’espère qu’il fera du bien à mon dos car il est confortable et l’assise est un peu « dure » (par contre, je n’avais pas fait attention que le dos du canapé est bas et qu’il ne tient pas la nuque, à voir à l’usage si c’est gênant ou pas).

Je ne pensais pas avoir de vacances et en fait j’en ai, quel bonheur, du repos me fera le plus grand bien ! Donc samedi était mon dernier jour de travail de l’année 2019 et, comme nous déjeunons sur place, une collègue a apporté une très belle et bonne bûche glacée aux marrons : miam ! Elle était déjà coupée sur la gauche car deux collègues s’étaient déjà servies avant que je ne prenne la photo. 😛

Et puis, je suis ravie d’avoir reçu des livres du nouvel éditeur Albin Michel Imaginaire (et ils n’ont mis qu’une semaine pour arriver malgré les grèves !). Ils arrivent à point nommé puisque je participe au dernier marathon de l’année : la Semaine à lire décembre 2019. En novembre, lorsque j’ai participé au dernier Week-end à 1000, je ne pensais pas pouvoir participer à ce marathon mais comme je suis en vacances, c’est parfait ! Je vais alterner des romans asiatiques et des romans d’Albin Michel Imaginaire. 😉

Je vous souhaite une agréable semaine, un bon Noël (même si vous ne faites pas grand-chose, comme moi) et de belles fêtes ; profitez bien de votre temps libre !

Image

Projet 52-2019 #51

Cinquante-et-unième semaine (avant-dernière de l’année donc) pour le Projet 52-2019 de Ma avec le thème étoile. Il y a 3 étoiles sur cette photo (mais on voit moins celle qui est de l’autre côté). Je vous souhaite un bon week-end, et un très bon Noël, et, si vous voulez participer à ce projet photographique, allez voir Ma !

Centre Victor Hugo, Valence, décembre 2019