Image

Projet 52-2017 #38

Voici ma trente-huitième participation pour le Projet 52-2017 de Ma et cette semaine, le thème choisi par Ma est feuille.

L’année dernière, pour ce même thème, j’avais publié des feuilles papier car les couleurs m’avaient plu. Cette année, voici une feuille, vraiment feuille ! Deux photos (prises avec le smartphone et simplement recadrées), la première est plus lumineuse mais j’aime bien la deuxième aussi donc je les ai mises les deux.

Je vous souhaite un bon weekend et, si vous voulez aussi participer à ce projet photographique sur l’année, allez vite voir Ma !

Publicités
Image

En coup de vent… /39

Bonjour, profitez bien de la dernière semaine de l’été. Ma journée du patrimoine, hier, c’était… patrimoine japonais avec Mangalaxy ! L’année dernière, j’avais disséminé quelques photos ici, ici et ici. Cette année, deuxième édition de Mangalaxy et voici un patchwork de photos 🙂

Image

Projet 52-2017 #37

Voici ma trente-septième participation pour le Projet 52-2017 de Ma et cette semaine, le thème choisi par Ma est à la maison.

Chez moi, donc, parce que je ne suis pas en maison mais en appartement. Eh bien, j’aurais pu publier un billet « En coup de vent… » mais je vais mettre ces deux photos prises tout à l’heure ici. C’est le petit plaisir, après deux semaines de reprise, de ce samedi soir en sortant du travail. J’ai été à la librairie récupérer un livre commandé jeudi soir (Le jour des morts de Nicolas Lebel, j’ai beaucoup aimé L’heure des fous, le premier roman de cet auteur, je vous en parle tout bientôt, j’ai encore un peu de retard dans mes notes de lectures…) et, comme il faisait très bon, j’en ai profité pour faire un peu de shopping. Deux foulards « tour de cou » : le bleu fleuri vient de H&M et le tout bleu vient de Natures & Découvertes (à 10 € chacun, je n’allais pas m’en priver pour protéger ma gorge du vent et de la fraîcheur). Les petites douceurs viennent de chez Mougel puisque la dernière fois, c’était fermé et que je suis allée chez Nivon (deux des trois meilleures pâtisseries de Valence) : à gauche c’est Maya (crème légère chocolat Manjari, biscuit chocolat et crémeux mandarine) et à droite c’est Club (biscuit madeleine citron, crème légèrement anisée et fruits rouges), que du bonheur, n’est-ce pas ? Quant à la revue L’Histoire, je l’ai empruntée à la bibliothèque car il y a un gros dossier sur l’Inde qui me faisait très envie. Voilà, je termine mon petit blabla pour vous parler d’une rencontre entre blogueuses, c’était lundi, nous avons déjeuné ensemble, Lyz et moi, dans un petit restaurant en Ardèche, et comme souvent dans les rencontres entre blogueuses nous avons discuté à bâtons rompus comme si nous nous connaissions depuis longtemps ! Allez voir son blog, Lyz Cook & Photography, mon carnet de recettes, vous allez saliver, je ne vous en dis pas plus. 🙂

Je vous souhaite un bon weekend et, si vous voulez aussi participer à ce projet photographique sur l’année, allez vite voir Ma !

À gauche, Maya (crème légère chocolat Manjari, biscuit chocolat et crémeux mandarine) et à droite, Club (biscuit madeleine citron, crème légèrement anisée et fruits rouges)

En coup de vent… /38

Après la surprise de mercredi, deux autres surprises, ah que j’aime les bonnes surprises !

Hier, une copine m’a offert deux pots de confitures qu’elle venait de faire, une d’abricots et une de mirabelles, encore merci ! Évidemment je les ai goûtées ce matin au petit-déjeuner et je n’ai qu’un mot : délicieuses 🙂

Ce matin, pas de programme télé dans ma boîte aux lettres (je suis abonnée, c’est plus pratique que de courir l’acheter chaque semaine et accessoirement moins cher aussi), mais un petit paquet : le premier livre pour la session d’automne des 68 premières fois 2017 (merci Nicole !).

Les liens du sang d’Errol Henrot chez Le Dilettante. « Un soir, le père de François lui dit : ‘Tu as rendez-vous demain à 6 heures pour signer. Tu commences la semaine prochaine.’ Il n’avait jamais cherché à connaître les sentiments de son fils, quelles images il avait emportées avec lui, s’il était choqué ou indifférent. Six mois de stage, et l’avenir, ce serait l’abattoir, jusqu’à la retraite, ou la mort. Le fils n’avait pas eu le temps de demander : ‘À quel poste ?’ il avait déjà refermé la porte. Mais là non plus, le doute ne dura pas. Le poste, ce serait le même que celui de son père. L’abattage. Son métier, ce serait tueur. » dit la 4e de couverture. Ouah, pour quelqu’un comme moi qui ne mange plus de viande (ou très très peu, lorsque je suis invitée ou parfois au restaurant), ça va être chaud ! Mais justement, le thème m’intéresse (d’ailleurs, j’ai envie de lire aussi L’été des charognes de Simon Johannin paru en janvier chez Allia) et le livre est court (192 pages) alors je me demande bien si je ne vais pas mettre de côté les deux livres que j’ai commencés (un perso plaisir et un pour le travail mais plaisir aussi) pour dévorer ce roman durant le weekend ! (d’autant plus qu’il pleut et que j’ai annulé ma virée à Visa pour l’image à Perpignan).

Bon, allez, je vais bouquiner, bon weekend à vous 🙂

Image

Projet 52-2017 #36

Voici ma trente-sixième participation pour le Projet 52-2017 de Ma et cette semaine, le thème choisi par Ma est école.

Je comprends qu’avec la rentrée scolaire, Ma ait pensé à ce thème, mais c’est un thème pour lequel je me sens peu inspirée (voire pas du tout inspirée !) à tel point que j’ai même pensé le zapper ! Heureusement, encouragée par Noctenbule, et inspirée par mon billet Throwback Thursday livresque #47 d’hier, j’ai pensé à une école différente des écoles auxquelles on pense habituellement (écoles maternelles, primaires, collèges, lycées), j’ai pensé à l’École des Beaux-Arts (de Valence). Je vous avais déjà montré l’extérieur en mars, pour Projet 52-2017 #10, eh bien voici l’architecture de l’intérieur et j’espère que ça vous plaît.

Je vous souhaite un bon weekend et, si vous voulez aussi participer à ce projet photographique sur l’année, allez vite voir Ma !

En coup de vent… /37

Vous aimez les surprises ? Moi oui ! Enfin… les bonnes surprises ! Ce soir, je rentre du travail (la reprise a été difficile hier matin…), j’étais passée à la poste pour récupérer un colis (j’étais contente d’avoir reçu ce paquet) puis j’arrive chez moi, j’ouvre la boîte aux lettres et… un autre paquet ! Sur le moment, j’ai cru que c’était déjà un premier roman de la rentrée littéraire pour les 68 premières fois. Mais non, c’était un super cadeau de Noctenbule du blog 22 h 05 rue des Dames. Merci, merci beaucoup, Noctenbule ! « Je t’envoie une ou deux petites cartes pour ton anniversaire » m’avait dit Noctenbule, mais dans le paquet, joliment décoré et timbré, j’ai trouvé 4 jolies cartes, 2 marques-pages (mon préféré est bien sûr celui d’inspiration asiatique que vous voyez à droite sur la photo ci-dessous), 3 sachets de thé ou infusion (je n’en connais aucun mais j’ai d’autres parfums de ces thés anglais bio Clipper), une recette de cuisine secrète, un ruban et un ballon bleus (que le matou a essayé de subtiliser !) et un petit paquet en papier kraft. Elle m’a gâtée, Noctenbule ; que je suis contente ! Dans le papier kraft, un livre et j’ai eu la surprise de découvrir un classique que je ne connaissais pas du tout : Le tour du monde en 72 jours de Nellie Bly (1864-1922) et, comme vous pouvez le voir sur la deuxième photo ci-dessous, Noctenbule a même prévu que ce tour du monde se ferait en ballon ! « Défier Jules Verne et son Phileas Fogg ? C’est l’ambitieux projet de Nellie Bly et de son journal, le New York World. C’est en femme, en journaliste et en solitaire qu’elle entame cette traversée en novembre 1889, chargée d’un unique sac à main. Une première. Et en 72 jours, elle boucle cette expédition, qui est autant une ode à l’audace et à la détermination qu’une lutte pour l’émancipation des femmes. » dit la 4e de couverture ; j’adore l’idée ! Alors, encore une fois, un gros merci Noctenbule, bises 🙂 Et pourquoi pas une lecture commune de ce récit de voyage pour le 14 novembre à 9 heures 40 (date et heure où Nellie Bly est partie en 1889) ?

Image

Projet 52-2017 #35

Voici ma trente-cinquième participation pour le Projet 52-2017 de Ma et cette semaine, le thème choisi par Ma est glace.

C’est de saison, même si j’en mange toute l’année ! Comme j’ai déjà montré une belle coupe ici, début août, il a fallu que j’en mange une autre !!! Voici donc la glace Nougat miel de garrigue avec coulis de caramel beurre salé que j’ai mangée au restaurant Les artistes à Orange. C’était fin et délicieux, miam 🙂

Je vous souhaite un bon weekend et, si vous voulez aussi participer à ce projet photographique sur l’année, allez vite voir Ma !