Du rock anglais pour la Fête de la musique 2017

Pour la Fête de la musique 2017, je partage avec vous quelques artistes anglais que j’écoute en ce moment :

Le nouvel album de Depeche Mode, un groupe de rock new wave anglais que j’aime depuis mon adolescence : le groupe originaire de Basildon (dans l’Essex) s’est formé en 1979. Spirit, leur 14e album studio, est sorti en mars 2017 et voici le premier single (et le seul pour l’instant), Where’s the Revolution ? Le site du groupe, http://www.depechemode.com/.

Autre groupe anglais que j’aime mais qui existe depuis moins longtemps que Depeche Mode, c’est alt-J, un groupe de rock alternatif originaire de Leeds (dans le Yorkshire) et formé en 2007. Dix ans cette année donc et leur 3e album, Relaxer, sorti début juin 2017. Le premier single est 3WW mais je lui préfère le deuxième single, In cold blood, pour l’ambiance de la vidéo, et le troisième, Adeline, pour la voix et la musique. Le site du groupe, http://www.altjband.com/. J’ai déjà parlé de ce groupe avec leur premier album, en 2012, An Awesome Wave.

Le nouvel album de Gorillaz, parce que j’adore Damon Albarn et tout ce qu’il fait. Un groupe « virtuel » anglais (en fait melting pot) formé en 1998 qui, après une absence, sort en avril 2017, leur 5e album, Humanz. Le premier single est Hallelujah Money (en duo avec Benjamin Clementine) en janvier 2017 puis quatre titres sont dévoilés à la BBC radio : Saturnz Barz, We’ve Got the Power, Ascension et Andromeda en mars 2017. Le site du groupe, http://www.gorillaz.com/.

Et toujours le dernier album de P.J. Harvey (son 9e album studio), The Hope Six Demolition Project, sorti en avril 2016, et ses trois singles, The Wheel, The Community of Hope et The Orange Monkey. Un album que j’attendais avec impatience, j’en avais parlé ici. Le site de l’artiste, http://pjharvey.net/.

J’avais déjà parlé de groupes anglais pour le Mois anglais 2016 mais on ne s’en lasse pas, n’est-ce pas ?

Et c’est aussi l’été qui commence, j’ai du mal avec cette saison et ces jours caniculaires… et bruyants, mais je vous souhaite un bel été 🙂

Publicités

30 Days Music Challenge – 28

Vingt-huitième jour pour le 30 Days Music Challenge : une chanson d’un(e) artiste dont j’aime la voix. Eh bien, tous les artistes que j’aime et que j’écoute, j’aime leur voix, donc le choix est vaste ! Je vais opter pour Creep et Karma Police de Radiohead car Thom Yorke a une voix exceptionnelle. Creep est le tout premier single du groupe : quelle claque à l’époque !, 1992, et il est sur leur premier album, Pablo Honey (1993). Karma Police est le deuxième single de l’album OK Computer (1997). J’aurais pu mettre Muse ou d’autres groupes anglais de rock alternatif 😉

Human de Three Days Grace

Human-ThreeDaysGraceThree Days Grace est un groupe de rock alternatif post-grunge de l’Ontario (Canada). Le groupe s’est formé en 1997 avec Adam Gontier (chanteur et guitariste), Neil Sanderson (batteur) et Brad Walst (choriste et guitariste). Barry Stock (guitariste) s’est intégré en 2003. En 2013, Adam Gontier annonce son départ pour raisons médicales (il est maintenant membre du groupe Saint Asonia qui sortira son premier album fin juillet) et il est remplacé par Matt Walst (frère de Brad). À noter qu’une précédente formation des trois fondateurs existait sous le nom de Groundswell de 1992 à 1995.

J’ai découvert les anciens albums avec Adam Gontier au chant récemment et il y a de bons titres comme Chalk outline, Just like you, Home ou Pain, entre autres.

Le nouvel album, Human, le cinquième du groupe, est sorti en mars 2015. Le groupe interroge sur l’humain, les machines, l’animal en l’humain, la condition humaine, la possible fin de l’humanité et selon leur nom : que ferions-nous si nous avions trois jours pour tout changer ?

Découvrez ce groupe sur http://www.threedaysgrace.com/ !

Et voici les vidéos des trois singles, Painkiller, I am machine et Human race. J’espère que vous aimerez !

An awesome wave d’alt-J

[Article archivé]

(∆) ou alt-J est un groupe de rock alternatif constitué de 4 musiciens anglais originaires de Leeds (Yorkshire). (∆) se prononce Delta mais le groupe ne voulait pas s’appeler Delta et c’est alt-J pour le raccourci clavier !

2007 : 4 étudiants se rencontrent à l’université de Leeds. Gus Unger-Hamilton est en Littérature anglaise. Les trois autres, Joe Newman, Gwil Sainsbury et Thom Green, aux Beaux-Arts.

2008 : Après leur diplôme, ils forment le groupe, déménagent à Cambridge et commencent à enregistrer pour leur premier album à Brixton (Londres).

2011 : Après deux ans de recherche d’un label (qui leur conviendrait pour faire leur musique en toute liberté), alt-J signe avec Infectious Records et propose un EP de 4 titres : Breezeblocks, Hand-madeMatilda et Tessellate.

2012 (5 juin) : Premier album ! An awesome wave. Et quel album !

De belles mélodies (piano, claviers, guitares), une voix à la fois caverneuse et enjouée, des morceaux rythmés et planants, des inspirations multiples (folk, trip-hop, indie, électro…) font un superbe album, harmonieux, joyeux, avec une légère pointe de nostalgie : à écouter sans modération !

Le 10e titre, Fitzpleasure, et le 4e titre, Breezeblocks, sont les premiers singles. Le 8e titre, Matilda, est un clin d’œil au film Léon (Luc Besson). Le 13e et dernier titre, Taro, est un hommage au photographe américain d’origine hongroise, Robert Capa.

La liste des titres : Intro ; Interlude 1 (Ripe and ruin) ; Tessellate ; Breezeblocks ; Interlude 2 (Guitar) ; Something good ; Dissolve me ; Matilda ; Ms ; Fitzpleasure ; Interlude 3 (Piano) ; Bloodflood ; Taro.

Mon – ou mes – préféré(s) ? Je serais incapable de vous le dire tant tous les morceaux sont excellents ! Peut-être Dissolve me  et Ms  qui avec leurs chœurs sont encore plus surprenantes que les autres chansons ; et au niveau musical, Fitzpleasure est costaud ; mais je vous assure que tous les titres sont incroyables et c’est vraiment le genre d’album qu’on peut écouter en boucle sans se lasser.

Les membres du groupe

Haut gauche : Thom Green (batterie)

Haut droite : Joe Newman (guitare, chant)

Bas gauche: Gus Unger-Hamilton (claviers)

Bas droite : Gwil Sainsbury (guitare basse)

Plus d’infos sur le site officiel, les vidéos sur leur chaîne YouTube, et possibilité d’écouter les titres sur SoundCloud.

Merci beaucoup à Cathy de m’avoir fait découvrir ce groupe ! Je suis curieuse des nouveaux artistes, en particulier rock, mais je ne peux pas tout connaître, tout écouter. alt-J est une très belle découverte et j’ai voulu vous faire découvrir à mon tour. Voici leurs vidéos :