Govrache avec Des murmures

Vendredi dernier, la fête de la musique n’a pas eu lieu à cause de la météo mais il a fait beau, finalement ; l’orage est arrivé tard dans la nuit… Mais serais-je allée écouter les artistes ? Je ne souhaite pas m’asseoir et rester à un seul endroit toute la soirée mais je ne peux pas non plus beaucoup marcher et encore moins rester debout… Bref, je ne vais plus à la fête de la musique mais j’écoute toujours de la musique ! Et je devrais vous en parler plus souvent… Il y a deux ans, je découvrais Gauvain Sers (qui vient d’ailleurs de sortir son deuxième album). Maintenant, je découvre Govrache qui chante en fait depuis un bout de temps (apparemment une dizaine d’années).

Govrache, c’est David Hébert, un Normand exilé à Paris ; c’est de la chanson française avec des musiques agréables et des textes ciselés, c’est aussi du slam. En décembre 2013, Le bleu de travail, un mini-album de 5 titres est sorti ; je ne le connais pas encore mais ça ne saurait tarder.

Des murmures est sorti le 15 mars de cette année ; seulement 8 titres mais des titres d’une grande beauté, des titres intenses qui remuent les tripes. Pas politiquement correct (L’ivresse), pas religieusement correct (Mon dieu à moi) mais dans l’ensemble un album beau et triste (surtout avec Le bout de la table – clip ci-dessous – et Une soupape) qui raconte la vie tout simplement.

Des cris sortira le 20 septembre ; à suivre donc. Plus d’infos sur le site officiel, https://govrache.fr/.

Publicités