Vidéo

Mes coups de… /10-2016

J’aimerais bien chaque semaine publier un billet sur mes coups de… Ce sera coup de cœur, coup de gueule, coup de blues, coup de chapeau, coup de pompe, coup de théâtre ou simplement coup d’œil, histoire de marquer le coup – ou d’être dans le coup – un peu en coup de vent !

Coup de cœur

Pour le cinéma russe : plus de 200 films à voir librement entre le 28 novembre (demain) et le 4 décembre (dimanche prochain) sur Google ! Je vous conseille le très beau Leviathan (Левиафан) d’Andreï Zviaguintsev (2014) que j’ai vu cette année. Par contre, j’ai l’impression que certains films ne sont pas sous-titrés… ou alors en anglais.

(Source : numerama)

Publicités
Vidéo

Danse avec moi de Mesparrow

mesparrow-keep-this-moment-aliveMesparrow – de son vrai nom Marion Gaume – naît à Tours dans le Val de Loire. Elle étudie le piano, le chant, va aux Beaux-Arts et chante dans quelques groupes de rock. Sa carrière solo débute en 2011 avec un EP de deux titres : On The cliff et Next bored generation. En 2013 sort son premier album, Keep this moment alive qui contient 13 titres, un genre de pop rock avec un peu de soul, un peu d’électro et une voix « cassée ». Je n’ai pas encore écouté le nouvel album, Jungle contemporaine, normalement sorti mi-octobre, et dont les titres sont en français. Le titre que je veux vous faire écouter est celui en français du premier album (les 12 autres titres sont en anglais), Danse avec moi en duo avec Frànçois (du groupe Frànçois and The Atlas Mountains). Un joli titre, lancinant pour lequel j’ai craqué. Et vous ?

Vidéo

Concerts de l’été #2 – Minuit et General Electriks

Après Grandepolis et Grand Blanc, voici la deuxième (et dernière) partie des concerts de l’été à Valence.

Minuit est un groupe parisien formé en 2013 et classé en pop rock électro. Aux commandes : Simone Ringer (chanteuse) et Raoul Chichin (guitariste), enfants de Catherine Ringer et Fred Chichin (Rita Mitsouko) et trois amis : Joseph (guitariste), Klem (bassiste) et Tanguy (batteur). Leur site officiel, leur chaîne YouTube et leur page FB. Sur les berges, Caféine, Flash… Franchement, j’ai été déçue : les musiciens assurent, c’est du gros son, mais la voix de la chanteuse est trop criarde sur scène… Je n’ai même pas pensé à prendre une photo ! Voici le clip de Sur les berges.

General Electriks, c’est Hervé Salters, un artiste parisien inspiré par ses séjours à Berlin et aux États-Unis. Classée en électro-pop, sa musique est également inspirée par d’autres genres musicaux comme la soul, la funk music, le hip hop ou le jazz. Il est accompagné sur scène par quatre musiciens : Éric à la guitare électrique, Jordan à la batterie, Norbert à la batterie et au vibraphone, et l’extraordinaire Jessie à la basse et aux claviers (à gauche sur mes photos et la vidéo). Le site officiel, la chaîne YouTube et la page FB. Un groupe qui assure !

GeneralElectriksJuillet2016-1

GeneralElectriksJuillet2016-2

Vidéo

Concerts de l’été #1 – Grandepolis et Grand Blanc

Chaque année, en juillet, il y a des concerts à Valence. Cette année, malgré mon mal de dos, j’ai été aux concerts rock 😉

Grandepolis est un groupe valentinois classé en pop électro et composé de quatre jeunes gars : Baptiste (chanteur), Rémy (guitariste), Julien (bassiste) et David (batteur). J’ai été agréablement surprise, leur son étant en fait plus rock que ce que je pensais. Leur site officiel et leur page FB. Leur mini-album contient six titres dont leur premier single, Burning (It’s only that I am), et leur deuxième single, Burly, que je préfère. Comme il a un peu plu et que mon smartphone a déconné, j’ai pu les prendre en photo mais pas les filmer… Voici donc le clip de Burly (sous la photo).

GrandepolisJuillet2016

Grand Blanc est un groupe de Metz basé à Paris. Il est composé de trois gars (Benoit, Luc, Vincent) et une chanteuse (Camille). Leur style musical est rock (les membres du groupe préfèrent le mot pop) électro, un rock urbain, « Bashung-core » selon New Noise puis Noisey. Leur chaîne YouTube (pour leurs clips) et leur page FB. Les titres défilent, Degré Zéro, Samedi la nuit, L’homme serpent, Montparnasse, etc., issus du premier album Mémoires vives, titres sombres, puissants et envoûtants. Voici des extraits que j’ai filmés (sous les deux photos).

GrandBlancJuillet2016-1

GrandBlancJuillet2016-2

Vidéo

Should I stay or should I go

MoisAnglais2016-1Ce matin, au réveil, j’ai appris l’info… Les Britanniques ont voté oui pour le Brexit (British exit). Ils veulent sortir de l’Union européenne. Plus de 72 % des électeurs ont été aux urnes et les résultats sont 52 % pour sortir et 48 % pour rester. Franchement je pensais que ce serait l’inverse… Je pense aux Écossais et aux Gallois qui sont plutôt pro-européens : vont-ils demander leur indépendance pour rester dans l’UE ? Well, bon vent les Britanniques !

Vidéo

10 groupes de rock anglais

MoisAnglais2016-1En juin, Mois anglais + le 21 juin, Fête de la musique = ma sélection de 10 groupes de rock anglais (si possible encore en activité) que j’aime avec un grand A. Pour chaque groupe, le titre dont la vidéo sera ci-dessous est souvent le premier single du groupe, ou un parmi les tous premiers singles de leur carrière, car c’est le titre qui m’a fait aimer le groupe que je veux partager avec vous. 🙂

PS du 3 juillet : Trillian me fait remarquer en commentaire que j’ai oublié Muse ! Comment ai-je pu oublier Muse ? Je ne devais pas avoir toute ma tête le jour où j’ai rédigé ce billet… 😛 Merci Trillian ! Je rajoute donc une vidéo de Muse ! 😉 Et donc, ça fait… 11 groupes 😉

alt-J (rock indépendant, rock alternatif) avec Matilda, premier single de leur premier album An Awesome Wave (mai 2012).

Blur (rock indépendant, rock alternatif, britpop) avec There’s No Other Way, deuxième single de leur premier album Leisure (août 1991).

Coldplay (rock alternatif… avant que le groupe ne se dirige vers un style pop-rock plus… commercial) avec Trouble, troisième single de leur deuxième album Parachutes (juillet 2000).

[The] Coral (rock indépendant, folk-rock psychédélique) avec Shadows Fall de leur premier album The Coral (juillet 2002), album inclus dans les 1001 albums qu’il faut avoir écoutés dans sa vie.

Depeche Mode (new wave, rock électro) avec New Life (pour ne pas mettre le trop connu Just Can’t Get Enough) de leur premier album Speak and Spell (octobre 1981, réédition avril 2006).

Editors (rock indépendant, post-punk) avec Bullets, premier single de leur premier album The Back Room (juillet 2005).

Muse (rock alternatif, rock progressif) avec Muscle Museum, 3e single du premier album, Showbiz (septembre 1999) mais j’ai hésité avec Cave, le 2e single.

Oasis (rock alternatif, rock psychédélique, britpop) avec Shakermaker (mais j’ai hésité avec Slide Away), de leur premier album Definitely Maybe (août 1994).

Radiohead (rock alternatif, rock progressif, rock expérimental) avec Creep, premier single de leur premier album Pablo Honey (février 1993). J’ai moins aimé la période très électro (expérimentale) du groupe et je suis ravie du retour aux sources rock pour le dernier album.

Supergrass (rock alternatif, punk rock) avec Alright de l’album I Should Coco (mai 1995).

[The] Verve (rock alternatif, rock psychédélique) avec Bitter Sweet Symphony, premier single de l’album Bitter Sweet Symphony (juin 1997)… même si on l’a trop entendu à l’époque.

J’espère que, parmi ces vidéos, au moins une vous plaira (ou plus !) et rendra votre journée bien péchue. 🙂