Les oiseaux de Troubs

Les oiseaux de Troubs.

Futuropolis, février 2021, 88 pages, 17 €, ISBN 978-2-75482-749-2.

Genres : bande dessinée française, écologie.

Troubs, de son vrai nom Jean-Marc Troubet, naît en 1969 à Bordeaux. Il étudie les Beaux-Arts à Toulouse puis à Angoulême. Il vit en Dordogne mais il voyage beaucoup et s’inspire de ses voyages pour ses bandes dessinées comme par exemple pour Troubs en Chine que j’avais beaucoup aimé. Plus d’infos sur son site officiel.

Un homme se promène en forêt. Il « cherche un arbre. Un arbre à qui parler. Un arbre qui ait de l’oreille. De la feuille. Mais l’hiver est encore là et les branches sont dénudées. » (p. 4-5). Un rouge-gorge suit ses pas pour trouver à manger. De temps en temps il entend des corneilles « Toujours au loin. » (p. 8).

Plus tard, rentré chez lui, à la fenêtre de l’immeuble dans lequel il vient d’emménager, une tourterelle lui parle. Il n’y a plus qu’un seul arbre, un eucalyptus, tout a été remplacé par de grands immeubles en béton et on ne voit plus la mer, on ne voit plus la montagne…

Dans un Liban détruit par la guerre, cette bande dessinée est un plaidoyer pour la nature, pour les oiseaux. Parce que les oiseaux sont braconnés, mis en cage et vendus alors qu’ils sont protégés… C’est que « Beyrouth est le centre principal de ce trafic international. On y vend même des œufs en incubateur. » (p. 71).

Trois ans de travail (2018-2019-2020) pour cette très belle bande dessinée au message clair. Si les humains continuent dans la même direction, s’ils continuent de détruire les forêts, les lieux d’habitation des oiseaux et d’autres animaux, ce sera trop tard, ce sera la fin.

Voilà, je n’en dis pas plus, ça peut vous paraître pessimiste mais les très beaux dessins de Troubs rendent cette bande dessinée magnifique et à lire de toute urgence.

Elle l’a lue : Noctenbule. D’autres ?

Pour La BD de la semaine (plus de BD de la semaine chez Moka) et les challenges BD 2022, Petit Bac 2022 (catégorie Animaux pour Oiseaux) et Les textes courts.

Le chat qui rendait l’homme heureux – et inversement – tome 2 d’Umi Sakurai

Le chat qui rendait l’homme heureux – et inversement – tome 2 d’Umi Sakurai.

Soleil Manga, collection Seinen, décembre 2021, 144 pages, 11,95 €, ISBN 978-2-302-09518-2. Ojisama to neko vol. 2 おじさまと猫 (Square Enix, 2018) est traduit du japonais par Sophie Piauger.

Genres : manga, seinen.

Umi Sakurai 桜井海 est une mangaka japonaise mais je n’ai pas trouvé beaucoup d’infos… Son premier manga, 神とよばれた吸血鬼 (Kami to yoba reta kyûketsuki), est paru de septembre 2014 à février 2017. Plus d’infos sur son Twitter et son Pixiv.

En début d’année, j’avais beaucoup aimé Le chat qui rendait l’homme heureux – et inversement – tome 1 d’Umi Sakurai. Je ne pouvais que lire la suite !

On retrouve dont le professeur Kanda (Fuyuki de son prénom) et l’Exotic Shorthair Fukumaru qui a un petit défaut de langage. Parfois Kanda passe un peu de temps avec son meilleur ami, Kobayashi, qui lui a un chien.

C’est vraiment amusant et tendre quand Kanda joue avec Fukumaru. « Tu m’adores, c’est ça ? – Miaaou ! Une fois de plus, il traduisait comme ça l’arrangeait. » (p. 12). Mais Fukumaru « adore les caresses ! Ça mie rappelle quand maman mie léchait ! Ça mie fait du bien… Ça mie détend… Ça mie fait chaud au cœur ! » (p. 15).

Il n’y a pas à dire, Kanda et Fukumaru sont heureux ensemble, très heureux même, mais chacun a sa faiblesse : Kanda est souvent triste lorsqu’il pense à sa défunte épouse et Fukumaru a peur de perdre son papa lorsqu’il part au travail. Heureusement les retrouvailles, les câlins et les gros dodos sont comme magiques. « Encore une journée pleine de bisous » (p. 57).

Mais, de temps en temps, Fukumaru fait des bêtises… « Ah ! Ne fais pas tes griffes sur le canapé ! Non, non ! Le canapé n’est pas ton griffoir ! Non ! Non ! J’ai dit non ! Fukumaru ! Arrête ! Fukumaru !!! Mais ? C’est moi ou plus je le gronde, plus ça l’encourage ? » (p. 71), tiens, j’ai déjà vécu ça ! J’avais lu que ‘non’ est le mot que les chats entendent le plus souvent et qu’ils font semblant de ne pas comprendre le plus.

En tout cas, ce que Fukumaru déteste toujours, c’est le ‘truc noir’, c’est-à-dire le piano. Mais le principal, c’est d’être heureux, n’est-ce pas ? « Moi, je suis vraiment très heureux. C’est peut-être toi, en fin de compte, qui prends bien soin de moi. » (Kanda, p. 130).

Et ce manga, ces petites histoires de Kanda et de Fukumaru, les petites touches de leur passé qui reviennent peu à peu, c’est un pur bonheur. Vivement la suite ! Le tome 3 est paru en mars 2022 et le tome 4 est annoncé pour juin 2022.

Pour La BD de la semaine (plus de BD de la semaine chez Moka) et BD 2022 mais aussi pour Hanami Book Challenge #2 menu 2 (passé, présent et futur du Japon) et sous-menu 3 (l’individu dans la société), Un genre par mois (en avril, ce sont les BD qui sont à l’honneur) et Un mois au Japon.

Image

Lundi Soleil 2021 #9 (1)

Le neuvième thème de Lundi Soleil 2021 (septembre) est une couleur : vert. En fait, j’ai déjà publié une photo verte pour le thème se rafraîchir du Projet 52-2021 (cliquez pour la voir). Voici une photo prise au Parc de la Marquise, un endroit verdoyant à Valence. Je vous souhaite un beau mois de septembre.

dav

Image

Lundi Soleil 2021 #7 (4)

Cliquez sur l’image !

Nous sommes toujours dans le septième thème de Lundi Soleil 2021, celui de juillet qui est la couleur rouge.

Une affiche prise en photo lors d’une exposition sur la Première guerre mondiale.

Je vous souhaite une bonne semaine et un beau mois d’août.

Bilan 2015 par WordPress

Voici le bilan 2015 de mon blog proposé par WordPress.

Quelques chiffres croustillants

Un métro new-yorkais contient 1 200 personnes. Ce blog a été visité 6 600 fois en 2015. S’il était un métro new-yorkais, il faudrait faire 6 voyages pour les déplacer tous.

290 images ont été importées, portant le total à 84 MB. Ça fait pratiquement 6 images par semaine.

Le jour le plus actif de l’année a été le 15 novembre avec 269 vues. L’article le plus populaire ce jour-là fut Fluctuat nec mergitur by Joann Sfar.

Habitudes de publication

En 2015, il y a eu 173 nouveaux articles, pas mal pour la première année !

SÉRIE LA PLUS LONGUE

MEILLEUR JOUR

Attractions en 2015

FranceCoree20152016Voici les articles les plus consultés en 2015.

Comment vous ont-ils trouvé ?

D’où sont-ils venus ?

Planisphere2015

Cela fait 59 pays en tout !
Pays principaux : France, Danemark et Belgique

Qui étaient-ils ?

68-premieres-foisVotre article le plus de commenté en 2015 était Année croisée France-Corée 2015-2016.

Voici vos 5 commentateurs les plus actifs :

Peut-être pourriez-vous suivre leur blog ou leur envoyer un petit mot de remerciement ?

-> Merci à vous 5 et à tous mes visiteurs !

Au plaisir de vous lire en 2016

Si vous avez apprécié ce résumé et désirez en savoir plus, vous trouverez tous les détails dans vos Stats. Nos lutins statisticiens travaillent d’arrache-pied à l’analyse de votre blog, produisant d’innombrables pages de rapports très détaillés.

Merci d’avoir choisi WordPress.com en 2015. Nous nous réjouissons de vous servir à nouveau en 2016 ! Bonne année !

WordPress.com

Sauvegarder Undershaw, la maison de Conan Doyle

En tant que blogueuse participant au challenge Le signe des trois de la Société Sherlock Holmes des Dilettantes, je me dois de soutenir la campagne de sauvegarde d’Undershaw, la maison d’Arthur Conan Doyle, celle où il a été anobli en 1902 et dans laquelle il vécut jusqu’en 1907. Cette maison fait partie du patrimoine non seulement britannique mais aussi mondial. Plus d’infos sur Wikipedia (le lien de la fondation créée en 2009 n’étant plus valide).