Image

Projet 52-2017 #42

Voici ma quarante-deuxième participation pour le Projet 52-2017 de Ma et cette semaine, le thème choisi par Ma est ancien.

Ancien… Vieux ? Je trouve ce thème un peu difficile… Et puis, je me dis que c’est l’occasion de vous montrer cette collection de neuf affiches que j’ai vues aux Quais du polar en avril : souvent, je prends des photos de ce genre mais je ne prends pas le temps de les traiter pour le blog et c’est dommage car je voudrais les partager avec vous. Donc voici une fresque avec neuf couvertures pour les 90 ans du Masque, la première collection de romans policiers en France (le projet d’Albert Pigasse est né en 1925 mais s’est concrétisé en 1927). Une vidéo ici.

Je vous souhaite un bon weekend et, si vous voulez aussi participer à ce projet photographique sur l’année, allez vite voir Ma !

Publicités

Neverland de Timothée de Fombelle

Neverland de Timothée de Fombelle.

L’iconoclaste, août 2017, 128 pages, 16 €, ISBN 979-10-95438-39-7.

Genre : roman sur l’enfance.

Timothée de Fombelle naît en 1973 à Paris. Il est auteur pour la jeunesse (Tobie Lolness, Vango) multi-récompensé, dramaturge et metteur en scène (il fonde une troupe de théâtre dans les années 90). Neverland est son premier roman destiné à un lectorat adulte.

Après une « enfance intacte », une « enfance absolue », comment devient-on adulte ? « On ne se sent ni préparé ni volontaire pour le voyage. » (p. 10). Peut-être que c’est lorsqu’on oublie le « paradis de l’enfance », le « pays perdu »… « Moi, je suis sorti à petits pas, en m’aventurant vers la lisière, en perdant mon chemin, en oubliant de me retourner. » (p. 25). Car « L’enfant est une île. Il ne sait et ne possède rien. […] Pour lui, le lendemain n’existe pas. Le passé a déjà disparu. » (p. 27). Trente ans après, le narrateur retourne dans la maison de son enfance, la maison où ses grands-parents le recevaient lui et ses frères durant l’été, à la recherche d’un sonnet qu’il avait écrit à la demande de son grand-père. Il va « Tenter d’attraper l’enfance […]. » (p. 39). Mais y a-t-il des résurgences où « l’enfance affleure » (p. 52) dans notre vie ? Peut-on réellement se souvenir de l’enfance ? « L’enfance n’habite pas la mémoire. Elle habite notre chair et nos os. » (p. 71).

Mon passage préféré (en dehors de la première page ci-dessus, cliquez pour la voir en taille réelle) : « Je n’ai jamais pensé qu’un tiroir ou une armoire ou même un coffre étaient autre chose que des fenêtres qui s’ouvraient vers des mondes ignorés. » (p. 97).

Si vous aimez les extraits cités dans ce billet, ce magnifique roman (presque trop court) sur l’enfance est pour vous ! Sinon, passez votre chemin, insensibles que vous êtes ! Des extraits, j’aurais pu en mettre d’autres, tellement ce roman est beau, tout en finesse, en délicatesse, tourné vers l’imaginaire et la nostalgie. Une petite pépite de la rentrée littéraire de cet automne, j’adore ! ❤

Lu dans le cadre des 68 premières fois 2017 (session d’automne), je le mets dans les challenges 1 % rentrée littéraire 2017 et Feel good.

Bilan 2015 par WordPress

Voici le bilan 2015 de mon blog proposé par WordPress.

Quelques chiffres croustillants

Un métro new-yorkais contient 1 200 personnes. Ce blog a été visité 6 600 fois en 2015. S’il était un métro new-yorkais, il faudrait faire 6 voyages pour les déplacer tous.

290 images ont été importées, portant le total à 84 MB. Ça fait pratiquement 6 images par semaine.

Le jour le plus actif de l’année a été le 15 novembre avec 269 vues. L’article le plus populaire ce jour-là fut Fluctuat nec mergitur by Joann Sfar.

Habitudes de publication

En 2015, il y a eu 173 nouveaux articles, pas mal pour la première année !

SÉRIE LA PLUS LONGUE

MEILLEUR JOUR

Attractions en 2015

FranceCoree20152016Voici les articles les plus consultés en 2015.

Comment vous ont-ils trouvé ?

D’où sont-ils venus ?

Planisphere2015

Cela fait 59 pays en tout !
Pays principaux : France, Danemark et Belgique

Qui étaient-ils ?

68-premieres-foisVotre article le plus de commenté en 2015 était Année croisée France-Corée 2015-2016.

Voici vos 5 commentateurs les plus actifs :

Peut-être pourriez-vous suivre leur blog ou leur envoyer un petit mot de remerciement ?

-> Merci à vous 5 et à tous mes visiteurs !

Au plaisir de vous lire en 2016

Si vous avez apprécié ce résumé et désirez en savoir plus, vous trouverez tous les détails dans vos Stats. Nos lutins statisticiens travaillent d’arrache-pied à l’analyse de votre blog, produisant d’innombrables pages de rapports très détaillés.

Merci d’avoir choisi WordPress.com en 2015. Nous nous réjouissons de vous servir à nouveau en 2016 ! Bonne année !

WordPress.com