En coup de vent… 80

Bonsoir, allez mieux [lien] ne signifiait pas être guérie car la grippe laisse une grosse fatigue, un gros vide… Je n’ai donc rien lu et je n’ai rédigé aucun billet… J’ai raté le Mois du polar de Sharon (il ne reste que 3 jours et je vais travailler), plusieurs semaines de La BD de la semaine, deux ou trois marathons de lecture et peut-être d’autres événements car je n’ai pas tellement pu vous suivre durant ces difficiles semaines. J’espère cette fois revenir véritablement en forme (même si je n’ai pas écrit de billet ce week-end) et je vous souhaite une belle nouvelle semaine ensoleillée 🙂

Publicités
Image

Projet 52-2019 #8

Huitième semaine pour le Projet 52-2019 de Ma avec le thème nuit. J’ai recherché dans mes archives car je me suis rappelée avoir pris la lune (à gauche) avec Mars (en bas à droite). (Billet publié avec du retard, désolée). Je vous souhaite un bon week-end et, si vous voulez participer à ce projet photographique, allez voir Ma !

En coup de vent… 79

Bonsoir, comme je vous l’ai dit tout début février [lien], gros rhume, grosse fatigue, yeux qui coulent (pratique devant l’ordinateur au travail…), ceci pendant trois semaines (depuis le 25 janvier au soir) alors que je me protège bien depuis des années (gelée royale bio, acérola, infusions…) et quand je pensais aller mieux… Rechute avec la grippe ! En vingt ans, je n’ai attrapé la grippe que deux fois ! Mais quand on a la grippe, on déguste ! Fièvre, courbatures, maux de tête, vertiges, toux atroce… Yeux, nez, gorge, rien ne fonctionne bien… Dix jours de traitement, impossible de travailler, de lire, d’écrire, je me suis énormément reposée ! Je vais mieux, depuis hier soir, ouf ! Alors je vais revenir sur le blog et sur FB ! Et je vous souhaite une belle semaine en espérant que vous êtes en forme 🙂

Cochon de Terre 2019

Aujourd’hui, lundi 4 février 2019, le Chien de Terre laisse sa place au Cochon de Terre jusqu’au 24 janvier 2020.

Le cochon (zhū) est le 12e et dernier animal à s’être présenté à Bouddha. Symbole de prospérité, il annonce une belle année (tant mieux !). La joie, la chance et le renouveau seront au rendez-vous ainsi que des améliorations sociales, professionnelles et relationnelles / sentimentales.

Attention aux défauts majeurs du cochon : il peut s’emporter facilement et il aime se goinfrer ! Il ne faudra pas tomber dans ces deux travers.

Bonne année du Cochon de Terre !