Challenge Lire sous la contrainte

Il y a longtemps, dans une autre vie, dans un autre blog, en septembre 2012, je m’étais inscrite au challenge Lire sous la contrainte de Philippe et j’avais participé aux premières sessions (peut-être 15 ou 16). J’aimais bien ce challenge, illimité, différent des autres et, puisqu’il existe toujours et que je le redécouvre (merci Philisine Cave !), je m’y réinscris avec plaisir pour les prochaines sessions (je ne sais pas si je participerai à chaque contrainte). Plus d’infos, logos, consignes, etc. sur le blog dédié.

Session 38 avant le 27 mai.

Le petit terroriste d’Omar Youssef Souleimane.

Publicités

NetGalley Challenge 2018

Je suis inscrite sur NetGalley depuis un bout de temps (2016) mais je n’y suis pas assez présente… M’inscrire au NetGalley Challenge 2018, c’est pour moi l’occasion de publier plus sur cette sympathique communauté de lecteurs ! Infos sur ce challenge du 7 mai au 7 juin 2018, logo, etc. sur NetGalley France lance son premier challenge de lecture. Vous en êtes aussi ?

Mes lectures pour ce challenge

1. Louise et Hetseni – Dans les plaines sauvages de Sophie Rigal-Goulard (Rageot, mai 2018)

NetGalleyChallenge2018-Defi1

Défi #1 : mon profil lecteur est à jour 🙂

NetGalleyChallenge2018-Defi2

Défi #2 : j’ai personnalisé mes paramètres de lectures 🙂

Printemps de l’imaginaire francophone 2018

L’année dernière, mon Printemps de l’imaginaire francophone n’avait pas été une grande réussite : un seul roman… (mais un très bon roman !). C’est pourquoi je me réinscris cette année en espérant faire mieux (c’est-à-dire plus de lectures), ce qui n’est pas gagné vu que ce challenge est commencé depuis plus d’un mois… et que j’ai zappé le départ alors que j’attendais son retour avec impatience !!! Voilà ce qui arrive lorsqu’on est super occupé et qu’on se connecte peu…

Le Printemps de l’Imaginaire Francophone, 3e édition, est toujours organisé par Zahardonia ; il consiste à défendre la littérature francophone de l’imaginaire et donc de lire des livres de science-fiction, fantasy, fantastique, merveilleux écrits en français (par des auteurs français, belges, canadiens, suisses, etc.), sous forme de romans, nouvelles, BD (y compris manfras), albums illustrés, etc., et ce du 1er mars au 1er juin 2018.

Inscription, infos et logo chez Zahardonia et sur le groupe FB.

Zahardonia propose six paliers (trois de plus que l’année dernière) :

1. Rêveur invétéré : 1 livre

2. Sorcier vagabond : 3 livres

3. Scientifique fou : 6 livres

4. Alchimiste méticuleux : 9 livres

5. Mage érudit : 12 livres

6. Bibliothécaire céleste : 15 livres.

Et des défis (ce qui est nouveau !) :

1. Lire un auteur belge francophone

2. Lire un auteur candien francophone

3. Lire un auteur suisse francophone

4. Lire un livre en rapport avec le vent ou l’air (dans le titre ou le contenu) [parce que l’air est l’élément du printemps]

5. Lire un livre d’au moins 500 pages

6. Ne lire que des romans et des nouvelles

7. Lire un recueil de nouvelles

8. Lire un livre auto-édité

9. Lire un livre d’une petite maison d’édition

10. Lire un récit avec une héroïne

11. Ne lire que des récits écrits par des autrices

12. Lire une suite de série

13. Terminer une série

14. Lire une relique de votre PAL

15. Lire un livre d’un auteur que vous avez découvert au cours du challenge (dans les PAL ou les suggestions des autres participants par exemple).

Mes lectures pour ce challenge

Au moins une mais plus j’espère !

1. Louise et Hetseni – Dans les plaines sauvages de Sophie Rigal-Goulard (Rageot, 2018)

Palier « Rêveur invétéré » honoré et défi n° 10 honoré.

2. La mort du temps d’Aurélie Wellenstein (Scrineo, 2017)

Défi n° 15 honoré : je ne connaissais pas ces deux romancières.

Spring Flower Challenge avec Galleane

J’ai craqué pour le nouveau challenge de Galleanne, le Spring Flower Challenge, pour honorer le printemps, sa saison préférée. Il se déroule du 1er avril au 31 mai 2018 (il est donc déjà commencé depuis une semaine mais comme j’ai été très peu connectée cette semaine, je ne l’ai pas vu passer avant…).

Infos, joli logo et inscription chez Galleane. Une seule lecture printanière suffit mais Galleane a concocté 4 menus facultatifs (avec chacun un petit logo) :

Menu 1 => ADEPTE DE LA NATURE

Lire un livre du genre nature writing.

Définition rapide : romans qui « ne prennent pas simplement la nature pour cadre : ils en font un élément central de la narration, qui marque profondément le destin des hommes » (propos trouvés sur le site Gallmeister).

Menu 2 => ÊTRE FLEUR BLEUE

Lire une romance.

Menu 3 => SOUS UN ÉCRIN DE NATURE

Lire un livre comportant sur sa couverture des éléments propres à la nature : fleurs, feuilles, herbe, arbres, montagne, forêt…

Menu 4 => MÉNAGE DE PRINTEMPS

Lire un livre qui est depuis plus d’un an dans votre PAL.

Rien que pour l’idée et les jolis logos, je veux participer ! 🙂

Ma (ou mes) lecture(s)

Mois de l’Europe de l’Est d’Eva, Patrice et Goran

Le Mois de l’Europe de l’Est d’Eva, Patrice et Goran me fait de l’œil avec son joli logo ! Il est organisé en ce mois de mars 2018 par Goran du blog Des livres et des films (que je suis) et par Eva et Patrice du blog Et si on bouquinait un peu (que je découvre).

Infos et inscription ici ou ici ou ici chez Goran ou ici ou ici chez Eva et Patrice.

Les pays concernés (Europe centrale et Europe de l’Est) sont : Albanie, Biélorussie, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Croatie, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Moldavie, Monténégro, Pologne, République de Macédoine, République tchèque, Roumanie, Russie, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Ukraine.

En ce qui concerne la Russie, dommage, le challenge Un hiver en Russie s’est terminé le 1er mars et c’était le pays de janvier dans le challenge Défi littéraire 2018 de Madame lit… Par contre dans ce même défi littéraire, mars est consacré à la Hongrie donc j’aurai au moins une lecture hongroise pour ce Mois de l’Europe de l’Est !

Mes lectures pour ce challenge

1. L’analphabète d’Agota Kristof (Hongrie, récit autobiographique)

2. Clous d’Agota Kristof (Hongrie, poésie)

Et j’en profite pour vous montrer le fonds d’écran de mars disponible sur ce site que j’aime bien paon paon.

FondsEcran03-2018

Un hiver en Russie avec Emma

Dommage que j’ai raté le début de ce challenge, Un hiver en Russie, organisé par Emma de Vague culturelle, et qui court du 1er décembre 2017 au 1er mars 2018. Emma dit que ce n’est pas vraiment un challenge car « il n’y a pas de nombre de livres à lire ou d’autres règles, et pas d’inscription non plus ». Il suffit donc de lui laisser un commentaire avec le lien correspondant et c’est bon.

Quelques consignes d’Emma

« Que lire ? On va prendre le thème au sens large : […] des livres sur la Russie mais aussi sur l’URSS (vous comprenez que « hiver soviétique », c’était moins facile à adopter comme nom). […] des auteurs russes, des auteurs de pays membres de l’ex-URSS, mais aussi des auteurs d’autres nationalités. […] des auteurs russes dont les livres ne se déroulent pas en Russie. De la fiction, des récits de voyage, mais aussi des essais/documents. Des classiques, des moins classiques, des livres des siècles passés et des contemporains. Je parle de livres, mais vous pouvez aussi écrire sur des films, des séries, sur vos voyages si vous en avez faits, et sur tout ce qui concerne le pays. Exemple : je vais peut-être profiter de l’élection présidentielle russe pour parler de sujets politiques. »

Quelques idées données par Emma (liste non exhaustive)

« Dostoïevksi, Tolstoï, Pouchkine, Gogol, Boulgakov, Nabokov, Soljenitsyne… Pour les essais : Hélène Carrère d’Encausse, Svetlana Alexievitch, Jean des Cars, Vladimir Fédorovsky (par contre je vous déconseille sa biographie de Poutine, un peu trop orientée), Michel Eltchaninoff… De nombreux livres ont été publiés à l’occasion des révolutions russes, un petit tour dans les rayons « Histoire » des librairies devrait vous inspirer ! Les livres de Sylvain Tesson, Seule sur le Transsibérien de Géraldine Dunbar, et d’autres récits de voyage. Michel Strogoff de Jules Verne, Les Justes d’Albert Camus. »

Emma donne encore quelques liens et renvoie, entre autres, vers Livre Paris puisque c’est la Russie qui est invitée (mars 2018) et Le Libriosaure qui a eu la même idée d’hiver russe ! Je ne dirais pas que j’ai eu la même idée aussi car je ne voulais pas créer de challenge mais j’ai décidé de lire L’archipel des Solovki de Zakhar Prilepine (Actes Sud, septembre 2017) pendant mes vacances de Noël et, vu que c’est un pavé de plus de 800 pages, de continuer de le lire en janvier.

Mes billets pour cet Hiver russe

1. L’Archipel des Solovki de Zakhar Prilepine.

Challenge Un max de BD en 2018

Découvert chez Hérisson, ce challenge Un max de BD en 2018 m’a attirée par son thème et son logo. J’adore lire des BD et des mangas mais… souvent je ne prends pas assez le temps d’en lire ou j’en lis mais je ne prends pas le temps de publier mes notes de lecture sur le blog… Puisque le Challenge BD et La BD de la semaine ne sont pas suffisants pour me faire lire des BD et les chroniquer (!!!), je rajoute ce challenge et je découvre le joli blog Ce que Kobaitchi raconte. Infos, logos et inscription chez Kobaitchi.

L’objectif ? Lire des bandes dessinées, mangas, comics, manhwa, manhua, web-comics, romans graphiques, fanzines, romans-photos (pour peu qu’il y ait encore des gens qui en lisent), etc. Sans texte, en français ou dans une autre langue. Entre le 1er janvier et le 31 décembre 2018.

Les paliers

10 lectures : Étudiant. Bien, même les plus beaux voyages débutent par un premier pas.

20 lectures : Apprenti. Les choses sérieuses commencent. Ne lâche rien.

30 lectures : Coloriste. Bravo, ton talent commence à être reconnu.

40 lectures : Assistant. Tu peux être fier.e de toi et de ta progression.

50 lectures : Bédéiste. Wow ! Génial. Tu y es arrivé 😀

100 lectures : Raoul Cauvin. Deux BD lues dans chaque catégorie ? Tu es assurément accro !

Les bonus à débloquer

Au moins une BD venant de chaque continent.

Un ratio d’au moins 50 % d’autrices.

En faire voyager au moins 5 (son exemplaire perso ou un nouveau. En boîte à dons, bookcrossing, swap, cadeaux, etc.).

Les catégories = challenges supplémentaires (en gras, ceux que j’ai honorés)

Lire une BD : 1. Où il pleut, 2. Avec des animaux qui parlent, 3. En couleur, 4. En noir et blanc + une couleur (ou un ton de couleur), 5. Avec des personnages LGBTQ, 6. Qu’une connaissance a adorée, 7. Qui a (eu) mauvaise presse, 8. Où on ignore le genre d’un des personnages, 9. Dont le scénariste et le dessinateur sont de deux nationalités différentes, 10. Fantastique, 11. De science-fiction, 12. Explicative/documentaire, 13. Dont on possède un objet dérivé, 14. Adapté d’une autre œuvre (film, peinture, roman, etc.), 15. Qui parle de fantômes, 16. De sorcières, 17. De vampires, 18. Qu’on a reçue en cadeau, 19. Dont la couverture est majoritairement verte, 20. Empruntée à la bibliothèque, 21. Empruntée (mais pas à la bibliothèque), 22. Dans une autre langue que le français, 23. Auto-éditée, 24. Qui demande une interaction autre que la lecture (énigmes, BD dont vous êtes le héros, etc.), 25. Dévorée d’une traite, 26. Qu’on a mis plus de trois jours à finir, 27. Avec des héros enfants (- de 12 ans), 28. Sans texte, 29. Au contenu adulte, 30. Qui aborde le handicap, 31. Qu’une connaissance n’a pas aimée du tout, 32. Qu’on a achetée/empruntée après la lecture d’une critique sur un blog (et ce serait bien d’indiquer lequel), 33. Qu’on voulait lire depuis très longtemps (plus de 2 ans), 34. Sortie depuis moins d’un mois, 35. Adaptée d’un blog, 36. Éditée grâce à un crowdfunding, 37. Historique (même si des libertés ont été prises avec l’Histoire), 38. Achetée lors d’un salon, 39. Dont on a rencontré l’auteur, 40. One-shot, 41. Qui est la première BD de l’auteur, 42. Qu’on aimerait faire lire au monde entier, 43. Qui nous a fait pleurer, 44. Qui nous a déçus, 45. Qui aborde bien une cause importante à nos yeux (féminisme, antispécisme, handicap, homophobie, racisme, que sais-je d’autre…), 46. Qui a été éditée avant notre naissance (ça va être plus simple pour certains que pour d’autres), 47. Choisie au pif, 48. Sélectionnée par son libraire, 49. Le dernier tome d’une série, 50. Au contenu scientifique.

Mes lectures

1. Sérum de Cyril Pedrosa et Nicolas Gaignard (France, 2017) entre dans les catégories 3, 11, 20, 25, 32, 40, 45.

2. L’Enfant et le Maudit (tome 1) de Nagabe (Japon, 2017) entre dans les catégories 1, 6, 10, 20, 25, 27, 42.

3. La BD d’auteur américaine en 80 albums (États-Unis, 2018) entre dans les catégories 3, 5, 12, 29, 34.

4. Shi – 1 : au commencement était la colère de Zidrou et Homs (Belgique/Espagne, 2017) entre dans les catégories 3, 9, 20, 25, 37, 45.

5. Shi – 2 : le roi démon de Zidrou et Homs (Belgique/Espagne, 2017) entre dans les catégories 3, 9, 20, 25, 37, 45.

6. Green Mechanic #1 de Yami Shin (Suisse) entre dans les catégories 6, 10, 20, 25, 27, 41, 42, 45.

7. Hanada le garnement #1 de Makoto Isshiki (Japon) entre dans les catégories 10, 15, 20, 25, 27, 48.

8. Les larmes du seigneur afghan de Thomas Campi, Vincent Zabus et Pascale Bourgaux (Italie/Belgique/France) entre dans les catégories 3, 9, 12, 20, 25, 29, 32, 37.

9.

10.

+ ?