Tag Révélations !

Vu chez Ma Lecturothèque, j’ai bien aimé ce tag avec des questions différentes de celles auxquelles j’ai déjà répondu ces dernières années.

1/ As-tu déjà endommagé un livre ?

Malheureusement, oui, en le faisant tomber par terre, la tranche s’est un peu abîmée et je suis un tantinet maniaque avec les livres…

2/ As-tu déjà endommagé un livre emprunté ?

Non, je fais très attention que ce soit le livre de quelqu’un ou de la bibliothèque !

3/ Combien de temps prends-tu pour lire un livre ?

Cela dépend, si j’ai l’après-midi et un très bon livre, je peux le lire d’une traite ! Sinon, il peut traîner des jours voire quelques semaines (et je lis autre chose).

4/ Des livres que tu n’as pas finis ?

Quelques-uns. Je pense à Orange mécanique d’Anthony Burgess paru en 1962 et traduit en français en 1972 (le vocabulaire spécial m’a… énervée, pourtant j’ai aimé le film de Stanley Kubrick) et Voyage au bout de la nuit de Céline paru en 1932 (le style et les longueurs m’ont déconcertée).

5/ Des livres très populaires que tu n’as pas aimés ?

Les deux cités ci-dessus et Le petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry paru en 1943 : j’ai essayé plusieurs fois de le lire mais je n’ai jamais réussi à le terminer (il aurait d’ailleurs pu être dans la question ci-dessus) car je le trouve d’une mièvrerie accablante…

6/ Y a-t-il un livre que tu as honte d’avoir lu ?

Oui, j’en vois un… (dont j’ai rapatrié sur ce blog la chronique parue janvier 2013 sur mon ancien blog). C’est Petite table, sois mise ! d’Anne Serre paru en 2012. Je n’avais pas compris de quoi parlait ce roman lorsque je l’ai emprunté à la bibliothèque… Un livre odieux sur la pédophilie et l’inceste revendiqués comme normaux et agréables !

7/ Combien de livres possèdes-tu ?

Bon sang, des milliers !!! Plus de 5 000, c’est sûr ! Il y a les romans et les recueils de nouvelles et les essais (classiques et contemporains), les utilitaires (cuisine, etc.), les documents (en particulier historiques), les bandes dessinées et beaucoup de mangas !

8/ Lis-tu rapidement ou lentement ?

Comme je l’ai dit pour la question 3, cela dépend. Si le livre est super et que j’ai la journée devant moi, je le lis rapidement ! Mais si je manque de temps ou de motivation, je lis plus lentement et je laisse traîner le livre…

9/ Aimes-tu faire des lectures communes ?

Oui, j’aime bien mais je ne suis pas toujours synchronisée avec les lectures communes proposées ici et là…

10/ Est-ce que tu lis mieux dans ta tête ou à voix haute ?

Je lis toujours dans ma tête. Il peut arriver que je lise à voix haute, un haïku par exemple (mais, ne riez pas, cela dérange les chats !).

11/ Si tu ne pouvais posséder qu’un seul livre, ce serait lequel et pourquoi ?

Je ne sais pas… Peut-être un gros livre pour qu’il dure plus longtemps donc une intégrale (ou une encyclopédie). Par exemple l’intégrale de Jane Austen (que vous pouvez voir pour le Projet 52-2019 #10, étagère du bas) ou l’intégrale Oscar Wilde (au hasard, j’aurais pu faire d’autres choix !).

N’hésitez pas si vous voulez le faire vous aussi !

Publicités
Image

Projet 52-2019 #9 à #12

Gros passage à vide après trois semaines de rhume, deux semaines de grippe [lien et lien] et encore deux semaines pour me remettre… J’ai donc manqué pas mal de billets sur vos blogs, d’infos sur FB (je me connectais une ou deux fois par semaine mais pas longtemps à cause des yeux qui coulent…), de marathons de lecture et d’événements bloguesques (dont la Semaine à lire…), etc. J’espère cette fois être de retour pour de bon, vu que j’ai retrouvé le goût de lire (encore faut-il rédiger les billets !) et de sortir !

J’ai aussi manqué les trois dernières semaines du Projet 52-2019 alors, ce samedi, vous aurez droit à quatre photos ! Je vous souhaite un bon week-end et, si vous voulez participer à ce projet photographique, allez voir Ma !

Neuvième semaine (samedi 2 mars) pour le Projet 52-2019 de Ma avec le thème ancien. Une ancienne bitte d’amarrage (Lyon).

Dixième semaine (samedi 9 mars) pour le Projet 52-2019 de Ma avec le thème roman. Quelques romans d’auteurs britanniques (mes bibliothèques se remplissent mais tous les livres ne sont pas encore bien rangés). En prime vous voyez mon nouveau rideau (thermique) !

Onzième semaine (samedi 16 mars) pour le Projet 52-2019 de Ma avec le thème proche. J’aime que mes trois chats soient proches de moi le soir, en plus ils sont proches les uns des autres !

Douzième semaine (aujourd’hui) pour le Projet 52-2019 de Ma avec le thème arbre(s). Il commence à faire chaud ? Alors voici un peu de fraîcheur avec un arbre enneigé fin janvier.

1144 livres de Jean Berthier

1144 livres de Jean Berthier.

Robert Laffont, collection Les passe-murailles, janvier 2018, 180 pages, 12 €, ISBN 978-2-22120-321-7.

Genres : roman français, premier roman.

Jean Berthier est auteur pour des revues littéraires, il est aussi réalisateur (documentaires et films). 1144 livres est son premier roman et le lecteur sent qu’il est un grand lecteur !

Adopté 97 jours après sa naissance, le narrateur a pour parents Henri et Mariette, un couple stérile mais aimant. Il grandit au milieu des clients de la quincaillerie familiale et il ne connaîtra jamais ni ses parents ni les premiers jours de sa vie. « Sur cette ignorance sans fond, j’ai bâti une vie, fondé une famille, exercé un métier. » (p. 12). Il est bibliothécaire. Un jour, il reçoit le courrier d’un notaire . « Il n’est pas rare d’hériter d’une bibliothèque ; il l’est davantage si ce legs provient d’une inconnue et si cette inconnue est votre mère. » (p. 15). Il n’a jamais cherché ses origines : « L’origine est toujours décevante. » (p. 25) et cet héritage anonyme l’inquiète… « Hélas ! Je n’étais plus le lecteur d’un roman auquel j’étais prêt à souscrire ; j’étais le protagoniste d’une histoire à laquelle je ne voulais pas croire. » (p. 26-27). Il pense d’abord à une blague puis veut refuser l’héritage mais se retrouve finalement dans une chambre de l’hôtel de Loisy avec une trentaine de cartons de livres ! « C’était encore vers les livres que la vie m’emmenait. » (p. 32-33). Que faire de ces 1144 livres ? « Ces livres disaient : ta mère est morte et te demeurera inconnue pour toujours. » (p. 74). « Pourquoi recherchais-je une mère que je n’avais jamais cherchée et que la mort rendait introuvable ? » (p. 107).

Trois beaux extraits sur la lecture

« Mais lire, lire est sans partage, lire est exclusif ; l’esprit est occupé, les mains sont occupées, aucune parcelle de notre être ne peut s’évader pour porter son attention ailleurs. Il n’y a pas plus contraignant que cette activité à laquelle rien n’oblige. » (p. 44).

« Nous devrions lire pour nous quitter autant que pour nous retrouver. » (p. 90). Très joli, n’est-ce pas ?

Et mon préféré : « Comme on a peu lu quand on a beaucoup lu ! » (p. 113-114). Comme c’est vrai !!!

1144 livres est un roman court, atypique (avec une écriture, je dirais… ancienne) ; il interroge sur la lecture mais aussi sur l’origine familiale, la filiation, la résilience et l’héritage. Que laissons-nous avec des livres ? Quelle partie de notre vie laissons-nous avec des livres ? Ce roman questionne aussi sur le besoin de la littérature, de la fiction : quelle place occupent les livres dans nos vies ? On le voit avec les extraits ci-dessus, c’est un bel éloge des livres, de la littérature et de la lecture, de la curiosité aussi.

Une agréable lecture pour le challenge Lire en thème (le thème de janvier est chiffre ou nombre dans le titre).

 

C’est lundi, que lisez-vous ? 3-2019

C’est Camille du blog I believe in Pixie Dust qui a repris ce rendez-vous littéraire bloguesque. Vais-je participer tous les lundis ? Je ne pense pas… Mais de temps en temps, oui. Et, pour l’instant, je suis régulière avec ce troisième lundi de l’année.

L’objectif est toujours de répondre à ces trois questions : 1. Qu’ai-je lu la semaine passée ? 2. Que suis-je en train de lire en ce moment ? 3. Que vais-je lire ensuite ? Alors…

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ? Eh bien, j’avoue que j’ai été très occupée et que je n’ai rien lu à part le magazine gratuit Zoo n° 69 de janvier-février 2019 et j’ai rédigé un billet spécial sur Edgar Allan Poe et la nouvelle traduction de ses nouvelles.

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ? Aujourd’hui, j’ai lu une excellente bande dessinée : Ces jours qui disparaissent de Timothé Le Boucher avec publication de mon billet mercredi pour La BD de la semaine.

3. Que vais-je lire ensuite ? Je n’ai que l’embarras du choix ! Les nouvelles d’Edgar Allan Poe dans leur nouvelle traduction (voir ci-dessus) et j’ai toujours les deux premiers tomes de la série manga, Isabella Bird, femme exploratrice de SASSA Taiga.

Et vous, que lisez-vous ?

D’autres « Que lisez-vous… » chez Camille sur C’est lundi, que lisez-vous #159.

Lire en thème 2019

Allez, je me lance : cette année, je participe au challenge Lire en thème de Hylyirio du blog Lire sous la lune que je suis depuis des années ! Ce challenge existe d’ailleurs depuis 2012 ! Chaque mois, plusieurs thèmes sont soumis au vote et le thème gagnant devient le thème du mois ; il n’est pas obligatoire de participer chaque mois (mais j’aimerais bien). Plus d’infos et logo chez Hylyirio et sur le groupe FB.

Mes lectures pour ce challenge

Thème du mois de janvier (lien chez Hylyirio) : un livre avec un chiffre ou un nombre dans le titre avec 1144 livres de Jean Berthier (2018).

Thème du mois de février (lien chez Hylyirio) : un livre avec un prénom dans le titre (gros passage à vide en février-mars, très peu de billets sur le blog et pas de lecture…).

Thème du mois de mars (lien chez Hylyirio) : un livre dont l’auteur est Français avec À la ligne : feuillets d’usine de Joseph Ponthus (2019).

Thème du mois d’avril (lien chez Hylyirio) :

Thème du mois de mai (lien chez Hylyirio) :

Thème du mois de juin (lien chez Hylyirio) :

Thème du mois de juillet (lien chez Hylyirio) :

Thème du mois d’août (lien chez Hylyirio) :

Thème du mois de septembre (lien chez Hylyirio) :

Thème du mois d’octobre (lien chez Hylyirio) :

Thème du mois de novembre (lien chez Hylyirio) :

Thème du mois de décembre (lien chez Hylyirio) :

C’est lundi, que lisez-vous ? 2-2019

C’est Camille du blog I believe in Pixie Dust qui a repris ce rendez-vous littéraire bloguesque. Vais-je participer tous les lundis ? Je ne pense pas… Mais de temps en temps, oui. Et, en ce deuxième lundi de l’année, oui.

L’objectif est toujours de répondre à ces trois questions : 1. Qu’ai-je lu la semaine passée ? 2. Que suis-je en train de lire en ce moment ? 3. Que vais-je lire ensuite ? Alors…

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ? J’ai lu deux bons romans : L’ambre du diable (Une aventure de Lucifer Box, 2) de Mark Gatiss et Trois fois la fin du monde de Sophie Divry.

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ? Je ne lis rien (dans le sens que je n’ai commencé aucun autre livre).

3. Que vais-je lire ensuite ? Une série de manga, Isabella Bird, femme exploratrice de SASSA Taiga (j’ai pour l’instant les deux premiers tomes sur cinq).

Et vous, que lisez-vous ?

D’autres « Que lisez-vous… » chez Camille sur C’est lundi, que lisez-vous #158.

En coup de vent… 77 – Prix La Passerelle 2019

Bonjour les amis, bonne nouvelle semaine. Samedi matin, c’était la présentation des six romans du Prix La Passerelle 2019. Je vous ai déjà parlé des Prix La Passerelle en 2013-2014-2015 (ici), 2016 (ici et ici), 2017 (ici, ici et ici) et 2018 (ici, ici et ici).

Mais voici les six romans pour cette édition 2019 ! (par ordre alphabétique d’auteur) : Faire mouche de Vincent Almendros, Là où les chiens aboient par la queue d’Estelle-Sarah Bulle, Les billes du pachinko d’Elisa Shua Dusapin, Une longue impatience de Gaëlle Josse, Taqawan d’Éric Plamondon et L’affaire Mayerling de Bernard Quiriny. En fait, je les ai tous lus mais je n’ai pas accroché à Là où les chiens aboient par la queue alors je ne publierai peut-être pas de note de lecture… Par contre j’ai bien lu Les billes du pachinko et L’affaire Mayerling donc les notes de lecture arriveront dès que possible. Les lecteurs ont cinq mois pour lire les six romans et voter pour leur préféré. De mon côté j’hésite entre deux mais j’ai le temps d’y réfléchir jusqu’à mi-juin !