Mes coups de… /9-2018

Un petit billet du soir pour la rubrique « Mes coups de… ».

Coups de blues

Stan Lee, pseudonyme de Stanley Lieber (28 décembre 1922 – 12 novembre 2018), scénariste de bande dessinée, réalisateur et producteur américain. Marvel, les super héros, c’est lui ! Les quatre Fantastiques (1961), Hulk, Thor, Spider-Man (1962), Avengers, Docteur Strange, Iron Man, X-Men (1963), Daredevil (1964)… Lus en bandes dessinées et vus au cinéma.

Foto di Elisa Caldana / Cinemazero

Bernardo Bertolucci (16 mars 1941 – 26 novembre 2018), réalisateur italien. Je sais que c’est un réalisateur controversé mais les trois films que j’ai vus : Le dernier Empereur (1987), Un thé au Sahara (1990) et Little Buddha (1993) m’avaient plu ainsi que Il était une fois dans l’Ouest de Sergio Leone (1968) dont il a écrit le scénario.

Stephen Hillenburg (21 août 1961 – 26 novembre 2018), dessinateur et réalisateur américain. Il est le papa de Bob l’éponge (série animée télévisée en 1999 et film d’animation en 2004). Je ne connais pas beaucoup mais je connais et je trouve ce Bob l’éponge amusant.

Joseph Joffo (2 avril 1931 – 6 décembre 2018), écrivain français, célèbre pour Un sac de billes (1973) que j’ai lu à l’adolescence (12-13 ans). Ce roman autobiographique a été adapté au cinéma en 1975 par Jacques Doillon et en 2017 par Christian Duguay. Il existe aussi une adaptation en bande dessinée (3 tomes parus de 2011 à 2014) par Kris et Vincent Bailly. Je pense avoir lu dans la foulée Anna et son orchestre (1975) et Baby-foot (1977) mais les autres romans ne me disent rien.

R.I.P.

Heureusement, un coup de cœur pour le joli marché de Noël (je vous montre des photos tout bientôt).

Publicités

En coup de vent…/ 74

Bonsoir, les petits plaisirs de la semaine et je le mérite bien ! Le weekend dernier, la chaudière ne s’est pas mise en route et la température a continué de baisser… de 19° à 15°… En un mot, il faisait froid et heureusement le technicien est venu lundi en début d’après-midi ! J’ai acheté une couette et un égouttoir à vaisselle en bois (je ne veux plus de plastique). Ce fut une longue semaine de travail, même si jeudi était férié et que j’ai pu me reposer.

Hier soir, samedi donc, il faisait bon et j’ai eu envie de shopping ! J’ai acheté une écharpe (la même que celle achetée l’année dernière mais dans des tons verts) et un livre : Le chat qui mangeait de la laine et autres enquêtes de Jim, Koko et Yom Yom de Lilian Jackson Braun qui regroupe Le chat qui lisait à l’envers, Le chat qui mangeait de la laine et Le chat qui aimait la brocante c’est-à dire les trois premiers tomes de la série « The Cat who… » parus respectivement en 1966, 1967 et 1968 (tout ça pour moins de 15 € !). Je rêve de les lire depuis longtemps et j’espère que les éditions 10-18 éditeront les tomes suivants. J’ai toutefois hésité avec une intégrale du même genre, les trois premières aventures de Frère Cadfaël chez le même éditeur [lien], une prochaine fois peut-être.

En rentrant, j’eus la surprise de trouver un paquet dans ma boîte aux lettres – je remercie Noctenbule du blog 22 h 05 rue des Dames – et j’ai profité de ma bonne humeur pour monter le portique à vêtements acheté il y a deux ou trois semaines (très utile pour faire sécher mes vêtements). Je vous montre aussi mon fond d’écran de novembre, toujours chez paon paon. Et je vous souhaite une bonne nouvelle semaine 🙂

Image

Projet 52-2018 #43 et Défi 52 semaines 2018 #43

Cliquez sur la photo !

Pour cette quarante-troisième semaine du Projet 52-2018 de Ma, le thème est secret. Connaissez-vous la himitsu-bako 秘密箱 ? C’est une boîte à secret japonaise traditionnelle de la région de Hakone : travail avec plusieurs essences de bois pour obtenir les différents motifs, superbe marqueterie. C’est un précieux objet de décoration et il faut manipuler la boîte d’une certaine façon pour que la partie secrète s’ouvre afin d’y déposer un secret ou un petit trésor. C’est une amie japonaise qui me l’a offerte et vous pouvez voir ici les deux côtés. Je vous souhaite un bon weekend automnal et, si vous voulez participer à ce projet photographique, allez voir Ma.

Boîte à secret himitsu-bako (PatiVore)

Quant au Défi 52 semaines 2018, le thème est vert. Le vert est une des couleurs que je préfère (avec le bleu, le rouge et l’orange). Voici une petite composition, toute simple.

La Divine Comédie de Dante

En coup de vent…/ 72 – Jean-Baptiste Andrea

Bonjour, vous rappelez-vous de Ma reine de Jean-Baptiste Andrea, un premier roman paru en août 2017 chez L’iconoclaste ? Bon, j’ai dit et redit (ici, ici et ici en bas) que je ne l’avais pas aimé mais au moins, j’en ai parlé et, si je vous en reparle, c’est que j’ai eu l’occasion de rencontrer l’auteur hier soir à la médiathèque La Passerelle à Bourg lès Valence (Drôme). Un auteur, Jean-Baptiste Andrea donc, d’une grande gentillesse, « intelligent et drôle » – sic une collègue sous le charme 😉 –, très abordable, naturel et j’ai été touchée par son état d’esprit et ses idées : discussions sur le roman, sa création, les personnages (Shell et Viviane), la Provence, la littérature (c’est un grand lecteur), le cinéma (il a réalisé trois films, a aussi scénarisé et aime regarder des films voire des séries), l’écologie, le bien-être animal, la mort, le bouddhisme, etc. Il a même parlé bagnoles avec un collègue (ah, les hommes…), collègue que je remercie au passage car il m’a remplacée pour que je puisse assister à la rencontre (sinon, j’aurais raté une heure sur les deux…).

Jean-Baptiste Andrea (l’auteur, à gauche) et François (le bibliothécaire, à droite)

Une fierté pour l’auteur : son roman traduit en italien, allemand, roumain, espagnol (Mexique), coréen (Corée du Sud) et chinois (j’espère que je n’en oublie pas), une belle consécration (presque) internationale !

Une bien belle rencontre qui – si elle ne me fait pas aimer plus le roman – me donne toutefois envie de le relire. Si, si ! Car, vous le savez, il est passé après Neverland de Timothée de Fombelle qui m’avait tellement émue qu’il n’y avait pas de place pour Ma reine juste après et aussi je l’ai lu très vite, pour le travail, et je ne l’ai peut-être pas apprécié à sa juste valeur, en tout cas c’est ce que je pense après avoir entendu l’auteur en parler, donc si j’ai l’occasion de le relire, je le ferai et, on ne sait jamais, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, mais je ne promets rien 😛 L’auteur m’a demandé ce qu’il me restait de ma lecture, un peu plus d’un an après, eh bien il me reste la colline avec la nature, la grotte, le berger avec son patou, ce qui est pas mal finalement.

Par contre, je lirai assurément le deuxième roman qui se déroulera en montagne et qui est annoncé pour septembre 2019. Patience donc…

J’espère que vous aurez l’occasion de rencontrer Jean-Baptiste Andrea, même si vous n’avez pas encore lu (ou pas aimé) son roman car c’est vraiment quelqu’un de bien 🙂

Je vous souhaite une bonne fin de semaine. Et je vous mets le lien de Martine (avec une belle photo différente de la mienne car elle était sur le côté).

Throwback Thursday livresque 2018-40

Zut, zut, zut, j’ai encore oublié de participer au Throwback Thursday livresque jeudi, donc hier ! Pour ce jeudi 4 octobre, le thème du Throwback Thursday livresque 2018 est « Livre préféré de l’été ». Aïe… J’aurais aimé que ce thème soit au pluriel !!! J’ai en tout cas participé au Challenge de l’été 2018 et j’ai lu en 3 mois une cinquantaine de livres et je n’arrive pas à n’en choisir qu’un préféré… J’aimerais en mettre trois (dans l’ordre de lecture car ils sont ex aequo) : La famille Yassine et Lucy dans les cieux de Daniella Carmi (L’antilope, 2017, Israël), Le Club des veuves qui aimaient la littérature érotique de Balli Kaur Jaswal (Belfond, 2018, Singapour) en littérature adulte (les deux sont à la fois instructifs et divertissants, et même drôles) et la petite pépite jeunesse : Miss Pook et les enfants de la lune de Bertrand Santini (Grasset Jeunesse, 2017, France). Ça vous va si je vous en mets trois ? 😉 Vous pouvez voir les autres participations chez BettieRose. Bonne fin de semaine et bon weekend automnal.

Marathon de l’épouvante – automne 2018

Marjorie – du blog Chroniques littéraires – organise un marathon de l’épouvante du lundi 1er octobre au dimanche 4 novembre 2018.

Infos, catégories, logos et inscription chez Marjorie + le groupe FB.

Les catégories

Automne, plaid et cocooning : des livres doux qui font penser à l’automne, qu’il y ait ou non du mystère et de la magie dedans. Des livres qui vous font vous sentir bien.

Forêt enchantée et Farfadets : de la magie, des sorcières, des sortilèges. Le mystère est présent mais à petite dose.

Cimetières et Outre-tombe : de l’horreur, du thriller, du fantôme pas gentil, de la possession… si vous lisez la nuit.

Le nombre de pages

Lutins : 500 pages,

Créatures : 1 000 pages,

Envoûtement : 2 000 pages,

Possession : 3 000 pages.

Mes lectures pour ce marathon

Pendant les 12 premiers jours d’octobre, j’ai zappé ce marathon… J’ai lu, mais pour le travail et ces lectures ne rentraient pas dans le marathon… Sauf une nouvelle, premier lien ci-dessous.

1. 65 pages avec Le vampire de  John William Polidori (1819, Angleterre)

2. 368 pages avec Éclosion d’Ezekiel Boone (2018, États-Unis) mais la note de lecture paraîtra en novembre pour le Défi littéraire de Madame lit.

3. 384 pages avec Infestation d’Ezekiel Boone (2018, États-Unis) mais la note de lecture paraîtra en novembre pour le Défi littéraire de Madame lit.

4. 310 pages avec Les montagnes hallucinées, 1 de Gô Tanabe d’après H.P. Lovecraft (1932, États-Unis)

Total : 1 127 pages.

5. En cours : 384 pages avec Riverkeep de Martin Stewart (2018, Écosse)

En coup de vent…/ 70

Bonsoir, le mois d’octobre est arrivé avec de la grisaille, de la pluie et des températures largement en baisse. Mais, mon radiateur est prêt ! Le fait d’avoir reçu mes bibliothèques y est pour beaucoup ! J’ai terminé ce matin, à midi et demi, et j’ai pris un déjeuner bien mérité avant d’aller voir une amie et son bébé puis le kiné bien mérité aussi. Certains livres sont rangés dans les bibliothèques mais d’autres sont empilés dans la deuxième chambre, en attente. Bonne soirée et bon mois d’octobre en espérant des jours plus beaux 🙂

Cliquez sur l’image !

Et j’en profite pour vous montrer mon fond d’écran d’octobre, toujours chez paon paon.