Semaine à mille pages – Janvier 2023

Premier marathon de l’année pour moi (n’ayant pas pu participer au Read-a-thon mi janvier), la Semaine à mille pages, toujours organisée par Petit Pingouin Vert, du lundi 23 au dimanche 29 janvier 2023. Infos sur le groupe FB et sur le compte Instagram.

Mes lectures pour ce marathon

Lundi 23 : Les secrets de la princesse de Cadignan de Honoré de Balzac (1839, France) = 70 pages.

Mardi 24 : La baleine tatouée de Witi Ihimaera (Au vent des îles, 2022, Nouvelle-Zélande), j’ai commencé ce roman samedi (74 pages) et je n’ai pas pu le continuer dimanche alors je le termine ce soir = 96 pages.

Mercredi 25 : Les Forteresses de Gurshad Shaheman (Les solitaires intempestifs, 2021, Iran) = 160 pages.

Jeudi 26 : Du plomb dans la tête d’Olivier Bocquet (Pocket, 2022, France), il fait 408 pages, je rajouterai le nombre de pages lues et je le terminerai demain. Je ne veux pas le lâcher mais, épuisée, je suis bien obligée, j’ai lu 64 pages.

Vendredi 27 : je continue et termine Du plomb dans la tête d’Olivier Bocquet (Pocket, 2022, France), il me reste 344 pages, ouah énorme ! Je vais lire un autre livre plus ‘léger’ avant d’aller me coucher, Éliott et la bibliothèque fabuleuse de Pascaline Nolot (Rageot, 2019, France) = 160 pages.

Samedi 28 : Où est Anne Franck ? d’Ari Folman et Lena Guberman (Calmann Lévy, 2021, Israël) = 160 pages. Je dois présenter lundi un livre pour le challenge Les classiques c’est fantastique et le thème de janvier est « jamais sans mon Steinbeck » mais le titre doit rester secret jusqu’à la parution de la note de lecture donc je donnerai le titre plus tard mais je peux donner le nombre de page = 384 pages que je lirai ce soir et demain. Comme il était tard, je n’ai lu que 73 pages mais ça me plaît beaucoup.

Dimanche 29 : je continue le livre de Steinbeck pour le challenge cité ci-dessus et publication pour demain, je vais faire fissa car je suis sortie et je n’ai pas lu pendant ce temps, il me reste 311 pages. Le livre est En un combat douteux… de John Steinbeck (Folio, 1972, États-Unis, 1936) = 384 pages.

Total : 7 lectures et 1438 pages.

Publicité

Semaine à lire – Décembre 2022

Voici la dernière Semaine à lire (et aussi le dernier marathon) de l’année, du vendredi 16 au vendredi 23 décembre 2022.

Mes lectures pour ce marathon

Vendredi 16 (à partir de 19 heures) : On dirait que l’aube n’arrivera jamais – Cahier de non-voyage de Paolo Rumiz (Arthaud, 2020, 208 pages).

Samedi 17 : Une rencontre inattendue d’A.D. Martel (Scrinéo, 2022, 11 pages, numérique). L’amas ardent de Yamen Manai (J’ai lu, 2019, 224 pages).

Dimanche 18 : Darwin’s incident 1 de Shun Umezawa (Kana, 2022, 192 pages). The Sound of my Soul 1 de Rin Saitô (Akata, 2022, 176 pages).

Lundi 19 : bon, eh bien, entre le ménage (je fais ce que je peux), la dernière séance de kiné de l’année et quelques commissions, je n’ai pas eu le temps de lire…

Mardi 20 : travail…

Mercredi 21 : travail…

Jeudi 22 : j’aurais pu lire un peu cet après-midi mais… entre un petit moment de repos en rentrant, les réponses aux mails et aux commentaires et la publication du billet En coup de vent… 159 avec le traitement des photos… J’aurai peut-être le temps de lire ce soir ! Mermaid Saga Intégrale 1 de Rumiko Takahashi (Glénat, 2021, 400 pages).

Vendredi 23 (jusqu’à 19 heures) : Animal de Sandrine Collette (Denoël, 2019, 288 pages).

Total : 7 lectures et 1499 pages, super, marathon honoré et même sans le gros manga de 400 pages, j’aurais atteint mon objectif des 1000 pages avec en tout 1099 😉

Semaine à mille pages – Décembre 2022

Voici la dernière Semaine à mille pages de l’année organisée par Petit Pingouin Vert (mais pas le dernier marathon puisqu’il restera la Semaine à lire), du lundi 5 au dimanche 11 décembre 2022.

Mes lectures pour ce marathon

Lundi 5 : Zov de Pavel Filatiev (Albin Michel, 2022, 224 pages).

Mardi 6 : je n’ai ni lu ni allumé le PC…

Mercredi 7 : je n’ai ni lu ni allumé le PC…

Jeudi 8 : eh bien, j’ai été trop optimiste… Entre le travail, les transports, etc., je n’ai pas réussi à lire ces trois derniers jours…

Vendredi 9 : À l’orée du danger – Poèmes de Cyril Dion (Actes Sud, 2022, 96 pages).

Samedi 10 : après une longue journée de travail et un retour à pieds car les bus ne circulaient pas en centre-ville à cause des Féeries de Noël, je suis rentrée épuisée et je n’ai pas lu…

Dimanche 11 : quelle idée d’avoir voulu participer à ce marathon alors que je travaillais au maximum… ! Je vais lire quelques livres aujourd’hui pour me rattraper un peu… Des romans jeunesse, plus rapides à lire. 19 jours sans Noa d’Anne-Gaëlle Balpe (L’école des loisirs, 2022, 264 pages). Harper et le parapluie rouge de Cerrie Burnell (Albin Michel, 2016, 160 pages). Harper et le cirque des rêves de Cerrie Burnell (Albin Michel, 2017, 176 pages). Et un manga, Serii de Takehito Moriizumi (Atelier Akatombo, 2020, 190 pages).

Total : 6 livres et 1110 pages, ouf !

Semaine à mille pages – Novembre 2022

Avant-dernière Semaine à mille page pour 2022, organisée par Petit Pingouin Vert, du lundi 14 au dimanche 20 novembre 2022. J’espère pouvoir lire !

Mes lectures pour ce marathon

Lundi 14 : Correspondance 1925-1941 de Stefan Zweig et Klaus Mann (Phébus, 2014, 208 pages).

Mardi 15 : Au vent mauvais de Kaouther Adimi (Seuil, 2022, 272 pages).

Mercredi 16 : Moka ne veut pas dormir, Moka part dans le Jura et Moka a des poux d’Anne Mahler (2022, 20 pages chacun soit 60 pages).

Jeudi 17 : Tibi la Blanche d’Hadrien Bels (L’iconoclaste, 2022, 256 pages).

Vendredi 18 : Les nuits prodigieuses d’Eva Duzélier (Elyzad, 2022, 240 pages).

Avant le week-end, j’en suis à 1036 pages (j’ai profité de la semaine de congés pour lire chaque jour).

Samedi 19 : je n’ai pas pris le temps de lire car j’avais plusieurs épisodes de séries à voir en replay, en particulier 2 de Cuisine interne (13e rue) et 4 du Syndrome d’Helsinki (Arte) mais je vais lire Rooster Fighter – Coq de baston tome 1 de Shu Sakuratani (Mangetsu, 2022, 192 pages) qu’une amie m’a prêté (la note de lecture sera en ligne mercredi 23).

Dimanche 20 : Contre la barbarie 1925-1948 de Klaus Mann (Phébus, 2009, 368 pages), je n’aurai sûrement pas le temps de le lire entièrement donc je viendrai rajouter le nombre de pages lues (70 pages) et le total général.

Total = 9 livres et 1298 pages.

Semaine à mille pages – Octobre 2022

Deuxième Semaine à mille pages de l’automne, toujours organisée par le Petit Pingouin Vert, et ce du lundi 17 au dimanche 23 octobre 2022. Vu mes précédents échecs à honorer les récents marathons, j’espère réussir cette semaine.

Mes lectures pour ce marathon

Lundi 17 : je voulais le commencer hier soir mais j’ai programmé deux billets, j’ai répondu à vos commentaires et j’ai visité quelques blogs alors je ne l’ai pas ouvert… La leçon du mal de Yûsuke Kishi (Belfond, août 2022, 544 pages). Longue journée alors j’ai peu lu, 56 pages seulement mais j’aime beaucoup le ton. 56 pages soit le 1er chapitre.

Mardi 18 : je continue La leçon du mal de Yûsuke Kishi, c’est très bien mais je n’arrive pas à lire beaucoup et longtemps… J’en suis à la page 108, j’ai donc lu 52 pages soit le 2e chapitre.

Mercredi 19 : attention, le roman (ci-dessus) que j’ai commencé est vraiment super mais, vu mon incapacité à me concentrer et à lire plus d’un chapitre par jour, il ne me permet pas d’avancer pour ce marathon… J’ai donc décidé de lire de la bande dessinée. J’ai 3 tomes de L’Éden des sorcières de Yumeji (Ki-oon, 2021-2022, Japon), tome 1 = 184 pages, tome 2 = 196 pages, tome 3 = 196 pages soit 576 pages (billet en ligne mercredi 26 octobre).

Jeudi 20 : après la journée manga hier, lectures jeunesse aujourd’hui avec Charlock 4 – Attaque chez les Chats-Mouraïs de Sébastien Perez et Benjamin Lacombe (Flammarion Jeunesse, 2021, 80 pages) et Charlock 5 – À la recherche du Tikki d’or de Sébastien Perez et Benjamin Lacombe (Flammarion Jeunesse, 2022, 80 pages) soit 160 pages.

Vendredi 21 : Le soldat désaccordé de Gilles Marchand (Aux Forges de Vulcain, 2022, 208 pages), si vous ne deviez lire qu’un roman de la rentrée littéraire de cet automne, lisez celui-ci ! 208 pages.

Samedi 22 : j’ai été très occupée et je n’ai pas lu… mais ce n’est pas grave puisque j’en suis déjà à 1052 pages.

Dimanche 23 : allez, je reprends La leçon du mal de Yûsuke Kishi, j’ai lu jusqu’à la page 204 soit 2 chapitres supplémentaires et 96 pages.

Total = 7 livres (dont 1 pas terminé) et 1148 pages (semaine honorée).

Semaine à mille pages – Septembre 2022

Première Semaine à mille pages de l’automne, toujours organisée par Petit Pingouin Vert, du lundi 19 au dimanche 25 septembre 2022.

Mes lectures pour ce marathon

Lundi 19 : hier, j’ai lu Epsil∞n n° 14 (août 2022) (100 pages).

Mardi 20 : je reprends le travail donc je ne sais pas si je pourrai beaucoup lire en semaine.

Mercredi 21 : comme hier, je n’ai pas lu…

Jeudi 22 : j’ai pu lire Mokhtar et le figuier d’Abdelkader Djemaï (Le Pommier, 2022, 128 pages), un joli roman de la rentrée littéraire.

Vendredi 23 : j’ai travaillé, suis allée à une soirée après le travail et suis rentrée tard donc pas de lecture…

Samedi 24 : il s’est passé un événement tragique (la mort de mon chat adoré), je n’ai rien lu… Je ne sais pas si j’aurai le cœur à lire demain.

Dimanche 25 : je n’arrive pas à lire, à me concentrer, peut-être après le dîner (si j’arrive à avaler quelque chose)…

Total = 2 livres et 228 pages (décidément, je n’ai pas de chance avec les marathons en ce moment).

Week-end à 1000 de l’été – Août 2022 #4

Durant l’été, il y a eu un Week-end à 1000 chaque week-end de juillet (#1, #2, #3 #4, #5) et, en session de rattrapage, chaque week-end d’août (image ci-contre). Je n’ai pas participé au 1er marathon d’août (explications ici) et je n’ai pas réussi les marathons d’août #2 et #3… Mais comme je participe à la Semaine à mille pages – Août 2022 (du lundi 22 au dimanche 28), autant participer au dernier Week-end à 1000 de l’été ! Cette 4e édition dure du vendredi 26 au dimanche 28 août 2022, advienne que pourra !

Mes lectures pour ce marathon

Vendredi 26 (à partir de 19 heures) : Entre les lignes de Baptiste Beaulieu et Dominique Mermoux (Rue de Sèvres, 2021, 168 pages), je ne vais pas lire beaucoup car je veux regarder les deux premiers épisodes de la saison 3 d’Astrid et Raphaëlle sur France2. = 168 pages

Samedi 27 : Les bons gros bâtards de la littérature d’Aurélien Fernandez et PoPésie (Lapin, 2020, 128 pages) = 128 pages

Dimanche 28 : au lieu de lire, j’ai rédigé et programmé plusieurs billets pour le blog parce qu’avec la reprise du travail, j’aurai beaucoup moins le temps… Je m’y mets donc tard… Nézida de Valérie Paturaud (Liana Levi, 2020, 192 pages) = 192 pages

Total : 3 livres et 488 pages.

Semaine à mille pages – Août 2022

Puisque je n’arrive pas à honorer les Week-ends à 1000, je me dis que peut-être sur une semaine… Donc c’est la Semaine à mille pages organisée par le Petit Pingouin Vert du lundi 22 au dimanche 28 août 2022. Sur une semaine, ça devrait être bon quand même !

Mes lectures pour ce marathon

Lundi 22 : je vais déjà terminer le livre commencé hier, Célestopol 1922 d’Emmanuel Chastellière (L’homme sans nom, 2021, 416 pages), j’en ai déjà lu 162 pages, il reste donc 254 pages.

Mardi 23 : L’extraordinaire voyage du chat de Mossoul raconté par lui-même d’Élise Fontenaille et Sandrine Thommen (Gallimard Jeunesse, 2018, 28 pages), je préfère lire ‘petit’ que de ne pas lire du tout = 28 pages.

Mercredi 24 : Liberté sur parole d’Octavio Paz (Gallimard, 1962-1966, 192 pages) = 192 pages.

Jeudi 25 : Comment se passe ton été ? de KIM Ae-ran (Decrescenzo, 2015, 162 pages) = 162 pages.

Pour l’instant, j’en suis à 4 livres et  636 pages.

Vendredi 26 : je ne lis pas avant 19 heures pour être synchro avec le Week-end à 1000 – Août 2022 #4, de toute façon j’ai fait une sieste puis j’ai fait d’autres choses comme la rédaction et la programmation de billets… Entre les lignes de Baptiste Beaulieu et Dominique Mermoux (Rue de Sèvres, 2021, 168 pages), je ne vais pas lire beaucoup car je veux regarder les deux premiers épisodes de la saison 3 d’Astrid et Raphaëlle sur France2. = 168 pages.

Samedi 27 : Les bons gros bâtards de la littérature d’Aurélien Fernandez et PoPésie (Lapin, 2020, 128 pages), comme je le disais mardi, je préfère lire ‘petit’ que de ne pas lire = 128 pages.

Dimanche 28 : au lieu de lire, j’ai rédigé et programmé plusieurs billets pour le blog parce qu’avec la reprise du travail, j’aurai beaucoup moins le temps… Je m’y mets donc tard… Nézida de Valérie Paturaud (Liana Levi, 2020, 192 pages) = 192 pages

Total : 7 livres et 1124 pages.

Week-end à 1000 de l’été – Août 2022 #3

Durant l’été, il y a eu un Week-end à 1000 chaque week-end de juillet (#1, #2, #3 #4, #5) et, en session de rattrapage, chaque week-end d’août (image ci-contre). Je n’ai pas participé au 1er marathon d’août (explications ici) et je n’ai pas réussi le Week-end à 1000 de l’été – Août 2022 #2 alors j’ai hésité avant de participer à cette 3e édition du vendredi 19 au dimanche 21 août 2022

Mes lectures pour ce marathon

Vendredi 19 (à partir de 19 heures) : je me suis couchée très tôt (malgré la sieste de l’après-midi) et je n’ai rien lu… ça commence bien…

Samedi 20 : Solo 2 – Le cœur et le sang d’Oscar Martin (Delcourt, 2016, 112 pages). Solo 3 – Le monde cannibale d’Oscar Martin (Delcourt, 2017, 128 pages). Solo 4 – Legatus d’Oscar Martin (Delcourt, 2019, 80 pages). Solo 5 – Marcher sans soulever la poussière d’Oscar Martin (Delcourt, 2021, 88 pages). Soit au total 4 bandes dessinées et 408 pages.

Dimanche 21 : Célestopol 1922 d’Emmanuel Chastellière (L’homme sans nom, 2021, 416 pages) mais je n’ai lu que les 5 premières histoires (car j’ai dû faire des poses entre chacune, comme avec les BD d’hier d’ailleurs). = 162 pages.

Total : 4 BD + 1 livre commencé et 570 pages. C’est peu…

Week-end à 1000 de l’été – Août 2022 #2

Durant l’été, il y a eu un Week-end à 1000 chaque week-end de juillet (#1, #2, #3 #4, #5) et, en session de rattrapage, chaque week-end d’août (image ci-contre).

Je n’ai pas participé au 1er marathon d’août le week-end dernier (explications ici) mais je vais essayer ce week-end, donc du vendredi 12 au dimanche 14 août 2022, en espérant plus de réussite.

Mes lectures pour ce marathon

Vendredi 12 (à partir de 19 heures) : Avant que le monde ne se ferme d’Alain Mascaro (Autrement, 2021, 256 pages) ❤ = 256 pages.

Samedi 13 : c’est compliqué, je voulais lire mais j’ai été malade et j’ai dormi une grosse partie de la journée… Je n’ai lu que Aucune femme au monde de Catherine Lucille Moore (Le passager clandestin, 2021, 144 pages) 🙂 = 144 pages.

Dimanche 14 : Au service secret de Marie Antoinette 2 – Pas de répit pour la reine de Frédéric Lenormand (La Martinière, 2019, 336 pages) 🙂 = 336 pages.

Total : 3 livres et 736 pages.