Image

Projet 52-2018 #37 et Défi 52 semaines 2018 #37

Vous pouvez cliquer sur les photos !

Pour cette trente-septième semaine du Projet 52-2018 de Ma, le thème est patrimoine. J’en profite pour vous montrer quelques photos de la très belle expo « De l’autre côté du miroir : reflets de collection » en ce moment au Musée de Valence (du 13 juillet 2018 au 27 janvier 2019). « Cette exposition lève le voile sur la collection du musée jusqu’alors restée dans le secret des réserves. » avec plus de 200 œuvres scénarisées en 10 motifs. Je vous souhaite un bon weekend ensoleillé et, si vous voulez participer à ce projet photographique, allez voir Ma.

Tarte chocolat-orange

Quant au Défi 52 semaines 2018, le thème est repas. Je vous ai récemment montré deux salades de lupins, une tarte fondante au Reblochon, et une salade de riz (je n’en avais pas fait en juillet-août et j’en ai eu subitement envie !) et voici encore quelques délicieuses choses pour se régaler : une tarte aux asperges vertes, une tarte chocolat-orange (que j’ai apportée à la reprise du travail pour fêter mon anniversaire avec les collègues) et une autre tarte chocolat-ananas (que j’ai faite pour la réunion d’équipe) avec un cake aux poires d’une autre collègue et un panier de pêches de vigne (c’est que nous sommes… très gourmands !).

Cake aux poires, tarte chocolat-ananas et pêches de vigne

Publicités
Image

En coup de vent…/ 67

Bonsoir,

Je suis ravie car mes bibliothèques sont arrivées ce matin 🙂 Je vous ai déjà montré mes nouvelles bibliothèques mais il en manquait ; cette fois, j’ai tout et je vais enfin pouvoir ranger mes livres (éparpillés ici, ici et ici) et faire encore un peu de tri. J’en profite pour vous montrer ma salade de riz (*) et mes cadeaux d’anniversaire (j’aurais voulu prendre la photo plus tôt mais je n’ai reçu Le Novelliste #2 que ce soir en rentrant du travail). Je vous souhaite une belle semaine ensoleillée 🙂

(*) ingrédients : riz (dans l’eau de cuisson, je mets du paprika ou du curcuma), tomates cerises (coupées en deux), œufs cuits durs, maïs en grain, olives vertes, cœurs d’artichaut, échalotes finement ciselées (ou ail), huile d’olive (ou huile de pépins de courge) et vinaigre balsamique.

Tarte fondante au Reblochon

Une tarte fondante au Reblochon ? Bah, ce n’est peut-être pas la saison idéale mais la recette de Noctenbule sur son nouveau blog, Cœur Cuisine, m’a fait envie ! Je ne vous recopie pas les ingrédients et la recette : cliquez sur le lien ci-dessus. Alors, dimanche soir, j’ai fait comme Noctenbule mais à ma sauce… J’ai utilisé une pâte feuilletée plutôt que brisée, je n’ai mis que deux œufs au lieu de trois et j’ai mis thermostat 6 au lieu de 7 (parce que je fais toujours les tartes à thermostat 6) ; ça ne fait que trois changements. Par contre, elle était très chaude alors j’ai eu un peu de mal à la démouler, c’est pour ça qu’elle est un peu de travers sur le plat… mais elle était délicieuse, et réellement fondante, merci Noctenbule 🙂 Et allez voir son nouveau blog, Cœur Cuisine, il commence à se remplir 😉

Salade de lupins

Le soir, c’est repas léger, de l’eau, quelques fruits secs, une salade et un dessert. Je veux vous montrer ma salade de lupins, mais qu’est-ce que le lupin ? C’est une plante (Lupinus) légumineuse (de la famille des Fabaceae comme les fèves) et sa graine se mange. En Europe, c’est le lupin blanc qu’on trouve. Attention, c’est un allergène alors n’en mangez pas si vous êtes allergiques aux arachides ! Le lupin se cuisine comme les fèves, froid en salade ou chaud en légume. Voici donc ma salade de lupins : avec des lupins, des tomates, de la mozzarella, et comme je n’avais plus de basilic et que je voulais un peu de vert, j’ai rajouté des olives, plus de l’huile de noisette. Vous pouvez composer cette salade comme vous voulez en fait !

Tiens, ci-dessous, une autre salade de lupins avec des lupins, des tomates, des olives vertes, des échalotes et du maïs en grain, plus de l’huile de pistache, mais comme je le disais ci-dessus vous pouvez faire une salade composée avec plein d’autres ingrédients comme du thon, des haricots verts, etc. pour faire de la couleur 😉

Image

Projet 52-2018 #29

Pour cette vingt-neuvième semaine du Projet 52-2018 de Ma, le thème est se rafraîchir. L’été, il y a pas mal de choses pour se rafraîchir, un petit vent comme en ce moment, la mer ou l’océan, la montagne (pas en plein soleil évidemment), les balades en forêt, une glace, une boisson fraîche et c’est ce que j’ai choisi : de la limonade bien fraîche, de la limonade artisanale, ça fait des années et des années que je n’avais pas bu de limonade !!! Je vous souhaite un bon weekend et, si vous voulez participer à ce projet photographique, allez voir Ma.

Alors, violette ou citron avec la limonade ?

En coup de vent… / 55

Bonjour, je vous souhaite un bon weekend de Pâques en espérant qu’il est ensoleillé chez vous aussi. Tout d’abord, je remercie Noctenbule – du blog 22h05 rue des Dames – qui m’a encore envoyé un charmant paquet avec Sucre noir de Miguel Bonnefoy et plein de jolies choses 🙂 (la tasse de café et l’éclair au chocolat noir, ce sont les petits plaisirs du samedi soir après la longue semaine de travail, eh oui je ne savais pas qu’une surprise m’attendait dans ma boîte aux lettres donc j’avais prévu ma propre surprise !). Ensuite je partage avec vous deux délicieuses pâtisseries de chez Mougel Valence : à gauche Tartelette citron et basilic (fond aux amandes, crème au citron vert et basilic frais) et à droite Rose Désir (crème légère à la rose, macaron moelleux et framboises fraîches). Et enfin, je partage aussi avec vous une chouette virée au Musée de Valence pour la très belle expo temporaire de Miki Nakamura et Jean-Michel Letellier, « Le papier à l’œuvre, l’œuvre papier », dans le cadre de la Triennale d’art contemporain, expo qui dure du jeudi 29 mars au dimanche 29 avril 2018 (mais je vous en reparle peut-être avec des photos dans la rubrique Le jeudi, c’est musée, ça fait très longtemps !).

(merci à Noctenbule !)

(à gauche Tartelette citron et basilic ; à droite Rose désir)

(expo temporaire de Miki Nakamura et Jean-Michel Letellier, « Le papier à l’œuvre, l’œuvre papier »)

Et j’en profite pour vous montrer mon fonds d’écran d’avril, toujours créé par paon paon.

Caramel beurre salé différent

Je vous ai parlé de mon caramel beurre salé, eh bien gourmande comme je suis 😛 j’ai voulu en refaire mais différemment. Le premier pot (celui de gauche) est avec du lait de soja et le deuxième pot (celui de droite donc) est avec du lait de coco, à la place de la crème. C’est très bien, ça change et c’est moins gras 😉