En passant

En coup de vent… 128

Bonjour, j’espère que vous allez bien et que le week-end est ensoleillé chez vous aussi.

Hier matin, pendant une demie-heure, des centaines de motos sont passées sur toute la largeur de la route, une manifestation de l’antenne Drôme-Ardèche de la Fédération française des motards en colère, c’était é-nor-me ! Bon, c’était aussi très bruyant et les chats ont eu peur d’autant plus que ça a bien duré…

Malheureusement je n’ai pas pris de photos parce que j’ai peur de me pencher. J’aurais dû descendre mais, sur le moment, je ne pensais pas que ça allait durer aussi longtemps. Alors j’ai cherché une image sur Internet et j’ai trouvé l’affiche officielle de cette manif en fait nationale. Je ne prends pas fait et cause, je ne sais même pas ce qu’est la circulation inter-files mais j’ai cru comprendre que c’était interdit en France et que c’était le pourquoi de la manif.

Bon dimanche !

En passant

En coup de vent… 127

Bonjour, quelques mots pour vous dire qu’entre le MOOC 18e siècle dont je vous ai déjà parlé et les deux marathons de février, plus la vie quotidienne et le télétravail, je suis assez occupée… Alors je vous souhaite tout simplement une bonne semaine et je vous montre la neige qui est tombée samedi 13 (bon, c’est beaucoup moins que dans d’autres villes et elle avait fondu l’après-midi !).

En passant

En coup de vent… 124 – Prix La Passerelle 2021

Bonjour, chaque année je vous parle de ce prix littéraire, 2013-2014-2015 (ici), 2016 (ici et ici), 2017 (ici, ici et ici), 2018 (ici, ici et ici), 2019 (ici) et 2020 (ici et ici). Voici les six romans sélectionnés pour le Prix La Passerelle 2021 (même si je n’ai pas pu assister à la présentation au public samedi dernier…).

Les 6 romans en lice pour cette 9e édition sont (par ordre alphabétique d’auteurs) : Mauvaises herbes de Dima Abdallah (Sabine Wespieser, août 2020), Une république lumineuse d’Andrés Barba (Bourgois, mai 2020), La cuillère de Dany Héricourt (Liana Lévi, août 2020), Le dit du Mistral d’Olivier Mak-Bouchard (Le Tripode, août 2020), Ce qu’il faut de nuit de Laurent Petitmangin (La manufacture de livres, août 2020) et Harpo de Fabio Viscogliosi (Actes Sud, janvier 2020).

Je n’ai pas encore publié ma note de lecture de Ce qu’il faut de nuit mais j’ai beaucoup aimé. Je ne sais pas encore pour lequel je vais voter car j’ai bien aimé La cuillère et j’ai beaucoup aimé Une république lumineuse, Le dit du Mistral, Ce qu’il faut de nuit et Harpo donc j’hésite entre ces quatre titres !

En passant

En coup de vent… 123

Bonjour, premier « En coup de vent… » de l’année. J’espère que vous allez bien et que vous avez le moral. De mon côté, j’essaie de faire au mieux. Lundi soir, en sortant de chez le kiné, j’ai dû aller chez le médecin. Aïe… Sa salle d’attente était pleine et six personnes attendaient sur le trottoir (je n’avais jamais vu ça avant). Ce n’était pas la peine que je parte, ça aurait sûrement été pareil durant les jours suivants… Je suis restée plus d’une heure dehors à attendre… J’ai d’abord pensé que c’était inhumain : il faisait 0° et les premiers flocons tombaient (photo ci-contre prise un peu plus de deux heures plus tard en rentrant) puis j’ai réalisé qu’il valait peut-être mieux être dehors que dans la salle d’attente avec les autres gens malades (il y a deux ans, j’y ai attrapé la grippe alors qu’au départ je n’avais qu’une rhinopharyngite…). Bref, il paraît que, lorsqu’on est un patient, il faut être patient… Un miracle si je ne tombe pas malade ! À part ça, je garde le moral et je tiens à jour mon Journal de bord 1-2021 pour le publier le dernier jour du mois (même si c’est beaucoup de travail, j’ai décidé de le continuer). Demain, la première photo pour le Projet 52-2021 de Ma et lundi la première photo pour le défi Lundi Soleil de Bernie. En attendant, je vous souhaite un très bon week-end et j’en profite pour vous montrer mon fond d’écran de janvier créé par Mademoiselle Farfalle.

En passant

En coup de vent… 122 – Bon Réveillon !

Bonsoir, dernier « En coup de vent… » de l’année. Je vous souhaite un très beau Réveillon (même en petit comité), passez une bonne soirée et prenez bien soin de vous. J’ai vu cette vidéo chez une blogueuse et elle m’a bien plu alors je vous la partage. Après recherche, j’ai trouvé que Prayan Animation Studio Pvt. Ltd. est un studio d’animation dans le Kerala en Inde. Eh bien, les créateurs sont doués, c’est drôle et intelligent. J’espère que vous apprécierez. Demain les vœux, bien sûr, et après-demain (ou le jour d’après), le bilan 2020. Et puis, ensuite, arriveront plusieurs billets avec de nouveaux challenges (ou de nouvelles éditions de challenges auxquels j’ai déjà participé). PS : et merci pour vos visites, record battu aujourd’hui avec 378 visites 🙂

En passant

En coup de vent… 121 – Bon Noël !

Bonjour, je vous souhaite un très beau Noël. Tout simple pour moi. Un paquet de ma copine Noctenbule du blog 22h05 rue des Dames (merci Noctenbule !), premier bandeau de photos. Une commande de miels chez Lutin – Albédo, j’ai choisi la Gourmiel Découverte et la Gourmiel Bucolique (eh oui, je suis une gourmande !), deuxième bandeau de photos. Une petite raclette et deux surprises, le livre Amelia Earhart gagné à un concours chez Pauline – Entre les pages (merci Pauline !) et le nouveau numéro de la revue Page avec goodies (sac, carnet, marque-pages) gagné à un autre concours chez Sam (merci Sam !), troisième bandeau de photos. De plus, j’ai 25 € de bons d’achats à dépenser et je veux acheter des livres dès que je passerai en librairie (les voir ici). Voilà, j’espère que vous êtes heureux et gâtés, vous aussi, sans faire de folies. Joyeux Noël ! Et je précise que Mon avent littéraire 2020 est complet.

En passant

En coup de vent… 119

Bonjour, j’espère que vous allez bien. Peut-être que certains (beaucoup ?) d’entre vous sont confinés, comme moi même si j’ai travaillé vendredi dernier. Me voici donc « partie » pour un mois à nouveau spécial avec au programme d’abord du repos (mon corps en a bien besoin) mais aussi lectures, films, séries (ça, c’est mon cerveau qui en a besoin), peut-être du rangement, et aussi un peu de télétravail. Je vous souhaite une agréable semaine et un beau mois de novembre ceci malgré la période difficile que nous traversons. Et j’en profite pour vous montrer mon fond d’écran de novembre, très lumineux, créé par Mademoiselle Farfalle.

En passant

En coup de vent… 118

Bonjour, j’espère que vous allez bien. L’automne est installé question fraîcheur et humidité mais les feuilles sont encore vertes (du moins ici) et les couleurs que j’apprécie en automne ne sont pas encore arrivées.

Alors que ça s’était calmé ces dernières semaines, mon blog reçoit de nouveau de nombreux spams… Plus de 850 lorsque je me suis connectée samedi et plus de 400 dimanche : tout ce gaspillage d’énergie et cette pollution, ça me dérange…

Par rapport au nouvel éditeur WP qui n’est pas évident pour beaucoup de blogueurs, je voudrais apporter une solution (si vous ne l’avez pas déjà trouvée par vous-mêmes) : lorsque vous voulez publier un nouveau billet, ne cliquez pas tout de suite sur « Articles – Ajouter », cliquez sur la petite flèche à droite de « Ajouter » et là, surprise, vous avez le choix entre « Éditeur de blocs » et « Éditeur classique » ; devinez sur lequel je clique pour publier un nouveau billet ! De même, lorsque vous voulez modifier un billet, vous avez le choix (sous le titre du billet) entre « Modifier » et « Éditeur classique ». Vous l’avez compris, avec « Éditeur classique », pas de problème de blocs et donc pas de problème pour ajouter une image ou une photo !

La semaine dernière, alors que je travaillais, j’ai pu participer à la Semaine à mille pages d’octobre et je suis ravie – contrairement à celle du mois de septembre – d’avoir dépassé les 1000 pages.

Samedi après-midi, je suis allée – pour la première fois depuis des mois – à un spectacle organisé au Centre du Patrimoine arménien dans le cadre du festival annuel La cour des contes (image ci-dessus), celui de Kamel Zouaoui, comédien, auteur et conteur (ma photo ci-contre). Le titre est Regarde plutôt la mer et raconte l’histoire de Hugo, né à Marseille de mère française (Denise) et de père algérien (Mouloud), qui décide, à l’âge de 20 ans, de rencontrer son grand-père et sa famille paternelle à côté d’Oran en Algérie. Mais dans l’histoire de Hugo, en particulier sur le bateau qui le fait traverser la Méditerranée, d’autres histoires viennent se greffer car ce conte est un « conte à tiroirs ». Un spectacle de plus d’une heure, qui raconte l’exil, les mines (avec un cheval), la fraternité. Une (des) histoire(s) très belle(s) et surtout très émouvante(s). Si vous voulez découvrir Kamel Zouaoui, je vous invite à visiter son site officiel et sa page FB.

Je vous souhaite une agréable semaine avec le meilleur malgré la période difficile que nous vivons.

En passant

En coup de vent… 116

Bonjour,

Hier soir, en rentrant du travail, j’ai trouvé dans la boîte aux lettres un paquet envoyé par Noctenbule – du blog 22h05 rue des Dames –, pour mon anniversaire et ça m’a fait super plaisir. Voici tout simplement deux photos ci-dessous (la première est floue, désolée…).

Et puis, je n’ai pas eu le courage lundi soir (après la séance chez le kiné) d’aller aux commissions et de faire un gâteau pour apporter au travail mardi matin alors je m’y suis attelée hier soir et voici le résultat ci-contre (deux tartes orange chocolat noir). J’espère que les collègues vont se régaler aujourd’hui !

Je vous souhaite un beau mois de septembre et je passerai dès que possible sur vos blogs.

En passant

En coup de vent… 115

Chers amis, bonjour, j’espère que vous allez bien, que vous avez supporté la chaleur, que vous avez passé de bonnes vacances et je vous souhaite un beau mois de septembre.

J’ai encore participé à plusieurs marathons en août mais je ne vais pas m’inscrire au dernier (le Marathon de l’été – semaine 9) car je reprends le travail mardi (1er septembre) et je n’aurai sûrement pas le temps de lire avant le week-end.

Pour ceux qui sont en congés : bonnes vacances ! Pour ceux qui reprennent : bonne reprise, bonne rentrée ! Et pour tous : bonne rentrée littéraire !

Avant de vous quitter, je vous montre le fond d’écran de septembre créé par Mademoiselle Farfalle (avec des couleurs différentes de celles qu’elle utilise habituellement, ça change) et en soirée, vous aurez le Journal de bord 8-2020.