La bibliomule de Cordoue de Lupano et Chemineau

La bibliomule de Cordoue de Lupano et Chemineau.

Dargaud, Hors collection, novembre 2021, 264 pages, 35 €, ISBN 978-2-50507-864-7.

Genres : bande dessinée française, Histoire.

Wilfrid Lupano naît le 26 septembre 1971 à Nantes (Loire Atlantique). Il étudie la littérature, la philosophie, l’anglais et se lance dans le scénario de bandes dessinées. Il reçoit plusieurs prix. Parmi ses titres : Little Big Joe (2001-2002), Alim le tanneur (2004), Le singe de Hartlepool (2012), Un océan d’amour (2014), Les vieux fourneaux (2014-2020, série en cours), entre autres. Récemment j’ai lu l’excellent Blanc autour. Plus d’infos sur The Ink Link, qu’il a cofondé avec un médecin, une experte santé autrice et une dessinatrice.

Léonard Chemineau naît en 1982 en France. Il est ingénieur de l’environnement et du développement durable. Sa première bande dessinée (il est auteur et dessinateur) paraît en 2012. Sur cette BD, il est dessinateur. Plus d’infos sur sa page FB et son tumblr.

Christophe Bouchard naît le 19 octobre 1972 à Rennes. Il est coloriste depuis 2005.

Cordoue, fin du Xe siècle. Les Omeyyades « ont fait de l’émirat d’al-Andalus un califat » (p. 3). « Cordoue est à son apogée et rayonne dans le monde entier sur les plans scientifique, politique et culturel » (p. 4) mais le calife Al-Hakam II meurt de façon suspecte et son fils, Hicham II, 11 ans et de santé fragile, est intronisé mais il vit reclus et c’est le vizir al-Mansur qui règne.

Tarid est le bibliothécaire de Cordoue depuis 40 ans mais il se trame des choses et, avec la jeune copiste Lubna, il essaie de faire sortir le plus de livres possible de la citadelle. Au même moment, Marwan se présente à l’entrée de l’Alcazar avec une mule récalcitrante et il est assommé par Lubna. Hop ! Les livres sont chargés sur la mule, « … beaucoup trop pour une telle bête » (p. 20) et Tarid s’enfuit avec la mule et de nombreux livres.

Tarid et la mule, Lubna et Marwan qui les ont rejoints, partent pour Batalyaws (Badajoz) mais le trajet n’est pas de tout repos et le vizir al-Mansur envoit des hommes armés à leur poursuite. « Je ne sais pas où tu comptes aller, Tarid… mais si tu crois qu’un rat de bibliothèque obèse peut traverser al-Andalus en échappant à mes armées… tu te berces d’illusions… » (p. 75).

Malheureusement la majorité des livres que Tarid n’a pas pu sauver sont brûlés… « Il est fini, le temps des bavardages scientifiques ! De ces sacrilèges qui éloignent le croyant du message de Dieu ! Fini le temps où l’on s’aveuglait avec cet héritage d’anciennes civilisations perdues ! Fini le temps des Grecs, des Juifs et des Chrétiens ! Assez de tout ça ! […] » (p. 88). « Rends grâce à Dieu en débarrassant le monde de ces écrits blasphématoires ! Embrase l’ultime bûcher ! – Qu’il en soit fait selon la volonté de Dieu ! » (p. 89). Quelle abomination, c’est surtout la volonté du vizir ! Brûler des livres, ce n’est pas parce qu’ils dérangent un dieu quel qu’il soit, c’est parce qu’ils dérangent un ou des humains qui ne veulent pas que le peuple apprenne, étudie, s’instruise, s’élève et aussi se divertisse…

Tarid, Lubna, Marwan, et même la mule lorsqu’elle ne pense pas à les manger, ont chacun leur vision des livres et de la culture mais ils vont tout faire pour aller au bout et en sauver le plus possible au péril de leur vie. Il y a aussi de l’humour et, en particulier, une histoire entre la mule et le mathématicien Al-Khuwarizmi !

En fin de volume, une longue postface de Pascal Buresi éclaire le lecteur sur les Omeyyades, Abbassides, Chiites, sur l’esclavage musulman du Moyen-Âge, l’islam durant la période de la fin du 7e siècle au tout début du 10e siècle, la politique, les campagnes militaires… « Quoique régulièrement attaquées, les bibliothèques ne disparaissent pas, elles changent seulement de propriétaires. » (p. 263).

Cette bande dessinée, au-delà de son contenu artistique et historique, est un beau livre, relié, aux tranches bleues, avec un signet. L’histoire de cette bibliomule et de ces compagnons de route – Tarid, Lubna et Marwan – est très bien racontée et dessinée, les couleurs sont chaudes contrairement à ce que la couverture bleue (couleur froide) laisse à penser. J’ai plongé avec plaisir dans cette histoire passionnante qui m’a appris des choses intéressantes. Le savoir est inestimable et, même si certains ont voulu le détruire par le passé et d’autres veulent toujours le détruire à notre époque, il reste toujours, il grandit même, il ne cesse de vivre, de grandir et il n’a pas de prix !

Vous n’êtes pas convaincus ? Allez lire cet article sur le site de Dargaud avec illustrations, extraits, vidéo et d’autres infos comme la pile des livres à sauver de Lupano et celle de Chemineau.

Pour les challenges BD : La BD de la semaine et Des histoires et des bulles (catégorie 28, une BD autour de l’art parce que pour moi, le savoir et tous ces beaux livres, avec des dessins, avec de belles couvertures parfois ornées de pierres précieuses, c’est de l’art). Plus de BD de la semaine chez Noukette.

Pour les autres challenges : Bingo littéraire d’Hylyirio (n° 11, une bande dessinée ou un roman graphique), Challenge lecture 2022 (catégorie 41, un livre dont le titre comporte le nom d’une ville), Jeunesse young adult #11, Petit Bac 2022 (catégorie Lieu pour Cordoue) et Un genre par mois (le thème de janvier est fantasy ou aventure et j’ai lu cette BD le 29 janvier).

23 réflexions sur “La bibliomule de Cordoue de Lupano et Chemineau

  1. A_girl_from_earth dit :

    Oh si, très convaincue !^^ Lupano déjà, et puis le titre, et puis le lieu, et puis le contexte de l’histoire et l’intrigue en elle-même. Je n’avais pas du tout repéré cette BD mais maintenant c’est fait, merci !

    J’aime

Laissez un commentaire, merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.